Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'un Picard en Luberon
  • Le blog d'un Picard en Luberon
  • : Le blog du grand!!!Cela fait maintenant 14 ans que vous me lisez assidûment et je vous en remercie. Mon but est de faire profiter mes amis des bons moments que je passe en Provence et dans mon activité de Maire,entouré d'une si belle nature ainsi que la rencontre d'amitiés très fortes.Vous avez droit à tous mes états d'âme sur mes lectures , spectacles expos,rencontres. Enfin tout ce que je pense!!!!!Mais avec humour,dérision et poésie.Ce blog a été créé pour donner de mes nouvelles à tous mes amis et tous mes patients de Picardie auxquels je reste très attaché et qui me le rendent bien en m'envoyant régulièrement des mots doux. De nouveaux articles paraissent très régulièrement.Il y en a maintenant plus de 1500. INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER en donnant votre adresse mail à gauche du blog pour être prévenu automatiquement et de façon anonyme de la parution d'un nouvel article .Pour consulter tous les articles , cliquez sur "liste complète " à droite mais vous pouvez rechercher un sujet particulier dans la rubrique"rechercher"(à gauche) Pour voir les albums de photos à droite cliquez dessus et agrandissez les photos.
  • Contact

Recherchez Un Article Avec Un Mot Clé

Avant-propos

Les grincheux ,sectaires, conventionnels et intolérants n'ont pas accès à ce blog.
J'essaie en effet d'y retrouver l'amitié, la tolérance , la dérision , la confidence ,la poésie et l'amour de la nature.

Ceux qui m'acceptent tel que je suis sont les bienvenus.       

Voici des fruits , des fleurs , des feuilles et des branches,
Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous ,
Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches
Et qu'à vos yeux si beaux l'humble présent soit doux
                                                    Paul Verlaine

 

26 décembre 2008 5 26 /12 /décembre /2008 09:29
J'ai été amené à voir une émission de télévision traitant de l'élficologie.
Qu'est-ce qu'un elficologue ?
Comment devient-on elficologue ?
J'ai cherché sur internet.
D'abord une Elfe est une créature imaginaire issue de la mythologie nordique et germanique.
"En réalité c'est plus général que le simple imaginaire .
"Pas besoin d'avoir lu des tonnes de bouquins (quoi que ça peut aider pour avoir une connaissance personnelle plus approfondie des légendes). Etre elficologue c'est avant tout croire et donner aux autre l'envie de croire. Je ne parle pas ici de religion mais de véritable hymne à la nature. N'entendez pas par là que tous les écolos à deux balles sont des elficologues, loin de là ! Mais savoir prendre le temps d'écouter le vent dans les branches, savoir regarder un papillon butiner, s'allonger dans un pré et regarder les nuages passer, c'est déjà un bon début.
Il n'existe aucun diplôme et pour cause : ça n'est pas une profession, c'est une passion. Ne cherchez donc pas à savoir si "ça rapporte".
Cela dit il ne faut pas non plus confondre "elficiologie" et "fantastique". Même si les deux s'entremêlent parfois, rien dans l'elficologie n'est fantastique, au contaire, tout est naturel. C'est la nature humaine qui la classe dans le fantastique ou même quelques fois dans l'inexpliqué. Inexplicable à la limite, mais pas inexpliqué, et encore moins "surnaturel". L'homme est surnaturel, car il crée et vit d'une manière "non-naturelle". Normal donc que tout ce qui est naturel soit vu comme "surnaturel" par un être qui n'est plus lui-même naturel mais pense l'être (je sais la phrase paraît compliquée mais en la relisant calmenent tout rentre dans l'ordre) !"
Et voilà,un nouveau terme à mettre dans votre vocabulaire .Vous pourrez expliquer cela sur le coup de minuit le 31 décembre mais ne soyez pas trop long car le basculement dans une nouvelle année efface tout sur son passage!!!

Imaginer c'est choisir.

