Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'un Picard en Luberon
  • Le blog d'un Picard en Luberon
  • : Le blog du grand!!!Cela fait maintenant 14 ans que vous me lisez assidûment et je vous en remercie. Mon but est de faire profiter mes amis des bons moments que je passe en Provence et dans mon activité de Maire,entouré d'une si belle nature ainsi que la rencontre d'amitiés très fortes.Vous avez droit à tous mes états d'âme sur mes lectures , spectacles expos,rencontres. Enfin tout ce que je pense!!!!!Mais avec humour,dérision et poésie.Ce blog a été créé pour donner de mes nouvelles à tous mes amis et tous mes patients de Picardie auxquels je reste très attaché et qui me le rendent bien en m'envoyant régulièrement des mots doux. De nouveaux articles paraissent très régulièrement.Il y en a maintenant plus de 1500. INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER en donnant votre adresse mail à gauche du blog pour être prévenu automatiquement et de façon anonyme de la parution d'un nouvel article .Pour consulter tous les articles , cliquez sur "liste complète " à droite mais vous pouvez rechercher un sujet particulier dans la rubrique"rechercher"(à gauche) Pour voir les albums de photos à droite cliquez dessus et agrandissez les photos.
  • Contact

Recherchez Un Article Avec Un Mot Clé

Avant-propos

Les grincheux ,sectaires, conventionnels et intolérants n'ont pas accès à ce blog.
J'essaie en effet d'y retrouver l'amitié, la tolérance , la dérision , la confidence ,la poésie et l'amour de la nature.

Ceux qui m'acceptent tel que je suis sont les bienvenus.       

Voici des fruits , des fleurs , des feuilles et des branches,
Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous ,
Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches
Et qu'à vos yeux si beaux l'humble présent soit doux
                                                    Paul Verlaine

 

16 juin 2007 6 16 /06 /juin /2007 21:14

DSCN5292.JPG

Je ne sais pas si vous êtes comme moi , mais l'eau me fascine. Je ne parle pas de l'eau que l'on boit à table , minérale ou gazeuse . Je ne parle pas non plus de l'eau de la mer qui m'effraie un peu. Je ne parle pas de l'eau des lacs de montagne que l'on a pu voir pendant cette semaine de randonnée passée avec Puget Loisirs. Non , je parle de l'eau des torrents , symbole de puissance totale , non maitrisable. Voir ces masses d'eau dévaler les collines nous rend humbles et même "tout petit" . (difficile pour moi) . Ce spectacle peut durer sans me lasser.

DSCN5290.JPGDSCN5289.JPG

A part cela nous avons vu des fleurs de montagne en pagaille. Toutes très belles , en particulier les rhododendrons , les gentianes et les anémones.

DSCN5258.JPG
DSCN5267.JPG

Enfin , les lacs , malgré le mauvais temps , se sont montré quelquefois comme un miroir de la nature. Je vous ai déjà parlé de cette phrase de Victor Hugo : "Le lac , oeil du paysage "
Alors regardez cette photo qui traduit bien la pensée d'Hugo.

DSCN5216-copie-1.JPG

Vous voyez que l'on a collé à la nature pendant une semaine. On reconstitue en Provence notre stock de soleil perdu dans les cîmes des Alpes et nous repartons randonner en VTT en Ardèche. Je pense que la nature sera toute aussi belle , mais j'espère que le ciel sera plus clément.

Repost 0
Published by sage alain - dans alain.sage
commenter cet article
9 juin 2007 6 09 /06 /juin /2007 07:10
Quelques jours de vacances entre les semaines de retraite , ça use !!
Si l'on passait toute l'année en vacances , ce serait largement aussi fatiguant que de travailler.
Heureusement qu'il reste beaucoup de jours à ne rien faire pour se reposer.
La vie est si stressante et difficile de nos jours !! ( ma pauv' dame!)
DSCN2812.JPG
Repost 0
Published by sage alain - dans alain.sage
commenter cet article
8 juin 2007 5 08 /06 /juin /2007 16:23
168m.jpg
Nous retournons dans les Alpes: ballades à pied , en VTT , sérénité des hauteurs , beauté des paysages , impression de domination de la Terre.

