Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'un Picard en Luberon
  • : Le blog du grand!!!Cela fait maintenant 14 ans que vous me lisez assidûment et je vous en remercie. Mon but est de faire profiter mes amis des bons moments que je passe en Provence et dans mon activité de Maire,entouré d'une si belle nature ainsi que la rencontre d'amitiés très fortes.Vous avez droit à tous mes états d'âme sur mes lectures , spectacles expos,rencontres. Enfin tout ce que je pense!!!!!Mais avec humour,dérision et poésie.Ce blog a été créé pour donner de mes nouvelles à tous mes amis et tous mes patients de Picardie auxquels je reste très attaché et qui me le rendent bien en m'envoyant régulièrement des mots doux. De nouveaux articles paraissent très régulièrement.Il y en a maintenant plus de 1500. INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER en donnant votre adresse mail à gauche du blog pour être prévenu automatiquement et de façon anonyme de la parution d'un nouvel article .Pour consulter tous les articles , cliquez sur "liste complète " à droite mais vous pouvez rechercher un sujet particulier dans la rubrique"rechercher"(à gauche) Pour voir les albums de photos à droite cliquez dessus et agrandissez les photos.
  • Contact

Recherchez Un Article Avec Un Mot Clé

Avant-propos

Les grincheux ,sectaires, conventionnels et intolérants n'ont pas accès à ce blog.
J'essaie en effet d'y retrouver l'amitié, la tolérance , la dérision , la confidence ,la poésie et l'amour de la nature.

Ceux qui m'acceptent tel que je suis sont les bienvenus.       

Voici des fruits , des fleurs , des feuilles et des branches,
Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous ,
Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches
Et qu'à vos yeux si beaux l'humble présent soit doux
                                                    Paul Verlaine

 

3 mars 2010 3 03 /03 /mars /2010 10:22
C'est avec un certain bonheur mais aussi avec appréhension que je suis parti à la découverte des petits villages tunisiens avec mon VTT de location.Très vite les habitudes reviennent et les réflexes aussi.
Mon genou ne me fait pas mal et le sourire s'accroche à mes lèvres mais aussi à mon coeur car je comprend rapidement que je vais pouvoir ressortir avec les copains sur les sentiers du Luberon.Claudine est loin derrière et je repense à mon tandem qui me tend bientôt les bras.
J'ai à nouveau le virus des grands périples comme tous ceux que j'ai fait avec ma compagne en tandem et en particulier la traversée de la France.Certes mes ambitions seront revues à la baisse et la Provence serait déjà pas mal dans un premier temps.
C'est fou comme le plaisir revient vite quand on sort (doucement) d'un long combat pour retrouver un corps décent.
Je me suis mis à slalomer dans les ruelles des villages comme un petit (ou grand) fou et un enfant que je suis resté.Je fais des essais de hauteur de selle,j'appuie de plus en plus fort sur les pédales sans douleur.Bien sûr ce sera une autre histoire avec les amis mais c'est un début qui véritablement m'enchante.
Je pense à tous les fracassés de la terre ,à tous ceux que j'ai côtoyé pendant deux mois à l'hôpital et qui souffraient et travaillaient dur pour remarcher tout simplement.Je repense à tout mon parcours depuis ma chute que j'ai gardé intégralement dans mes souvenirs et je me dis que j'ai la chance de pouvoir repédaler au gré des sentiers : c'est bon!!!
Quelle différence entre ces deux photos mais toujours le même amour pour la petite reine.
P1000497.jpg
Djerba-Tunisie-0372.JPG

Pour s'endurcir,il faut soumettre le corps à beaucoup d'effort et de fatigue,et s'habituer à résister à tout ce qui peut l'affecter,quelque rudement que ce soit.

                                 Schopenhauer

Partager cet article

Repost0

commentaires

claudine 03/03/2010 16:35


Bravo mon grand !
Comme je suis heureuse de te voir ainsi, j'en suis toute émue.
Cela fait réel plaisir.
La patience, le courage, la détermination payent toujours et tu en es la preuve.
Je t'embrasse très fort.
CLO


Ma citation

De mes erreurs de jeunesse,ce qui me contrarie le plus n'est pas de les avoir commises mais de ne plus pouvoir les refaire

Philosophie personnelle

Que la dérision nous apporte la légéreté,la modestie et la réflexion sur le sens de notre vie.
                                Juju