Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'un Picard en Luberon
  • Le blog d'un Picard en Luberon
  • : Le blog du grand!!!Cela fait maintenant 10 ans que vous me lisez assidument et je vous en remercie. Mon but est de faire profiter mes amis des bons moments que je passe en Provence et dans mon activité de Maire,entouré d'une si belle nature ainsi que la rencontre d'amitiés très fortes.Vous avez droit à tous mes états d'âme sur mes lectures , spectacles expos,rencontres. Enfin tout ce que je pense!!!!!Mais avec humour,dérision et poésie.Ce blog a été créé pour donner de mes nouvelles à tous mes amis et tous mes patients de Picardie auxquels je reste très attaché et qui me le rendent bien en m'envoyant régulièrement des mots doux. De nouveaux articles paraissent très régulièrement.Il y en a maintenant plus de 1200. INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER en donnant votre adresse mail à gauche du blog pour être prévenu automatiquement et de façon anonyme de la parution d'un nouvel article .Pour consulter tous les articles , cliquez sur "liste complète " à droite mais vous pouvez rechercher un sujet particulier dans la rubrique"rechercher"(à gauche) Pour voir les albums de photos à droite cliquez dessus et agrandissez les photos.
  • Contact

Recherchez Un Article Avec Un Mot Clé

Avant-propos

Les grincheux ,sectaires, conventionnels et intolérants n'ont pas accès à ce blog.
J'essaie en effet d'y retrouver l'amitié, la tolérance , la dérision , la confidence ,la poésie et l'amour de la nature.

Ceux qui m'acceptent tel que je suis sont les bienvenus.       

Voici des fruits , des fleurs , des feuilles et des branches,
Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous ,
Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches
Et qu'à vos yeux si beaux l'humble présent soit doux
                                                    Paul Verlaine

 

17 janvier 2017 2 17 /01 /janvier /2017 20:56

1- Je me suis demandé tout le week-end end Si mes poules avaient froid elles aussi. Internet m'a renseigné et il paraît que "pas du tout" mais seulement à condition que le sol ne soit pas humide. Alors je leur ai mis un bout de moquette et cela les a intriguées et cot cot cot et cot cot cot Quelle conversation nous avons eu,souvent très supérieure à bien des humains!!

2- L'avantage de lire et d'écrire c'est à dire de ne pas ou de peu regarder la télé comme je le fais, c'est de vivre dans un Monde idéal que notre imaginaire construit petit à petit et j'irai même plus loin en ayant l'impression de vivre en permanence dans un rêve éveillé où les hommes sont bons ( et les femmes belles)  et où la terre est un paradis. J'ouvre la télé et alors ce Monde imaginaire s'écroule instantanément Les catastrophes succèdent aux attentats et les hommes politiques font la queue  pour parler sur toutes les chaînes (je me demande quand bossent-ils ?). C'est "l'uberisation" de la politique !!Alors, pour ne pas rester sourd, j'écoute la radio une demi-heure le matin et je vous assure que je ne rate rien et ensuite "Musique" toute la journée. Je vous conseille "FIP" pour ceux qui peuvent capter.

3- Certains appellent cela les chevilles qui enflent mais, personnellement je préfère le terme des têtes qui gonflent. Vous en connaissez certainement Ils nous entourent et on voit leur modestie et leur bienveillance s'effondrer petit à petit au cours de leur évolution , au grand dam de l'entourage.Mais ne faut il pas un peu de tout pour faire un Monde, pour faire notre Monde , appelé à sombrer dans des conflits mesquins et petits ?

Je me souviens de beaucoup d'exemples de ce type dans le monde médical, tous ceux qui se prenaient pour de grands professeurs avec leurs patients,toutes ces personnes qui ont jalonné ma vie et qui me rappelaient la fameuse fable de La Fontaine " la grenouille qui veut se faire aussi grosse que le boeuf" ! J'ai toujours attendu qu'elle  éclate,cette grenouille, même si je suis loin de me prendre pour le bœuf .enfin pas encore ,car il ne faut jamais jurer de rien. J'ai un avantage incontestable venue de l'éducation de mon cher père qui m'a toujours appris :" il ne faut jamais péter plus haut que son cul" ( il est vrai que le mien est bien haut et difficile à atteindre).Bien entendu,personne n'est parfait mais on essaie de s'améliorer au cours de cette difficile vie mais il est curieux de constater que certains se dégradent.Coluche disait qu'un vieux con est un jeune con qui a vieilli !! Pas faux!!

4- J'ai vu hier matin en consultation des Afghans,des Syriens et des Soudanais,bref ,des gens à la rue, tous dans un état précaire et je leur ai demandé  quel était leur plus gros problème ? Ils m'ont répondu"le froid " bien entendu ,quand on couche dehors par ce temps glacial,mais aussi " manger" ! quelle misère dans ce monde sans pitié !.La vie se découpe  en tranches et j'espère qu'il en sera de même pour ces gens là aussi ,car on leur souhaite des jours meilleurs, de retrouver leur maison,leur famille et leur pays.

5- demain c'est l'intronisation de la grande mèche blonde aux USA.Les codes politiques vont voler en éclat et le maître du monde sera plus que jamais le fric et le dollar.Les surprises ont été nombreuses cette année et nous ne sommes pas à l'abri de la nôtre aux prochaines présidentielles.Une personne= un vote,c'est le principe de la démocratie et le peuple a toujours raison,vous avez toujours raison,mais réfléchissez bien quand même avant de rentrer dans l'isoloir.( faites ce que vous avez envie car vous êtes libres)

6-Je terminerai ce bavardage par un hommage à Camus, décédé d'un accident de la route en remontant de Lourmarin  le 4 janvier 1960 J'ai lu et relu tous ses bouquins , bien avant de connaître Lourmarin .Un prix Nobel de littérature ce n'est pas rien et Camus est presque parti le jour de l'épiphanie c'est à dire le jour des rois .

Je vous mets quelques fontaines Andalouses car ça apaise.Et puis Albert,bien sûr.

bises

Bavardages
Bavardages
Bavardages
Bavardages
Bavardages
Repost 0
Published by sage alain
commenter cet article
8 janvier 2017 7 08 /01 /janvier /2017 09:58
Mes voeux pour 2017

Le passage d'une année est souvent une période d'euphorie collective où les voeux pleuvent comme les gouttes de pluie africaines,c'est à dire drues et chaudes.

Tout cela me paraît très superficiel ,surtout depuis l'apparition des téléphones portables et leurs fameux messages collectifs ainsi que le mail et son fameux "cc" où l'on colle aussi bien les amis que les proches où même les simples connaissances.

Pourquoi ne pas prendre son temps pour téléphoner,envoyer une carte postale,ou même personnaliser son mail ou son message? on n'a pas la même attention pour ses amis que pour sa famille ou ses simples rencontres,non ?

Par cet article je fais un peu la même chose me direz-vous,un peu,effectivement,mais en réalité ,j'ai déjà pris le soin de m'adresser directement à mes très proches et à ma famille mais je veux surtout vous exprimer autre chose que le fameux "bonne année , dit la belle " et le "bonne santé , dit le toubib " de ma photo précédente pour vous exprimer ce que je souhaite pour vous tous qui me lisez,bien sûr,mais aussi pour la France et le Monde et ce,à la manière du Grand Jacques:

Je vous souhaite de ne jamais renoncer à vivre l'aventure de votre vie,qu'elle soit récente ou déjà longue,car il reste toujours des choses à vivre:l'amour,l'amitié,l'entraide,le bonheur avec vos parents qu'il ne faut jamais oublier,vos enfants et bien entendu,comme pour moi,vos petits enfants.

J'ai eu une vie extraordinaire,avec un métier passionnant,partagé avec mes patients,je continue cette passion et je la continuerai jusqu'au bout et je vous souhaite de vous battre pour cette aventure extraordinaire qu'est la vie,notre passage sur terre,qui ne doit pas uniquement être consacré à notre petite personne si dérisoire dans notre monde .