Cela me rappelle Hermann Hesse dans "Peter Cammenzind"

"Celui qui a grandi dans la montagne , il peut bien pendant des années étudier la philosophie ou l'histoire naturelle et faire table rase des vieilles croyances : quand il sent à nouveau le foehn ou entend une avalanche dévaler à travers bois, son coeur tremble dans sa poitrine et il songe à Dieu et à la mort"

  DSCN4375.JPG
Repost 0
Published by sage alain - dans alain.sage
commenter cet article
6 juin 2007 3 06 /06 /juin /2007 14:40
Le fil rouge qui paraitra régulièrement  concerne le résumé du livre d'Axel Kahn : "l'homme , ce roseau pensant" ,  qui j'espère vous passionnera autant que moi.


Plus encore que le mythe de l'immortalité , c'est celui de l'éternelle jeunesse qui fait rêver.A défaut d'éternité , les humains se satisferaient de vivre jeunes tout au long de leur existence, même de durée limitée.La vieillesse est vécue comme un désastre qu'il faut cacher, d'où le succès de la médecine esthétique.Mourrir dans la dignité est une phrase à la mode , qui masque  la peur de la vieillesse et de la mort.

Notre espèce est , bien entendu , la seule capable de tuer et de se faire tuer pour des idées .
Le rejet de l'intrus dans une socièté , n'est pas propre à l'homme . On le rencontre également chez l'animal. En revanche l'homme est évidemment le seul à pouvoir donner une définition religieuse , philosophique , politique ou idéologique au groupe ou à la famille pour laquelle il convient de lutter , de risquer sa vie et de tuer.
Enfin Axel Kahn insiste beaucoup sur cette notion importante de développement cérébral anatomique, (valable pour toute la pensée et l'évolution de l'homme)  qui n'existe que dans la relation interhumaine. Sans société nous serions restés au niveau des chimpanzés.
Ou des chats : regardez le mien , il me ressemble : il est en retraite !!!!

DSCN5198.JPG
Repost 0
Published by sage alain - dans alain.sage
commenter cet article
5 juin 2007 2 05 /06 /juin /2007 21:30
La vie avance
Les certitudes s'estompent.
Les doutes les remplacent.
C'est peut-être l'heure de la remise en question ?

Ceci est merveilleusement bien traduit dans ce petit poème d'Apollinaire:

Incertitude , ô mes délices
Vous et moi nous nous en allons
Comme s'en vont les écrevisses,
A reculons , à reculons.
Repost 0
Published by sage alain - dans alain.sage
commenter cet article
3 juin 2007 7 03 /06 /juin /2007 08:12
Je n'irai pas rechercher l'historique de la Fête des Mères depuis la Grèce Antique jusqu'à la guerre 14-18 , en passant inévitablement par Napoléon.Vous trouverez cela facilement dans Wikipédia.
Les mots "maman" et "mère" viennent du mot latin "mater". Tous les mots de la famille de "mater", comme maternelle, matrice, maternité, ont un rapport avec la mère.

Oh ! l'amour d'une Mère ! amour que nul n'oublie !
Pain merveilleux qu'un dieu partage et multiple !
Table toujours servie au paternel foyer !
Chacun en a sa part et tous l'ont tout entier.

Victor Hugo


Malheureusement aujourd'hui , comme toutes les fêtes , celle-ci est dénaturée par le commerce qui tourne tout autour.
Aujourd'hui , si je le pouvais , le plus beau cadeau que je ferais à Ma Mère , ce serait de l'embrasser!!
Profitez de votre maman , même si une Mère est éternelle dans notre coeur , sa présence nous manque.
Même si la vraie fête des mères c'est sans doute l'anniversaire de leurs enfants.

scan-76393347-1.jpg
Repost 0
Published by sage alain - dans alain.sage
commenter cet article
28 mai 2007 1 28 /05 /mai /2007 18:21
Le fil rouge qui paraitra régulièrement  concerne le résumé du livre d'Axel Kahn : "l'homme , ce roseau pensant" ,  qui j'espère vous passionnera autant que moi.

