Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'un Picard en Luberon
  • : Le blog du grand!!!Cela fait maintenant 14 ans que vous me lisez assidûment et je vous en remercie. Mon but est de faire profiter mes amis des bons moments que je passe en Provence et dans mon activité de Maire,entouré d'une si belle nature ainsi que la rencontre d'amitiés très fortes.Vous avez droit à tous mes états d'âme sur mes lectures , spectacles expos,rencontres. Enfin tout ce que je pense!!!!!Mais avec humour,dérision et poésie.Ce blog a été créé pour donner de mes nouvelles à tous mes amis et tous mes patients de Picardie auxquels je reste très attaché et qui me le rendent bien en m'envoyant régulièrement des mots doux. De nouveaux articles paraissent très régulièrement.Il y en a maintenant plus de 1500. INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER en donnant votre adresse mail à gauche du blog pour être prévenu automatiquement et de façon anonyme de la parution d'un nouvel article .Pour consulter tous les articles , cliquez sur "liste complète " à droite mais vous pouvez rechercher un sujet particulier dans la rubrique"rechercher"(à gauche) Pour voir les albums de photos à droite cliquez dessus et agrandissez les photos.
  • Contact

Recherchez Un Article Avec Un Mot Clé

Avant-propos

Les grincheux ,sectaires, conventionnels et intolérants n'ont pas accès à ce blog.
J'essaie en effet d'y retrouver l'amitié, la tolérance , la dérision , la confidence ,la poésie et l'amour de la nature.

Ceux qui m'acceptent tel que je suis sont les bienvenus.       

Voici des fruits , des fleurs , des feuilles et des branches,
Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous ,
Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches
Et qu'à vos yeux si beaux l'humble présent soit doux
                                                    Paul Verlaine

 

15 mars 2013 5 15 /03 /mars /2013 20:40

J'ai lu récemment un article qui expliquait le marchandage des malades auprès des médecins,en particulier des spécialistes du secteur 2 c'est à dire avec dépassement d'honoraire.J'avais eu une discussion quelques jours avant avec un jeune confrère sur les gardes du soir et du week end qui n'étaient que peu assurées et qui encombraient les urgences.Ce jeune médecin m'a répondu que ce que notre génération avait fait dans le temps,ligoté au téléphone jour et nuit, n'existait plus,que les médecins avaient une vie privée comme les autres et je me souviens lui avoir répondu que la déconsidération du statut du médecin venait peut être d'une médecine interchangeable.En effet,en particulier en ville ,avec la constitution des gros cabinets de groupe,le patient ne sait pas toujours quel médecin il va rencontrer quand il va au cabinet médical.C'est tout cela qui fait la force de SOS Médecins (et je ne parle pas du déplacement des médecins dans les zones franches qui donnent un aspect mercantile à cette profession qui a vécu sur une aura de "vocation"). Auparavant on était très impliqué dans la vie des familles comme je l'avais indiqué dans l'article sur la médecine générale ou médecine de famille mais là n'est pas mon propos.(voir l'article  http://alain.sage.over-blog.com/article-mon-avis-sur-la-medecine-generale-113435659.html)

Je veux surtout expliquer que ,comme les PATIENTS sont devenus des CLIENTS,ceux-ci peuvent se permettre de marchander comme dans tout bon commerce.

Alors bien sûr il ne faut pas généraliser car c'est si l'habit ne fait pas le moine, bien sûr, la patientèle est à l'image du médecin mais la tendance est là et c'est bien dommage.La médecine se marchandise,se commercialise,s'achète et se vend,et on en arrive à voir une discussion de marchand de tapis pour discuter d'une intervention chirurgicale.

Certes,il y a toujours eu une notion d'argent dans la médecine libérale française et j'en suis témoin mais que de chemin parcouru ces 10 dernières années entre les médecins et les malades.Peut-être est-ce bien ainsi pour les jeunes médecins qui veulent avoir une vie normale mais le week end est devenu un peu le parcours du combattant pour les malades et la relation médecin-malade,si affective,s'est détériorée.

J'entend déjà certains dire que je crache dans la soupe et que je suis devenu un vieux machin en disant que c'était mieux avant.Non je n'ai pas lavé plus blanc mais je pense que la médecine a bien changé même si la technique progresse,en particulier pour les maladies graves et la chirurgie.Mais il est vrai que je regrette la Médecine de famille ,même si elle perdure encore dans les campagnes ou en ville avec la volonté de certains médecins de rester très proches de leurs patients,patients qui m'ont tant apporté pendant toutes ces années et qui continuent de me donner des nouvelles par papier ou par informatique.J'en suis toujours touché.

Ce dessin m'a fait beaucoup rire,car il vaut mieux en rire .

dernier 0001

Partager cet article

Repost0

commentaires

Bruno 17/03/2013 08:50


Excellent article , réaliste  malheureusement , ai peur d'être devenu aussi " un vieux machin"   A l'hosto , nous n'avons plus de patients ... mais des clients ! Quelle évolution ces
dernières années ...

Ma citation

De mes erreurs de jeunesse,ce qui me contrarie le plus n'est pas de les avoir commises mais de ne plus pouvoir les refaire

Philosophie personnelle

Que la dérision nous apporte la légéreté,la modestie et la réflexion sur le sens de notre vie.
                                Juju