Ne vous laisser pas aller à l'indifférence,soyez concernés par votre rue,par votre village,par votre région,par votre pays,par notre monde.

Ne vous laissez pas aller à pointer la différence,que les gens soient,blancs,noirs,arabes, chrétiens,homosexuels,n'écoutez pas les sirènes de la haine,même si nous vivons une période difficile,je le reconnais,mais toutes les communautés se valent et ont des valeurs que nous partageons tous.

Je souhaite au monde des réveils heureux,avec les mésanges devant la fenêtre comme moi ce matin,avec la musique qui doit bercer vos journées,avec les cris et les rires des enfants,avec des projets pour la journée et des soirées partagées avec des amis qu'on apprécie et avec lesquels on voudrait que la nuit n'ait pas de fin.

Je vous souhaite de rêver et d'approcher vos rêves,de les tutoyer ,de les réaliser ,même si ce n'est qu'en partie.Malraux disait:" faites beaucoup de rêves;ainsi vous aurez la chance d'en réaliser au moins un "

Je vous souhaite d'aimer et d'être bienveillant (un peu chiant, Alain , avec sa bienveillance, diront certains) et je vous souhaite d'ignorer la bêtise et de la laisser sur le bord de la route,de votre route.

Enfin,le principal arrive avec mes souhaits de bonne santé pour vous et vos proches.Je suis très bien placé pour savoir ce que représente la santé. "On n'a jamais vu un coffre-fort suivre un cercueil" me disait toujours une copine.La santé,c'est notre seule vraie richesse,ne l'oubliez jamais.

Voilà tous mes souhaits pour mes lecteurs pour 2017 qui va encore être une année difficile,n'en doutons pas,ces souhaits qui relèvent sans doute d'une utopie mais l'utopie n'est-elle pas le rêve  ?

Je reviens d'Andalousie,la belle Andalousie et je vous ferai un reportage prochainement sur Cordoba et Granada qui m'ont enthousiasmées (je connaissais déjà parfaitement Sévilla)

Bonne année à toutes et à tous

Je vous embrasse.

Repost 0
Published by sage alain
commenter cet article
31 décembre 2016 6 31 /12 /décembre /2016 23:00
2017
Repost 0
Published by sage alain
commenter cet article
28 décembre 2016 3 28 /12 /décembre /2016 20:47

Et oui,le soleil froid du matin provençal ne m'annonçait pas qu'une journée radieuse ! Alain,il ne fallait pas ouvrir ta messagerie qui n'est pas toujours porteuse de bonnes nouvelles ; l'instit de ma jeunesse,ma première instit,celle qui m'a accompagnée (et ensuite son mari jusqu'à la sixième) venait de fermer les yeux dans la campagne axonaise.

Pourquoi pleurer me direz-vous ? et bien lisez et vous comprendrez sans doute.

Ils s'étaient installés très jeunes à Beaurieux,petit village situé au bord de l'Aisne et sur les contreforts du Chemin des Dames,haut lieu de la guerre 14/18. Tous les deux, ils ont vu défiler les petits du village,les Beaurivois et les Beaurivoises,(Beaurieux venant de Beau Rivage),en somme ,tous les garnements,les gredins,les douces filles mais aussi les pimbêches,les fainéants,les timides et les doués.Ils les ont modelés,pas toujours facilement,pour en faire pour la plupart "des gens bien".

Je vous parle d'un temps que les moins de vingt ans ne connaîtront jamais:c'était l'époque du lait de Pierre Mendès France à 16 heures,c'était l'époque où on allait en classe les lundis,mardis,mercredis,vendredis et samedis toute la journée (et oui !) avant d'avoir son samedi après-midi,c'était l'époque où on faisait le poêle tous les jours , à tour de rôle,les cendres,le charbon,mais aussi l'époque des blouses,des encriers,de la craie,des billes (et du biscaillin),c'était l'époque où j'étais un petit diable qui avait horreur de la règle en fer sur mes doigts de fée (hum),un petit diable qui tirait les sonnettes de son instit le dimanche,c'était une époque où je n'avais pas de télé,mes parents pas de voiture,où toutes mes vacances se passaient dans le village,c'était une époque où il y avait les WC au fond du jardin,où je n'avais pas de chambre.....bref,c'était une époque sans jouet (vous connaissez sans doute la véritable histoire de l'orange à Noël) mais c'était une époque joyeuse et fraternelle.

Sans mes instits,mes parents ne m'auraient jamais envoyés pensionnaire à Reims,dans un grand lycée,ils n'auraient pas essayé d'avoir une bourse et mon destin n'aurait pas été le même.Je leur dois beaucoup et j'ai eu la chance de leur dire en septembre dernier,alors que je passais leur rendre visite en tandem,dans un jardin très bucolique,de façon apaisée joyeuse et fraternelle,nous avons pu échanger ,non pas de nos parcours mais de la vie,tout bêtement,de cette vie dont ils sont co responsables.Ce fut une très belle journée avec une dame délicieuse, d'une gentillesse au-delà de ce que je pourrais décrire,curieuse de ce que "Alain" avait fait depuis que je ne l'avais appelée.

C'est sans doute cette bienveillance dont je vous parle souvent qui était là,devant moi,en personne,qui m'avait façonné,et qui avait laissé des traces.

Ce jour de septembre,je suis reparti nostalgique,non pas de notre passé commun mais de cette journée,surtout quand l'horloge tourne si vite et nous rappelle qu'il reste 50 km à faire ....en tandem.

Tous les enfants de Beaurieux de cette époque bénie doivent,comme moi ce soir,se sentir un peu orphelin d'une dame au sourire bienveillant,et toutes et tous auront comme moi la gorge nouée et les paupières humides car un miroir du passé vient de se briser dans nos coeurs déjà vieux de 70 ans.On pense à notre instit qui va rester orphelin de sa merveilleuse femme et que j'appellerai  sans faute,on pense aussi à ses enfants.

Une belle page du livre de Beaurieux se tourne.

Avoir 70 ans,perdre son institutrice et pleurer.
Repost 0
Published by sage alain
commenter cet article
26 décembre 2016 1 26 /12 /décembre /2016 09:42

Quelle année mes amis!

Après 2015 ,l'année de Charlie,du Bataclan et des terrasses de café,on pensait que 2016 allait nous laissait respirer un peu.Et bien , non puisque ce fut Nice et son carnage,Berlin,mais aussi Alep .Je ne parle pas des innombrables attentats qui n'ont fait que quelques dizaines de morts, dans des contrées lointaines et dont les médias n'ont fait qu'une brève d'une demie ligne,la banalité augmentant avec la distance par rapport à notre pays !!!

Mon Dieu (expression dans ma bouche,naturellement),donc mon Dieu que les hommes sont cons pour se battre,se tuer,se torturer,au nom de quelqu'un qu'ils n'ont jamais vu et qu'ils n'ont jamais entendu .Il est vrai que Dieu est le seul être qui,pour régner,n'a pas besoin d'exister.

J'aime bien la phrase de Geluck : " Dieu a créé l'homme.Et ensuite,pour le remercier,l'homme a créé Dieu". Ce qui est formidable,dans les religions,c'est le mal qu'on inflige aux autres pour le bien de leur salut.Car on parle de l'Islam mais on oublie les guerres de religion,la Saint Barthélemy (1572),l'évangélisation Africaine peu pacifique etc.etc.

Et puis,2016 fut une hécatombe des artistes (ou considérés comme tels) avec Delpech,Galabru,Bowie,Coffe,Cruyff,Prince,Mohamed Ali,le père catholique Jacques Amel,Castro,Gottlieb (c'est marrant de les voir l'un à côté de l'autre),Michèle Morgan et Georges Michael.

Bien entendu,comme moi,vous avez une liste différente,avec tous ceux que vous aimiez bien et qui sont disparus,vos voisins peut être,un membre de votre famille ou quelqu'un qui était votre exemple.Ce sont ces gens là qui sont importants pour vous comme ils le sont pour moi.

