Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'un Picard en Luberon
  • Le blog d'un Picard en Luberon
  • : Le blog du grand!!!Cela fait maintenant 14 ans que vous me lisez assidûment et je vous en remercie. Mon but est de faire profiter mes amis des bons moments que je passe en Provence et dans mon activité de Maire,entouré d'une si belle nature ainsi que la rencontre d'amitiés très fortes.Vous avez droit à tous mes états d'âme sur mes lectures , spectacles expos,rencontres. Enfin tout ce que je pense!!!!!Mais avec humour,dérision et poésie.Ce blog a été créé pour donner de mes nouvelles à tous mes amis et tous mes patients de Picardie auxquels je reste très attaché et qui me le rendent bien en m'envoyant régulièrement des mots doux. De nouveaux articles paraissent très régulièrement.Il y en a maintenant plus de 1500. INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER en donnant votre adresse mail à gauche du blog pour être prévenu automatiquement et de façon anonyme de la parution d'un nouvel article .Pour consulter tous les articles , cliquez sur "liste complète " à droite mais vous pouvez rechercher un sujet particulier dans la rubrique"rechercher"(à gauche) Pour voir les albums de photos à droite cliquez dessus et agrandissez les photos.
  • Contact

Recherchez Un Article Avec Un Mot Clé

Avant-propos

Les grincheux ,sectaires, conventionnels et intolérants n'ont pas accès à ce blog.
J'essaie en effet d'y retrouver l'amitié, la tolérance , la dérision , la confidence ,la poésie et l'amour de la nature.

Ceux qui m'acceptent tel que je suis sont les bienvenus.       

Voici des fruits , des fleurs , des feuilles et des branches,
Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous ,
Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches
Et qu'à vos yeux si beaux l'humble présent soit doux
                                                    Paul Verlaine

 

15 octobre 2015 4 15 /10 /octobre /2015 17:14

Pour ceux qui sont intéressés ,je vous fais un compte rendu rapide , que je vous ferai de temps en temps si cela vous passionne, des actualités médicales récentes mais surtout des actualités originales et qui vous concernent dans votre vie courante.

Je ne vais pas vous casser les pieds avec l'Hélicobacter Pylori ou du syndrome de Cushing (je fais le savant !!)mais de choses que chacune et chacun d'entre vous fait sans doute chaque jour (ou presque) et qui peut altérer ou bénéficier à votre santé:

1- je vous parlerai tout d'abord du syndrome du "smartphone addict" c'est à dire vous tous qui me lisez puisque chaque jeune de moins de 40 ans consulte en moyenne son smartphone 104 fois par jour et une étude a été consacrée à cette addiction.

Les smartphones sont devenus très populaires, et leur utilisation ne cesse de croître avec actuellement 2 milliards d'utilisateurs à travers le monde. Ils traitent beaucoup plus d'informations que les autres téléphones : accès à internet, aux jeux, aux réseaux sociaux, à la messagerie, aux vidéos, etc. L'addiction au smartphone est similaire en de nombreux aspects à la dépendance à internet. Le but de cette étude est de mettre en évidence, pour la première fois, la relation entre l'intensité de l'utilisation des smartphones et la qualité du sommeil, la dépression et l'anxiété chez des étudiants à l'université.

Le sommeil des étudiants participant à l'étude a été évalué au moyen de l'Indice de qualité du sommeil ainsi que l'anxiété et la dépression. Les utilisateurs ont été répartis dans des sous-groupes.

Les résultats mettent en évidence que la dépression, l'anxiété, et les scores de « mauvaise forme pendant la journée » sont significativement plus élevés dans le groupe à forte utilisation. Il existe une corrélation positive entre la forte addiction et le niveau de dépression, d'anxiété, de mauvaise qualité subjective du sommeil et les troubles du sommeil.

Les scores importants d'anxiété, le sexe féminin, et le jeune âge ont quant à eux été mis en évidence comme étant des facteurs prédictifs d'une forte utilisation du smartphone.

Si vous êtes une femme,jeune et étudiante...ATTENTION,calmez vous ,laissez votre smartphone dans votre poche et lisez.

2-J'activité sexuelle rend les femmes plus fécondes.

L’activité sexuelle déclenche des changements dans le système immunitaire et augmente les chances de grossesse. C’est le résultat de deux études américaines Aucun de ces changements ne s’observait chez les femmes abstinentes sur le plan sexuel.

Une moitié des femmes étudiées avait une activité sexuelle, l’autre moitié pratiquait l’abstinence de rapports sexuels.

Le système immunitaire des femmes qui ont une activité sexuelle se prépare À L'AVANCE à la simple éventualité d’une grossesse. Cela démontre une fois encore que le système immunitaire n’est pas passif face aux menaces extérieures, mais qu’il a une approche très proactive et s’adapte à des signaux et à des facteurs environnementaux. "

Conclusion:si vous voulez une descendance plus tard,préparez-vous,faites l'amour et pas la guerre!!

3-L'exercice n'a pas le même effet sur tout le monde.

Les personnes qui ont un risque héréditaire de développer un diabète doivent faire davantage d’exercice pour obtenir les mêmes résultats que celles qui n’encourent pas de risque accru de diabète( surpoids ou génétique). C’est la conclusion d’une étude suédoise.

Les participants ont fait de l’exercice dans un centre de remise en forme pendant sept mois et ont effectué un examen médical approfondi avant et après les séances d’exercice.

La différence était que les participants du groupe à risque devaient faire davantage d’exercice pour parvenir aux mêmes résultats et avoir les mêmes bénéfices que les participants du groupe témoin .On voit par cette étude que votre poids reste un facteur important de bonne santé.

4-Aujourd’hui, les personnes mangent de manière trop irrégulière et sur une durée trop longue, selon une étude américaine dans laquelle les participants ont photographié leur nourriture à l’aide de leur smartphone. De cette manière, l’équipe a pu se faire une idée précise des habitudes alimentaires des personnes.Les résultats ont été publiés .

On a constaté que plus de la moitié des participants s’alimentaient de façon très irrégulière et plus ou moins sur toute la durée de la journée. Seul un quart des calories quotidiennes était consommé à midi, un tiers étant ingéré après 18 heures. Les différences entre les journées de travail et le week-end rendaient les habitudes alimentaires encore plus irrégulières. « Le contexte dans lequel les photos étaient prises en disait long » déclare l’auteur de l’étude. Les participants mangeaient en jouant du piano, au lit, sur leur canapé devant la télé ou en faisant le plein à la station service. Les friandises étaient consommées tôt dans la journée, puis tout le temps ensuite.

Certains participants en surpoids ont donc été conduits à utiliser une fourchette au lieu de manger avec les mains pendant quelques semaines mais en mangeant exactement la même chose mais avec des horaires fixes et miracle ils ont facilement maigris!! SANS RÉGIME

Mettez vous à table,mes amis et évitez de grignoter,sans faire de régime et cela ira déjà un peu mieux.Et puis,quel plaisir de se mettre à table, de se parler et d'échanger avec sa famille ou ses amis.

Voilà mes amis quelques lectures personnelles résumées que je vous livre avec plaisir.Picorez,prenez-y ce que vous voulez mais aucune étude n'est fantaisiste et elles paraissent souvent sensées mais n'avaient jamais été prouvées par des études.

Je dis souvent que nous ne sommes que de passage et ce passage doit être ,non pas le plus long possible,mais le plus joyeux,le plus en forme,et le plus fraternel possible,alors résistez à votre smartphone,faites du sport,mangez à table et ... faites l'amour pourrait être un bon résumé de cet article.

A bientôt.

La nature ne semble guère capable de donner des maladies assez courtes.Mais la médecine s'est annexée l'art de les prolonger.

 

                          Marcel Proust

Repost 0
Published by sage alain
commenter cet article
12 octobre 2015 1 12 /10 /octobre /2015 13:03

Un membre de ma famille vient de rentrer au CP dans ce qui est sans doute la meilleure école de Marseille et quel n'a pas été mon étonnement en voyant ce qu'elle faisait et en l'écoutant: lectures syllabique,lignes de o,de u,etc.., dictées quotidiennes,apprentissage du calcul,bref,j'ai eu l'impression en regardant ses cahiers de revoir ma propre période de l'école primaire.Et elle n'a pas du tout l'air traumatisé bien au contraire!!

Je vois paraître énormément d'articles dans les journaux sur les avatars de l'école,la baisse de nos performances au classement PISA,les modifications permanentes des programmes,les réformes qui se suivent sans améliorer nos performances avec des ministres quelques fois ignorants mais le plus souvent frappés d'idéologie destructrice.

En effet on nivelle par le bas,l'idéologie consistant à dire qu'il faut que tout les enfants puissent suivre dans la classe et que l'on doit avancer dans l'éducation à pas mesurés pour que les moins bons comprennent.Dans le même temps les meilleurs patinent et notre école se délite gentiment mais sûrement.

Pour étayer mes affirmations je ne signalerai que 4 réformes: la suppression des notes pour ne pas traumatiser nos chers petits,la suppression des redoublements pour la même raison,la suppression des classes bilangues car il ne faudrait surtout pas qu'il y aient des élèves favorisés,la suppression des langues mortes,même si cette suppression n'est pas totale ,car il ne faudrait surtout pas qu'il y aient des classes d'élite.Quelle stupidité!!!

Tout le monde ne peut pas et ne doit pas être bachelier chômeur !! à quoi cela sert-il d'avoir 80% de bacheliers,alors qu'il faudrait développer l'apprentissage encore et encore car nous n'avons plus de plombiers,de garagistes,d'électricien etc.. enfin , tous ces métiers si précieux pour tout le monde ,nécessitant une qualification et qui ont disparus des pages jaunes.Et puis,il y a tous ces métiers spécialisés que l'industrie recherche aussi bien dans l'industrie traditionnelle que dans le numérique et qui nécessitent également un apprentissage.

Messieurs les Politiques,tout le monde n'a pas les mêmes capacités,sans pour cela être moins intelligent,car le Polytechnicien sera incapable de rechercher une panne électrique dans sa maison ou de réparer une fuite,mais tout le monde a une certaine forme d'intelligence,qu'elle soit pratique,technique ou virtuelle ou encore purement intellectuelle.

Quelles sont mes propositions me direz-vous,car il faut avoir le sens pratique:

1- revoir l'école primaire et retourner à un enseignement de base tel que celui qui existait il y a quelques dizaines d'années Ce n'était peut être pas mieux avant mais c'était efficace et,même si la société a changée,les enfants sont restés les mêmes,à condition que les méthodes soient rigoureuses et que les parents fassent confiance aux enseignants qui connaissent leur métier.

2- revenir à l'apprentissage de la lecture syllabique peut être adaptée à notre époque,revenir aux lignes d'écriture,revenir à la dictée , même si elle est courte,revenir à l'apprentissage des tables de multiplication et déjà ,avec ce strict minimum,on mettra les enfants sur un pied d'égalité.Bien entendu,tout ceci doit être ludique et non trop autoritaire comme nous l'avons vécu.

Ensuite viendra le goût,donné par les enseignants, de l'histoire,des langues,des maths,des sciences naturelles et surnaturelles,enfin tout ce qui est nécessaire pour construire un ado.Car comment un enfant peut-il s'intéresser à la géo,les sciences de la nature s'il ne peut pas lire ou s'il lit mal ou encore s'il compte mal ?

3-revenir à une notation sur 20 où l'enfant et les parents peuvent se situer

4-organiser une étude courte avec aide aux devoirs et les enfants rentreront chez eux tranquilles.

5- différencier les élèves en organisant des filières dites techniques pour ceux qui ont une passion pour autre chose que les filières longues avec un apprentissage intelligent qui sera à la fois théorique mais aussi pratique avec des stages en entreprise(en arrêtant de penser que les patrons vont exploiter les jeunes mais au contraire en espérant que ces derniers vont marquer des points pour revenir plus tard dans la même boîte) Revaloriser le travail manuel que j'appelle le travail technique .

6- revenir aux redoublements seulement si c'est nécessaire mais cela ne devrait plus être le cas en suivant ce qui précède même si tous les enfants ne sont pas matures en même temps car si certains sont soit disant en avance,les autres ne sont pas pour autant en retard car ils ont tout simplement une maturité différée.Ne pas les faire redoubler sous peine de les traumatiser c'est les envoyer , sans les bases de la phase A ,dans la phase B.Quelle idiotie car cela ne fait qu'aggraver les cas.

