Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'un Picard en Luberon
  • Le blog d'un Picard en Luberon
  • : Le blog du grand!!!Cela fait maintenant 14 ans que vous me lisez assidûment et je vous en remercie. Mon but est de faire profiter mes amis des bons moments que je passe en Provence et dans mon activité de Maire,entouré d'une si belle nature ainsi que la rencontre d'amitiés très fortes.Vous avez droit à tous mes états d'âme sur mes lectures , spectacles expos,rencontres. Enfin tout ce que je pense!!!!!Mais avec humour,dérision et poésie.Ce blog a été créé pour donner de mes nouvelles à tous mes amis et tous mes patients de Picardie auxquels je reste très attaché et qui me le rendent bien en m'envoyant régulièrement des mots doux. De nouveaux articles paraissent très régulièrement.Il y en a maintenant plus de 1500. INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER en donnant votre adresse mail à gauche du blog pour être prévenu automatiquement et de façon anonyme de la parution d'un nouvel article .Pour consulter tous les articles , cliquez sur "liste complète " à droite mais vous pouvez rechercher un sujet particulier dans la rubrique"rechercher"(à gauche) Pour voir les albums de photos à droite cliquez dessus et agrandissez les photos.
  • Contact

Recherchez Un Article Avec Un Mot Clé

Avant-propos

Les grincheux ,sectaires, conventionnels et intolérants n'ont pas accès à ce blog.
J'essaie en effet d'y retrouver l'amitié, la tolérance , la dérision , la confidence ,la poésie et l'amour de la nature.

Ceux qui m'acceptent tel que je suis sont les bienvenus.       

Voici des fruits , des fleurs , des feuilles et des branches,
Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous ,
Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches
Et qu'à vos yeux si beaux l'humble présent soit doux
                                                    Paul Verlaine

 

29 mars 2014 6 29 /03 /mars /2014 20:53

J'ai eu l'occasion dans ma vie médicale de rencontrer des manipulateurs.Tous avaient le même profil et une confirmation récente est venue étoffer ce que je vais vous expliquer:

On les appelle manipulateurs ou encore, pervers narcissiques. Ils peuvent être un conjoint, un proche, un patron, un(e) collègue, un(e) ami(e). Séduisants, sympathiques, parfois réservés, ils plaisent par leur côté charmeur et flatteur. Mais très vite, à leur contact, un malaise s’installe. Et leurs victimes entrent dans une spirale infernale de culpabilisation et de dévalorisation. Véritables dangers pour notre intégrité mentale, les manipulateurs sont des personnalités narcissiques.La raison d’être de ces derniers ?  Se rendre valables en nous écrasant pour se sentir supérieurs. Ils sont comme des virus et vous n’êtes qu’un pion sur lequel ils s’appuient pour se valoriser .

Ce sont de très bons comédiens mais ce sont surtout des personnalités toxiques. C'est souvent un individu,homme ou femme qui agit selon un des critères suivants:culpabilisation, critique et dévalorisation des autres, report de sa responsabilité sur eux, communication floue, changement fréquent d’opinions, mensonges, … Si vous avez le sentiment de ne plus être libre, si vous parlez constamment d’une personne quand elle n’est pas là, et si en sa présence, vous n’êtes pas serein, ou que vous vous comportez comme un petit garçon ou une petite fille et plus comme un adulte, vous avez probablement affaire à un manipulateur. De même pour ces gens dont vous mettez cinq jours à vous remettre d’un simple appel de leur part.

Ce sont souvent des experts en séduction mais on les reconnait surtout parceque ce sont des personnes sans aucun affect,ce sont des adultes qui ont les mêmes réactions qu’un enfant de 5 ans qui aime arracher les pattes des mouches sans réaliser que cela lui fait mal. Ils ne sont pas capables de voir la souffrance de l'autre. Ils ne le respectent pas et vont chercher à satisfaire leurs besoins à ses dépens.En fait, depuis leur plus jeune âge, ils ont appris à coller exactement à ce que l'on attendait d'eux. Mais surtout, très tôt, en raison d'une enfance souvent empreinte de carences affectives, ils ont du geler leurs affects. Ce qui les rend redoutables. 

Alors que faire ? en dehors du médecin ou du psychiatre ,le meilleur remède reste toujours la fuite.

Comment les repérer ,me direz-vous ? et bien voici une vingtaine de caractéristiques que j'ai retrouvé dans la littérature médicale et qui vous interpellerons sans doute:

Il reporte sa responsabilité sur les autres, ou se démet des siennes (entre autres par le mensonge).

Il ne communique pas clairement ses demandes, ses besoins, ses sentiments et opinions (et se pose en victime lorsque ceux-ci ne sont pas entendus/compris).

Il répond très souvent de façon floue (“on verra”)

Il change ses opinions, ses comportements, ses sentiments selon les personnes ou les situations

Il invoque des raisons logiques pour déguiser ses demandes.

Il met en doute les qualités, la compétence, la personnalité des autres : il critique sans en avoir l’air, dévalorise et juge (y compris au travers de faux compliments).

Il fait faire ses messages par autrui

Il sème la zizanie et crée la suspicion, divise pour mieux régner (par exemple au moyen de remarques qui sèment insidieusement le doute, ou distillées en fausses confidences).

Il ignore les demandes même s’il dit s’en occuper.

Il utilise les principes moraux des autres pour assouvir ses besoins (“Toi qui as un grand sens de la famille, tu vas bien faire ça pour moi”)

Il évite ou s’échappe de l’entretien, de la réunion.

Il mise sur l’ignorance des autres et fait croire en sa supériorité.Il ment (l’essentiel pour lui, c’est de maintenir le masque social et d’obtenir ce qu’il veut et le mensonge est un excellent moyen).

Il ment (l’essentiel pour lui, c’est de maintenir le masque social et d’obtenir ce qu’il veut et le mensonge est un excellent moyen).

Il prêche le faux pour savoir le vrai.

Il est égocentrique.

Son discours paraît logique ou cohérent alors que ses attitudes répondent au schéma opposé (exemplaire du “fais ce que je dis, pas ce que je fais”).

Il produit un sentiment de malaise ou de non-liberté.

Il est parfaitement efficace pour atteindre ses propres buts mais aux dépens d’autrui.

Il fait constamment l’objet des conversations, même lorsqu’il n’est pas là.

Même quand il a perdu ou quand il est pris en défaut,il a toujours une phrase ambigüe ou assassine avant de disparaître.

Attention,ne confondez pas le séducteur et le manipulateur car:

 

Le séducteur montre ce qu'il a de meilleur. Tandis que le manipulateur montre ce qu'il n'a pas

Partager cet article

Repost 0
Published by sage alain - dans alain.sage
commenter cet article

commentaires

Ma citation

De mes erreurs de jeunesse,ce qui me contrarie le plus n'est pas de les avoir commises mais de ne plus pouvoir les refaire

Philosophie personnelle

Que la dérision nous apporte la légéreté,la modestie et la réflexion sur le sens de notre vie.
                                Juju