Personnellement ,je n'ai pas aimé 2016 et je ne pense pas aimer davantage 2017,car l'insouciance de la vie est terminée.Je ne suis pas pessimiste,je suis réaliste.Attendons-nous à de mauvaises nouvelles régulièrement car tous les voeux faits dans la tempête sont oubliés quand le calme revient.

2017 va être une année électorale,avec ses coups tordus,ses mensonges et ses promesses jamais tenues.Vous avez le choix entre prendre parti et devenir accro ou regarder cela comme "au théâtre ce soir" un spectacle deuxième degré s'il en est.

2017 devrait être pour Claudine et moi un magnifique périple que je prépare chaque jour,Budapest-Puget en tandem,2500 km le long du Danube,du Rhin,du Doubs,de la Saône et du Rhône.Si la santé le permet et si les événements extérieurs se passent bien,nous ferons cela entre les élections présidentielles et les législatives,pour nous donner un peu d'air.

J'ai toujours dit à mes patients qu'il fallait avoir des projets pour ne pas subir,alors j'applique !!

Enfin et toujours (et encore) je souhaite qu'au fronton des édifices publiques,mais aussi aux églises,aux mosquées,aux temples soit inscrit et gravé en lettres virtuelles ,définitivement le mot "BIENVEILLANCE" .Bien entendu c'est un voeu pieux(sic) ,car les religions sont toutes très fortes en conseil de fraternité (non appliquée) mais c'est peut être à l'école que ce mot prendra tout son sens auprès de nos bambins qui se crêpent le chignon dans la cour de récréation.

Bon bout d'an et à l'an que ven

2016
Repost 0
Published by sage alain
commenter cet article
15 décembre 2016 4 15 /12 /décembre /2016 09:25

Je suis sidéré par le silence qui entoure le massacre d'Alep.Bien entendu les médias se font un peu l'écho de ce drame mais préfère la primaire socialiste après celle de la droite et ,de temps en temps,l'image d'un enfant émeut les Français mais cela est vite oublié.

Je suis peut être un peu plus concerné car je reçois des Syriens lors de mes consultations à Médecins Du Monde,de pauvres bougres qui cherchent désespérément une planche de salut.J'ai toujours en mémoire cette pauvre dame de plus de 70 ans,uniquement munie d'un très vieux sac à mains en plastique noir,qui avait marché des centaines de km,traversé la mer dans un rafiot où elle avait vu sa famille se noyer et qui était là,devant moi,souriante malgré tout,venant de nulle part,comme sortant d'un mirage ou d'un mauvais songe.

Alep c'est un bombardement permanent,ce sont des tortures,des massacres de civils,Alep c'est une ville qui sent la mort.Faire un corridor pour sortir les blessés et les femmes et enfants auraient été trop simple car le cousin russe met son veto.

Tout cela est fait par Bachar le sanguinaire,avec le soutien du dictateur Poutine,tout aussi responsable.Et que vois-je,qu'entends-je ,en France,bien entendu des gens non concernés,des gens qui ont oublié la débâcle de 1940,des gens qui ne seraient peut être pas là sans les Américains,les Anglais,les Africains,tous venus se faire massacrer sur nos côtes.J'entends aussi des politiques comme Fillon,Le Pen,Mélenchon continuer de soutenir Poutine ,vantant son autorité et défendant ses positions et ses différents vétos à l'ONU.

Nous assistons à un véritable génocide avec un désintérêt coupable.Voir les photos des enfants dans les décombres , cherchant leurs parents est un véritable crève coeur pour moi.

Bravo à l'Occident,bravo à sa lâcheté,bravo à L'Europe,bravo à Obama ,tous se sont couchés avec le drap sur le visage pour ne pas voir et une pince à linge sur le nez car la guerre,ça ne sent pas bon mais surtout ce n'est pas beau à voir.

Lutter contre l'état islamique et , en même temps , contre Bachar le sanguinaire,ne serait sans doute pas un problème pour l'occident avec l'alliance de la Russie mais on préfère fermer les yeux:démerdez-vous mes pauvres enfants,que c'est désagréable de voir ces images entre le saumon et le foie gras.

C'est Noël et je ne veux pas gâcher la fête mais ces photos et les reportages me révulsent.

Plus je connais les hommes et plus j'aime mes poules!!!

Alep.....A l'aide....trop tard !!
Alep.....A l'aide....trop tard !!
Alep.....A l'aide....trop tard !!
Alep.....A l'aide....trop tard !!
Alep.....A l'aide....trop tard !!
Repost 0
Published by sage alain
commenter cet article
30 novembre 2016 3 30 /11 /novembre /2016 08:01
XX + XY

XX + XY

J'avais écrit il y a quelques années un article sur la génétique invisible,non pas celle des scientifiques,mais la génétique qui nous permet à toutes et tous de préférer nos enfants à ceux des voisins.Cela paraît un peu évident et même stupide mais,à votre avis,pourquoi préfère t-on nos enfants à tous les magnifiques petits bambins qui courent à la sortie de l'école,souvent aussi gentils ,quelques fois plus sages,plus beaux,et même parfois plus intelligents ?

Non,on préfère toujours les nôtres,on les a dans la peau,on les couve du regard et,qu'ils aient 3 ans ou 40 ans,notre âme est toujours en émoi lors de leurs difficultés.Nous sommes heureux quand ils le sont et très malheureux si on les voit dans le malheur.

C'est ce que j'appelle le fil invisible qui nous lie à eux,ce fil dont on voudrait quelquefois rompre quelques mailles mais qui se reconstitue instantanément , même après quelques disputes.

Bien entendu,vous trouvez cela normal mais comment l'expliquer ?

Tout d'abord il y a bien sûr la génétique qui est une vraie recette d'un bon gâteau:un peu de X de Maman,rajouter une dose presque identique de Papa,une lichette de l'autre X de Maman et une bonne dose du Y de Papa,le tout enveloppé d'une dose d'amour et de respect et cela donne un être unique et adulé pour toujours.

Et puis il y a l'éducation,ce que j'appelle l'Habitude de vivre ensemble ,cette habitude qui explique pourquoi les enfants adoptés sont souvent aussi aimés que les autres,cette habitude qui enseigne ce qui vous a été transmis par vos parents:l'amour,la morale,la bienveillance,le respect de l'autre,la tolérance,mais aussi le travail et la sensation de la réussite (je dis la sensation car celui qui s'épanouit dans un travail manuel est aussi heureux qu'un intello)

Le fil invisible se tisse progressivement,tout au long de la vie de votre enfant,se renforce souvent car vous apprenez,vous , à être parents,et lui,il apprend par votre transmission,à être un peu de vous même.

Moi qui suis un athée confirmé (avec tout le respect de ceux qui ont la foi,toutes les fois) je ne crois pas,bien entendu , au paradis (ou à l'enfer pour tous ceux qui provoquent le génocide d'Alep) mais je crois à la réincarnation.Pas à la réincarnation bouddhiste,non,pas du tout,je crois à une réincarnation plus pragmatique,plus proche de nous,je crois à la réincarnation dans nos enfants 

En partant de cette terre,nous laissons un peu de nous et ce fil invisible va former ou plutôt tisser une toile : cela s'appelle la généalogie.

"Tu ressembles à ton père" ou "tu ressembles à ta mère" ? combien de fois avez-vous entendu cela ? vous avez,par ces phrases,une matérialisation de ce fil invisible,une matérialisation de la réincarnation telle que je la conçois.

Nous tenons de notre famille aussi bien les idées dont nous vivons que la maladie dont nous mourrons.

 

                                       Marcel Proust

Repost 0
Published by sage alain
commenter cet article
28 novembre 2016 1 28 /11 /novembre /2016 03:58
L'humour

Voilà une semaine qui commence bien !" déclare le condamné à mort qu’on mène à l’échafaud un lundi!!

Tout d'abord,n'oublions pas que le rire est le propre de l'homme,même si j'ai eu une amie qui disait que son chien riait !!  J'ai souvent remarqué que j'étais un peu décalé dans l'humour.Certes , ce sont certainement mes antécédents de carabin qui m'ont déformés mais pas que !!