       Giono



Repost 0
Published by sage alain - dans alain.sage
commenter cet article
24 décembre 2008 3 24 /12 /décembre /2008 17:19
Et oui je suis incorrigible,je crois encore au Père Noël malgré mon âge.
En effet je crois en l'homme et dans sa bonté finale.Ce n'est pas toujours évident mais je pense que l'évolution de notre planète invite l'homme à s'adapter.Bien sûr il y a eu et il y a encore des guerres qui ne sont plus dorénavant que des guerres religieuses,même en Afrique,mais ce sont des chaos de l'histoire qui depuis les dinausores évolue vers l'adaptation de l'homme à son environnement.Je pense que l'homme modifiera son comportement face aux dangers écologiques car il a comme l'animal , un instinct de survie.
C'est cela croire au Père Noël,ce n'est pas espérer de l'autre ni de la providence , c'est avant tout espérer dans l'avenir de l'humanité car cela conditionne la vie de nos descendants et c'est cela le plus important,que la chair de notre chair ne souffre pas des mauvaises décisions de leurs ancêtres.
Indicutablement je crois plus au Père Noël qu'à Dieu ou je ne sais quel Marabout,car,de toute évidence nous sommes tous mortels et comme Frédéric Dard ,je pense que "le vrai tombeau des morts est dans le coeur des vivants" et la réincarnation n'est-elle pas indiscutable quand on regarde pousser nos enfants !!!!
Je vous souhaite à toutes et à tous un joyeux Noël et j'espère que dans mes souliers je trouverai un bon bouquin sur l'espoir et la vie.

L'amour s'en va
Comme cette eau courante
L'amour s'en va
Comme la vie est lente
Et comme l'espérance est violente.

          Apollinaire
Repost 0
Published by sage alain - dans alain.sage
commenter cet article
21 décembre 2008 7 21 /12 /décembre /2008 20:04
C'est une rencontre particulière que j'ai fait aujourd'hui:ma première rencontre par internet!
J'ai en effet rencontré AlainB.(M-illumino-D-immenso) en allant sur son blog alors qu'il avait visité le mien.On s'est écrit des commentaires et on s'est apprécié sans jamais s'être rencontré.Après quelques années nous avons aujourd'hui fait connaissance au cours d'une exposition artistique à Saint Chammas dans le 13.Il était entouré d'amis et en particulier d'un fameux ténor italien , Mauro Volpini, qui nous a ravi par quelques vocalises.
Nous nous sommes découverts et il apparaissait que nous nous connaissions très bien.Il m'a demandé des nouvelles de ma Mairie et moi de sa jambe fracturée au cours d'un accident de moto.
Je vous raconte cette histoire car c'est la réalité du XXI ième siècle et de l'outil informatique.Certains esprits chagrins se gausseront de la naissance d'une telle amitié qui ne peut être qu'artificielle car née par procuration! peut-être ,mais je pense que la sympathie née sur des blogs, les écrits de chacun , n'ont rien à envier aux croche-pieds amicaux qui se font de façon coutumière dans la vie de chacun d'entre nous.
Nous allons nous revoir , vivre des événements culturels ensemble , car , en définitive ,ce qui lie les gens restera toujours une passion commune,et la culture , le théâtre et l'opéra soudent les spectateurs dans une certaine communion.
Je viens de vivre une expérience intéressante et je compare cela à nos fameux correspondants d'antan.Souvent les lettres se tarissaient mais quand elles continuaient,alors naissait souvent une belle amitié.

On ne devrait jamais sortir indemne d'une rencontre,quelle qu'elle soit,ou du moins en sortir inchangé.