7-n'oublions pas d'enseigner le respect des autres et la tolérance et ce sera parfait.

Il y a aujourd'hui 2 millions de jeunes qui ne sont ni à l'école,ni au travail,ni au chômage,et souvent avec peu ou pas de qualification.Une vraie catastrophe à venir pour notre pays.

La vraie formation entrainera sans aucun doute des vocations d'entreprises et d'innovation mais de grâce , messieurs et mesdames les Sinistres de l'Enseignement,raisonnez avec du bon sens,en laissant votre idéologie de côté car vous baissez le niveau de notre école,si brillante auparavant et , si elle fabrique encore quelques élites,fabrique également sans doute plus de chômeurs sans aucune qualification.

Revenir à une école Républicaine certes un peu contraignante mais qui réduit les inégalités familiales est un devoir pour les Politiques de tous bords car cette dégradation ne date pas d'hier mais de quelques dizaines d'années.

9 fois 7 , je demandais toujours à mes petits patients en âge de répondre (et ils peuvent en témoigner) et je savais instantanément si le petit était à son vrai niveau et,même si c'était un peu réducteur,ma réponse était souvent la bonne.Les bases,rien que les bases ,sont un critère nécessaire , même s'il n'est pas totalement suffisant.Savoir lire,écrire et compter est vraiment le début de l'apprentissage car pour aller plus loin,quelque soit la direction prise,générale ou technique,les enfants doivent commencer par ce petit effort qui permet de mettre tout le monde à un niveau minimal (n'oubliez pas que 25% des enfants qui rentrent en 6ième ne savent ni lire ni compter,comment voulez vous qu'on y arrive )

Elle est là et uniquement là,la notion d' 'ÉGALITÉ,elle est dans l'apprentissage des bases et non dans une espèce de masturbation intellectuelle de ceux qui nous gouvernent.

Comment se fait-il que les petits enfants étant si intelligents,la plupart des hommes sont si bêtes ?  Ça doit tenir à l'éducation !

 

                           Alexandre Dumas fils

Repost 0
Published by sage alain
commenter cet article
10 octobre 2015 6 10 /10 /octobre /2015 14:55

Je viens de terminer de lire un poème de Pierrick Daurces dont la fin m'a beaucoup ému et qui se termine comme cela:

"J'étais bien avec lui et je crois que le pire

C'est de l'avoir aimé sans avoir su lui dire."

J'ai instantanément pensé à mon père que j'ai peu côtoyé dans ma jeunesse et dont les souvenirs de cette époque sont rares mais qui m'a inspiré le respect par sa bonté et sa tolérance quand ,devenu adulte,j'ai repris mes esprits.

C'était un amour non déclaré mais tellement visible et bilatéral que je me demande aujourd'hui comment j'ai fait pour qu'il vienne mourrir dans mes bras sans que je ne lui ai jamais dit : "je t'aime papa".Quelques secondes après,il était trop tard et j'avais mes regrets pour la vie.

Alors bien sûr tout le monde ou presque aime son père et je ne suis pas une exception mais toutes ces années passées en son absence m'ont fait réfléchir mais aussi infléchir mes idées préconçues : car oui on doit dire à ceux que l'on aime  précisément cet amour que l'on enfouit sous notre mouchoir car notre génération pensait que c'était un aveu de faiblesse que de le dire et de le crier,que ce soit pour les parents ou pour les enfants.

Mais qu'avait-il de particulier mon père me direz-vous ? et bien quand je l'ai enfin rencontré c'est à dire pendant mes études de médecine (c'est dire que je l'ai rencontré tard) j'ai été frappé par sa gentillesse vis à vis de tout le monde,sa tolérance,son sens de l'entraide ,sa modestie et sa fierté vis à vis de ses enfants:avoir un fils médecin !!! lui qui n'avait pas son certificat d'études,lui qui avait fait mille métiers pour devenir café-coiffeur puis coiffeur ensuite dans un tout petit village de Picardie,traînant la misère pendant très longtemps mais toujours fier.J'ai enfin réalisé les sacrifices qu'il avait fait pour que je touche au but que je m'étais fixé.

Je me souviens que le café-coiffeur,après avoir mis les derniers piliers de bar dehors,vers minuit,prenait son fils qui dormait sur un banc dans ses bras et le ramenait à la maison pour le coucher sans le réveiller(j'avais 9 ans)C'est à peu près le seul souvenir d'enfance un peu tendre que j'ai de lui.

Je me souviens que dans le village on l'appellait Mac Gyver,car il réparait tout et avait une idée sur tous les bricolages difficiles.Je revois les gens passer dans le salon de coiffure et crier à mon père :"René ,comment pourrais-je faire pour bricoler cela ?" il répondait invariablement : "je réfléchis,repasses dans 1/4 d'heure" et il avait toujours la solution.

Je me souviens l'avoir entendu dire ,alors qu'il avait un petit verger qui dominait la vallée de l'Aisne,que régulièrement il s'arrêtait de tondre,il s'allongeait au pied d'un immense poirrier,regardait le magnifique paysage qui s'étalait devant lui et qu'il adorait et s'endormait.

Je sais que son potager,très fertile et très abondant servait aussi à alimenter les petits vieux et petites vieilles du village,bénévolement bien sûr.Je lui disait : " où vas-tu avec ces salades et ces tomates" et il répondait invariablement:" je vais les donner à la mère X... ,elle ne peut plus marcher"

Je me souviens qu'il adorait ses petits enfants et qu'avoir autour de lui toute sa famille radieuse était pour lui un pur bonheur.

Tous les jeudis il venait me rendre visite avec ma mère,dans une vieille R4:80km aller et 80 km retour et cela me faisait peur mais il adorait venir passer la journée avec moi,moi qui était "off" après m'être associé,et on bricolait,on jardinait et il sifflotait du matin au soir (ma voisine savait toujours s'il était là car elle reconnaissait son sifflet,sifflet que j'ai ensuite repris,tous les jours mais qui s'est cassé le 5/9/2009 en tombant de moto) On était très heureux ensemble et je ne me souviens pas,à partir du moment où on s'est "rencontré" que l'on se soit jamais disputé.On travaillait ensemble,on se reposait,on buvait un peu d'eau et on se souriait;c'était peut-être notre façon à nous de nous dire que l'on s'aimait;des rustres élevés à la campagne,des "fort comme un turc" au coeur sensible,très sensible et qui ne "disent" pas.

J'aurai mille souvenirs à raconter de lui ,en particulier sa bonté pour les autres mais aussi l'amitié que les autres lui portaient,cela me permettrait de retarder la fin tragique que voici:

Et puis un jour,à 77 ans,en juin 1997 alors qu'il était dans une forme éblouissante,il a fait un infarctus chez lui ,très tôt,il est allé cherché le pain que j'aimais et qu'il m'amenait chaque semaine, il a pris la route et parcouru ces fameux 80 km dans sa vieille R4 pour venir mourrir chez moi.Chaque fois que j'y pense,comme lors de cet article,j'ai les larmes qui me viennent.

J'étais bien avec lui et je crois que le pire

C'est de l'avoir aimé sans avoir su lui dire.

 

Repost 0
Published by sage alain - dans alain.sage
commenter cet article
8 octobre 2015 4 08 /10 /octobre /2015 20:18
Médecins du Monde

Je n'ai encore jamais fait d'article sur Médecins Du Monde (MDM) depuis l'ouverture de mon blog,pourtant cette association humanitaire fait maintenant partie intégrante de ma vie,même si j'ai passé un certains nombre d'années à Promosoins à Toulon qui avait le même but.

Si je n'en ai jamais parlé c'est sans doute par pudeur et si j'en parle aujourd'hui c'est pour rendre hommage à tous les bénévoles mais aussi aux salariés de Médecins Du Monde de Marseille.

C'est vraiment toujours avec un grand plaisir que j'arrive avenue Rostand à Marseille,soit le matin pour les consultations soit le soir pour les maraudes avec "le camion" dans les rues de la ville.

Je suis toujours accueilli avec de grands sourires par tout le monde ,toujours des sourires bienveillants et non pas de circonstance,puis vient le petit café quelquefois accompagné de croissants (mardi avec des meringues faites par notre pharmacienne)

Cet accueil souriant est significatif de la bonne ambiance actuelle qui réunit les bénévoles et les salariés dans une matinée chargée pour tout le monde.Lors de mon arrivée je constate souvent une salle d'attente pleine avec une trentaine de personnes attendant patiemment qu'on les appelle.

Médecins du monde est une association qui s'appuie essentiellement sur le bénévolat des professionnels aidés par des accueillants également bénévoles et encadrés par quelques salariés.

Pour ceux qui ne savent comment se passe une matinée à Médecins Du Monde ,chaque personne passe d'abord par des accueillants qui débrouillent les problèmes posés puis c'est le tour des assistantes sociales,des infirmières et des médecins.Tout est bien rôdé sous l'oeil bienveillant de la coordinatrice douée d'une patience inégalable et toujours souriante.

Toutes ces personnes font leur travail avec patience,intérêt et considération.C'est,je pense cette considération qui donne une atmosphère apaisée,c'est cette considération pour les patients qui rend les rapports très faciles et qui nous est toujours rendu par un merci et un sourire.

J'avoue que je me sens bien dans cette ambiance ,sans stress,sans pression, mais avec une ambition commune,celle d'améliorer le sort de ces visages souvent tristes et inquiets .

Dans cette matinée,il n'y aura plus d'accueillants,d'infirmières,d'assistantes sociales,de pharmaciens,de secrétaires , de médecins,il n'y aura plus que des hommes et des femmes soudées par une seule envie:améliorer le sort de l'autre,celui qui est le plus vulnérable et qui n'a pas accès aux soins.

L'autre,vous savez celui qui est différent par sa couleur de peau,par son habillement,son allure, par sa langue qui ne demande qu'une chose,une simple chose facile à donner pour nous tous:un peu d'aide et un peu de considération.Chez tous,j'ai découvert quelque chose d'intéressant,en grattant,en parlant,en gagnant leur confiance,car tous ces gens ont une histoire, un passé qui ne passait pas forcément par la rue ou les camps,mais souvent par une famille.Et oui,comme vous et moi,ces personnes ont un père,une mère,ou des enfants,enfin une famille qui les a construit et dont ils sont fréquemment séparés.Malheureusement , ils sont souvent nés du mauvais côté de la Méditerranée et c'est là leur seul "tort".

Je reviens souvent heureux et sifflotant d'une telle matinée, apaisé du stress municipal mais malheureux d'habiter si loin de Marseille et d'avoir deux heures de trajet aller et retour, ce qui ne me permet pas d'y aller aussi souvent que je le voudrais .Heureux d'avoir,un peu,améliorer le sort d'une population ,d'hommes,de femmes et d'enfants qui n'ont pas demandé à vivre dans de telles conditions et qui sont devenus les parias de notre société et qui ne demandent qu'à retrouver un peu de dignité.

Il n'y a pas de comparaison entre la Mairie et MDM car,même si je suis aussi très bien accueilli à la Mairie,mes "administrés" dans mon village ne sont pas toujours aussi bienveillants que mes patients,demandant toujours plus.Je dis souvent que je suis Maire par accident,que ce n'était pas mon voeu le plus cher mais je reconnais avoir eu une expérience unique et avoir beaucoup appris mais la Médecine est ce que j'aime le plus au monde car c'est pour moi aller à la rencontre du corps mais aussi de l'âme de l'autre et c'est vraiment là que je m'épanouis.

Pour ceux que cela intéresse,MDM est une association à but non lucratif qui mérite vos dons.

http://www.medecinsdumonde.org/

Le vrai bonheur de ce monde consiste non pas à recevoir,mais à donner.

 

                    Anatole France

Repost 0
Published by sage alain
commenter cet article
22 septembre 2015 2 22 /09 /septembre /2015 12:41

Chaque voyage est le rêve d'une nouvelle naissance

         (et je commence à en avoir besoin!!)

Voilà,nous sommes rentrés de notre merveilleux périple à Barcelone,fatigué mais heureux, heureux par le goût de l'effort,heureux d'avoir vu la Catalogne de près,de l'intérieur,d'avoir eu de grands moments de bonheur avec Collioure,Cadaquès,la région de Tosta del Mar,Barcelone, Girona,Figueras et d'avoir été subjugué,le mot n'est pas trop fort,par les talents de Gaudi et surtout Dali.