D'abord,ne confondons pas l'humour et le comique,style tarte à la crème,grimaces,chutes rigolotes etc.. car l'humour,ça se fait avec des mots,avec des phrases et des jeux de mots,avec des sous-entendus,avec des périphrases,cela doit être poétique ou créatif,bref,avec du verbe.

Chacun a son humour et beaucoup,mais alors beaucoup , n'en n'ont pas du tout,pas la moindre petite rondelle! à leur place ,je choisirai , soit le prozac,soit le saut du haut de a tour Eiffel,car la vie ne doit alors pas être drôle.

Bien entendu il y a différentes sortes d'humour:le gras,le subtil,le cochon,le sadique,le sexiste,le raciste,l'Anglais,le glacial,le funéraire,celui de l'amateur de  scrabble,la faux-cul,l'homophobe,et,bien sûr,celui qui est tout cela à la fois.Comme disait Coluche,celui qui est malade,pauvre et noir a intérêt à bien se tenir!!

Mais que cache l'humour ? l'humour est sans aucun doute un masque fragile et témoigne souvent de la souffrance de ceux qui le pratiquent.Il y a des personnalités introverties qui ont du mal à exprimer directement leurs opinions, et pour lesquelles l’humour est un palliatif. C’est aussi une communication au second degré. Car dans toute blague, il y a souvent une part de vérité. Lorsque des choses sont douloureuses à dire, il est plus facile de les énoncer sous la forme de l’humour et souvent cela passe mieux auprès de celui qui reçoit.

Pour faire de l’humour, il faut être capable d’observer le monde de loin, afin de sentir ce que les faits et gestes des humains ont de risible. Les gens possédant un léger fond dépressif y sont particulièrement aptes, car leurs états d’âme les distancient du reste de l’univers.

L'humour peut être une manière de détourner l'attention sur les autres pour éviter d'être sur le devant de la scène.C'est souvent aussi une manière de se rebeller,de montrer qu'on n'est pas dans le moule formaté de la société dans laquelle nous vivons.Dans les situations de tension ou de gêne extrême, il arrive souvent que des plaisanteries se mettent à fuser. L'humour est ce qui permet alors d'éviter des sentiments pénibles. Il permet d'échapper à l'émotion redoutée (peur, tristesse, colère…) et de retrouver l'état de bien-être que la situation risque de bouleverser. L'humour est un moyen de se protéger de la souffrance ; c'est un processus de défense.

L'humour est aussi souvent une arme de séduction très efficace,toutes les femmes vous le diront.Mais cette séduction peut être également sociale et même hiérarchique,en particulier dans le travail.Bosser avec un ou une psychorigide doit être pénible en comparaison avec un psychomalicieux.

Dans l'humour il y a une catégorie agressive mais cette agressivité ,toute relative le plus souvent,n'est pas toujours comprise et admise par l'autre qui peut prendre cela au premier degré et qui n'a pas l'esprit formaté de la même façon.

Car l'humour est aussi reçue très différemment selon les individus.Je ne connais personnellement qu'une ou deux personnes,rencontrées au cours de ma vie,avec qui notre humour s'entendait comme larron en foire,à la fois taquin,surréaliste,carabin,choquant,bravant les interdits et jusqu'auboutiste.

Peut-on rire de tout ? je réponds oui,indiscutablement.

Le religion est actuellement devenue un sujet tabou après le massacre de Charlie.

Le Juifs ont été souvent sous les feux de la rampe depuis l'holocauste et pourquoi acceptent-ils cette dérision?Parce que, persécutés depuis des millénaires, ils ont dû se trouver un " truc " pour rire malgré tout ? Pas seulement.  L’humour a permis à des millions d’individus de préserver leur identité, la blague faisant office de signe de reconnaissance. Mais depuis toujours, la tradition juive insiste également sur sa valeur pédagogique. Il est recommandé de faire débuter chaque séance d’étude des textes sacrés par une histoire drôle, car on considère que l’humour ouvre l’esprit.

“Seigneur, tu nous as choisis entre tous les peuples”, rappelle la prière du matin. “Mais pourquoi fallait-il que ça tombe sur nous !”  Cette autodérision montre que les Juifs ont compris le rôle de l'humour.

Les Anglais ont leur fameux humour noir (the wit) qui permet de dire des horreurs avec flegme et décontraction du style :Après douze ans de thérapie, mon psychiatre m’a dit quelque chose qui m’a mis les larmes aux yeux : “No hablo inglès.” (Je ne parle pas anglais)

Les amuseurs, à l'image des bouffons d'autrefois ou des humoristes d'aujourd'hui, ont le droit de tout dire, pourvu que leur drôlerie rende la vérité tolérable. L'humour donne la permission de bousculer les règles et de transgresser les interdits.

Quelle que soit sa part d'ambiguïté, l'humour nous est indispensable, comme l'air qu'on respire. S'il peut surprendre, "décoiffer" quelquefois, il nous permet aussi de revenir à la légèreté de notre enfance et pour ce bonheur-là, nous sommes souvent prêts à tout accepter.

Les lois de l'humour sont très sévères:on ne peut pas se moquer des victimes,des noirs,des homos,des musulmans,des juifs,des handicapés.... moi je dis: de qui se moque-t-on ?

 

                              Philippe Geluck

Repost 0
Published by sage alain
commenter cet article
22 novembre 2016 2 22 /11 /novembre /2016 14:13
La Durance en folie ce matin

La Durance en folie ce matin

Partout dans le monde et en France actuellement c'est un haro sur les élites !!

Mais qui sont les élites et peut-on s'en passer ?

That is a good question !!

L’exemple le plus emblématique des décalages entre l’élite et le peuple est peut-être celui de la reine Marie-Antoinette, connue pour avoir supposément suggéré au peuple affamé marchant sur Versailles de manger de la brioche. Une déclaration probablement imaginaire, mais qui n’en reste pas moins emblématique, et qui semblerait avoir quelques échos avec l’actualité.
Les élites sont ces gens" d'en-haut" ,ce qui n'est pas une tare,mais qui,en plus,seraient complètement déconnectés de la réalité vécue par le peuple et c'est de cela précisément qu'on les accuse.
De plus,très souvent,ces élites sont accusées ouvertement de défendre leurs intérêts avant tout,l'exemple le plus frappant étant dans le domaine politique où,ceux qui font les lois pour les autres,ne se les appliquent pas à eux-mêmes et,même si c'est souvent symbolique,cela a valeur d'exemplarité.
Mais qui sont les élites ,me direz-vous ?
Ce sont ceux qui détiennent une légitimité accordée par la naissance, la compétence et les études, qui leur donnent l’accès à la scène publique et donc qui pensent pour le peuple et décident pour nous.Je fourre dans cette catégorie,les politiques,bien sûr,mais aussi les médias,les grands dirigeants,les haut-fonctionnaires qui se cachent derrière les politiques et les financiers qui décident de votre sort.
On peut donc les classer en élites politiques et élites économiques.
Dans les deux cas,il est rare d'y parvenir quand on vient de la base.Il faut être soit un héritier,soit être coopté.On pourrait espérer que tout le monde a accès aux grandes écoles mais les statistiques nous montrent le contraire et le nombre des élèves venant de la population la moins favorisée est infime.Or ,parmi cette catégorie,il y a certainement autant de futurs brillants élèves qui ne sont pas "exploités" , si j'ose dire.Cela rejoint mon credo de l'inégalité de l'enseignement,surtout dans le primaire.
Maintenant,ne crions pas trop "haro" sur le baudet élitiste ! en effet,si l'on supprime les grandes,écoles,si l'on supprime les grosses têtes,les grands dirigeants,les intellectuels brillants,est-ce que cela irait mieux ? est-ce que la France irait mieux ? certainement pas.
Ce qui est demandé par le peuple ce n'est pas de supprimer les élites ,c'est d'être compris,c'est d'avoir des dirigeants qui connaissent le prix d'un pain au chocolat,du SMIC ou d'un ticket de métro,bref,c'est que les élites ne vivent pas dans une tour d'ivoire et ne comprennent rien à la difficulté de la vie quotidienne des Français.C'est cela qu'on leur reproche,pas d'être intelligent,pas d'être brillant,pas d'être riche,pas d'avoir l'esprit d'entreprendre,pas d'aimer l'art,pas d'être des décideurs mais simplement de comprendre les problèmes de la base.
C'est surtout la province qui se sent méprisée par un parisianisme souvent hautain,ce sont surtout les gens qui ont les mains dans le cambouis qui sont écartés d'une caste décisionnaire et déconnectée de la réalité.
Il faut que les élites existent car ils sont indispensables mais il faut aussi qu'ils respectent ceux qui ne font pas partie du microcosme et pour cela,je propose,en dehors de toutes les conneries télévisuelles,de leur faire faire un stage de "téléréalité" en province,les pieds et les mains dans la boue,dans les quartiers  ou en usine,un simple stage d'un mois,où ils pourraient "peut être " comprendre les autres",ceux qui n'en"sont pas",comme disait Coluche.
Pour moi,imaginer un très haut fonctionnaire prendre le métro pour aller à l'usine pendant et mois et retourner ensuite vivre dans ce qu'on appelle les quartiers ou en pleine cambrousse,le tout avec un budget limité,est un délice de ma pensée.Ces gens là seraient sans doute mieux à mêmes ensuite de prendre des décisions pour la France et les Français.
Bon,on y est pas !!! mais on peut rêver,non ?
Attention,ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit;il nous faut des élites,plus nécessaires que jamais sans doute mais de grâce,des élites accessibles et compréhensives de "la cause du peuple"
Les élites avec nous,les élites avec nous, les élites avec nous,les élites avec nous,les élites avec nous,les élites avec nous,les élites avec nous,les élites avec nous,les élites avec nous,
Un défilé comme cela,avec un tel slogan,ça aurait de la gueule ,non ?
Toujours dans les rêves,Alain !
bises
 
