Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'un Picard en Luberon
  • : Le blog du grand!!!Cela fait maintenant 14 ans que vous me lisez assidûment et je vous en remercie. Mon but est de faire profiter mes amis des bons moments que je passe en Provence et dans mon activité de Maire,entouré d'une si belle nature ainsi que la rencontre d'amitiés très fortes.Vous avez droit à tous mes états d'âme sur mes lectures , spectacles expos,rencontres. Enfin tout ce que je pense!!!!!Mais avec humour,dérision et poésie.Ce blog a été créé pour donner de mes nouvelles à tous mes amis et tous mes patients de Picardie auxquels je reste très attaché et qui me le rendent bien en m'envoyant régulièrement des mots doux. De nouveaux articles paraissent très régulièrement.Il y en a maintenant plus de 1500. INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER en donnant votre adresse mail à gauche du blog pour être prévenu automatiquement et de façon anonyme de la parution d'un nouvel article .Pour consulter tous les articles , cliquez sur "liste complète " à droite mais vous pouvez rechercher un sujet particulier dans la rubrique"rechercher"(à gauche) Pour voir les albums de photos à droite cliquez dessus et agrandissez les photos.
  • Contact

Recherchez Un Article Avec Un Mot Clé

Avant-propos

Les grincheux ,sectaires, conventionnels et intolérants n'ont pas accès à ce blog.
J'essaie en effet d'y retrouver l'amitié, la tolérance , la dérision , la confidence ,la poésie et l'amour de la nature.

Ceux qui m'acceptent tel que je suis sont les bienvenus.       

Voici des fruits , des fleurs , des feuilles et des branches,
Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous ,
Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches
Et qu'à vos yeux si beaux l'humble présent soit doux
                                                    Paul Verlaine

 

21 mars 2012 3 21 /03 /mars /2012 08:49

Même si je regarde peu les infos il est difficile de passer à côté de ce qui s'est passé à Toulouse et j'avoue avoir été touché,en particulier lors de la mort des enfants.

Mais comment expliquer qu'un homme puisse en arriver là ?  comment la religion,qui est supposée être un symbole de bonheur pour les pratiquants peut-elle débouchée sur des meurtres d'enfants ?

c'est vraiment la question que je me pose aujourd'hui

Pour les fanatiques, Dieu mérite que l’on sacrifie sa vie pour lui. Mais derrière le terrorisme religieux se cache une véritable haine du monde extérieur.

Croire aide-t-il aussi à mourir ? Les religions atténuent la peur de la mort en proposant un au-delà de la vie, un paradis. Le croyant est donc mieux armé que l’athée pour affronter l’ultime étape de l’existence. Les intégristes islamistes, eux, entrent en transe à l’idée de mourir pour Allah.

Mais la foi aveugle des fanatiques mérite-t-elle réellement le nom de croyance ? Si l’on s’en tient à la distinction qu’opère le psychanalyste Jacques Lacan  la croyance, au sens propre du terme, appartient au domaine du vraisemblable qui ne se vérifie pas toujours. Le fanatisme se situe, lui, dans la sphère de la conviction : c’est la certitude de détenir la vérité absolue.

Nous avons donc d'un côté le doute qui sert à redresser son "karma" et de l'autre la certitude qui justifie toutes les actions.C'est LA grande différence entre le religieux et le fanatique.

Le fanatique ne se pose aucune question : il "sait" qu’il est un "élu".

Le fanatique est généralement doté d’une personnalité paranoïaque, avec de fortes tendances à la mégalomanie et au sentiment de persécution. Mais les prédispositions psychiques ne suffisent pas.

Un conditionnement similaire à celui pratiqué dans certaines sectes ( coupure d’avec le monde extérieur, exaltation de l’idéal, diabolisation incessante de l’ennemi, glorification du sacrifice pour la cause, privation de sommeil ) est indispensable pour assoupir l’esprit critique. Au final, on obtient un robot humain prêt à tout, y compris à mourir pour remplir sa mission.

Y a-t-il un point commun entre les premiers chrétiens qui, plutôt que de renier leur foi, préféraient mourir en martyrs, et les terroristes islamistes qui déclarent, eux aussi, « mourir en martyrs » dans leurs attentats suicides ?

Pour la psychanalyse, les uns et les autres sont travaillés en profondeur par un masochisme enfoui. Cependant, au nom de Dieu, les seconds se suicident et assassinent, quand les premiers s’interdisaient justement de tuer. Une différence énorme, due à la haine radicale des fanatiques terroristes pour tout ce qui n’est pas eux.

 

Le fanatisme est aveugle,il rend sourd et aveugle.Le fanatique ne se pose pas de questions,il ne connait pas le doute : il sait,il pense qu'il sait.

 

                             Elie Wiesel

Partager cet article

Repost0

commentaires

Ma citation

De mes erreurs de jeunesse,ce qui me contrarie le plus n'est pas de les avoir commises mais de ne plus pouvoir les refaire

Philosophie personnelle

Que la dérision nous apporte la légéreté,la modestie et la réflexion sur le sens de notre vie.
                                Juju