Nous devions faire le sud ouest de Royan à Saint Jean de Luz,en passant par le Pays Basque le Gers et Bordeaux mais la météo en a décidé autrement puisque des orages importants étaient annoncés.Alors nous avons décidé de réorienter le périple en allant à Barcelona,capitale de la Catalogne,d'ailleurs en pleine élection.

Sur le plan technique,rien à dire,simplement un rayon de cassé et une crevaison,le vent de face du sud en descendant et le vent du nord en remontant donc toujours de face.A part cela RAS.

Par contre il y a beaucoup à dire sur les régions traversées:

- c'est la région de Collioure qui nous a tout d'abord marquée,en parcourant les petites routes de vignes,dont on fait le délicieux Banyuls,avec des vues à couper le souffle sur la mer rocailleuse, bleue et moussante et ses villages faits de maisons aux toits rouges et aux façades toutes tournées vers le large.Ces vignes sont petites,toutes plantées en restanques construites en pierres ramassées aux pieds (quel boulot pour nos anciens).

Mais que de côtes,que de côtes qui semblent toujours plus longues que les descentes!! mais le paysage fut en permanence fantastique sous nos yeux ébahis.Détails :

- ce fut d'abord de petits chemins et routes qui nous ont amenés sur Cadaquès que vous connaissez sûrement mais d'où on revient toujours avec plaisir.Les petites Tapas ,de l'autre côté du village,absorbés pendant le coucher de soleil est sans doute un moment de récompense,une émotion forte immortalisée par les photos qui suivent.Cette petite ville isolée a su garder un certain charme en particulier grâce à Salvador Dali qui adorait y peindre et y avait sa maison qui se visite après une très longue atteinte.

- en descendant la Costa Brava,la petite route qui passe près de Tossa Del Mar est vraiment superbe et les vues sur la mer déchirée sont sublimes,même si les "club de vacances", nombreux,déforment la nature en l'envahissant.C'est l'un des endroits paradisiaques où la forêt a encore le droit de descendre jusqu'à la mer qui vient se fracasser sur les rochers jonchés de pins maritimes très verts.

-Et puis ce fut la visite de Barcelone que nous avons consacré à Gaudi.Nous avions déjà vu tout cela mais peut être pas aussi de façon détaillée et là,nous nous sommes faits plaisir.Nous avons vu tout ce qu'à fait Gaudi,la Sagrada Familia mais aussi de nombreuses architectures dont sa maison que nous avons visitées de fond en comble avec une surprise particulière pour le toit.Quel génial cinglé ou tout simplement quel génie.J'ai pas mal potassé le "sujet" et je vous ferai un compte rendu de sa vie et de son oeuvre de façon plus détaillée.La Sagrada Familia devrait être terminée pour 20??, en respectant tous ses plans ,sachant qu'il est mort en 1926 et que les travaux ont commencés en 1882.Quel cerveau pouvait avoir Gaudi ? comme Dali ,a t-il été "évalué" par un psy ?

- Girona fut une étape sympa avec sa cathédrale et sa vieille ville ,mais ce fut Figueres (ou Figueras) qui fut sans doute pour nous le clou du voyage.Nous connaissions assez bien Dali,nous avions vu des oeuvres splendides et d'autres "tordues" mais là,chapeau.Un musée théâtre autoconsacré ,avec des centaines d'oeuvres,toutes différentes alliant bien sûr le surréalisme mais aussi de très beaux tableaux figuratifs comme celui de Gala,sa muse,de dos.Quel spectacle mes amis et quelle mise en scène!!nous avons passé 3 heures et nous aurions pu en rester 5 si la fatigue du trajet ne s'était pas fait sentir sur nos jambes "dérobantes".

-le retour en France fut une formalité en rentrant par les contreforts des Pyrénées ,en dehors d'une rencontre improbable,en haut d'un col frontalier,sur un parking point de vue,d'un couple de Pugétains,me saluant en riant d'un "bonjour Monsieur le Maire" ,un ancien copain de sortie VTT,avec lequel nous avons parcouru le Luberon.Improbable,non ?

Je vous met tout cela résumé en photos et je vous promet de revenir sur Gaudi et Dali,souvent méconnus,souvent décriés,souvent pris pour des dingues,peut être , mais des dingues géniaux.

Quelques commentaires sur les photos:J'ai mélangé Collioure,Cadaqués,Gaudi et Dali.

Remarquez cette tête en forme de serpent faite par Dali avec des petites cuillères,le plafond de la demeure de Gaudi,la lumière sur Claudine venant des vitraux,le magnifique bijou Dali Gala,le portrait de Gala de dos,les vues sur Cadaqués,la rencontre avec les Pugétains à la frontière,la côte Catalane déchiquetée,l'autoportrait de Dali,les lumières de la Sagrada Familia,bref,j'aurai pu vous montrer mes quelques 300 photos mais rien ne vaut une visite sur site car incomparable.

Le propre du génie est de fournir des idées aux crétins une vingtaine d'années plus tard

 

                        Louis Aragon

Voyage en tandem à Barcelone
Voyage en tandem à Barcelone
Voyage en tandem à Barcelone
Voyage en tandem à Barcelone
Voyage en tandem à Barcelone
Voyage en tandem à Barcelone
Voyage en tandem à Barcelone
Voyage en tandem à Barcelone
Voyage en tandem à Barcelone
Voyage en tandem à Barcelone
Voyage en tandem à Barcelone
Voyage en tandem à Barcelone
Voyage en tandem à Barcelone
Voyage en tandem à Barcelone
Voyage en tandem à Barcelone
Voyage en tandem à Barcelone
Voyage en tandem à Barcelone
Voyage en tandem à Barcelone
Voyage en tandem à Barcelone
Voyage en tandem à Barcelone
Voyage en tandem à Barcelone
Voyage en tandem à Barcelone
Voyage en tandem à Barcelone
Voyage en tandem à Barcelone
Voyage en tandem à Barcelone
Voyage en tandem à Barcelone
Voyage en tandem à Barcelone
Voyage en tandem à Barcelone
Voyage en tandem à Barcelone
Voyage en tandem à Barcelone
Voyage en tandem à Barcelone
Voyage en tandem à Barcelone
Voyage en tandem à Barcelone
Voyage en tandem à Barcelone
Voyage en tandem à Barcelone
Voyage en tandem à Barcelone
Voyage en tandem à Barcelone
Voyage en tandem à Barcelone
Voyage en tandem à Barcelone
Voyage en tandem à Barcelone
Voyage en tandem à Barcelone
Voyage en tandem à Barcelone
Repost 0
Published by sage alain
commenter cet article
6 septembre 2015 7 06 /09 /septembre /2015 07:02

A la suite d'un changement de présentation de la plateforme de mon blog,beaucoup d'abonnés à la Newsletter m'ont écrit se plaignant de ne plus recevoir de message leur indiquant qu'un nouvel article vient de paraître.(c'est dû à une coquille d'Overblog)

Il faut donc se réinscrire à la Newsletter ,à droite de la page d'accueil.

N'hésitez pas à le faire faire à vos amis.Cette inscription est anonyme et moi-même ,je ne connais pas le nom de mes abonnés.

Je connais par contre les statistiques de fréquentation et je peux vous dire qu'en 2014 près de 30000 pages ont été consultées avec 50% d'accès directs d'abonnés ,30% de liens amis (Lesdins,Remaucourt,Puget Loisirs,etc..) et le reste venant de recherches sur Google (ou sur Bing).

Les pages les plus recherchées sont:

les méfaits du sport

une histoire extraordinaire,une histoire vraie

la femme est l'avenir de l'homme

Les recherches viennent majoritairement de France mais aussi de Suisse,de Belgique,du Canada,des USA,de Grande Bretagne,d'Algérie,de Tunisie..... bref ,même si j'ai du mal à comprendre qui sont ces lecteurs,je trouve cela sympa.

Le seul bémol pour moi est le nombre restreint de commentaires,même si beaucoup m'envoient un mail à la place.OSEZ!!

Inscrivez-vous ou réinscrivez-vous à la Newsletter et faites inscrire vos amis,votre famille,votre chien et vos poules (j'adore les poules et je me promet de m'installer un poulailler un jour derrière la maison mais il y a beaucoup de renards)

Bises à toutes et à tous je vais préparer une très longue rando en tandem dans le Sud Ouest de la France,une magnifique région.

Avec ma fiancée de 101 ans qui conduit(bien),bat tout le monde au scrabble et marche quelques km tous les jours.

Avec ma fiancée de 101 ans qui conduit(bien),bat tout le monde au scrabble et marche quelques km tous les jours.

Il est absurde d'avoir une idée rigoureuse sur ce qu'on doit lire ou pas.Plus de la moitié de la culture intellectuelle moderne dépend de ce qu'on ne devrait pas lire.

 

                                    Oscar Wilde

Repost 0
Published by sage alain
commenter cet article
4 septembre 2015 5 04 /09 /septembre /2015 06:53

Je ne voulais pas faire un article sur ce sujet qui prête à polémique ,une polémique irrationnelle, entretenue par la peur de l'autre,la peur de l'étranger qui a été toujours en fil rouge au cours de notre histoire:,les Barbares,les Huns,les Romains,déjà les Arabes,les Vikings,éles Prussiens puis les Allemands ,.... les Ritals,les Espingouins,les Bicots,(puisque c'est déjà comme cela que les gentils Français accueillants les appelaient) et,même si je ne suis pas sur cette ligne je peux comprendre cette peur si on ne s'élève pas un peu , au niveaux des phénomènes migratoires de l'humanité.

Je ne voulais pas non plus faire un article sur un sujet qui malheureusement devient politique et je ne voulais pas faire comme tous ces gens qui ont "bon coeur" en restant peinards chez eux ,entre eux,entre l'apéro et le digestif.Pour moi qui suis tout à fait en dehors des religions , je regarde cette "guerre" de religion,mode moderne,mode réseaux sociaux,de très haut mais avec mon coeur et donc avec un peu,beaucoup,passionnément.... d'humanité.

Ceux qui sont du bon côté défendent leur pré carré face à l'envahisseur voilé.Ce qui a motivé mon article n'est pas non plus la photo du petit Syrien,mort sur la plage qui m'a donné,comme vous, un haut le coeur et qui m'a envahi de tristesse.Non ce qui m'a incité à faire cet article c'est le sondage continuant à dire que la majorité des Français pensait que ces réfugiés ne doivent pas être aidés,c'est cela qui m'a chagriné.Pas intégrés,non,simplement aidés.

En gros,ce que disent ces sondages,c'est laissons les mourir en mer,refoulons-les dans leurs embarcations ou renvoyons-les dans leur pays qu'ils viennent de fuir et où ils vont être décapités ou fusillés,hommes,femmes et enfants.Bravo les gars!!!

J'ai même entendu quelqu'un dire qu'ils étaient lâches car ils avaient fui leur pays.Je voudrai voir cet individu sans arme,devant des djihadistes!!!

Je comprend que cela cause un vrai problème pour la France mais c'est un plus gros problème pour ces pauvres bougres.J'ai vu ce matin en consultation une vieille femme Syrienne de 78 ans,qui avait fait 180 km à pied pour fuir la Syrie après un premier bateau,les pieds en très mauvais état,et avait ensuite traversée la mer sur une embarcation de fortune pour arriver à Lampeduza puis Marseille avant de remonter,elle espère,dans les pays nordiques où elle a de la famille.J'avoue avoir eu une bouffée d'admiration pour cette vieille dame,souriante malgré la détresse physique et morale,un sourire triste,mais son visage très amaigri ne "faisait pas la gueule".

Depuis l'existence de l'humanité il y a toujours eu des migrations mais pour qu'elles raisons?

Les raisons des migrations ont soulevé autant de questions que l’estimation de leur ampleur. C'est quelques fois la pression démographique dans les terres d’origine des différents peuples a souvent été mise en avant.

Chez les Vikings les membres des expéditions étaient souvent des membres de l’aristocratie nordique qui ont utilisé les expéditions guerrières comme un moyen d’enrichissement et d’ascension sociale.