 

L'élite de ce pays permet de faire et défaire les modes,suivant la maxime qui proclame:

" Je pense ,donc tu suis "

 

                                 Desproges

Repost 0
Published by sage alain
commenter cet article
16 novembre 2016 3 16 /11 /novembre /2016 22:13

Plusieurs abonnés de mon blog m'ont demandé pourquoi je n'avais pas fait d'article sur l'élection de Donald Trump ?

J'avoue que,comme vous sans doute,j'ai été abasourdi par son élection et je me suis posé beaucoup de questions.

- la première a été de me demandé qui était cet Américain pure souche,si représentatif des USA,amateur d'armes à feu,niant l'influence climatique de l'homme,créationniste c'est à dire niant la théorie de Darwin (car pour lui et son équipe,l'homme vient d'Adam et Eve),très symbolique de ce pays qui n'hésite pas à fracturer les roches pour peu de gaz de schiste,symbolique aussi de tous ces gens qui prient avant les repas ,sont anti avortement,prudes mais qui adorent les scandales sexuels,bref Trump représente l'Américain moyen,le cow boy avec un gros steak (steack Trump si possible),une arme à feu ou plutôt armé jusqu'au dent,dont le Dieu n'est pas vraiment celui qu'on pense car son Dieu est sans doute le DOLLAR.

Ceci est peut être une caricature un peu méchante mais c'est sans doute très approchant.

-la deuxième question a été de comprendre pourquoi Hillary Clinton n'a pas écrasé ce bourrin.Et bien,d'après mes sources diverses,c'est surtout parce qu'elle aime le pouvoir et l'argent depuis 40 ans et qu'elle s'est enrichie grâce à la politique et ça les anglo-saxons en ont horreur.En général,aux States comme en Angleterre,un politique est de passage (pas comme en France où ils s'installent définitivement).Elle représente ce que les Américains détestent et si elle avait eu en face un adversaire Républicain plus présentable,elle aurait pris une sacrée fessée.

-Trump est grossier,raciste,sexiste,homophobe (tout ce que j'exècre) mais il ne parle pas comme les politiques qui nous saoulent avec leurs promesses et dans un pays où le dollar est roi,et bien , lui, il a réussi et cela impressionne les Américains

-au fond,me suis-je dit,ils ont ce qu'ils méritent et le vote a parlé.Je ne suis pas pessimiste car j'ai vu les discours de Trump après son élection qui parlait bas(alors qu'il parlait fort avant) qui a dit que Clinton était respectable alors qu'il l'appelait Hillary la crapule avant,et qu'il admirait Obama alors qu'il l'avait mis plus bas que terre auparavant,tout cela est rassurant , psychologiquement , car le chêne a l'air de plier comme le roseau.

- Vous verrez,le mur mexicain ne sera construit que très partiellement,la COP 21 ne sera pas "complétement" annulée,les 11 millions de Musulmans prévus ne seront pas tous expulsés (on est maintenant à 2 millions) ,les produits Chinois ne seront pas taxés (car ce sera alors un match de ping pong de taxes) etc etc

-ce qui nous choque,c'est son attitude ,sa grossièreté,son racisme et sa manière d'insulter et de stigmatiser (le mot à la mode)les catégories d'Américains et ,en France et en Europe,nous ne sommes pas habituer à cela.Je crains que cela n'arrive chez nous quand je vois la pauvreté des propos de nos politiques.

-Alors oui,on va se farcir Trump pendant 4 ans et nous attendons ses décisions politiques avec appréhension mais je ne suis pas certain que ce soit aussi dramatique que le laissait présager nos craintes car il y a deux choses que ce Président va redouter :

le premier c'est Wall Street et la valorisation de l'argent de Trump

le deuxième ce sont les médias qui ont été "déglingués" par Trump et qui vont s'acharner à dépister ses conflits d'intérêts pour le destituer.

Et puis,le pouvoir va le façonner,ce petit bonhomme en mousse avec sa belle mèche blonde nacrée

Regardez cette vidéo (après cette satanée pub) , cela vous donnera une idée du parcours de Trump.Vidéo très intéressante!! (faites un copier coller sur votre navigateur)

http://www.tf1.fr/tmc/quotidien-avec-yann-barthes/videos/nuit-us-petit-q-de-donald-trump.html?xtor=AD-28

Bonne nuit

Bises

Repost 0
Published by sage alain
commenter cet article
13 novembre 2016 7 13 /11 /novembre /2016 11:07
Merveilleuse vue sur la Montagne Sainte Victoire

Merveilleuse vue sur la Montagne Sainte Victoire

Ça va ?

Combien de fois entend-on cette demande par jour ? combien de fois la dit-on à nos connaissances ? c'est une question machinale qui remplace le bonjour et dont on ne se soucie souvent que très peu de la réponse.

Nous vivons dans un monde où l'intérêt pour l'autre reste assez mesuré ,un monde où l'égoïsme domine.

En disant ces deux mots "ça va " se demande t-on si notre interlocuteur est en souffrance,s'il vit difficilement,si le poids de la vie n'est pas trop lourd,si sa famille se porte bien,s'il n'a pas de problèmes de couple ou si  la vie est vraiment belle pour lui? non,on dit bonjour à notre manière,machinale et automatique, mais,sans que l'on ne s'en perçoive, l'autre prend souvent ce "ça va " dans le plexus car quelquefois,ça ne va pas du tout et le mutisme qui suit , accompagné d'un sourire de déculpabilisation rend bien service.

ça va ?

Bien entendu on remplace souvent cette expression quand on sait que les gens sont en difficulté avec soit le "comment te sens-tu ? " ,plus approprié ou encore "comment gères-tu ?" qui permet une entame de conversation laissée au gré de l'autre.

Ça va ?

Combien de fois ai-je pu le dire et combien de fois l'ai-je en tendu ? Le médecin de famille que j'ai été a écouté ses patients avec leurs misères,les soucis occasionnels,les problèmes de santé graves,les problèmes de couple bien sûr mais aussi les problèmes existentiels.Je me souviens d'un patient très dépressif , qui ne disait rien à personne sauf à son psy et à moi,je me souviens qu'il me disait ne pas répondre à ce "ça va "et puis,un jour,en grande souffrance,il s'est suicidé et tout son entourage s'est demandé pourquoi!!