Les bactéries , les champignons , les amibes et certaines populations végétales sont composés d'individus capables de réagir entre eux , physiquement ou par l'intermédiaire de molécules chimiques.
Il en est évidemment de même des termites , des abeilles , des fourmis et enfin de l'homme.
La notion de l'homme seul est absurde ,car il ne sait être humain que dans sa relation à l'autre.Il a existé des "enfants sauvages " élevés par des animaux , sans contact humain , qui sont restés à l'état animal.On ne progresse donc sur le plan mental que grâce à l'autre.Bien sûr , il est possible de progresser par un exercice de pensée solitaire , mais il faut en avoir acquis la capacité.(grâce à la dimension sociale)
L'animal qui attrape ue proie le fait par instinct.Il n'a pas la notion de Bien ou de Mal , sauf s'il est dressé par son maître.
Il associe son acte à une récompense ou à une punition.
Nombre de crimes abominables ou d'actions admirables accomplis au nom de Dieu procèdent d'un mécanisme de même nature.
La valeur d'autrui peut être posé comme principe commun du développement de l'homme.Limité à la famille , au groupe , à la tribu , à la cité , à la nation , bien avant que d'être vu comme universel, ce principe est au centre de toutes les valeurs morales.

A suivre...........

Repost 0
Published by sage alain - dans alain.sage
commenter cet article
25 mai 2007 5 25 /05 /mai /2007 16:36
Vous pouvez accéder aux photos en consultant l'album de gauche intitulé:Les Lacs Italiens

DSCN5006.JPG
Décrit par Stendhal dans la Chartreuse de Parme ,comme "le plus beau site du monde", ce n'est pas un hasard si le Lac de Côme fut le lieu de prédilection des romantiques au 19ième siècle.Les montagnes et les eaux sont si proches qu'elles se mêlent pour former des paysages merveilleux.

La clémence du climat explique la présence de tant de belles demeures anciennes et nouvelles sur la rive , lieu de séjour des souverains de tous les pays , venus y chercher repos et sérénité.
Malheureusement , nous sommes arrivés à la fin de la floraison des azalées , camélias et autres rhododendrons, même s'il y en avait encore un peu.Mais que de fleurs !! que dire des kilomètres de jasmin qui embaumaient l'atmosphère sur notre moto.

Nous avons eu une chambre très sympa sur les hauteurs avec vue sur le lac , pas chère avec des aubergistes très agréables. Le patron restaure de vieilles églises et la patronne est amoureuse des fleurs.
www.albergolasorgente.it
Les Lacs Italiens respirent la sérénité, mais l'Italie c'est aussi la gouaille des gens , la Pizza , les Pâtes et les Gelati ou glaces italiennes



Vous voyez que l'on ne s'est pas privé des bonnes choses d'Italie.Cela faisait 35 ans que l'on avait été séduit et cela n'a pas changé aujourd'hui.
Nous avons rencontré le Docteur jardinier de la Villa Carlota , célèbre dans le monde entier.Il m'a donné son mail et l'an prochain je serai là pour la pleine floraison. C'est juré.
DSCN5054.JPG
DSCN5079.JPG



Un magnifique voyage.!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


Repost 0
Published by sage alain - dans alain.sage
commenter cet article
20 mai 2007 7 20 /05 /mai /2007 19:19
rhododendron-yellow.jpg


"Le mystère est toujours résolument italien"
disait Jean Giono.

Je vous dirait cela quand je serai rentré de mon périple italien de quelques jours en moto sur le lac de Côme .
J'espère que les rhododendrons et le azalées sont en fleurs !! Je vous ramène des photos.

rhododendron-red.jpg
Repost 0
Published by sage alain - dans alain.sage
commenter cet article
19 mai 2007 6 19 /05 /mai /2007 17:28
roseau-commun.jpg
Je suis actuellement en train de lire un bouquin passionnant mais assez difficile à lire :
"l'homme , ce roseau pensant" par Axel Kahn généticien et chercheur bien connu de tous.
C'est un livre qui se lit à petites doses et j'ai décidé de vous faire participer à mes découvertes en vous livrant régulièrement un résumé de ma lecture. Je pense que cela vous captivera également. J'appellerai cela : le fil rouge.

La génétique humaine est comparable à 98,7% avec le chimpanzé , 80% avec la souris et 50% avec la levure.
L'homme a évolué de 8,5% par rapport à l'homo sapiens mais il a moins évolué que la vache qui a évolué de 13% . Etonnant , non ?
Les seuls animaux à avoir conscience de se regarder dans un miroir sont le chimpanzé , l'éléphant et les cétacés avec en particulier le dauphin.(pour cela on trace une ligne sur leur front et le chimpanzé , en se regardant touche la ligne ainsi que l'éléphant avec sa trompe .Le cétacé se met de profil pour la voir )
Seuls les primates (homo sapiens ) avaient conscience de leur mort certaine.Avoir toute sa vie la conscience de sa mort inéluctable est le mécanisme qui a généralisé chez nos ancêtres des croyances et des rites.
On ne peut vivre avec le sentiment de sa fin qu'en trouvant le moyen de l'exorciser en imaginant un monde mythique après la mort :  les religions étaient nées.