La pression démographique déjà évoquée,l'ascension sociale ou encore les populations poussées hors de leurs lieux d’origine par l’expansion d’autres peuples sont aussi les causes les plus fréquentes.Mais c'est bien sûr la guerre,souvent religieuse,qui déplace le plus les populations.

Alors oui,il va falloir nous habituer aux réfugiés de guerre mais aussi aux réfugiés climatiques qui vont suivre.La société occidentale va donc changer et nous allons devoir nous adapter et en faire une force,à la condition que l'intégration se fasse réellement.

Comme au temps des Huns et des Wisigoths le brassage est sur les rails et mettre des murs et des barbelés me semble bien dérisoire au regard de l'histoire du monde qui se passe sous nos yeux,car,à mon avis,me plaçant d'un regard neutre au-dessus de notre planète bleue,je continue de penser que cette évolution est irréversible car les changements climatiques,l'avancée du Sahel sont à mon avis plus que la guerre une raison suffisante à l'exode de millions de personnes qui ne peuvent plus manger.La religion,la pauvreté fait le reste.

Au lieu de nous dresser les uns contre les autres,réorganisons le monde,réorganisons notre terre nourricière,négocions avec les dictateurs Africains qui confisquent les aides humanitaires, écrasons les foyers terroristes ,donnons de la valeur à ces pays pauvres pour que chacun se sente bien chez soi.J'ai vu ce matin une vieille dame triste du Cap Vert (qui repartait chez elle) qui me disait que notre société était maussade et elle a raison. J'avais eu la même réflexion de Jeannette,une "bistrotière" du Burkina Faso que je connais bien pour être allé chez elle au Burkina,venue en France une quinzaine de jours et qui m'avait dit en partant: "vous êtes riches en France mais vous n'êtes pas très joyeux" Pourtant j'adore plaisanter mais elle parlait de la société Française,celle qui se croise tous les jours dans le métro parisien ou dans les grandes villes et "qui fait la gueule" par manque de contact,par manque de considération,gagnée par le pessimisme ambiant de notre société occidentale.

Alors que faire ? que fais-je pour ces gens-là ? n'est-il pas facile de dire et de ne pas faire ?Je ne sais pas s'il faut accueillir tout le monde,je ne suis pas un homme politique.Je suis simplement un humain qui voit en consultations des gens qui souffrent et qui sont tout en haut sur l'échelle de la souffrance humaine.J'essaie d'avoir pour eux un peu d'humanité,un tout petit peu d'humanité,car moi,quand je rentre chez moi la vie est belle et l'avenir ne se couvre pas de gros nuages sombres qui nous annoncent l'orage !!(c'est bien connu qu'il fait toujours beau en Provence)

C'est vrai,des Français meurent dans la rue,les vieillards sont de plus en plus isolés,il y a beaucoup de gens très pauvres et on se doit de faire pour eux,cela s'appelle la solidarité mais cela n'empêche pas l'aide "humanitaire" .Il y a tant de gaspillage en France et l'État arrive sans doute en pôle position pour ce gaspillage ou ce "détournement" de notre argent.

Un tout petit plus d'HUMANITÉ,vous savez cette valeur soi-disant chrétienne ........

La misère tombe toujours sur les pauvres

 

             Proverbe français

Les réfugiés
Les réfugiés
Repost 0
Published by sage alain
commenter cet article
1 septembre 2015 2 01 /09 /septembre /2015 06:47
AVANT  (où suis-je ?)

AVANT (où suis-je ?)

C'est donc aujourd'hui la rentrée des classes et,inévitablement,je repense à mes rentrées à l'école primaire,sans nostalgie mais avec beaucoup de reconnaissance.

Reconnaissance pour mon instituteur qui a aujourd'hui 97 ans et à qui je rend visite à chaque voyage en Picardie.C'est alors pour moi,à chaque fois,un grand moment d'émotion,avec moult évocations des souvenirs communs,d'inventaire des copains et copines qui donnent également des nouvelles à ce mentor comme il en existe peu.

Je l'avoue,j'étais dissipé et même déconneur,et cet instit a passé son temps à me remettre dans le droit chemin,souvent par la force,les punitions,la règle etc..etc..mais aussi avec affection.

Mes parents étaient très démunis,sans parcours scolaire,avec le seul souci de la morale et du partage et mon instit a fait le reste.Je lui dois beaucoup et chaque visite me permet de le remercier.

Les instits de campagne de cette époque s'impliquaient ,comme aujourd'hui,sur le parcours scolaire,mais également sur l'origine sociale avec sans doute une activité "booster" sur ceux qui le nécessitaient.

Je me souviens des allers et retours de correspondance sur le carnet scolaire entre ce prof et ma maman et,si je n'étais pas premier,si j'étais dissipé,ce carnet que je possède toujours ne parlait que de punitions communes.Cela ne m'a pas "traumatisé" mais cela m'a sauvé et la pension (sévère à l'époque ) a fait le reste.Ce fut ensuite la médecine mais là j'étais passionné et la motivation ne fut pas la même.

En effet,l'école n'est pas passionnante,ou plutôt,n'était pas passionnante et rigoler et faire des bêtises,quand on est un gamin, c'est beaucoup plus "rigolo",non ?

Pour revenir à mon instit que je vénère,je l'ai au téléphone une fois par mois environ,je prend des nouvelles de sa santé et son épouse,que j'ai eu à la maternelle,me parle avec douceur et gentillesse de l'enfant que j'étais en alignant les souvenirs sympas (je devais être plus gentil tout petit car son mari évoque plutôt mes bêtises) .

C'est donc l'école Républicaine qui m'a formé et je la défendrai toujours car j'ai vu aussi tous mes copains en bénéficier car ceux qui allaient alors au certificat d'études avaient un bagage largement suffisant pour progresser dans les entreprises ou monter leur propre boîte.Tout le monde y a trouvé son compte dans ce petit village de Picardie et je continue de penser que la qualité des instits n'est pas étranger à ce phénomène.

Victor Hugo disait que les maîtres d'école étaient des jardiniers en intelligences humaines et je pense que mon instit avait un jardin qu'il enrichissait en permanence avec un terreau rempli d'affection mais aussi d'autorité et sans doute d'une pincée de pédagogie ayant fait ses preuves avec deux qualités à mon avis essentielle:l'étonnement et la curiosité.

La morale était du domaine parental,même si nous avions droit à l'instruction civique. Aujourd'hui,la télé,les réseaux sociaux,les ordinateurs sont loin de développer la morale et les jeunes parents ont assez souvent capitulé.Alors il reste encore et toujours l'école Républicaine sur qui tout le monde compte mais qui ne peut pas tout.

Bonne Rentrée

Il y a quelques années

Il y a quelques années

Repost 0
Published by sage alain
commenter cet article
28 août 2015 5 28 /08 /août /2015 06:56
Le choc

Losque j'étais jeune,je me demandais souvent comment certains vieillards,que je croyais impotents,pouvaient accepter ce semblant de vie.Maintenant j'ai compris.Je compte comme eux en petites joies.Je dévorais la vie,sans la mâcher,maintenant le la déguste.

 

                                Simenon

J'étais heureux,j'étais en vacances en Norvège,un pays magnifique,un vrai pays écolo avec ,en prime , le soleil de minuit qui me permettait de partir à la pêche vers 23 heures,avec le soleil couchant et de revenir avec de magnifiques cabillauds que nous mangions le lendemain sur un barbecue à usage unique (deux euros),bref,tout baignait,tout allait bien,je me sentais revivre dans ma petite cabane de pêcheur (rorbu) au bord de l'eau,au delà du cercle polaire.

Et puis,tout a basculé en une minute,que dis-je en 10 secondes lors d'un petit voyage en bus.

Je vous explique:je venais de monter dans un bus,bien rempli,et je me tenais debout me tenant aux barres de plafond,sifflotant,regardant le paysage,quand une jolie Norvégienne d'une cinquantaine d'année assise près de moi se leva et me céda sa place ,comme je le fais souvent aux personnes très âgées!!

Je l'ai regardé d'un oeil hébété et interrogateur,oui c'était bien à moi qu'elle cédait sa place et ce fut alors pour moi un choc et une révélation:j'étais devenu vieux ou,en tout cas,c'était l'image que je donnais!! on me cédait une place dans les transports en commun.Mon épouse et mes amis étaient secoués de rire en voyant ma tête et ce fut instantanément la fête et le rire général qui domina cette découverte.

C'était la première fois qu'il m'arrivait une telle mésaventure mais il est vrai que c'est rare pour moi de prendre les transports en commun en dehors du TGV où les places sont numérotées.

La vie est ainsi faite,on cède sa place ,on court toute sa vie,on a une réduction séniors puis on retrouve sa place!! on marche à quatre pattes,on apprend à marcher puis à courir,on court,on court,puis on remarche,on boîte,puis "du lit au fauteuil et puis du lit au lit " comme le dit Brel.

Je croyais naïvement que j'avais toujours 40 ans et cette belle Norvégienne m'a fait tomber de mon échelle ou de mon mirador.Bien entendu ,même si ce fut non pas un choc mais une surprise,j'ai pris cela avec humour et philosophie et ce fut un sujet de plaisanteries à mes dépends pendant quelques jours avec mes amis qui se sont gentiment moqués et ils ont eu raison car , moi qui suis taquin,je n'aurai pas manquer de le faire dans un autre cas de figure.

Cela remet quand même à sa place et permet de réaliser que l'horloge avance et c'est un avertissement sans frais avant de repasser une dizaine l'an prochain.

Tout ceci ,je le répète,pris avec une belle distance, avec beaucoup de dérision,me renforce dans l'idée de profiter du soleil chaque matin en ouvrant les volets,c'est à dire de vivre au jour le jour avec un cahier des charges quotidien qui est toujours le même:profiter d'une belle journée au milieu de ma famille et de mes amis,rendre service à tous ceux qui en ont besoin;les plus vieux que moi,les malades,les nécessiteux,et cultiver mon jardin au propre comme au figuré.

Quand on a respecté ce cahier des charges quotidien,on dort bien le soir,satisfait du travail bien accompli mais aussi heureux des contacts et des services ,bref on s'endort avec une sensation de plénitude humaniste nécessaire lors de notre passage sur terre.Quelle tristesse que de ne vivre que pour soi car même si cela amène un plaisir immédiat, le bilan fait quand on vous cède la place dans le bus,ce bilan est pauvre et triste et les souvenirs personnels ne peuvent jamais remplacer les souvenirs du partage car ce sont ces souvenirs qui vous font grandir.

Vous voyez que cette belle Norvégienne m'a fait cogiter,mais quelle rigolade et que de moqueries des copains entretenues pendant quelques jours.

Ô rage,Ô désespoir,Ô vieillesse ennemie.....(un jour je vous donnerai cette tirade du Cid en version carabin et vous ne serez pas déçus)

Savoir vieillir est le chef-d'oeuvre de la sagesse,et l'une des plus difficiles parties du grand art de vivre

 

                       

Le choc
Repost 0
Published by sage alain
commenter cet article
24 août 2015 1 24 /08 /août /2015 07:27

Rassurez-vous,je n'ai aucune ambition politique quelle quelle soit,mais j'aimerai qu'un candidat ou une candidate aient du courage en 2017 pour réformer la France en profondeur,même si je ne suis pas sûr que la croissance du PIB à tout prix soit la solution à nos déboires.Mais il y a tant de choses à faire,avec un peu de courage,mais, malheureusement,nos dirigeants,actuels ou anciens,nous emmènent en bateau depuis des dizaines d'années,toujours par tactique politique personnelle,sans se soucier du destin national.Il nous faudrait des trentenaires imaginatifs et désintéressés mais ça ne court pas les rues (surtout désintéressés!!) Pourquoi trentenaires me direz-vous ? parce qu'ils possèdent une imagination de type nouvelle technologie et pour peu qu'ils aient un peu de sagesse,ce serait parfait.

Alors,moi qui me croit malin me direz-vous,quelles sont mes propositions pour sortir du marasme installé dans notre pays depuis 30 ans?Toutes mes propositions vont sembler bien niaises et démagogiques;en réalité ,elles sont sensées et le fruit de mes observations et de mes lectures.Tout ceci est très résumé et j'oublie sans doute beaucoup de choses mais la France doit être repensée de fond en comble en respectant ses caractéristiques ,son amortisseur social , mais en vivant avec son temps,libérée des carcans administratifs et technocratiques qui pourrissent la vie de tout le monde,employeurs et employés.

