Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'un Picard en Luberon
  • : Le blog du grand!!!Cela fait maintenant 14 ans que vous me lisez assidûment et je vous en remercie. Mon but est de faire profiter mes amis des bons moments que je passe en Provence et dans mon activité de Maire,entouré d'une si belle nature ainsi que la rencontre d'amitiés très fortes.Vous avez droit à tous mes états d'âme sur mes lectures , spectacles expos,rencontres. Enfin tout ce que je pense!!!!!Mais avec humour,dérision et poésie.Ce blog a été créé pour donner de mes nouvelles à tous mes amis et tous mes patients de Picardie auxquels je reste très attaché et qui me le rendent bien en m'envoyant régulièrement des mots doux. De nouveaux articles paraissent très régulièrement.Il y en a maintenant plus de 1500. INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER en donnant votre adresse mail à gauche du blog pour être prévenu automatiquement et de façon anonyme de la parution d'un nouvel article .Pour consulter tous les articles , cliquez sur "liste complète " à droite mais vous pouvez rechercher un sujet particulier dans la rubrique"rechercher"(à gauche) Pour voir les albums de photos à droite cliquez dessus et agrandissez les photos.
  • Contact

Recherchez Un Article Avec Un Mot Clé

Avant-propos

Les grincheux ,sectaires, conventionnels et intolérants n'ont pas accès à ce blog.
J'essaie en effet d'y retrouver l'amitié, la tolérance , la dérision , la confidence ,la poésie et l'amour de la nature.

Ceux qui m'acceptent tel que je suis sont les bienvenus.       

Voici des fruits , des fleurs , des feuilles et des branches,
Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous ,
Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches
Et qu'à vos yeux si beaux l'humble présent soit doux
                                                    Paul Verlaine

 

27 octobre 2010 3 27 /10 /octobre /2010 19:56

Cela va sembler être un testament concernant mes obsèques mais après une journée difficile car ayant assisté à deux enterrements je sais ce que je veux et surtout je sais ce que je ne veux pas.

Tout d'abord je ne veux pas d'obsèques (et non pas de mariage comme me le fais remarquer ma cousine) religieux mais civiles;mais avec une touche de tendresse et de chaleur.

Une réunion à la salle des fêtes de Puget me semble tout indiqué avec toute la famille mais également tous les copains et tous ceux qui m'ont apprécié.Je demanderai aux autres de ne pas se sentir obligé de venir me conduire dans mes derniers appartements .Ce serait plutôt qui m'aime me suive.

Et puis je voudrais des chansons avec tout d'abord la chanson de Jacques Brel , "Tant qu'on a que l'amour" un peu de Chuck Berry pour me rappeller les bons vieux rock'roll et les nouveautés avec Rox et un peu de jazz.

et puis la chorale de Puget avec "on n'est pas là pour se faire engueuler" et quelque autres chansons saugrenues.

Je met de côté du champagne et de bons vieux vins rouges pour régaler les palais de mes vieux copains.

Certains pourront dire quelques mots avec humour en signalant mes défauts et la soirée devra se terminer en chantant et dansant.

Certes,quelque uns auront la larme à l'oeil,mais je vous en prie ,dîtes vous que ma vie a été riche et pleine , intellectuellement ,socialement et physiquement,alors souriez! vous êtes filmés.

Enfin je veux être incinéré et dispersé pour moitié sur Beaurieux ,le village de mon enfance heureuse et près de mes parents,et sur le Luberon ,le pays de ma retraite heureuse.Il manquera sans doute un peu d'engrais de qualité moyenne à Lesdins où j'ai exercé mon métier si longtemps mais il n'y aura pas assez de cendres,et puis même si j'y ai vécu une période heureuse ,le travail m'a un peu tué.

Ne croyez pas que je sois déprimé ou nostalgique , non , je suis heureux aujourd'hui mais je pense qu'il fallait que vous sachiez ce que je n'ose pas avouer à mon épouse si sensible et que vous preniez en mains ce jour si particulier de la vie : la mort!

Rassurez-vous je n'ai pas l'intention de mourrir demain et je n'ai aucune superstition d'en parler mais il me semblait être un bon jour aujourd'hui de me raconter après ces deux enterrements , toujours très difficiles à vivre.

 

La mort des autres nous aide à vivre.

 

           Jules Renard

Partager cet article

Repost0

commentaires

alain sage 30/10/2010 11:45



Et oui Alain tu as raison: c'est de partir qu'il est difficile mais cela ne me fait pas peur .Je suis juste un peu curieux et j'aurai aimé voir la suite de l'histoire des hommes


 


Le Picard



Alain 30/10/2010 09:10



OK d'ac, je pense aussi aux couvercles , Alain Alain , as-tu mal à la tête .....


Et pourquoi pas instaurer à partir d'un certain âge (par expl 80 ans) une préparation chez les copains mais bien sûr avec la personne qui statistiquement doit nous quitter , juste pour en
profiter encore un peu. Je suis venu vous dire que je m'en vais lalala.....(gainbourg) ou laissez le ou la  moi encore un peu (guichard).


Parceque même si on en parle et on se dit qu'un être cher n'est jamais mort tant que l'on pense à lui ou elle, c'est tellement dommage d'avoir à se quitter.


Mourir c'est rien , c'est de partir qui est difficile .



M-ILLUMINO-D-IMMENSO 28/10/2010 01:41



Tu as presque pensé à tout, SAUF...........à la cloture de ton blog !!
Il faudra que quelqu'un nous informe de ta "disparition" pour que nous puissions faire les derniers commentaires et présenter nos condoléances ou nos dernières pensées.
Penses-y !
Amitiés
Alain



Roswitha 27/10/2010 21:27



J'aime bien ton lapsus car tu parles de mariage civil au lieu d'enterrement !!! C'est bien de toi çà !!! c'est dire que tu aimes l'amour et la vie !!!



Ma citation

De mes erreurs de jeunesse,ce qui me contrarie le plus n'est pas de les avoir commises mais de ne plus pouvoir les refaire

Philosophie personnelle

Que la dérision nous apporte la légéreté,la modestie et la réflexion sur le sens de notre vie.
                                Juju