L'homme contrairement à l'animal fait des "choix "et il peut faire ces choix parcequ'il est "libre."

Le développement de l'intelligence de l'homme n'existe uniquement que s'il vit en groupe.(exemple des enfants sauvages)

L'homme n'est qu'un roseau, le plus faible de la nature: mais c'est un roseau pensant.L'univers n'est pas nécessaire pour l'écraser:une vapeur , de l'eau suffit pour le tuer.L'univers ne sait pas qu'il va disparaître , l'homme le sait!!!

Cela suffit pour ce soir. Il ne faut pas trop fatiguer nos méninges.

A suivre.....
Repost 0
Published by sage alain - dans alain.sage
commenter cet article
16 mai 2007 3 16 /05 /mai /2007 17:29
DSCN4999.JPG
Tout petit ,mes meilleurs souvenirs restent mes patins à roulettes , puis mon vélo , et enfin un peu plus grand ce fut ma première moto. Une vieille Motoconfort que l'on avait transformé avec les copains en tout terrain.
Puis il y eut un intermède et c'est mon fils qui me remit en selle , cette fois là de manière officielle.
Je n'oublierai pas notre descente au Maroc avec ma première vue du désert , ainsi que tous les paysages magnifiques . Le père et le fils rentrèrent claqués!!
scan-7516224318-1.jpg
Une vraie aventure humaine !

Ce que j'aime dans la moto correspond à ma nature : la vie au grand air.Je pense que la notion de plaisir est la même que celle que nous avons tous eu quand , très fiers , nous avons fait notre premier tour de vélo.La notion d'équilibre sur deux roues n'est pas étrangère à cette fierté . On a toujours l'impression de faire un exploit , même si cela paraît banal en grandissant. Notre âme d'enfant est toujours présente.

Losqu'un enfant apprend à rouler à vélo , il n'a pas besoin d'explication.Son corps éprouve dans les muscles du dos , dans les mollets , les bras et son système labyrinthique les lois de l'attraction terrestre , de la cinétique et même quelquefois de la chute des corps! Un mathématicien qui voudrait lui apprendre à rouler à vélo grâce à ses formules l'empêcherait d'apprendre
                                                    Boris Cyrulnik


C'est cette joie de trouver l'équilibre , la bonne trajectoire , bref de jouer avec en plus ce contact de la nature qui fait le charme de la moto.
En ce moment les genêts embaument les routes.Faire le tour de France en moto avec Chou comme nous l'avons fait en 2003  en 3 semaines est vraiment un privilège.
Nous partons lundi en Italie , sur le lac majeur , quelque jours . Les rhododendrons et les azalées sont en fleurs.Il est facile en moto de visiter les petits villages Italiens , de s'arréter à tout moment . Une belle tranche de vie à venir.
scan-751791331-1.jpg       
Souvenirs souvenirs!!
scan-751791217-1.jpg
Repost 0
Published by sage alain - dans alain.sage
commenter cet article
15 mai 2007 2 15 /05 /mai /2007 14:44
Un politicien se doit d'avoir une excellente mémoire.
En effet , il doit se souvenir impérativement de toutes les promesses qu'il lui est nécessaire d'oublier !
Il compte aussi souvent sur le peu de mémoire qu'ont les électeurs.
Repost 0
Published by sage alain - dans alain.sage
commenter cet article
12 mai 2007 6 12 /05 /mai /2007 13:22

DSCN4943.JPGDSCN4940.JPG

 

DSCN4971.JPGDSCN4942.JPG

 Vous avez dit , tel soir , des paroles si belles

Que sans doute les fleurs qui se penchaient vers vous ,

Soudain nous ont aimé et que l'une d'entre elles ,

Pour nous toucher tous deux , tomba sur nos genoux.

                                                                Verhaeren

 

Cliquez sur l'album de gauche:jardin chéri , jardin fleuri !