Avant de détailler mes ministères je vais commencer par la réforme de l'état.Les économies ne concernent pas les services de proximité comme la Poste (même si elle a été privatisée) mais ces économies ciblent tous les postes qui ne servent à rien,les doublons ou enfin les postes de copinage,sans utilité par ailleurs.

Réforme de l'état:

1-Fusion du Sénat avec les régions et les départements

2-diminution du nombre des députés

3-fusion Régions-Départements.On garde les Conseillers Départementaux de proximité (avec regroupement des départements) qui seraient ainsi les représentants locaux dans les régions.Il y aurait bien entendu fusion des compétences.

4-Tout homme politique est un justiciable comme un autre.Il n'y a plus d'immunité.Tout politique condamné est rayé définitivement de la vie politique(cela évitera les Cahuzac et autres Balkany)

5-fusion des communes,peut être au niveau des Communautés de Communes (36000 communes en France pour 66 millions d'habitants et 8000 en Allemagne pour 85 millions d'habitants)

6-suppression de toutes les comités Théodule(comme les appelait le Général de Gaulle) qui ne servent à rien sauf à engraisser les copains de tous bords.Exemple:Comité national pour les récifs coralliens : 2 réunions en 2014 pour 10000€.Il en existerait près de 700 !!!

7-limitation du nombre de mandat,en particulier pour le Président et les parlementaires.Stoppons les" carrières" politiques.

Ministère de l'Education

Réforme de l'apprentissage .Lire,écrire et compter sont les mamelles de la réussite mais aussi du vivre ensemble,alors mettons le paquet là-dessus(méthodes,nombre d'enfants en classe,aides personnalisées)

Apprentissage de l'Anglais dès la maternelle (n'oubliez pas que c'est la langue "universelle" pour travailler et se promener dans le monde)

Réforme des vacances et des horaires (140 jours de travail en France 180 dans les autres pays européens,cherchez l'erreur).Tout est fait en France pour le tourisme et non pour les enfants.

Réformons le secondaire avec le retour des centres d'apprentissage avec stages dans les entreprises.Tout le monde ne peut pas faire des études supérieures et vouloir donner le BAC à tout le monde en abaissant son niveau relève de la stupidité alors que les compétences manuelles ,nobles,se perdent par ailleurs.Apprenons un METIER,nom de Dieu!!!

Ministère du travail

Epurons le code du travail(3680 pages en 2015 et 100 à 200 pages de plus par an,et seulement quelques feuilles en Allemagne)en protégeant les salariés par des plafonds horaires et des SMIC mais aussi en protégeant les patrons,en particulier de PME (ne plus autoriser un apprenti boulanger à travailler la nuit relève de la bêtise pure et simple)

Ministère de la santé:

Bien entendu c'est MON ministère et il y a tant de choses à faire:

Il y a plus de vingt ans que je peste contre l'inertie médicale ( j'ai été sans doute un des premiers informatisés et je me souviens des copains qui se moquaient;maintenant ils ne pourraient plus s'en passer;c'est cela l'inertie):il suffirait que chaque malade ait sa carte vitale à puce avec son dossier médical,uniquement consulté par les professionnels grâce à un code donné par le malade.C'est le système de la carte bancaire accepté par tous de façon personnelle et contesté par les médecins pour la carte vitale soit disant pour le secret médical.Chaque acte serait ainsi noté avec les conclusions et les traitements ainsi que radios et autres examens.Le nomadisme médical disparaitrait ainsi que la multiplication des actes inutiles.Les hôpitaux auraient ainsi l'interdiction de refaire tous les examens.Quelle facilité de travail!! quelles économies !!

L'installation des médecins doit être réglementée:pourquoi tant de médecins dans les grandes villes universitaires et le désert en Picardie ? cela se fait pour les pharmaciens,sage-femmes et infirmères.Les incitations peuvent exister.Un médecin coûte très cher à former et les études sont gratuites;pourquoi pas un exercice temporaire dans les déserts médicaux?

Les hôpitaux sont en bout de course et complétement déstabilisés par les horaires,en particulier pour les infirmières.Il y a maintenant énormément de médecins étrangers car ,si on dit que gouverner c'est prévoir,pendant 20 ans ,le Numerus Clausus,est resté à 3500 alors que 7000 partaient en retraite chaque année.On a organisé la pénurie!! revoyons rapidement tout ce système.

Il est impossible de maintenir des petits hôpitaux de campagne qui font peu d'actes et qui présenteront donc des risques.Il en est de même pour les maternités et les sage-femmes libérales peuvent peut être pallier cette suppression.

Ministère de l'Innovation

Il faut faciliter les "start-up" qui doivent pouvoir être crées en quelques jours,comme toutes les autres PME.De la souplesse,toujours de la souplesse.Nous vivons une nouvelle ère,celle de l'informatique,de la communication,les métiers de demain n'existent pas encore et il faut tout faire pour faciliter leur éclosion.

L'informatique,toutes les nouvelles technologies,les nanotechnologies,les industries innovantes,doivent trouver leur "silicon valley" logées et aidées éventuellement par les services de l'état qui leur donneraiet un coup de pouce.(cela vaudrait mieux que les exonérations de charge qui ne créent aucun emploi)

Ministère de l'Agriculture

Soutenons les petites structures car,à part les gros céréaliers,tout le monde agricole souffre.Pourquoi un magnifique kilo de poire est-il vendu par l'agriculteur 27 centimes (à Puget plage)alors qu'il taille,entretient,traite,récolte,donc travaille toute l'année et que ce même kg est en vente 2.70 euros au supermarché? tout est dit car c'est la même chose pour la viande et le lait.Ce sont les intermédiaires,les traders qui se sucrent en un seul coup de téléphone alors que les exploitants souffrent.

Il faut revoir toutes ces filières

Ministère de la Justice

Simplifions une justice poussiéreuse .Comment peut-on voir annuler un PLU sur la forme,parce qu'il manque une virgule ou parce qu'une initiale a remplacé un prénom (vu récemment )alors que le fonds n'est pas contesté.Ce sont ces vices de forme qui empêchent les politiques et autres gros bonnets qui ont les moyens de payer un avocat redoutable qui les protègent de la prison.Réduisons le temps d'attente des procès en limitant les recours injustifiés

Ministère de l'activité physique

Ce ministère devrait être un grand ministère car le sport ou plutôt l'activité physique pour tous est une des sources les plus importantes de bonne santé et d'équilibre psychique.Cela doit commencer à l'école,continuer en secondaire et ensuite jusqu'à réduction des capacités physiques.Remboursons le sport par la sécu!!!et même si cela est impossible et démago il faut trouver des incitations car le budget de la sécu ne s'en trouvera que mieux.(abonnements gratuits dans des salles de sport)

Ministère des Armées et de l'Intérieur

Bien entendu,nous ne sommes pas dans une période apaisée,ni en France,ni dans le monde et ce ministère est donc important.Je fais partie de ceux qui pensent que l'armée a un rôle à jouer dans les quartiers;commençons par rétablir l'ordre puis faisons de la prévention.Il faut mettre le paquet car le ver est dans le fruit et ne rien faire c'est s'exposer à une contagion de proximité

Ministère de la culture

C'est pour moi l'ignorance qui rancit le cœur des hommes,qui rend perméable l'intolérance.C'est à l'école primaire que l'éducation à la culture doit se faire(en même temps que l'enseignement de la tolérance),qu'elle doit être entretenue chez les ados pour pouvoir perdurer chez les adultes.Malheureusement la télévision,la liberté sur les ordinateurs nivellent par le bas.C'est pour cela que le budget de la culture doit être toujours plus haut,mais en ne se cantonnant pas à quelques très grandes manifestations qui spolient les petites.On pourrait imaginer que les grandes manifestations culturelles soient en partie privées et que les petites soient plus aidées:ce serait une reconnaissance pour tous les bénévoles (article précédent).

Enfin l'EUROPE et l'immigration

Sujet délicat s'il en est.L'Europe doit être complétement repensée avec harmonisation des fiscalités(l'Irlande et le Luxembourg,paradis fiscaux!! je crois rêver!) mais aussi du droit du travail(travailleurs détachés en Allemagne à 400€ par mois,ça , c'est facile pour les Allemands).Sans cela elle explosera sans aucun doute et l'euro avec.N'oublions jamais que l'euro est une monnaie forte et qu'un explosion nous ferait retomber dans des travers anciens avec dévaluations itératives et ces dévaluations sont toujours préjudiciables aux plus faibles.

Je connais très bien le problème de l'immigration car je consulte régulièrement à Médecins du Monde,des Syriens,des Afghans,des Soudanais,Erythréens(entre les Français qui sont sur le trottoir) etc etc et je sais que ce problème est difficile.Mais ceux qui croient que l'on peut s'enfermer,construire des murs ou des barbelés sur la totalité du pourtour de la France se mettent le doigt dans l'œil.Ceux qui pensent qu'il n'y a qu'à ramener les bateaux dans leur pays se mentent également.Vous voyez ramener des gens qui ont déserté leur pays en guerre ou en famine ? aucun être humain ne fera vraiment cela.

L'Occident est un gros gâteau et ,pour l'instant,un oasis à peu près tranquille dans un monde secoué (même si quelques attentats surgissent de temps en temps)et si j'étais un naufragé du tiers monde,je viendrais en Europe et vous feriez tous comme moi.Nous avons eu la chance de naître au delà de la Méditerranée .

Néanmoins on ne peut accueillir toute l'Afrique et tous les pays en guerre.La gestion de la mort de Kadhafi a été une catastrophe sans égale.Aller aider ces gens chez eux est un devoir et une nécessité et cela doit être fait avec méthode mais cela prendra du temps et nous sommes dans l'urgence.Et j'avoue que là , je suis un peu sec.Aidez-moi à trouver des solutions (à condition que vous ayez lu cet article jusqu'au bout) Peut être avez-vous plus d'imagination que moi!!

Ministère de l'écologie

Je pense que notre monde bouge et que nous n'en avons pas vraiment pris conscience.Nous essayons tous de vivre comme il y a 30 ans mais le monde évolue.Comme les Français sont des gens assez peu respectueux de l'écologie(peu de tri sélectif,gaz oil,état de la mer etc..) je pense que ce qui nous sauvera sera la recherche avec en particulier le stockage de l'électricité sur des batteries dignes de ce nom qui devient un vrai challenge,car à quoi cela sert-il d'installer des panneaux solaires et autres éoliennes si on ne peut stocker l'électricité pour s'auto alimenter et pour avoir des voitures,des bus "tout électrique" avec de l'autonomie.Les constructions doivent être complétement repensées et les maisons seront passives dans quelques années,même si les Chinois polluent à qui mieux mieux car vous avez remarqué qu'ils commencent à mettre des masques mais ils nous rattraperont très vite.Ils fabriquent déjà 80% des panneaux solaires qui seront sans doute beaucoup plus performants dans quelques années.Il y a beaucoup de travail et d'innovation à venir avec beaucoup d'emplois à créer.L'écologie sera à n'en pas douter un énorme vivier de nouveaux emplois si on s'en donne la peine et si nous ne sommes pas à la traîne de l'innovation.

Autres ministères

Bien entendu j'oublie les transports où il faudrait refaire une politique de grands travaux,celui des finances avec l'harmonisation fiscale,abolition de TOUTES les niches fiscales et impositions progressive identique avec retenue à la source.Il faudrait faire également une remise à niveau des retraites:tout le monde doit cotiser de manière identique à une seule caisse de retraite (il y en a 200) et partir en retraite au même âge (en dehors de quelques cas de pénibilité)

J'oublie certainement beaucoup de choses car je reste à ma place,celle d'un petit Maire,celle d'un Médecin passionné,celle d'un simple Français de base,un peu sensé,qui se sent manipulé par TOUS les politiques.

Certains d'entre vous me diront que tout cet article est facile à écrire mais non à réaliser et je répondrais que ce n'est pas vrai.Ils ont tort car tout ce qui a été dit,de façon générale car il faudrait développer des arguments plus longuement de façon plus convaincante mais tout ce qui a été dit ne coûte rien ou si peu et au contraire mais peut rapporter gros et apaiser la société.Ces réformes seraient des actes de courage politique de droite comme de gauche mais je suis très pessimiste sur les volontés de ceux qui nous gouvernent et de ceux qui y prétendent.