ça va ?

C'est souvent une question de routine,qui veut dire bonjour mais qui est censé , en plus,de prendre des nouvelles de l'autre.On a tous dit "ça va ?" à quelqu'un qui venait de perdre un être cher et alors,on se mord la langue et on se reprend car on sait que notre expression n'était pas appropriée.

Méfions nous des expressions toutes faites qui ne s'intéresse pas aux autres mais qui ne sont dîtes que pour combler un vide.

ça va ?

Je me souviens que j'ai souvent posé cette question à mes patients qui entraient dans mon cabinet et qui me rétorquaient:" si je suis là,c'est que ça ne va pas" .Je me suis ensuite abstenu et j'ai remplacé cette expression par de vraies questions sur l'état  de mes patients ,en ciblant les interrogations sur leurs difficultés ou leurs soucis.

ça va ?

je conclurai en vous disant d'éviter les automatismes et de vous soucier de vos amis mais aussi de votre entourage ,car parmi eux,il y a certainement des personnes qui n'oseront jamais vous répondre:"non,ça ne va pas " soit pour vous protéger,soit par pudeur.

ça va ?

Nous sommes le 13 novembre et il y a un an, 130 personnes ont perdu la vie.Je pense à toutes leurs familles et à tous leurs amis pour qui "ça ne va pas" aujourd'hui.

Et vous mes abonnés.... ça va ?

Bises

 

Un grand coeur dédaigne et oublie,mais le lâche se réjouit de la haine.

 

                              Manzoni

Repost 0
Published by sage alain
commenter cet article
1 novembre 2016 2 01 /11 /novembre /2016 21:45

Pour changer un peu , voici un petit résumé de ce que j'ai lu de très original dans la presse médicale ce mois-ci.J'avais promis de vous faire des compte-rendus réguliers mais j'ai la tête ailleurs.Voici 5 petits articles étonnants,soit par les interrogations qu'ils posent,soit par l'idiotie qu'ils représentent:

Sur la piste de l’élixir de jouvence ?

Un scientifique russe pense avoir découvert le secret de la vie éternelle(je lui ai envoyé un mail resté sans réponse,peut être est-il dcd !!) . Anatoli Brouchkov, s'est inoculé en 2013 une bactérie vieille de 3,5 millions d'années, le Bacillus F, découverte deux ans plus tôt dans le permafrost sibérien(vous savez la couche de terre glacée). Son équipe a injecté la bactérie à des souris et constaté un allongement de 20 à 30 % en moyenne de l'espérance de vie des rongeurs, ainsi qu'une amélioration spectaculaire de leurs défenses immunitaires.

Depuis qu'il a avoué s'être fait lui-même l'injection, le scientifique déclare ne jamais avoir eu un seul rhume et être beaucoup plus endurant. « Si l'on parvient à comprendre comment cette bactérie à pu survivre 3,5 millions d'années, alors nous pourrons nous aussi allonger la durée de nos existences », affirme le chercheur. Il pense d'ailleurs qu'une peuplade de Sibérie réputée pour sa longévité, les Yakutsk, bénéficieraient également des bienfaits du Bacillus F en absorbant la bactérie via les réserves d'eau locales en raison de la décongélation du permafrost(réchauffement climatique). Cet été,je fonce rencontrer un Yakutsk en tandem avec ma compagne!!(attention,ça glisse Alain)

Un tatouage électronique pour surveiller votre état de santé

Dans le domaine de la santé, on voit apparaître tous les mois de nouveaux objets connectés. Un nouveau pas vient sans doute d'être franchi dans cette course à la technologie avec le tatouage connecté.

Une start-up américaine a ainsi mis au point un tatouage technologique, le «Tech Tat» (pour Technologic Tatto), capable de mesurer plusieurs indicateurs de santé comme le rythme cardiaque, la pression artérielle, la température, le niveau de stress ou le taux d'hydratation, de collecter ces données sur un smartphone synchronisé et de les transmettre à des professionnels de santé en temps réel via une application dédiée. En cas de problème, le personnel médical est immédiatement alerté afin d'interagir en conséquence.

«Plutôt que d'aller chez le médecin lors des visites de routine, vous pourriez porter un tatouage qui a une durée de vie d'un an. Il enregistrerait tout ce qui vous arrive physiquement et enverrait les informations à votre médecin», explique un des ingénieurs qui a conçu le « Tech Tat ». L'outil pourrait rendre d'énormes services aux patients atteints de maladies chroniques dont l'état de santé nécessite parfois une surveillance quotidienne.

On pourrait imaginer un tatouage personnalisé,mais où est passée la médecine d'antan,enfin d'il y a 40 ans,basée sur l'examen clinique.

Des produits énergétiques et anti-ondes radioactifs…

Dans un récent communiqué de presse, la Commission de recherche et d'information indépendantes sur la radioactivité (Criirad) alerte sur les dangers de pendentifs « énergétiques » fabriqués en Chine. Vendus principalement sur Internet, sous la marque « Quantum Science », ces médaillons sont censés améliorer la circulation sanguine, renforcer les défenses naturelles et augmenter l'énergie de celui qui les porte. Pour un effet optimal, il est d'ailleurs conseillé de les avoir autour du cou « jour et nuit ». D'après l'argumentaire commercial du fabricant, « les produits Quantum Science contiennent des minéraux naturels fondus et structurés au niveau moléculaire. Ils diffusent de l'énergie scalaire qui renforce le champ bioélectrique naturel du corps ».(n'importe quoi !!)

Si certains devinent derrière ce charabia une vaste arnaque, ils ne doivent pas sous-estimer les effets de ces produits. Malheureusement ils ne seraient pas nuls (ce qui serait un moindre mal), mais nocifs. Le laboratoire de la Criirad pointe, en effet, du doigt leur concentration en produits radioactifs. Porté à même la peau, leurs rayons irradient directement les cellules ce qui est dangereux et peut les faire dégénérer.(attention de ne pas les mettre à côté de votre tatouage!!)

Mettez-vous plutôt un collier de fleurs !!

Une application pour les sourds qui veulent téléphoner

Une nouvelle application pour smartphone, conçue par une startup française, pourrait bien révolutionner le quotidien des personnes sourdes et malentendantes. « RogerVoice » leur permet désormais d'appeler ou de recevoir un appel en toute autonomie, au moyen de la synthèse vocale et de la retranscription. Le langage oral de l'interlocuteur est retranscrit et lisible simultanément sur l'écran du téléphone et l'utilisateur malentendant peut y répondre en écrivant sur son clavier un texte aussitôt transformé en message vocal.

L'abonnement à ce service est très accessible, alors que les solutions existantes pour communiquer étaient jusque-là coûteuses et difficiles d'utilisation. Elle se décline déjà en une quarantaine de langues étrangères.Invention très futé car les écouteurs diffusant une musique assourdissante,très à la mode actuellement,vont engendrer de plus en plus de sourds.

Une clinique anti « gueule de bois »

En Australie, une nouvelle proposition de soins fait polémique ! Une clinique privée de Sydney propose depuis peu un traitement qui permet de se remettre rapidement d'une « gueule de bois ».Et ça,je pense que ça va en intéresser certains.

Cette cure s'adresse en priorité aux actifs qui doivent être opérationnels pour reprendre le travail au lendemain d'une soirée bien arrosée. Pour cela, ils devront prévoir dans leur emploi du temps de faire une petite halte dans l'établissement, où ils recevront une perfusion hydratante en intraveineuse associée à un cocktail de vitamines. Ce traitement dure une demi-heure pour un coût de 100 euros. Autant dire que la formule s'adresse à des catégories socioprofessionnelles aux revenus conséquents. Deuxième offre à 130 euros : une perfusion plus importante (2 litres), complétée par une thérapie à base d'oxygène.