                                         Sylvie Germain


Repost 0
Published by sage alain - dans alain.sage
commenter cet article
20 décembre 2008 6 20 /12 /décembre /2008 17:20
Je viens d'assister deux soirées de suite à des réunions de trentenaires avec enfants en bas âge.J'en suis ravi et je ne dois pas me sentir vieilir car j'ai toujours l'impression que je suis des leurs. Dans le mode de pensée , de vivre avec les copains , de boire un coup entre amis (avec un petit gâteau au chocolat !!) dans la discussion au cours de laquelle je me sens parfaitement en phase avec eux.
Etre jeune , c'est savoir se remettre en question sur son mode de vie, sur son habitation c'est à dire ne pas s'enfermer dans le bien être d'une maison , mais savoir évoluer en déménageant,en voyant plus grand et mieux placé,en ayant des projets à long terme,c'est savoir débuter une activité intellectuelle jusque là inconnue,c'est avoir une connivence avec les enfants,c'est avoir les neurones inflammables par la nouveauté, c'est avoir une soif de connaissances d'un genre inconnu etc..etc..
Je pense que la vieillesse est là quand la journée est ryhmée par les journaux télévisés, quand on ne sait pas avoir un coup de folie au cours d'une soirée entre amis, quand la souplesse d'esprit se fige comme de la gélatine,quand on a toujours raison et quand les jeunes deviennent des petits (ou grands) cons.
C'est difficile de ne pas sombrer mais je pense qu'il y a un penchant naturel inné et j'ai décidé d'être et de rester jeune car j'aime la vie et j'aime les autres quelque soit leur âge,les petits et les grands.


La jeunesse est une ivresse continuelle:c'est la fièvre de la raison.

                       La Rochefoucauld
Repost 0
Published by sage alain - dans alain.sage
commenter cet article
18 décembre 2008 4 18 /12 /décembre /2008 19:22
Je viens d'assister à un spectacle de marionnettes organisé par la section Culture de la Municipalité.Pas un spectacle fait de bric et de broc , non un spectacle pro avec musique , décor déroulant et voix sublimes.
Je suis resté scotché,bien que le spectacle soit au départ prévu pour les enfants des écoles, je pense que les adultes ont tous été médusés.
Je pense qu'il y a encore un gros coeur d'enfant chez moi car j'ai vraiment été touché et je n'ai eu qu'un regret,celui de ne pas avoir mes petits enfants près de moi.
Le spectacle vivant perpétue la tradition orale française et est irremplaçable.La télé est d'un banal à côté et ferait presque pitié !!!!
Et quel plus beau spectacle que celui de voir tous ces enfants rivés,accrochés à la scène ,participant à l'histoire.
Un vrai spectacle de Noël pour tous.



Repost 0
Published by sage alain - dans alain.sage
commenter cet article
17 décembre 2008 3 17 /12 /décembre /2008 08:55
gateau-recettes-copie-1.jpg
Quel plaisir, quand arrivent les fêtes,de manger du chocolat sans sensation de culpabilité:c'est Noël,on peut tout se permettre et le chocolat fait partie intégrante des plaisirs de la table.

Un seul point sur lequel tout le monde se retrouve: lorsqu’on prend une tablette de chocolat, il est difficile de la reposer.
Selon certaines théories, cette envie est due à des substances physiologiquement actives que l’on trouve dans le chocolat. On dit par exemple que la “phényléthylamine” imite l’hormone que nous dégageons quand nous sommes amoureux. Les “anadamides” se lient aux mêmes récepteurs cérébraux que le cannabis. Le chocolat stimule la libération d’endorphines, opiacés naturels du corps.
C'est là le secret du plaisir selon la neuroscience.


Mais en pratique quelle sensation exaltante d'avoir un chocolat qui fond dans la bouche, puis d'en reprendre un,sans arrière-pensée.
Voici quelques vertus du chocolat:
Il est bon pour la santé car il contient beaucoup d'antioxydants.
Ses graisses ne bouchent pas vos artères.
On peut même en donner , quand il est noir , aux diabétiques avec modération évidemment.
Il régule la pression artérielle.
Il est très bon pour le moral.

Consommé avec modération le chocolat n’apporte pas seulement des nutriments et du plaisir, il peut également participer à un régime sain et complet.

A la réflexion, en extrapolant le regard scientifique, l’envie de manger cet aliment divin doit provenir du simple fait qu’il stimule certains de nos sens et que c’est un péché tout à fait abordable.