Ce qui me frappe,c'est la gestion dans l'urgence et non pas la gestion de l'avenir.Le monde va changer de façon radicale,la société d'aujourd'hui va disparaître pour faire place à une société presque transhumaine (même si cela ne me plaît pas,on y va).La médecine (je parle de ce que je connais) de papa est révolue.Nous sommes à la veille de la mécanique chromosomique avec tout ce que cela comporte de changement chez l'HOMM(lire mes articles sur l'immortalité)q.De même beaucoup de métiers vont disparaître et de multiples nouveaux arrivent. L'innovation sera la même que lors de l'arrivée de l'électricité et du moteur à explosion et pendant ce temps là nos politiques , quels qu'ils soient,font de la cuisine politique de bas étage.

Bref j'arrête là cet article qui aurait pu faire 150 pages car je ne sais pas si vous me lirez jusqu'au bout .Votez pour moi mais uniquement sur ce blog.

Bises à toutes te à tous.

Malheureusement pour vous et pour moi,je pense que les élections ne sont que des opérations par lesquelles des citoyens libres se choisissent des maîtres,rien de plus.

Repost 0
Published by sage alain
commenter cet article
13 août 2015 4 13 /08 /août /2015 06:57

Si on payait mieux les bénévoles,cela donnerait peut être à plus de gens l'envie de travailler gratuitement.

 

                      Geluck

Ce n'est pas le premier article (ni le dernier) que je fais sur le bénévolat mais ce dernier est si important à la fois pour la société mais aussi pour l'équilibre des personnes que j'aime y revenir.

Le bénévolat est essentiel à la cohésion de notre société française.Il y a près de 13 millions de bénévoles qui structurent véritablement la société et réalisent un véritable liant inégalé dans le monde.Mais quelle est la véritable motivation des anonymes qui s'engagent ?

La plupart des bénévoles préfèrent agir ponctuellement,en fonction de leur disponibilité et ceci est bien logique.D'autre part ces bénévoles veulent pratiquement à 100% s'engager sur des actions très concrètes,actions dont on perçoit immédiatement l'utilité.

Mais mon propos n'est pas de vous faire un tableau des statistiques du bénévolat mais d'essayer de comprendre pourquoi de plus en plus de nos compatriotes éprouvent la nécessité de donner un peu de leur temps pour les autres.

La plupart des bénévoles se décident au moment où leurs enfants font un sport ou une activité et ,le plaisir du partage et du groupe aidant,ils continuent ensuite et sautent dans la catégorie suivante:

en effet les bénévoles sont souvent des adeptes d'un nouveau type de lien social:le contraire de la société égoïste qui se développe à la vitesse grand V avec comme but unique le plaisir personnel et celui des siens.Dans ma pratique médicale de proximité j'ai toujours remarqué que les notions telles que le plaisir de donner, de se donner, le besoin de "faire" pour l’autre, ou le désir de "rendre" quelque chose, de se situer par rapport à l’autre, d’apprendre, et même de "se nourrir" de l’acte d’aider, ont souvent été verbalisées au cours des consultations et cela est à mon avis la raison principale de l'engagement.On est là véritablement dans l'état d'esprit du bénévole:donner de soi sans espérer aucun retour car le bénévolat est un service gratuit,une organisation parallèle de la société qui est considéré et même qualifié d'un acte altruiste à travers un don,le don de soi,le don de son temps.(précieux quand la ficelle se rétrécit!!)

Le plus souvent, la véritable raison à notre soif d’aider nos prochains nous échappe, car elle est inconsciente.La bonne volonté ne suffit pas pour être un bénévole efficace, Il faut posséder du bon sens, une qualité d’écoute, de l’empathie, un équilibre affectif et, surtout, la capacité de rester à la bonne distance pour laisser toute la place à celui qu’on vient aider. Car le bénévolat ne sert ni à se mettre en valeur, ni à se donner bonne conscience, ni à régler ses propres conflits personnels, ni à réparer un deuil mal vécu. J'ai souvent vu des personnes ayant perdu un proche victime du cancer ou de l’Alzheimer éprouver le besoin immédiat d’aider des enfants cancéreux ou des personnes âgées. Ce désir, mieux vaut le reconsidérer une fois le travail de deuil terminé.

Accueillir et aider un être humain implique la possibilité de se situer au même niveau que lui, qu’il soit malheureux, démuni ou en grande détresse psychologique. Le but est de l’écouter, de le respecter et de lui faire comprendre qu’il a la clé de son propre problème. C’est très dur émotionnellement. Or le bénévolat ne doit pas déstabiliser mais favoriser l’épanouissement de ceux qui s’y engagent. Si ce n’est pas le cas, mieux vaut trouver un moyen différent de soutenir autrui : donner de l’argent, des vêtements, des vivres, se proposer pour un accompagnement scolaire, etc. L’important, c’est d’aider ! Ceci est la philosophie de Médecins Du Monde cher à mon coeur et tous les bénévoles présents ont tous compris que l'écoute et le respect étaient la clé de la confiance.Recevoir des réfugiés Afghans en détresse ne demande pas que de l'empathie,il demande aussi attention,écoute et bien entendu pragmatisme.

Mais cet altruisme est-il complétement désintéressé ?Nietzsche pensait que le culte de l’altruisme était une forme spécifique de l’égoïsme.Freud pensait que le bénévolat était une nécessité intime pour le bienfaiteur.Je pense réellement que quand on est bénévole on se fait du bien à soi-même,à son égo,car le bénévolat est indiscutablement valorisant vis à vis des autres bien entendu mais ,et c'est le plus important,vis à vis de soi.(ouah!!!Nietzsche vient de vous faire découvrir que vous étiez (comme moi) des bénévoles égoïstes.Merci Nietzsche!!

Il y a autant de vécus de bénévolat que de bénévoles et il serait bien hasardeux de figer un profil évidemment.L’important est, sans doute, de trouver un équilibre de bien être personnel qui soit judicieux pour le bénévole lui même, sans être préjudiciable à l’autre.

Donc,si je résume les motivations du bénévole,j'en trouve cinq particulièrement évidentes:

1- il y a tout d'abord le renforcement de l'estime de soi ,comme je l'ai déjà dit,en procurant des sentiments positifs (allez Nietzche 1 à 0)

2-mais,à contrario,il réduit quelquefois les sentiments négatifs de soi comme la culpabilité et le bénévolat aide à se sentir moins seul (allez Freud 1 partout la balle au centre)

3-il peut être un moyen de renforcer ses relations sociales,en particulier pour ceux qui déménagent dans une région inconnue ceci étant particulièrement vrai pour les clubs sportifs(c'est de la Franc-Maçonnerie bénévole!!)

4- il permet quelquefois d'apprendre de nouvelles choses et exercer de nouvelles compétences(c'est plus fréquent qu'on ne le pense)

5- mais c'est souvent ce qui permet au bénévole d'exprimer des valeurs d'altruisme et d'humanité qui incite au bénévolat(Alain,tout de suite les grands mots)

Je pense par ailleurs que le bénévolat est contagieux et le fait de connaître et de côtoyer régulièrement un bénévole permet souvent de s'engager.Car adhérer à un groupe de bénévoles,c'est prendre une tranche de bonheur et on demande ensuite du "rab" en y retournant.(on va se faire un sanglier farci aux andouillettes de Lauris pour célébrer la réussite de la fête votive et ça,c'est une tranche de bonheur entre bénévoles)

On le sait,dans leur grande majorité des cas,les bénévoles ne souhaitent pas recevoir de palmes,médailles,diplômes et autres hochets.Leur gratification passe par le lien social créé,la convivialité,le partage et la réussite des projets et des actions avec , en particulier, la fréquentation de leurs organisations qui est un véritable marqueur de la réussite.

Malheureusement,et j'en ai très souvent parlé,les générations qui arrivent sont un copier coller de notre société où l'égoïsme ambiant,la domination des écrans (télé,ordinateur,tablettes, smartphones) nous montrent un nouveau mode de vie:on rentre chez soi,on allume la lumière,on ferme la porte,on allume les écrans et basta pour le reste.Les petits groupes se forment par affinité,sans écoute des autres,mais aussi sans découverte de l'être différent.On demande,on demande toujours plus mais on donne peu.Seule leur angoisse pour leurs enfants fait sortir les parents du bois.Notre société ne demande pas à ce que tout le monde soit bénévole bien entendu mais la reconnaissance du bénévolat demande un minimum de participation.

Je vous invite à relire cet article paru sur le bénévole il y a quelques années et qui est le reflet de la lassitude du bénévole:

Le Bénévole, du latin « ACTIVUS BENEVOLUS », est un mammifère bipède qu'on rencontre surtout dans les associations où il peut se réunir avec ses congénères. La race se rassemble à un signal appelée convocation. On les trouvent aussi en petits groupes en divers endroits, souvent tard le soir, l'oeil hagard, les cheveux en bataille et le teint blafard, discutant ferme sur la meilleure façon d'animer une rencontre ou de faire des recettes supplémentaires pour boucler un budget.
Les ennemis héréditaires de « l’Activus Benevolus » sont le « YAKA », le « FOKON » et le « IFO » : des noms populaires dont les origines n'ont pu être déterminées actuellement. Ce sont, eux aussi, des mammifères bipèdes. Ils se caractérisent par leur cerveau très petit qui leur permet de connaître deux mots « y a qu'a... », « faut qu’on » et « il faut » ce qui explique leur nom. Le « YAKA », le « FOKON » et le « IFO » bien abrités dans la cité anonyme attendent le moment où l’ « ACTIVUS BENEVOLUS » fera une erreur, un oubli, pour bondir et lancer leur venin qui atteindra leur adversaire et provoquera aussitôt une maladie très grave qu’on nomme « découragement ».
Les "BENEVOLES", décimés par cette maladie, risquent de disparaître et il n'est pas impossible que, dans quelques années, on en rencontre uniquement dans les ZOO, où comme tous les autres animaux enfermés, ils n'arriveront plus à se reproduire. Les « YAKA », « FOKON » et « IFO » avec leur petit cerveau et leur grande langue viendront leur lancer des cacahuètes pour tromper l’ennui. Ils se rappelleront avec nostalgie du passé pas si lointain où le "BENEVOLE" abondait et où il abattait un travail énorme. On pouvait alors le traquer sans contrainte.
Persuadée que, parmi nous, ne circule pas ces animaux étrangers que sont le YAKA, le FOKON et le IFO, nos bénévoles pourront oeuvrer tout à leur aise, et sans crainte d'attraper la terrible maladie du découragement. Il n'est peut être pas trop tard alors encouragez les bénévoles et traquez les YAKAS, les FOKONS et les IFOS !

Quand les bénévoles auront disparu la société sera orpheline

Repost 0
Published by sage alain
commenter cet article
11 août 2015 2 11 /08 /août /2015 07:57

Le temps dont nous disposons chaque jour est élastique:les passions que nous ressentons le dilatent,celles que nous inspirons le rétrécissent,et l'habitude le remplit.

 

                          Proust (à la recherche du temps perdu)

Peu d'amis le savent mais j'ai toujours été un obsédé de la gestion du temps pour faire le plus de choses possibles en un minimum de temps.Ma compagne me dit toujours que j'arrive à lire une revue,tout en écoutant la radio avec un oeil sur l'ordinateur mais tout en continuant la conversation !! je picore ce qui m'est utile,mais malheureusement pour moi,tout m'intéresse et me passionne:la société,la vie,les gens,les nouvelles technologies,le passé,le futur,la médecine (où là je suis un grand passionné)et bien entendu tous les sports.Alors que choisir en 2015 quand tout s'agite autour de vous ? faire le mort ou participer à tout ? j'ai choisi la seconde solution,à telle point que je culpabilise quand je ne connais pas très bien un sujet.

J'avoue que je suis un peu cinglé,mais cela m'a permis de faire énormément de choses dans ma vie et je rapporte cela à ma connaissance de la précarité de la vie: la mort nous attend toujours "au tournant" alors essayons de profiter de notre passage au maximum,tel est sans doute ma devise.

Je me souviens du marathon et de sa ligne bleue,qui est le plus court chemin,ligne bleue que je collais au centimètre près pour ne faire aucun effort supplémentaire.De même à l'entraînement ,j'essayais d'optimiser le parcours,d'éviter les côtes trop abruptes et de couper les virages au maximum.