De nombreuses voix dénoncent un traitement susceptible d'encourager et de banaliser la consommation excessive et régulière d'alcool. Au Royaume-Uni pays particulièrement touché par le phénomène du « binge drinking », un récent sondage révélait qu'un demi-million de personnes (sur 31 millions d'actifs) arrivent parfois au travail avec la « gueule de bois ». Pour les gens concernés, cette situation se produit en moyenne trois fois par mois !

On pourrait installer cela à Puget le lendemain de la fête votive.

                                 ---------------------------------------------------

Toutes ces nouveautés,toutes ces découvertes,et il y en a beaucoup d'autres chaque semaine,m'amusent énormément car elles traduisent souvent la futilité de notre époque mais je dois dire que,certaines fois,elles m'étonnent par les questions qu'elles posent et par l'inventivité dégagée en 2016 (je pense au traducteur instantané pour les sourds)

Il reste à découvrir les origines et les traitements des maladies orphelines,de certains cancers ,des pathologies psychiatriques et surtout  l'origine de la bêtise humaine.Mais nous n'en sommes pas encore là,malheureusement.

Bises

Science sans conscience n'est que ruine de l'âme.

 

                         Rabelais

Repost 0
Published by sage alain
commenter cet article
30 octobre 2016 7 30 /10 /octobre /2016 11:53

Ce qui a motivé la rédaction de cet article est le magnifique reportage sur le massif du Mont Blanc et tous ses mystères,vu sur Arte hier soir(dépêchez-vous de le revoir sur Arte+7).

Ce documentaire a fait remonter en moi des souvenirs très forts.

Le jour J fut le 24 juillet 1986 et ce ne fut pas une promenade de santé.Comment ai-je eu l'idée de monter "tout là-haut" ,me direz-vous ?

Et bien,quelques années auparavant,je faisais une randonnée avec des amis et tous nos enfants en Vanoise.Nous avons dormi dans un gîte et comme vous le savez si vous l'avez pratiqué,tous les promeneurs mangent à la même table et discutent souvent avec bienveillance.Près de moi il y avait un couple qui montait le lendemain au sommet du Mont Pourri .Nous avons échangé sur l'intérêt de la rando mais aussi de l'alpinisme et de la glace.

Le lendemain matin,dès que tout mon petit monde fut près,nous sommes sortis du gîte et , en levant la tête,je vis,à la jumelle distinctement,très haut,très loin, mon couple d'hier sur l'arête finale du Mont Pourri (3800m) et j'ai eu une drôle de sensation:la sensation qu'il me manquait dans ce monde une dimension,que la montagne à vaches c'était bien mais que là-haut,plus près du ciel,on devait avoir la sensation d'être un oiseau et d'être dans un autre monde.

Le lendemain,je m'inscrivais à une école de glace.Le Mont Pourri a bien entendu été ma première course,une course magnifique que je conseille toujours et que j'ai refait par la suite par une autre voie,puis,tous les 3 jours un autre sommet était au programme.J'ai ainsi écumé tous les beaux sommets du massif de la Vanoise puis du massif du Mont Blanc,en compagnie d'un Anglais rencontré au cours de ma première sortie et avec qui j'avais sympathisé,et nous avons,pendant 5 ans,été accompagnés à chaque course, par le même guide auquel nous nous étions attachés malgré son caractère bourru. ("en haut,on ne parle pas pour ne rien dire",nous disait-il) mais en qui nous faisions toute confiance.

Un de mes plus beaux souvenirs fut sans doute les arêtes de Rochefort (photo) mais c'est du Mont Blanc que je voudrais vous parler.

J'ai tout entendu sur le Mont Blanc:facile,difficile,fastidieux....

En réalité l'ascension est techniquement assez facile mais physiquement très très difficile pour deux raisons:

- l'altitude bien sûr avec les maux de tête et les nausées ou les vomissements (un Japonais,c'est jaune, mais un Japonais malade et vomissant au refuge Vallot c'est vert)

- mais aussi la fatigue par accumulation.Il y a tout d'abord le départ à la sortie du tramway de Saint Gervais (2372 m) avec l'ascension du nid d'aigle,très dangereux par les chutes de pierres, avec une ascension verticale jusqu'au refuge du goûter (3835m soit 1500 mètres de dénivellé faits sans doute trop rapidement). Nous sommes arrivés tous les trois vers 20 h .Nous avons dîné ,et , vers 22h , nous sommes allés dormir dans le dortoir.Enfin,dormir,c'est beaucoup dire,car tous les 10 minutes il y avait un nouvel arrivant avec la porte qui grince et l'énervement et l'inquiétude du lendemain ajoutaient à l'insomnie.

Le lever se fit à 2 h du matin pour un départ à trois heures,à la frontale,pour essayer d'être au lever du soleil en haut.Montée silencieuse,uniquement troublée par les bruits de la respiration et du souffle court .L'arrivée en haut fut spirituellement un moment fort et,pendant une demie heure et un petit déjeuner solide ,la joie,la sérénité furent au rendez-vous?Nous planions véritablement. Puis ce fut la descente à pied,intégrale,avec arrivée, épuisés,vers 16 heures à Chamonix.(mon ami Anglais avait mal aux pieds et voulait s'arrêter sans arrêt ,il retirait ses chaussures à chaque arrêt,le guide râlait et même hurlait car il connaissait les dangers,et une explosion de séracs énormes à 400 mètres , avec des blocs impressionnants qui dévalaient , heureusement pas vers nous, nous a fait accélérer le pas  et je n'ai plus entendu mon copain de cordée,car l'après midi,en juillet,cela fond !!)Tout ces efforts pendant deux jours, sans sommeil,m'ont anéantis.Je suis rentré à l'appartement,mon épouse et mes enfants ,alors petits , m'ont demandé de raconter et je me suis endormi tout habillé en parlant.

Tout cela c'est pour l'anecdote mais qu'en ai-je tiré me direz-vous et quelle est la sensation quand on est sur le toit de l'Europe ? Et bien ce que je retiens surtout c'est,après les accolades,le silence général qui dura très longtemps avant l'explosion de joie et la véritable libération des esprits,auparavant bridés par la peur de l'échec .Bien entendu ce fut la satisfaction d'y être parvenu qui dominait mais en réalité ce fut beaucoup plus que cela.On pense à tous les alpinistes des siècles passés qui se sont cassé les dents ,on pense à toutes les croyances que ce massif a engendrées,on pense à Balmat et Paccard qui ont gravi le sommet en 1760 et surtout on est serein,très serein.Et bien entendu,cette domination par l'altitude n'est pas étrangère à l'addiction des alpinistes qui donne un sentiment ,non pas de dominer,mais de surplomber le monde et cela doit booster nos neurones dans le sens de l'optimisme et pour moi du spirituel athée.

Je devais remonter le 7 septembre 2009 avec mon ami Jean Marc,bien préparés (nous devions redescendre en parapente),mais le 5 septembre ,deux jours avant , j'ai fait une chute de moto très sérieuse et j'ai dû abandonner l'idée de recommencer.

En 1988,au cours d'une sortie assez banale,mon ami Anglais a dévissé sur une pente assez raide et le guide (toujours le même) a eu un réflexe étonnant pour nous retenir avec sa corde et son piolet planté en une seconde dans la neige et la glace.Mon ami est resté "suspendu" à ma corde.J'ai pris peur,nous sommes rentrés et j'ai abandonné instantanément après 5 années de bonheur,un bonheur d'air pur,un bonheur des sommets,un bonheur dangereux.

Bises

De vieux souvenirs toujours gravés dans ma tête
De vieux souvenirs toujours gravés dans ma tête

De vieux souvenirs toujours gravés dans ma tête

Celui qui a grandi dans la montagne,il peut bien pendant des années étudier la philosophie et faire table rase des vieilles croyances : quand il sent à nouveau le foehn ou entend une avalanche dévaler à travers le bois,son coeur tremble dans sa poitrine et il songe à Dieu et à la mort.

