Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'un Picard en Luberon
  • Le blog d'un Picard en Luberon
  • : Le blog du grand!!!Cela fait maintenant 14 ans que vous me lisez assidûment et je vous en remercie. Mon but est de faire profiter mes amis des bons moments que je passe en Provence et dans mon activité de Maire,entouré d'une si belle nature ainsi que la rencontre d'amitiés très fortes.Vous avez droit à tous mes états d'âme sur mes lectures , spectacles expos,rencontres. Enfin tout ce que je pense!!!!!Mais avec humour,dérision et poésie.Ce blog a été créé pour donner de mes nouvelles à tous mes amis et tous mes patients de Picardie auxquels je reste très attaché et qui me le rendent bien en m'envoyant régulièrement des mots doux. De nouveaux articles paraissent très régulièrement.Il y en a maintenant plus de 1500. INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER en donnant votre adresse mail à gauche du blog pour être prévenu automatiquement et de façon anonyme de la parution d'un nouvel article .Pour consulter tous les articles , cliquez sur "liste complète " à droite mais vous pouvez rechercher un sujet particulier dans la rubrique"rechercher"(à gauche) Pour voir les albums de photos à droite cliquez dessus et agrandissez les photos.
  • Contact

Recherchez Un Article Avec Un Mot Clé

Avant-propos

Les grincheux ,sectaires, conventionnels et intolérants n'ont pas accès à ce blog.
J'essaie en effet d'y retrouver l'amitié, la tolérance , la dérision , la confidence ,la poésie et l'amour de la nature.

Ceux qui m'acceptent tel que je suis sont les bienvenus.       

Voici des fruits , des fleurs , des feuilles et des branches,
Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous ,
Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches
Et qu'à vos yeux si beaux l'humble présent soit doux
                                                    Paul Verlaine

 

3 mars 2014 1 03 /03 /mars /2014 07:41

Rassurez-vous,amis Marseillais,vous avez perdu contre le PSG mais il y a une chose que vous garderez pour toujours c'est l'univers merveilleux de vos calanques qui sont un véritable bijou.

Depuis l'école d'architecture ,nous sommes allés dans la pinède odorante,parsemée de thym et de romarin,pour aboutir,au bout de quelques centaines de mètres à un tableau à vous couper le souffle: la côte,déchiquetée par la mer et le vent,les falaises très impressionnantes sous nos pieds,la mer turquoise avançant dans les calanques où l'on devinait quelques baigneurs courageux,le soleil très chaud sur la nuque,bref tout cela incitait à s'assoir simplement pour regarder et encore admirer,en prendre plein les mirettes , comme aurait dit Audiard et être enclin à la méditation en dégustant une pomme (le goût de la pomme,je vous ferai un article sur ce sujet et vous serez surpris)

Nous sommes dans le 9ième arrondissement de Marseille et un véritable trèsor naturel est devant nos yeux.Ce n'est pas un trèsor construit par les hommes et qui résiste quelques centaines d'années ou même quelques milliers,non,c'est un trèsor de la nature,que la nature a forgé sur plusieurs millions d'années et devant lequel on ne peut que s'incliner et devant lequel "l'homme" doit redevenir modeste et admiratif devant les éléments.

"S'assoir et regarder" un long moment permet de relativiser notre condition,permet de s'évader des affaires courantes,mais surtout de nous remplir le coeur de joie en réalisant la chance unique que l'on a d'assister à un tel spectacle quand tant d'autres souffrent dans le monde:c'est cela aussi , relativiser !!

Alors bien sûr ,une journée comme celle-là se termine souvent par une touche finale et en rentrant ,tout en devisant avec mon fiston,j'ai entendu: "coucou Alain" et je fis une rencontre tout à fait improbable: un médecin Saint Quentinois avec lequel j'ai partagé de merveilleux souvenirs de vélo !!! en effet nous avons fait à peu près toutes les régions "viticoles" de France ,100 à 150 km par jour pendant une semaine en "se tirant la bourre" comme disent les initiés et bien entendu la fête le soir,entourés d'une bande de potes pour lesquels mon affection est intacte car l'ambiance était sportive et festive.Patrick,toujours en activité dans la ville du pastel était devant moi et nous sommes tombés dans les bras l'un de l'autre , non sans émotion.

Ce fut vraiment une belle journée !!!

 

La nature a horreur des bavards

 

              Courteline

 

P1200290.JPG

 

P1200308.JPG

P1200311

P1200312.JPG

Partager cet article

Repost 0
Published by sage alain - dans alain.sage
commenter cet article

commentaires

BIER 15/03/2014 11:17


Coucou


 


Vraiment magnifique!!! bises

Ma citation

De mes erreurs de jeunesse,ce qui me contrarie le plus n'est pas de les avoir commises mais de ne plus pouvoir les refaire

Philosophie personnelle

Que la dérision nous apporte la légéreté,la modestie et la réflexion sur le sens de notre vie.
                                Juju