Repost 0
Published by sage alain - dans alain.sage
commenter cet article
12 décembre 2008 5 12 /12 /décembre /2008 13:34
J'ai assisté au théâtre des Salins de Martigues à une magnifique soirée de danse.La toupe Grupo Corpo nous a séduit par sa diversité,les couleurs les mouvements d'ensemble , les rythmes africains , brésiliens , la sensualité, la technicité ,l'impression d'avoir affaire à des martiens ou des bêtes sauvages, enfin un spectacle total .
Je vous invite à regarder leur parcours et à essayer de les voir quelque soit la région où vous vous trouvez.
Voici un petit aperçu de ce que j'ai trouvé sur internet


La danse,un minimum d'eolication,un minimum d'anecdotes ,et un maximum de sensations

                        Maurice Béjart

Repost 0
Published by sage alain - dans alain.sage
commenter cet article
11 décembre 2008 4 11 /12 /décembre /2008 21:11
Je me suis disputé pour la première fois aujourd'hui dans l'exercice de mes fonctions avec un administré qui connait  bien les rouages de la commune.C'est très rare quand je lève le ton mais il y a des limites à ne pas dépasser dans l'exercice de la mauvaise foi.
C'est un des défauts que j'ai le plus de mal à pardonner ,en particulier quand cette mauvaise foi est nuisible aux autres.
Sartre a défini la mauvaise foi comme un mensonge à soi-même.il dit que lla mauvaise foi correspond à l 'écart entre ce que l'on est pour soi-même et ce que l'on est en soi-même.
Car enfin quel est ce vilain défaut? c'est tout simplement d'affirmer une vérité en sachant pertinemment que l'on pense très exactement son contraire.Ce n'est pas un mensonge qui est l'art des ignorants , c'est pire.
Comment peut-on en arriver là ? je pense que c'est au départ un jeu qui devient une habitude puis qui est empreint d'un certain professionnalisme du "je me fous de ta gueule et je t'emm..!!!!!!!!!!!" Voilà schématisé de façon triviale l'attitude de la mauvaise foi.
C'est détestable mais c'est surtout décourageant car aucune discussion n'est plus possible et cela ne fait que déclencher la colère.C'est ce qui s'est passé ce matin et j'ai pété les plombs. 1 à 0 depuis le début de mon mandat.
Heureusement cela me fait rire ce soir.C'est le seul moyen d'éviter de ruminer!!

La mauvaise foi fabrique des tourments contre soi.

           Montaigne

Repost 0
Published by sage alain - dans alain.sage
commenter cet article
8 décembre 2008 1 08 /12 /décembre /2008 20:02
Je termine "Petites musiques de vies" d'Eric Fontanarava que j'ai eu le plaisir de rencontrer lors d'une séance de lecture à haute voix du début de son livre.
Je pense qu'il faut que l'on se rencontre  plus longuement car nous avons des choses à nous dire.On doit être jumeaux d'esprit puisque de corps il a la chance d'être plus jeune que moi.
En effet je me retrouve dans ce livre dans presque tout ce qui est écrit : la nature et l'amour des sentiers du Luberon, la jeunesse avec un zeste de nostalgie et la mobylette bleue, le regret de ne pas avoir eu le temps de dire à notre père combien on l'aimait , l'amour de l'autre , l'amitié ,le secret,la vie dans un village de campagne, et j'en passe.
Ce fut pour moi tout au long de cette lecture comme un miroir tendu à chaque page avec toute l'émotion que cela implique.
Lisez la poésie d'Eric , poésie qui flâne au détour des pages,en toile de fond,qui me rend presque un peu jaloux de ne pas l'avoir écrit moi-même.
Bien sûr c'est une histoire d'amour et d'amitié, mais c'est surtout l'histoire d'un témoin qui prend le pouls de son époque au travers d'un récit poétique tout enveloppé de thym et de romarin de notre très cher Luberon..
Comment peut-on trouver que "la Durance se retourne pour regarder son lit qui s'amenuise" ?
Tout compte fait ,ce qui me sépare de l'auteur , c'est son amour pour les chevaux.Non pas que je ne les aime pas mais je ne les connais pas.Je remplace cet amitié animale par une amitié plus matérielle pour mon VTT que je laisse un peu trop souvent à l'écurie en ce moment.
Mon plaisir est comme celui d'Eric: monter en haut du vallon de La Tapie à pied ou en VTT en observant  à chaque détour de sentier la vue qui se dégage, en ayant toutes ces odeurs si caractéristiques du Luberon avec les pins mélangés aux arbres arômatiques: un vrai plaisir solitaire!!!!!
Merci Eric, vous devriez lire Hermann Hesse qui vous enchantera j'en suis sûr , et bon vent à votre superbe premier bouquin.

