Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'un Picard en Luberon
  • Le blog d'un Picard en Luberon
  • : Le blog du grand!!!Cela fait maintenant 14 ans que vous me lisez assidûment et je vous en remercie. Mon but est de faire profiter mes amis des bons moments que je passe en Provence et dans mon activité de Maire,entouré d'une si belle nature ainsi que la rencontre d'amitiés très fortes.Vous avez droit à tous mes états d'âme sur mes lectures , spectacles expos,rencontres. Enfin tout ce que je pense!!!!!Mais avec humour,dérision et poésie.Ce blog a été créé pour donner de mes nouvelles à tous mes amis et tous mes patients de Picardie auxquels je reste très attaché et qui me le rendent bien en m'envoyant régulièrement des mots doux. De nouveaux articles paraissent très régulièrement.Il y en a maintenant plus de 1500. INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER en donnant votre adresse mail à gauche du blog pour être prévenu automatiquement et de façon anonyme de la parution d'un nouvel article .Pour consulter tous les articles , cliquez sur "liste complète " à droite mais vous pouvez rechercher un sujet particulier dans la rubrique"rechercher"(à gauche) Pour voir les albums de photos à droite cliquez dessus et agrandissez les photos.
  • Contact

Recherchez Un Article Avec Un Mot Clé

Avant-propos

Les grincheux ,sectaires, conventionnels et intolérants n'ont pas accès à ce blog.
J'essaie en effet d'y retrouver l'amitié, la tolérance , la dérision , la confidence ,la poésie et l'amour de la nature.

Ceux qui m'acceptent tel que je suis sont les bienvenus.       

Voici des fruits , des fleurs , des feuilles et des branches,
Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous ,
Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches
Et qu'à vos yeux si beaux l'humble présent soit doux
                                                    Paul Verlaine

 

11 février 2011 5 11 /02 /février /2011 15:01

Il m'est difficile de vous raconter tout le voyage car nous avons fait peu de tourisme ,même si les cascades de Benfora furent magnifiques,mais je dois dire que nous avons surtout voyagé dans l'émotion et le partage.

Le symbole de cela a eu lieu le  neuvième jour quand notre ami Maxime a voulu nous emmener dans le village de son enfance.Nous partîmes donc de bon matin sur les pistes rougeâtres et nous fîmes environ cent kilomètres dans la brousse pour arriver dans un tout petit village en torchis au milieu des moutons et des volailles pour saluer sa famille ,sa maman mais aussi ses frères et enfin les sages du clan.Tout se passe en silence car la parole est d'or et il y a lieu de tourner sa langue sept fois dans sa bouche avant de s'exprimer.

Ces gens là sont très pauvres et vivent d'un peu de mil tous les jours.

Quelle ne fut pas notre surprise lors de notre départ de voir dans un certain cérémonial arriver nos cadeaux : un mouton bien sur pattes et 5 volailles vivantes,un énorme sac de carottes et un grand sac d'arachides.Nous avons voulu refuser car ils ont besoin de cette nourriture mais c'était sans compter sur l'affront qu'on leur faisait en refusant de tels présents.

Nous avons donc repris la route avec tout ce petit monde qui criait bruyammant dans les trous de la piste et nous revinrent à Koudougou rouge de sable mais aussi rouge de plaisir et un peu rouge de honte d'avoir privé cette famille de tant de viande.

C'est une belle leçon de savoir vivre que nous connaissons peu en occident,mais c'est ce que nous avons vécu souvent au Burkina Faso , le pays des hommes intègres.

Je reçois d'ailleurs ce soir mon premier mail de Koudougou et je vous le livre pour vous montrer la force de nos rencontres.

 

 Bonsoir Alain
Je suis très ravi de savoir tous bien arrivés chacun chez soi. Ce fut avec un plaisir inestimable que nous avons eu à nos côtés. Personnellement, j'ai toujours des doutes: est ce que vous êtes vraiment venus? je n'arrive pas à croire! C'est avec honneur, joie et beaucoup de pensées très positives que je vous ai reçus. Mais aussi avec inquiétude sur: comment faire pour que vous ne soyez pas deçus!?!?  Je suis satisfait à tout point du vu: le sens humanité du groupe, sa chaleur, vos appuis multiples et multiformes. En l'espace de quelques jours, j'ai eu l'impression que nous nous connaissons depuis notre bas âge! Et cela est formidable mais surtout exceptionnel pour moi. Tout le monde vous trouve exemplaires en relations humaines.
Et encore merci pour tes observations franches empreintes d'amitié, sur les bases essentielles de notre amitiés.

Maxime

 

Voilà ,j'ai l'impresion que nous avons eu les mêmes sensations;nous sommes nous vus ?avons-nous fait ce beau voyage ? ou avons nous rêvé ?

P1040630.JPG

 

 Voilà le conseil des sages qui nous a si bien reçu

Repost 0
Published by sage alain - dans nature
commenter cet article
28 juin 2010 1 28 /06 /juin /2010 12:55

yyyyyyyy-0587.JPG

Comment vous dire ma joie d'avoir retrouvé la montagne du nord,enfin je veux dire herbeuses et boueuse,comme je l'avais connu dans une autre vie dans les Vosges et à Gérardmer en particulier.

C'est toujours le pays du fromage,de la tartiflette,des vaches qui pâturent,des foins qui jalonnent la colline et des chemins difficiles en VTT (enfin pour moi!!)

La montagne,c'est froid,c'est souvent sombre et pluvieux mais si on a la chance de tomber sur une semaine ensoleillée ,c'est lumineux,ensorceleur et fascinant.

C'est la raison pour laquelle j'habite dans le Luberon où il y a la montagne et le soleil.

Je vous livre quelques photos de sous-bois,de chamois ,de la vue du Mont Blanc et de quelques cyclistes égarés.

P1020982.JPG

P1030004.JPG

P1030063

P1030077.JPG

yyyyyyyy 0605

Repost 0
Published by sage alain - dans nature
commenter cet article

Ma citation

De mes erreurs de jeunesse,ce qui me contrarie le plus n'est pas de les avoir commises mais de ne plus pouvoir les refaire

Philosophie personnelle

Que la dérision nous apporte la légéreté,la modestie et la réflexion sur le sens de notre vie.
                                Juju