Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'un Picard en Luberon
  • : Le blog du grand!!!Cela fait maintenant 14 ans que vous me lisez assidûment et je vous en remercie. Mon but est de faire profiter mes amis des bons moments que je passe en Provence et dans mon activité de Maire,entouré d'une si belle nature ainsi que la rencontre d'amitiés très fortes.Vous avez droit à tous mes états d'âme sur mes lectures , spectacles expos,rencontres. Enfin tout ce que je pense!!!!!Mais avec humour,dérision et poésie.Ce blog a été créé pour donner de mes nouvelles à tous mes amis et tous mes patients de Picardie auxquels je reste très attaché et qui me le rendent bien en m'envoyant régulièrement des mots doux. De nouveaux articles paraissent très régulièrement.Il y en a maintenant plus de 1500. INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER en donnant votre adresse mail à gauche du blog pour être prévenu automatiquement et de façon anonyme de la parution d'un nouvel article .Pour consulter tous les articles , cliquez sur "liste complète " à droite mais vous pouvez rechercher un sujet particulier dans la rubrique"rechercher"(à gauche) Pour voir les albums de photos à droite cliquez dessus et agrandissez les photos.
  • Contact

Recherchez Un Article Avec Un Mot Clé

Avant-propos

Les grincheux ,sectaires, conventionnels et intolérants n'ont pas accès à ce blog.
J'essaie en effet d'y retrouver l'amitié, la tolérance , la dérision , la confidence ,la poésie et l'amour de la nature.

Ceux qui m'acceptent tel que je suis sont les bienvenus.       

Voici des fruits , des fleurs , des feuilles et des branches,
Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous ,
Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches
Et qu'à vos yeux si beaux l'humble présent soit doux
                                                    Paul Verlaine

 

13 janvier 2013 7 13 /01 /janvier /2013 08:10

Je pense que le problème est mal posé au départ et je m'explique: notre société vit sur un critère de solidarité,aussi bien sur les avantages sociaux comme la sécurité sociale ,les allocations,le chômage,mais aussi bien sûr la retraite.

Tout le monde reconnait notre fabuleuse protection sociale et c'est bien ainsi:l'égalité devant la maladie et les soins est quelque chose qui n'existe que dans les pays nordiques (qui ont une pression fiscale importante également) et je trouve dommage que beaucoup des patients ne se rendent pas compte de cela.Etre soigné en urgence dans n'importe quel hôpital de France gratuitement,pouvoir consulter un médecin à la demande,avoir des examens complémentaires (sang ou radios et scanners) assez facilement est quelque chose d'exceptionnel.

De même , nous voulons un service public de qualité;nous sommes les premiers à grogner quand le facteur ne passe pas,quand on supprime des bureaux de poste en campagne,quand il n'y a pas assez de policiers et de sécurité etc..etc..

Mais pour tout cela il faut de l'argent et c'est là que le système d'imposition intervient.C'est un système progressif donc logique mais qui ne doit  certainement pas être confiscatoire.(je ne parle pas de la TVA et de la CSG)

MAIS LE PROBLEME N'EST PAS LA !!!!!

Quel est le problème alors ? il est tout simplement dans l'utilisation de l'impôt et cela ,personne n'en parle dans les journaux.Je connais quelqu'un qui m'a dit récemment que payer beaucoup d'impôt ne le dérangeait pas mais qu'il voulait que son impôt soit bien utilisé et cela n'est pas vrai.Car mes amis,quel gaspillage!!!!!  

Entre l'empilement des structures allant du Maire aux députés (avec communautés de communes,conseil général,conseil régional,syndicats des eaux,de l'électricité,des transports scolaires,députés européens, députés,sénateurs,toutes ces "commissions" qui ne servent à rien et j'en oublie) où tout le monde émarge,entre les agences d'état dont le budget est de 65 milliards d'euros,entre les gaspillages de la sécu dont le budget serait de 450 milliards d'euros (bien plus élevé que le budget de l'état),quand on voit les grèves à répétition dans les services publics qui n'ont pas été anticipées (en particulier de France Inter ces jours-ci)etc..etc...

Tout cela renforce l'idée que ce ne sont pas tant les impôts que les gens critiquent mais l'utilisation que l'on fait de cet impôt.La France est à mi-chemin entre les pays anglo-saxons où règne la rigueur dans l'utilisation de l'argent public et les pays latins où c'est le bordel intégral,et ce tiraillement devient difficile car le mélange des populations efface ces frontières artificielles.Regardons nous et balayons devant notre porte:qui n'a pas fait des examens de sang pas vraiment nécessaires,juste pour se rassurer ? ou qui ne s'est pas fait prescrire des médicaments de confort,remboursés par la collectivité.Je me souviens des réflexions de mes patients : mon voisin a bien eu un scanner, lui !! ou celle-ci: puisque j'y ai droit !!

Tout cela,je le vois au niveau de la gestion de la Mairie où il faut lutter pied à pied pour gagner un euro dans les devis,ce qui permet de n' avoir  eu AUCUNE augmentation dans le prélévement de l'impôt communal depuis 2008.

Il est si facile de dépenser l'argent public , il est si facile d'ouvrir son porte monnaie quand ce n'est pas le sien!!!


 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

danielle 13/01/2013 23:18


Tout à fait d'accord avec toi. Pourquoi autant de députés ? qui, de plus, ne sont pas souvent présents. Et le cumul des mandats ? 


Les gouvernements se succèdent et rien ne change !


Suis-je bête ! Repenser certains excès ne serait pas politiquement correct ! 

Ma citation

De mes erreurs de jeunesse,ce qui me contrarie le plus n'est pas de les avoir commises mais de ne plus pouvoir les refaire

Philosophie personnelle

Que la dérision nous apporte la légéreté,la modestie et la réflexion sur le sens de notre vie.
                                Juju