La littérature ne permet pas de marcher, mais elle permet de respirer.

            Roland Barthes



Repost 0
Published by sage alain - dans alain.sage
commenter cet article
6 décembre 2008 6 06 /12 /décembre /2008 09:07
 Je viens d'aller chercher mon miel.Bien sûr du miel bio qui signifie tout simplement que la ruche n'a pas été traitée avec des produits chimiques mais au contraire naturels.
C'est surtout du miel de lavande ;blanc et crémeux , parfumé à souhait,et un peu de châtaigner , bon pour la forme.
L'hiver arrive et vers 17heures quand le soleil se cache et que la pénombre envahit la maison, je fais une flambée , toujours accompagnée d'une tisane ,faite avec du thym et du romarin du jardin, accompagnée pour la douceur d'un peu de miel de lavande.
Cela me donne l'impression d'être dans un cocon , engourdi et réchauffé par ce breuvage fumant et odorant.
Cette infusion me rappelle les bourdonnantes  colorées d'été qui envahissent mes lavandes et me  donnent un aperçu du bon miel d'hiver.
Auparavant  le miel jouait le rôle du sucre.
En plus de sa consommation comme aliment il a été utilisé pour soigner, embellir la peau et embeaumer les morts chez les Egyptiens. Durant la première et la seconde guerre mondiale on l'utilisait pour accélérer la cicatrisation des plaies . Il a également été utilisé pour confire les fruits et les légumes en l'associant au vinaigre et à la moutarde mais aussi à adoucir les mets. À partir du Moyen âge il sert à la fabrication du si délicieux pain d'épices.
Savez vous que le miel est excellent pour la santé contrairement aux sucres rapides comme le saccharose ?
Ecusez-moi de vous laisser là , les babines alléchées mais mon infusion refroidit et je dois mettre une bûche dans la cheminée.

Bonne soirée

Le miel est un soleil qui se cultive...
Et pour faire un bon soleil , il faut du temps.

Repost 0
Published by sage alain - dans alain.sage
commenter cet article
3 décembre 2008 3 03 /12 /décembre /2008 17:00
Je pense qu'avant d'analyser la rancune il faut se poser la question:<< suis-je rancunier ? >>
Indiscutablement je répondrai négativement à cette demande.Je pense avoir deux attitudes très différentes en fonction des gens à qui je m'adresse.
Je m'explique : si je suis en face de personnes que je n'apprécie pas , en particulier pour leur intolérance ,je deviens complétement indifférent.Si au contraire une "crasse" m'a été faite par des gens que j'aime , je fais du "boudin" c'est à dire que je me referme sur moi-même , en guettant une geste ou une parole d'apaisement pour renouer rapidement.
.Il existe aussi le cas où l'on s'adresse à des gens "bêtes" et là je pardonne facilement(quand je dis bête je ne parle par de leur quotient intellectuel mais de leur éducation)
Je suis atteint d'un syndrome de Stockholm permanent et je trouve toujours une bonne raison aux autres pour leur conduite diffamante ou sordide: la génétique , l'enfance malheureuse , le manque d'amour des parents , le manque d'amour tout court etc..etc..
Nous vivons dans un monde hostile dès que nous sortons de nos sentiers battus et je comprend les personnes qui sont sur la défensive et même l'attaque à peine la tête sortie de leur tanière où leurs défauts peuvent transpirer sans que les autres ne s'en rendent compte.
Je ne suis pas croyant et pourtant je pense que tout se pardonne,hormis l'intolérance et le sectarisme qui relèvent de la psychiatrie avant tout.

Toutes les rancunes viennent de ce que,restés en dessous de nous-même,nous n'avons pu nous rejoindre.Cela,nous ne le pardonnerons jamais aux autres.