DSCN4966.JPGDSCN4957.JPG

DSCN4962.JPGDSCN4969.JPG

DSCN4991.JPG

 

Repost 0
Published by sage alain - dans alain.sage
commenter cet article
11 mai 2007 5 11 /05 /mai /2007 14:30

 

Emmitouflé  de brume, les landes du Gorzed,

N’entendent que le bruit du très doux friselis,

Des lentes vaguelettes, taquinant les galets…

Le port Saint Nicolas s’offre alors, en abri.

 

Les touffes de bruyère, habillée de rosée,

Tapissent les abords du bien étroit sentier,

Qui ce matin, ouaté, découvre à grand peine,

Le hameau de Kerlard, celant au loin Pen Men…

 

Groix semble recueillie, comme dissimulée,

Et soudain, la grisaille s’illumine un instant,

Eclaboussant le ciel, de lueurs rayonnées…

L’aiguail se fait perles, et la pierre, riche argent.

 

Dominant l’océan, le vaisseau se dévoile,

Le bleu du ciel s’étend, dévorant le silence,

Déjà dans l’anse calme, apparaissent les voiles

De quelques vieux gréements, narguant la mer immense…

                                                                                        Philippe Dagorne

Si comme moi , vous aimez la poésie , et si en plus vous aimez la Bretagne , courrez sur ce blog:

http://houles-intimes.over-blog.com/

Repost 0
Published by sage alain - dans alain.sage
commenter cet article
10 mai 2007 4 10 /05 /mai /2007 19:17

scan-7510205324-1.jpg

Moi qui ai toujours prôné la pratique du sport,je suis toujours très surpris de découvrir petit à petit les méfaits du sport intensif.

Il y a les méfaits sur la charpente , les tendinites , l'arthrose , les douleurs articulaires fréquentes , tous dus au sport à outrance.Pourquoi inflige t-on par le sport des traumatismes violents , que l'on accepterait pas dans le travail et la vie courante. Pour se sentir surévalué ? J'ai participé à cette fuite en avant , mais ce qui tue le sport , c'est la haute performance qu'on impose à notre corps.

Il y a  aussi les méfaits cardiaques ,et la mort subite du sportif est fréquente : je l'ai rencontré parmi mes patients , mes aussi parmi mes amis.Le piège c'est la chimie , la sécrétion d'endomorphines , véritables molécules du bien-être , qui apparaissent lors des multiples chocs avec le sol lors de la course à pied.

Il y a aussi le désastre psychologique du sportif  qui voit s'éloigner ses performances  passées ,qui observe également le vieillissement prématuré du corps difficile à supporter.

Le sport progressif , doux , régulier , avec échauffement avant ,et étirements aprés ,est pourtant une attitude excellente pour la santé et ce n'est que l'excès qui est condamnable.Ne se sent-on pas mieux après une sortie en vélo , une rando , un jogging léger ?

Dans ma salle d'attente , tout jeune , il y avait une chaussure de sport comme affiche au dessus de l'entrée de mon cabinet : j'y croyais , ne serait-ce que par l'esprit de combativité développé par les activités sportives. Mais la fréquence de la traumatologie du sport m'a fait déchanter.

Alors pédalez  nagez , courez modérément , et surtout marchez. Si en plus vous mangez fruits , légumes , poissons et que vous ne fumez pas , vous avez beaucoup de probabilité de vieillir bien ,si la pollution et la planète vous laisse tranquille.N'oubliez pas votre petit verre de vin quotidien qui a développé cette notion du "french paradox" .

Winston Churchill , a qui on demandait son secret à 90 ans a répondu :" pas de sport" Ne faites pas comme lui , qui était si bedonnant qu'il en était presque invalide.

Le culte de la beauté et de la performance a été developpé en long en large et en travers dans tous nos magazines , dans toutes les publicités , ne vous laissez pas berner.

Soyez bien dans vos chaussures de sport , soyez bien dans votre tête.

213.jpg

Repost 0
Published by sage alain - dans alain.sage
commenter cet article

Ma citation

De mes erreurs de jeunesse,ce qui me contrarie le plus n'est pas de les avoir commises mais de ne plus pouvoir les refaire

Philosophie personnelle

Que la dérision nous apporte la légéreté,la modestie et la réflexion sur le sens de notre vie.
                                Juju