Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'un Picard en Luberon
  • : Le blog du grand!!!Cela fait maintenant 14 ans que vous me lisez assidûment et je vous en remercie. Mon but est de faire profiter mes amis des bons moments que je passe en Provence et dans mon activité de Maire,entouré d'une si belle nature ainsi que la rencontre d'amitiés très fortes.Vous avez droit à tous mes états d'âme sur mes lectures , spectacles expos,rencontres. Enfin tout ce que je pense!!!!!Mais avec humour,dérision et poésie.Ce blog a été créé pour donner de mes nouvelles à tous mes amis et tous mes patients de Picardie auxquels je reste très attaché et qui me le rendent bien en m'envoyant régulièrement des mots doux. De nouveaux articles paraissent très régulièrement.Il y en a maintenant plus de 1500. INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER en donnant votre adresse mail à gauche du blog pour être prévenu automatiquement et de façon anonyme de la parution d'un nouvel article .Pour consulter tous les articles , cliquez sur "liste complète " à droite mais vous pouvez rechercher un sujet particulier dans la rubrique"rechercher"(à gauche) Pour voir les albums de photos à droite cliquez dessus et agrandissez les photos.
  • Contact

Recherchez Un Article Avec Un Mot Clé

Avant-propos

Les grincheux ,sectaires, conventionnels et intolérants n'ont pas accès à ce blog.
J'essaie en effet d'y retrouver l'amitié, la tolérance , la dérision , la confidence ,la poésie et l'amour de la nature.

Ceux qui m'acceptent tel que je suis sont les bienvenus.       

Voici des fruits , des fleurs , des feuilles et des branches,
Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous ,
Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches
Et qu'à vos yeux si beaux l'humble présent soit doux
                                                    Paul Verlaine

 

13 décembre 2012 4 13 /12 /décembre /2012 22:29

Je préfère de loin l'appeler la médecine de campagne ou mieux encore la médecine de famille.

Ce que j'ai passionnément aimé pendant plus de trente ans c'est le contact avec mes patients,c'est le côté psy de famille,c'est une véritable intrusion dans la vie de mes patients.Car je prétend que dans la Médecine Générale il y a 50% de technique bien sûr mais il reste 50% de relationnel et le cabinet médical relève alors plus du confessional que du plateau technique.Et cela ,madame Marisol Touraine,notre ministre de la santé, dogmatique, ne l'a pas perçu.Car l'argent n'est pas tout madame,vous oubliez la passion.Vous n'avez rien compris à la Médecine Générale.

Quand je suis parti en retraite,tous mes patients étaient réunis sur la place du village et,alors que je faisais un petit spitch ,tout ému,j'ai vu une famille arriver:la petite de 1 an,la maman de 20 ans,la mamie de 45 ans et la grand mère de 75 ans et cette vision m'a sauté au visage et m'a fait dire tout le bien que je pensais de la Médecine de famille;car je soignais tout ce monde , toute cette famille ,avec les frères et les soeurs,les cousins ,les cousines etc..je connaissais tous les secrets des familles,les forces et les faiblesses,et j'ai passé beaucoup de temps de ma vie médicale à réguler les humeurs,à arrondir les angles des tensions et à panser les plaies psychologiques.J'avais une patiente qui arrivait toujours en catastrophe en pleurant et qui repartait avec le sourire.J'étais atteint en permanence du syndrome de la tarte aux pommes;les patients connaissaient mon goût pour ce desert délicieux et m'en préparait régulièrement.Et tout cela ,madame la ministre n'a pas de prix.

Et puis il y a un autre paramètre qui n'est pas compris.Je suis d'une génération née sans l'échographie et autres examens complémentaires ;il fallait EXAMINER les patients et faire un diagnostic avec les moyens du bord.Il fallait aussi tout faire,les examens pédiatriques ,la gynéco,les infiltrations,les ECG,les sutures,enlever les petites tumeurs comme les verrues,s'occuper des plus âgés,adoucir les maux de ceux atteints de cancer,etc  etc  

Aujourd'hui la médecine générale est devenue une gare de triage pour orienter les patients vers des spécialistes ou des examens complémentaires avec un chef de gare , un chef qui surveille tout et qui s'appelle la sécu.

Tout le problème est là madame la ministre : LES MÉDECINS GÉNÉRALISTES S'ENNUIENT.

Ils préfèrent tous aller travailler à l'hôpital sur un rythme plus pointu.Je le répète car il me semble que cela n'a pas été compris:L'ARGENT N'EST PAS LE PRINCIPAL MOTEUR DES MÉDECINS.

Si on ne trouve pas son bonheur dans le contact dans ce métier on doit "s'emmerder" sans aucun doute.

Et cela je ne le lis et ne l'entend nulle part.C'est dommage car c'est certainement la meilleure explication de la disparition de ce merveilleux métier.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Ma citation

De mes erreurs de jeunesse,ce qui me contrarie le plus n'est pas de les avoir commises mais de ne plus pouvoir les refaire

Philosophie personnelle

Que la dérision nous apporte la légéreté,la modestie et la réflexion sur le sens de notre vie.
                                Juju