Tous mes patients le savent bien,je les prenais un quart d'heure montre en main,j'étais très rarement en retard et malheur au malade qui n'arrivait pas à l'heure.Je me souviens que certains me disaient ,alors que l'on discutait amicalement :" Docteur,il est temps d'y aller car le quart d'heure est passé " .Un quart d'heure bien exploité,avec examen,interrogations diverses puis explications et discussions,était à mon avis le temps idéal pour bien faire mon travail et pour le patient de s'exprimer,patient que je connaissais souvent par coeur depuis des années.Bien entendu,quand un dépressif venait dans un état d'angoisse important,ou quand un patient semblait avoir besoin de parler,je le faisais revenir en fin de journée ,le soir tard pour avoir le temps de deviser et de s'exprimer.De cette manière je gérais bien ma journée.Car un médecin à l'heure,c'est confortable pour le malade mais c'est aussi très confortable pour le praticien.

Autre exemple,je rentrais très peu de temps le midi,environ 15 minutes, pour une légère collation mais selon les saisons,je courrai ,après avoir changé mes chaussures,dans le potager pour y planter une centaine ou plus d'échalotes ou une cinquantaine de salades,surtout si la pluie était annoncée et je repartais aussitôt sur les routes.(vraiment cinglé le mec!!)

J'ai crû qu'en vieillissant cela allait se calmer ,qu'avec la retraite tout allait rentrer dans l'ordre mais quand je vois la semaine passée avec les nombreux rendez-vous de Mairie,les réunions où l'on tourne souvent en rond et où je m'agite,les consultations de Médecins du Monde,le golf,l'entraînement tandem,les soirées entre amis,les petits vieux du village que j'aime visiter,la lecture,les revues médicales,,les petits enfants,le jardin et bien entendu ma chère compagne.....ouf ! certains me disent que je suis un agité du bocal et que ,même en se laissant croire que l'on fait plus de choses on occulte le plaisir du repos.Mais moi,je n'ai aucun plaisir à ne rien faire,je m'ennuie à paresser et cela ne dure jamais plus de deux minutes.

Cela a sans doute été la raison de mes très nombreuses activités physiques passées que je ne peux énumérer car trop nombreuses mais cela a sans doute été aussi la raison de mon absence à la mer(en dehors de la planche à voile) et de toutes mes vacances passées en faisant du sport ou à la montagne , car ,faire une fois pile et une fois face sous un soleil brûlant est pour moi absolument intolérable.Tout jeune ado je préférais les vacances en stop avec un copain,à l'étranger,avec une sensation de fuite en avant (et quelques fois de fuite tout court)

Je fais régulièrement des exercices de mémorisation pour voir si cette dispersion nuit à ma concentration mais il n'en est rien,en tout cas pas encore.(cela viendra,je n'en doute pas)J'ai rencontré récemment une vielle dame de mon village qui déprimait car son corps partait doucement à 90 ans et je lui ai expliqué la distorsion avec son cerveau parfaitement en ordre et son jugement éclairé.Le corps vieillit toujours,le cerveau quelquefois moins vite et la déprime se glisse entre les deux et fait son lit.

Alors que révèle cette nature obsessionnelle de la gestion du temps ? premièrement j'y recherche un équilibre car je suis sans doute le plus heureux des hommes après une journée extraordinairement bien remplie et j'y trouve un certain équilibre;mais ce n'est pas tout,et je reviens à notre "passage" évoqué plus haut,et remplir parfaitement ce passage est pour moi un plaisir mais aussi un devoir.Devoir vis à vis de mes parents,de ma famille,de mes amis et surtout de mes patients(même en retraite avec tous ces pauvres bougres qui vivent dans la rue)

Certains me parlent de la lecture qui apaise!! je la pratique tous les jours mais je suis incapable de lire un roman en dehors des très grands qui m'impressionnent comme Céline , Camus et bien entendu Proust avec sa "recherche du temps perdu" car j'ai décidé il y a des dizaines d'années que je devais lire utile .Je me concentre la plupart du temps sur les essais (actuellement dans Cosmos d'Onfray) et c'est le seul moment où je m'échappe du monde réel ,le soir très tard, mais aussi avec ma partie de golf où la concentration nécessaire est telle pour bien jouer que j'oublie tout.Je me souviens qu'en courant je faisais le bilan de ma journée à venir quand c'était le matin ou de la journée passée quand c'était le soir.

Notre société,avec les nouvelles technologies,favorise cette dispersion mais j'étais comme cela bien avant,à l'époque du magnétophone à bande(sic) !!

Je vous le répète , je suis un grand malade de la gestion du temps.Cela cache sans doute une peur de la fin mais aussi une certaine culpabilisation de ne rien faire due à mon éducation.Mon très cher père était un peu comme cela et je me souviens que tout le monde disait qu'il "avait le feu au c.." car il avait toujours quelque chose de très urgent à faire.

Alors je travaille...... mes neurones..... pour ne rien faire ,avec des exercices "de pleine conscience" (que je vous recommande ) car l'âge aidant, il est difficile de tout faire,de tout voir,de tout imaginer,de tout décider, car le corps ne suit plus aussi vite ,même si j'ai l'impression,mais ce n'est que l'impression,d'avoir 30 ans,alors je travaille du chapeau mais ce n'est pas encore gagné.

Le temps est un bien rare qui nous est imparti sans en connaitre la limite et c'est sans doute ce qui m'oblige à bien l'utiliser,pour moi mais aussi pour les autres.

Et vous que faites-vous de votre temps libre ?

Les temps sont courts à celui qui pense et interminables à celui qui désire

 

                      Alain

 

 

Hâtons-nous;le temps fuit,et nous traîne avec soi:

Le moment où je parle est déjà loin de moi.

 

                      Boileau

Repost 0
Published by sage alain
commenter cet article
27 juillet 2015 1 27 /07 /juillet /2015 20:32

J'aime le sport (j'ai été en réalité un touche à (presque) tout avec une certaine réussite)

Je n'aime pas la natation,même si je nage bien,car je m'ennuie

J'aime les copains et les copines choisies

Je n'aime pas les gens qui s'imposent

J'aime la nature en mouvement et en folie

Je n'aime pas les jardins au carré

J'aime la sensibilité (c'est mon côté féminin)

Je n'aime pas les brutes épaisses et sans cervelle(mais je leur pardonne)

J'aime les fleurs des pommiers

Je n'aime pas les fleurs artificielles (même si cela sert de temps en temps sur les tombes))

J'aime mes confitures d'abricots et de reine claude ainsi que le miel

Je n'aime pas la confiture de rhubarbe ni les confitures industrielles

J'aime le sourire

Je n'aime pas les grincheux permanents

J'aime l'espoir (en particulier l'espoir de l'amélioration de la relation humaine)

Je n'aime pas que l'on dise que tout est fichu

J'aime le doute

Je n'aime pas (trop) ceux qui sont trop sûrs d'eux

J'aime les malades et les faibles

Je n'aime pas les (trop) certains de leur puissance

J'aime mes anciens patients avec qui j'ai un lien affectif prononcé

Je n'aime pas les oublier

J'aime la jeunesse exubérante

Je n'aime pas les ronchons qui se cachent

J'aime les gens qui donnent d'eux-même

Je n'aime pas ceux qui ne font qu'en profiter

J'aime les gens qui écoutent

Je n'aime pas les donneurs de leçons

J'aime la douche vivifiante

Je n'aime pas la baignoire paresseuse

J'aime la France,le plus beau pays au monde

Je n'aime pas ceux qui la critiquent en permanence

J'aime la Politique

Je n'aime pas les politiques

J'aime le jaune (comme la paille de Van Gogh)

Je n'aime pas le noir

J'aime la montagne (ah le Mont Blanc,escaladé en 1988,quel souvenir!)

Je n'aime pas la plage (où je m'ennuie)

J'aime le VTT et encore plus le Tandem

Je n'aime pas faire du vélo de route avec les cinglés en voiture qui nous frôlent

J'aime mes amis bénévoles de Médecins Du Monde

Je n'aime pas la détresse des pauvres bougres et sans grades qui y sont soignés

J'aime la retraite

Je n'aime pas rester sans rien faire (c'est pathologique pour moi)

J'aime le système de solidarité français

Je n'aime pas ceux qui le critiquent mais qui abusent des scanners et ont de bonnes retraites

J'aime mon ordinateur

Je n'aime pas les conneries qui y circulent et la haine qui y est déversée

J'aime la fraternité (un peu simplet le mec,dire cela de nos jours!!)

Je n'aime pas la haine de l'autre

J'aime toutes les musiques

Je n'aime pas perturber le silence de la nature

J'aime Beaurieux,Lesdins,Puget,mes 3 villages chers à mon coeur

Je n'aime pas les villes

J'aime l'humour carabin (TR,vous avez dit??)

Je n'aime pas les trop sérieux

J'aime la bière

Je n'aime pas le vin blanc (qui me fait mal à la tête)

J'aime lire des magazines et en particulier "CLES"

Je n'aime pas les journaux extrémistes et haineux

J'aime faire une partie de golf avec les copains

Je n'aime pas jouer au golf avec un "prout-prout" ou un snob

J'aime l'ambiance de ma Mairie

Je n'aime pas l'accueil froid et distant ....d'ailleurs

J'aime l'agriculture quand elle est maraîchère

Je n'aime pas les friches qui me désolent

J'aime le soleil

Je n'aime pas le mélanome

J'aime les légumes du jardin

Je n'aime pas les boîtes

J'aime mes mains(je parle souvent avec)

Je n'aime pas mes pieds (que j'ai fait souffrir par tant de sport)

J'aime marcher et j'aimais courir (avant ma chute de moto)Ah,le Marathon de New York!!

Je n'aime pas faire les magasins en flânant

J'aime le foie gras,le cassoulet,le risotto les pastas italiennes,la pizza et les salades de tomates

Je n'aime pas le confit(trop gras à mon goût)

J'aime l'Italie que j'ai beaucoup parcouru (en moto et voiture)

Je n'aime pas la mafia qui fait peur à Naples

J'aime les grands matchs de foot

Je n'aime pas les footeux qui pensent sortir de la cuisse de Jupiter

J'aime la neige et tout ce qui s'y rattache (boules de neige,raquettes,surf,skis et bonnets)

Je n'aime pas les villages de montagne à la fonte des neiges

J'aime les faibles (à qui je m'attache)

Je n'aime pas les "caïds"

J'aime le tour de France

Je n'aime pas le dopage

J'aime le jazz classique (Armstrong en particulier)

Je n'aime pas le jazz moderne que je ne comprend pas

J'aime les toilettes propres

Je n'aime pas les WC avec de la lecture (je vous ferai un jour un article:philosophie de chiottes)

J'aime le jour qui se lève

Je n'aime pas le midi/deux que je n'ai guère connu en bossant

J'aime les tartes de Madame Michel de Saint Quentin

Je n'aime pas les brioches industrielles avec des acides gras trans!!

J'aime l'idée d'une vie extra terrestre

Je n'aime pas les petits hommes verts

J'aime les ténors (Pavarotti,Alagna mais aussi Carruso)

Je n'aime pas les braillards ou les braillardes,comme vous voudrez (je ne parle pas des sopranes)

J'aime le potager fouillis

Je n'aime pas les lignes de salades trop bien rangées

J'aime l'appel d'un ami

Je n'aime pas les racolages téléphoniques

J'aime Michel Onfray et Alain Finkielkraut;..paradoxal,non ?

Je n'aime pas Bourdieu

J'aime la pêche

Je n'aime pas l'idée de tuer un animal

J'aime la jeunesse

Je n'aime pas le "c'était mieux avant" , même si ....

J'aime fantasmer sur l'avenir

Je n'aime pas les rétrogrades

J'aime ou plutôt j'ai aimé ma vie

Je n'aime pas mes 69 ans (je crains le pire après l'année érotique)

J'aime les photos

Je n'aime pas les vidéos,toujours un peu chiantes.

J'aime la rivière de Beaurieux telle que je l'ai connue avec ses roseaux et ses nénuphars

Je n'aime pas l'eau de mer,agressive et salée

J'aime mes instituteurs(toujours vivants) qui ont sauvé ma vie.