                            Cioran
Repost 0
Published by sage alain - dans alain.sage
commenter cet article
30 novembre 2008 7 30 /11 /novembre /2008 17:37

Je hais ou plutôt j'ai longtemps haï le dimanche soir.

En effet j'ai fait toute ma scolarité dans le secondaire en tant que pensionnaire et je ne rentrais chez moi que tous les 15 jours.Quand on a dix ans et demi c'est dur. Tous les dimanches soirs je reprenais le bus vers 17h30 , je quittais mes parents , je laissais mes copains d'enfance et mon village chéri,et je repartais vers mon internat difficile et sévère.Pas le droit de parler au dortoir , en étude,dans les rangs , enfin bref , un autre âge.

Cela marque les esprits et je fus longtemps , même à l'âge adulte un handicapé du dimanche soir.

C'est avec une telle situation que l'on voit que l'on peut marquer un enfant pour presque toute sa vie.Je dis presque car il est vrai qu'aujourd'hui j'ai passé ce cap mais j'y repense quelquefois et un nuage s'assombrit dans mon imagination.

En réalité je n'ai jamais été angoissé par l'école mais par l'internat et ses brimades permanentes et partisanes.

Par la suite pendant mes études de Médecine,j'ai été Maître d'internat ou pion , comme on le veut, et j'ai toujours essayé de dédramatiser le dortoir du dimanche soir en discutant avec les élèves et en leur faisant raconter leur week end avec le sourire en n'essayant de ne garder que les bons moments.Quand je voyais que l'ambiance était détendue , je mettais tout ce petit monde au lit, en espérant que la lumière close ne serait pas une source d'anxiété pour mes petits.

Voilà , aujourd'hui je suis libre le dimanche soir et j'en suis heureux.


L'enfance est le trou noir où l'on a été précipité par ses parents et d'où l'on doit sortir sans aucune aide.


                              Thomas Bernhard

Repost 0
Published by sage alain - dans alain.sage
commenter cet article
29 novembre 2008 6 29 /11 /novembre /2008 16:34

J'ai mis plusieurs photos de mon père devant mon bureau et je me suis rendu compte que très tôt il avait déjà les cheveux blancs , comme moi.J'ai même l'impression de l'avoir connu avec sa tignasse blanche.Je le repérais facilement dans les fêtes ou rassemblements.

Les cheveux blancs ou "poivre et sel" sont un signe de maturité et d'expérience chez l'homme :il n'y a qu'à me regarder (elle est bien bonne n'est-ce pas ?). Il n'en va pas de même chez la femme chez qui ils sont synonymes de vieillesse , de ménopause et de négligence de soi.(macho avec cela!!)

Pourquoi avons-nous des cheveux blancs ? (le côté médical resurgit)

Le blanchiment des cheveux provient du ralentissement, puis de l'arrêt de la synthèse du pigment qui colore nos cheveux, la mélanine. La mélanine n'étant plus synthétisée au niveau de la base des cheveux, ceux ci perdent leur couleur naturelle et blanchissent.Inutile de les arracher car à partir du moment où ils blanchissent, ils repousseront toujours blancs.


A qui la faute ???


-Au temps qui passe:
les premiers cheveux blancs apparaissent vers 40 ans. Si certains n'auront que des mèches blanches parsemées dans la chevelure, d'autres auront les cheveux "gris" ou encore "poivre et sel", d'autres enfin finiront par avoir tous les cheveux blancs sans exception.

-A l'hérédité : vos grands-parents et vos parents ont eu des cheveux blancs très tôt.

-A un choc psychologique quelquefois: une grande frayeur ou un choc nerveux peuvent détruire la mélanine.

Cela est souvent dramatique chez la femme (encore que de plus en plus d'hommes fassent des teintures ) mais il existe des femmes qui assument et restent blanches , même très jeunes.Cela peut être considéré comme un signe vis à vis des autres femmes car celles qui luttent contre leurs propres cheveux blancs sont renvoyées ipso facto à leur combat de "jeunisme"  et cela peut être vécu comme une provocation . En France les femmes comme Françoise Hardy  ont depuis longtemps imposé ce choix.Alors voir de jolies femmes, pimpantes , stylées , arborer sans complexes un des signes distinctifs de la vieillesse , une marque apparente de l'avancée dans l'âge à une époque où les codes esthétiques et la pression sociale n'ont jamais autant imposer de rester jeune , ça épate !!!   Il faut avouer que , pour l'instant , c'est très Parisien.
Ce phénomène est en hausse depuis plusieurs années . Il va de pair avec l'acceptation de soi , l'aspiration au bien être et à la sérénité, surtout quand on n'est pas encore rentré dans le quatrième âge!!