 

                              Hermann Hesse

Repost 0
Published by sage alain
commenter cet article
23 octobre 2016 7 23 /10 /octobre /2016 10:24

Avoir bon coeur,c'est sans doute le synonyme de la bienveillance,de la tolérance,de la bonté,du pardon.C'est sans doute le B A BA du vivre ensemble et certains vont encore me traiter de naïf.

J'entends ça et là,de plus en plus,la société qui craque de partout,le communautarisme qui grimpe dans le rouge,certains politiques qui devraient montrer l'exemple et qui passent leur temps à monter les Français les uns contre les autres,les journalistes qui en font leurs choux gras et qui ne parlent que de cela (au lieu de parler des Français et du monde),le radicalisme qui ne fait qu'augmenter avec la violence physique d'un côté et verbale de l'autre,engendrant le racisme et la xénophobie de tous côtés.

Mais il y a une question que je me pose (sans doute ma déformation médicale),et si toutes ces personnes qui passent leur temps avec la haine au ventre avaient besoin d'une greffe du coeur et qu'on leur proposait un coeur " voilé"  ,un coeur de mécréant ,un coeur du détesté, un coeur de couleur ou même un coeur de fasciste  ,je me demande qu'elle serait leur réaction.

Ce serait formidable de voir un salafiste intégriste vivre avec le coeur d'un chrétien ou de voir un extrémiste raciste et haineux vivre avec le coeur d'un arabe.Quelle rigolade pour moi,quel cas de conscience pour eux.

Vivre avec le coeur de quelqu'un qu'on déteste nous rendrait-il plus con ou meilleur ?? that is the question!!

La vie,mesdames et messieurs les intolérants,mesdames et messieurs les intégristes,mesdames et messieurs les véhiculeurs de haine, ce qu'il faudrait à beaucoup serait surtout une greffe de cerveau avec un peu de tolérance à la place de l'hypothalamus,un peu de bienveillance à la place de l'hypophyse,un peu de bonté plaquée sur tout leur cortex.

Mais voilà,cela n'est pas possible et c'est pour cette raison qu'on verra toujours des gens qui détestent leurs voisins sans véritables raison,d'autres qui ont horreur de celui qui est différent,différent par la couleur de peau,par la religion,par la coutume,par l'histoire,d'autres enfin qui ne supportent pas de partager leur hypothétique Dieu.

A propos de Dieu,j'aime bien cette formule:

Si Dieu existe,c'est qu'l n'est pas très bon et s'il est vraiment bon alors il n'est pas très puissant.Car au vu des malheurs du monde,même si ceux-ci sont la résultante de la vie des Hommes,que d'injustices !!

Car , comme disait Coluche,"dans notre société,il vaut mieux être riche et bien portant que pauvre et malade,et si en plus on est noir et moche..."

Vivre avec le coeur de son ennemi,quand on en a ou quand on s'en crée,est une idée qui me fait marrait: Trump avec un coeur Mexicano,Abdeslam,responsable des attentats du 13/11 avec le coeur de feu l'Abbé Pierre,Poutine avec le coeur d'Obama,ou encore le Président de la Corée du Nord avec un coeur de capitaliste!!

Imaginer cela me fait rigoler et je me vois,petite souris,en sortant du bloc opératoire (ah,c'est vrai,j'oubliais que je fais de l'exercice illégal de la médecine) ,donc, dire à Monsieur Le Pen:"vous avez été sauvé avec le coeur d'un migrant" .J'imagine....

Bien entendu,nous sommes dans la métaphore,mais nous sommes aussi dans le monde réel ,un monde dans lequel je vois les Hommes plus "doux" avec leur animal domestique qu'avec leur prochain,un monde où il faut apprendre à compter...mais pas sur les autres.

Les tragédies des autres paraissent toujours très banales et pourtant,ils ont tous un coeur ,ce coeur qui fera peut être un jour votre affaire.

Bises

S'il fallait tolérer aux autres tout ce qu'on se permet à soi-même,la vie ne serait plus tenable.

 

                         Courteline

Repost 0
Published by sage alain
commenter cet article
14 octobre 2016 5 14 /10 /octobre /2016 08:54

Cet article a surtout pour but de mettre au courant tous mes patients et amis Picards qui vont sans doute tomber de leur chaise en lisant ces lignes.(les Pugétains vont certainement être vite au courant car les nouvelles vont vite dans un village)

Je viens d'être accusé par lettre recommandée d'un couple d'administrés de pratiquer l'exercice illégal de la médecine en me précisant les sanctions possibles.Je dois préciser que dans mon village,je dois avoir quelques personnes,se comptant sur les doigts d'une seule main,ou peut être des deux,qui cultivent la haine de l'autre avec un certain talent.

Vous savez tous,mes amis du nord,que je fais partie de cette vieille génération de médecins qui entrait dans les familles et mieux encore qui faisait et qui font encore partie de votre famille (je le vois à l'accueil que j'ai eu en remontant il y a un mois et par tous les mails,les lettres,les faire-part que je reçois 13 ans après ma retraite).

J'ai une haute idée du service rendu,et,bien entendu,j'ai continué à exercer , bénévolement, d'abord à Toulon à Promosoins puis à Médecins Du Monde à Marseille.Tous les mardis matins je fais une consultation pour tous ceux qui n'ont aucun droit,c'est à dire pas d'assurance,pas de revenu,bref,la misère totale,puis,ensuite, nous organisons la semaine à venir puisque j'ai pris la Responsabilité de la Mission de Marseille (70 bénévoles) et le mercredi je prends le camion qui comprend un cabinet médical mobile pour aller soigner dans les rues tous ceux qui sont encore plus "bas" dans l'échelle de la précarité.Bien entendu tout cela est fait bénévolement, comme tous mes confrères, infirmières et accueillants qui travaillent avec moi.

Bien entendu,ici,à Puget,quand un de mes administrés ne trouve pas de médecin la nuit ou le week end je suis disponible pour dépannage et cela arrive très souvent(toujours bénévolement, je le précise car les esprits chagrins......)

Je vous raconte tout cela,non pas pour passer pour un héros(j'adore la chanson de Balavoine:"Je n'suis pas un héros") mais pour vous faire comprendre combien cette accusation m'a touchée.

Bien entendu,je suis inscrit à l'ordre des médecins depuis plus de 40 ans , dans l'Aisne,sous le numéro 941 et j'ai une Responsabilité Civile Professionnelle .Comment pourrait-il en être autrement ?

Comment est-il possible qu'il puisse exister une haine aussi développée chez des individus normalement constitués ?

Que ces gens là me critiquent comme Maire,je peux le comprendre,mais tant de bassesse en m'attaquant sur un tel sujet sensible.J'en reste baba.

J'ai donc demandé des excuses publiques qui,si elles  ne viennent pas dans les 48 h,cela entraînera un dépôt de plainte pour diffamation.Ce sera la première plainte de ma vie et je n'en serai pas fier mais il y a des choses et des propos que l'on ne peut pas laisser passer.

Dans ma vie,j'ai toujours eu tendance à tendre l'autre joue car en opposant la haine à la haine on ne fait que la répandre.Je pardonne très facilement et mes fonctions au sein de Médecins Du Monde où je rencontre la misère la plus totale me permettent de relativiser .

On ne peut pas plaire à tout le monde mais on peut discuter,sans se taper dans le dos,sans acrimonie,sans violence verbale et surtout sans diffamation.

Voilà mes amis Picards,vous allez être étonnés et c'était dans la série:"la joie d'être Maire" ;j'ai une pensée pour Fabien Blondel,le Maire de mon village,qui fête son anniversaire aujourd'hui.Bon anniversaire Fabien!

 

Vivons donc heureusement,sans haïr ceux qui nous haïssent.Parmi ceux qui nous haïssent,passons dépourvu de haine.

 

                                    Bouddha

Repost 0
Published by sage alain
commenter cet article

Ma citation

De mes erreurs de jeunesse,ce qui me contrarie le plus n'est pas de les avoir commises mais de ne plus pouvoir les refaire

Philosophie personnelle

Que la dérision nous apporte la légéreté,la modestie et la réflexion sur le sens de notre vie.
                                Juju