Je n'aime pas les salopards de pions de Clémenceau à Reims qui nous battaient

J'aime tout savoir

Je n'aime pas être en dehors du coup

J'aime la compétition

Je n'aime pas perdre (même si je suis bon perdant mais je me bats jusqu'au bout)

J'aime Céline et "son voyage au bout de la nuit" exceptionnel !

Je n'aime pas Louis Ferdinand Céline et ses prises de position haineuses

J'aime les croyants (même si cela ne me concerne pas)

Je n'aime pas les sectaires

J'aime les bons poulets de ferme (et du sud ouest qu'on m'apporte en particulier)

Je n'aime pas les os tout mou !!

J'aime mes amis

Je n'aime pas les jaloux

J'aime les fleurs (je suis gâté à la maison)

Je n'aime pas les plantes grasses comme les cactus (une fleur doit s'offrir!!)

J'aime ceux qui prennent de mes nouvelles

Je n'aime pas ceux qui m'oublient (vérifié lors de ma chute de moto)

J'aime Vermeer (allez à La Haye pour voir ses chefs d'œuvre)

Je n'aime pas Miro

J'aime le Burkina Faso,le pays des hommes intègres et j'ai pu le vérifier

Je n'aime pas ceux qui le critiquent sans y être allés

J'aime tourner dans Marseille avec le camion de Médecins Du Monde

Je n'aime pas ceux qui nous reprochent d'aider les sans grade

J'aime me rappeler mes souvenirs d'enfance

Je n'aime pas que reviennent les plus difficiles que j'occulte.

J'aime les parties de Tarot du passé et son ambiance amicale et "farceuse"

Je n'aime pas que ce temps soit révolu

J'aime mon lit

Je n'aime pas rester debout (j'ai le sang qui me tombe dans les chaussettes,ouaf ouaf !! )

J'aime les œufs avec du lard,quelques rattes du Touquet et une salade verte

Je n'aime pas les crustacés (je suis allergique et cong !!)

J'aime me curer le nez au feu rouge (quel taré !)

Je n'aime pas avoir le rhume

J'aime mes parents

Je n'aime pas le fait de ne plus pouvoir leur parler et les aider.

J'aime ma femme ,mes enfants et mes petits enfants

J'aime aussi les vôtres!! (elle est bonne celle-là)

Je vous aime aussi

Je n'aime pas terminer mes articles

Repost 0
Published by sage alain
commenter cet article
27 juillet 2015 1 27 /07 /juillet /2015 11:57
Le Trio Mistral et la musique

La musique fait sans doute partie des piliers de la vie.Notre voix,notre verbe,ne sont-ils pas déjà de la musique et une conversation animée n'est-elle pas une partition.Les discours les plus beaux sont sans doute les plus musicaux,ceux où le narrateur varie ses intonations comme le violoniste varie son tempo et son intensité??

Nous avons donc assisté,comme chaque année,à un concert superbe du Trio Mistral qui sont devenus des compagnons de route.L'association d'une Japonaise,d'un Belge et d'un Suisse donne décidément de l'excellence.Le programme avec notamment Schubert et Dvorak a mis en valeur les 3 instruments:le violon avec Olivier,la contrebasse avec Johannes et bien entendu le piano avec la très souriante Maiko.Ces 3 instruments,soit joués ensemble,soit successivement mais mis en valeur par les autres sont vraiment LE plaisir des oreilles sensibles,car en effet,la délicatesse du piano n'a d'égal que la sensibilité des instruments à cordes qui "pleurent" leurs notes et se répondent.

Le violon est un instrument mélodieux par frottement d'une queue de cheval sur des boyaux de chat disait-on mais cet instrument ,avec le violoncelle ,tous deux pour lesquels on doit FAIRE ses notes,me renvoie encore et toujours à cette petite église de l'Aisne,Longueval,où Ivry Gitlis m'avait interprété la Méditation de Thaïs de Massenet,à mon nez et à ma barbe (au propre comme au figuré) et où j'ai eu l'impression de toucher la sérénité.

Dans la nuit embaumée,les cigales des platanes du jardin de Magali ont essayé de lutter mais LA musique a fini par l'emporter devant un public conquis et médusé.

Cette musique là adoucit vraiment les moeurs car lors du pot de l'amitié,tout le monde était tout sourire et transpirait le plaisir partagé.

Cervantès disait que là où est la musique,il n'y a pas de place pour le mal (contrairement à mon article précédent).

La musique fait danser les âmes,sans aucun doute ,elle fait aussi apprécier le silence et élève très haut la méditation.

Faites moi plaisir,regardez et surtout écoutez la vidéo ci-dessous et,peut être comme moi quand j'avais 20 ans,vous tomberez sous le charme du violon.

De la musique avant toute chose

         

                  Verlaine

Repost 0
Published by sage alain
commenter cet article
24 juillet 2015 5 24 /07 /juillet /2015 07:47

Et oui,comme vous avez pu le constater avec vos congénères,avec vos voisins,en voiture,au travail,l'homme possède une part non négligeable de méchanceté,méchanceté qui reprend vite le dessus quand on empiète sur son territoire physique ou moral.Et puis ne se délecte t-il pas du malheur des autres avec un voyeurisme qui lui fait penser sans doute : "moi,je suis peinard,que l'on me fiche la paix" et cette pensée vaudra sans doute jusqu'à ce qu'il soit directement ou indirectement concerné.

Ceci n'est pas un article sur la tolérance mais sur la méchanceté (et tout ce qui s'y attache) de l'humain qui ne demande qu'une toute petite étincelle pour revenir au grand galop.

Trois exemples en quelques heures viennent de me confirmer cette méchanceté et ce voyeurisme.

Tout d'abord j'ai entendu un reportage effrayant sur la nouvelle aventure touristique du moment:je veux parler de la visite de Tchernobyl,vous savez cette explosion il y a 30 ans dont les retombées ont contourné nos frontières.C'est un tour opérator qui organise cela avec moult descriptions.Lisez plutôt:

Après s'être arrêté à l'entrée de la ville, les visiteurs font maintenant une halte à l'école maternelle de Kapouchi, envahie par la végétation. Les photos d’une poupée bien allongée sur les restes d’un sommier ont fait le tour du monde. Tout a été mis en scène dans le bâtiment délabré et à l’extérieur. Le village n’a été évacué qu’une semaine après la catastrophe.

"Les habitants de ce village ont été les témoins de l'évacuation de la ville de Pripiat", raconte le guide,Ils n'étaient pas au courant de ce qui se passait. Ils étaient au bord de la route en train de regarder passer les bus avec les personnes évacuées à l'intérieur. Ils ne comprenaient pas ce qui se passait."

A quelques dizaines de mètres seulement du réacteur n°4, dont l'explosion a terrorisé le monde entier le 26 avril 1986

A l'approche de la centrale les dosimètres crépitent. Puis, apparaît le fameux réacteur n°4, affaissé, effondré. Le car s'arrête à quelques dizaines de mètres seulement de cet amas de métal et de béton à l'air libre, à l'intérieur duquel se trouvent toujours 200 tonnes d'uranium. Des ouvriers s'affairent. Sur la droite, le nouveau sarcophage que construisent Bouygues et Vinci. Il sera peut-être installé en 2017.

Le but de ces visites, dit Youri, le guide, qui vient 15 jours par mois à Tchernobyl, c’est que les gens se fassent leur propre idée de ce qui s’est passé ici. "A force de lire des articles dans les journaux, les gens pensent qu'ils verront une sorte de désert entouré par des arbres rouges, brûlés, et de la fumée comme dans les films d'horreur. Mais ce qu'on voit aujourd'hui, c'est beaucoup de verdure. Il y a des forêts. La nature est revenue et a pris la place des hommes. Tchernobyl est devenue une sorte de réserve naturelle."

Un peu plus loin, toujours en pleine forêt, dans les étages de l'école primaire, des manuels jonchent le sol. Encore une mise en scène. Dans la salle de cantine, des dizaines de masques à gaz ont été déballés par des pillards après l'explosion pour revendre le cuivre.

La visite se fait au pas de course, et au retour tout le monde passe sous un portique du temps des Soviétiques. Les voyants restent au vert. Pas de radioactivité. Un homme âgé en treillis militaire passe un détecteur sur les pneus du car, mais l’intérieur n’est pas inspecté. On peut sortir n’importe quoi de la zone interdite dans un sac à dos...bon j'arrête là .Qui peut bien aller se faire irradié les neurones par curiosité malsaine ?

On croit rêver,non ? qui peut bien aller visiter ce cimetière qui a causé tant de morts et qui en cause encore 30 ans après.J'ai vu mercredi dernier une Russe qui habitait près de Tchernobyl avec une hyperthyroïdie sévère....30 ans après et des individus,30 à 40 000 par an font ce voyage par curiosité!! oui,on croit rêver.

Autre méchanceté , cette lecture de la Révolution Française, mais là accrochez-vous car on ne faisait pas dans la dentelle!! lisez et imaginez par extrapolation La Terreur.

Le 12/08/1789,à Caen,l'arrogant vicomte de Belzunce,qui protège les convois de grains ,est tué.On lui coupe la tête,puis une jambe;on lui défonce le thorax pour lui arracher le coeur;un plâtrier de 19 ans joue avec comme s'il s'agissait d'une balle;on le découpe;on lui tranche une oreille que l'on met dans le formol;on lui coupe la chair que l'on met sur un gril.Une femme mange le coeur,puis la foule plante les viscères fumants au bout d'une fourche et sa tête au bout d'une pique.Amis de la poésie,bonjour !!

Enfin,autre stupidité actuelle:Donald Trump qui se présente à la primaire des Républicains aux USA et qui est en tête des sondages;ce milliardaire achète tout,les voix et les âmes et il y a des imbéciles pour écouter ce type.Le fric fait flipper les Amerloques,il n'y a d'ailleurs que cela qui les intéresse.On encense les riches et on culpabilise les pauvres qui doivent disparaitre,telle est la philosophie de Trump dont on lit la méchanceté dans ses discours mais aussi sur sa mèche (bon,je vous l'accorde , ça, c'est facile)

Je vous passe sur les atrocités qui se passent actuellement et que tout le monde connaît avec Daech,le plus grand pourvoyeurs d'atrocités actuellement,mais aussi sur le sol Africain,identiques aux scènes Rwandaises les plus abominables et vous auraient compris que l'homme,décidément , n'est pas le meilleur ami de l'animal qui ne chasse et ne tue que pour manger.

Il paraît que l'on a découvert une planète semblable à la nôtre où il pourrait y avoir de la vie.J'espère qu'ils nous regardent,qu'ils nous jugent,qu'ils se marrent en voyant notre auto destruction et qu'ils attendent que nous ayons fait place nette pour occuper les lieux.....à moins qu'ils ne soient pire que nous.Dans toutes mes lectures sur la génétique et l'immortalité je n'ai jamais vu mention du gêne de la méchanceté mais je ne doute pas qu'il existe.

Nous vivons dans un drôle de monde et tous les Maires de France connaissent et ont à gérer les conflits de voisinage:la branche qui dépasse,le chien qui aboie,les moustiques,les chevaux,les bruits des piscines,etc etc etc .Pourquoi ne pas inviter ses voisins à prendre un petit rosé et parler calmement et résoudre ainsi les divergences ? le Rosé est sans doute,dans le midi , avec son cousin le Pastis,(à consommer avec modération) le plus grand pourvoyeur d'accords de voisinage !!!

Alain,tu rêves,vont me dire mes potes;la Terre idéale existe en effet dans mes rêves les plus fous . En attendant,essayons de faire un effort avec ceux que l'on côtoie quotidiennement ,que chacun fasse un pas et la distance est franchie!!

Les hommes meurent d'imperceptibles politesses disait Giraudoux alors "à la vôtre" et trinquons!

Bises

La méchanceté est de tous les esprits le plus facile.Rien n'est si aisé que d'apercevoir un ridicule ou un vice et de s'en moquer;il faut des qualités supérieures pour comprendre le génie et la vertu.

 

             Chateaubriand

Repost 0
Published by sage alain
commenter cet article

Ma citation

De mes erreurs de jeunesse,ce qui me contrarie le plus n'est pas de les avoir commises mais de ne plus pouvoir les refaire

Philosophie personnelle

Que la dérision nous apporte la légéreté,la modestie et la réflexion sur le sens de notre vie.
                                Juju