Enfin 2 citations de 2 grands auteurs :

"les cheveux gris sont les archives du passé " disait Edgard Poe .

"cheveux gris , poussière du temps "  affirmait Jules Renard.

Repost 0
Published by sage alain - dans alain.sage
commenter cet article
26 novembre 2008 3 26 /11 /novembre /2008 18:33

Je suis venu voir Van Gogh et j'ai découvert Monticelli.En effet il y a peu de Van Gogh mais que de couleurs!!!

Pressez vous de découvrir l'exposition Van Gogh - Monticelli à la Vieille Charité à Marseille.Vous y découvrirez des bouquets merveilleux et quelques peintures aux couleurs chatoyantes.

Van Gogh disait dans sa correspondance que les peintres n'osaient pas  transcrire les couleurs de la nature qui paraissent trop vives.Il osait ,lui ,mais Monticellei aussi.Ce dernier a influencé Van Gogh et sa peinture est également lumineuse.Mais rien ne vaut un beau Van Gogh et ses blés dorés.C'est assurément avec Vermeer un de mes peintres préféré.Il traduit merveilleusement bien la luminosité de la Provence.



On ne peint pas pour faire de la peinture,ou même pour être peintre : seuls les amateurs en sont là.On peint pour des raisons plus profondes et qui n'ont rien à voir avec la carrière ; ce qui est essentiel pour un peintre,c'est le rapport entre son art et tout ce qui n'est pas la peinture,c'est ce désir de capter les couleurs et les saveurs du monde.


                                     Audeguy


 

Repost 0
Published by sage alain - dans alain.sage
commenter cet article
25 novembre 2008 2 25 /11 /novembre /2008 13:17

leversoleil11mai07--18-.jpeg

leversoleil11mai07--27-.jpeg

Indiscutablement le lever de soleil est toujours mystérieux , comme chaque naissance. Il redonne  la vie à la nature et rend les âmes sensibles , par la beauté de cet instant mais aussi par sa fugacité .

Tous ceux qui ont assisté à cet instant du sommet du Mont Blanc vous diront avoir vécu un instant magique. Je me souviens de la couleur rose parcourant très vite les sommets autour de nous et également de sentir la tiédeur de ses rayons sur notre visage glacé.

Il n'est pas nécessaire non plus d'aller sur une haute dune  pour méditer dans cet immensité qu'est le désert comme nous l'avons fait avec les amis .

Oui , vous pouvez participer à cette communauté des participants aux plus beaux levers de soleil en allant derrière chez nous , à Puget , sur le sommet du pied de l'aigle, une véritable magie quotidienne!!
Le plus beau lever de soleil auquel j'ai assisté , en tout cas celui qui m'a le plus marqué est le lever  de soleil  dans le désert auquel j'ai assisté accompagné de mon fils en moto , perdu  tous les deux parmi les dunes.Un vrai moment de recueillement et de communion.

Bien sûr comme disait Yvan Audouard :" c'est faire honneur au soleil que de se lever après lui " , mais avouez que le soleil levant est un atiste peintre exceptionnel et qu'il vaut bien un réveil précoce!


Avec les amis...


IMG-7838.JPG 

Et puis pour finir mon premier lever de soleil dans le désert au cours de mon voyage en moto avec le fiston.
scan-75179155-1.jpg

Repost 0
Published by sage alain - dans alain.sage
commenter cet article

Ma citation

De mes erreurs de jeunesse,ce qui me contrarie le plus n'est pas de les avoir commises mais de ne plus pouvoir les refaire

Philosophie personnelle

Que la dérision nous apporte la légéreté,la modestie et la réflexion sur le sens de notre vie.
                                Juju