Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'un Picard en Luberon
  • Le blog d'un Picard en Luberon
  • : Le blog du grand!!!Cela fait maintenant 14 ans que vous me lisez assidûment et je vous en remercie. Mon but est de faire profiter mes amis des bons moments que je passe en Provence et dans mon activité de Maire,entouré d'une si belle nature ainsi que la rencontre d'amitiés très fortes.Vous avez droit à tous mes états d'âme sur mes lectures , spectacles expos,rencontres. Enfin tout ce que je pense!!!!!Mais avec humour,dérision et poésie.Ce blog a été créé pour donner de mes nouvelles à tous mes amis et tous mes patients de Picardie auxquels je reste très attaché et qui me le rendent bien en m'envoyant régulièrement des mots doux. De nouveaux articles paraissent très régulièrement.Il y en a maintenant plus de 1500. INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER en donnant votre adresse mail à gauche du blog pour être prévenu automatiquement et de façon anonyme de la parution d'un nouvel article .Pour consulter tous les articles , cliquez sur "liste complète " à droite mais vous pouvez rechercher un sujet particulier dans la rubrique"rechercher"(à gauche) Pour voir les albums de photos à droite cliquez dessus et agrandissez les photos.
  • Contact

Recherchez Un Article Avec Un Mot Clé

Avant-propos

Les grincheux ,sectaires, conventionnels et intolérants n'ont pas accès à ce blog.
J'essaie en effet d'y retrouver l'amitié, la tolérance , la dérision , la confidence ,la poésie et l'amour de la nature.

Ceux qui m'acceptent tel que je suis sont les bienvenus.       

Voici des fruits , des fleurs , des feuilles et des branches,
Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous ,
Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches
Et qu'à vos yeux si beaux l'humble présent soit doux
                                                    Paul Verlaine

 

29 septembre 2013 7 29 /09 /septembre /2013 21:15

Certains me repprochent souvent ma recherche de consensus qui est pour moi la seule solution pour diriger un village.J'ai,dans ma vie,participé à de nombreuses associations que j'ai quelques fois créé et ma fibre reste toujours associative.Mon souhait ,durant ce mandat qui s'achève,a été de diriger le Conseil Municipal comme une association c'est à dire avec un esprit fraternel.Je termine mon mandat et il est temps de faire le bilan,non pas le bilan de ce qui a été fait pour la commune,mais le bilan des rapports humains.

Les obstacles furent nombreux car les opinions politiques au sein du conseil sont multiples,comme les âges et les situations sociales mais j'ai longtemps revendiqué ces réunions où l'esprit associatif soufflait jusqu'au début de la nuit avec quelques fois un joyeux brouhaha.

Ce fut souvent (pas toujours) une belle ambiance telle que je les aime.J'ai toujours voulu que la Mairie soit un lieu de rencontres et ce fut le cas au delà de mes espérances puisque le thé,les chocolats et les gâteaux ainsi que les fruits en saison étaient toujours à disposition.

Je reviens au consensus: on m'a souvent dit et répété (et reproché)que pour moi " tout le monde est beau et tout le monde il est gentil" en se moquant de mon manque d'autorité.Et bien oui , je le revendique car dans un petit village,si vous vous disputez avec les employés de Mairie,avec les conseillers,avec les habitants,quelle est la solution après ? continuer dans une mauvaise ambiance ? faire preuve d'autoritarisme nous donne t-il raison ? pour ma part je préfère de loin la négociation ,même si pour certains c'est faire preuve de faiblesse.Je ne crois pas que je sois faible,je pense que je suis souvent arrivé à mes fins en discutant.Je pense ,au contraire , que l'autoritarisme est une preuve de faiblesse car il évite la négociation et la remise en question de ses propres idées.

Bien sûr il a fallu quelques fois trancher car une discussion ne peut être sans fin,mais que dire des personnes qui décident sans discuter,sans négocier ? mes idées ont quelquefois été mises en minorité mais c'est la démocratie même si dans ces cas-là on est persuadé d'avoir raison et que l'on enrage que l'on nous donne tort.

Bref,ce ne fut pas facile car un médecin qui vit ses journées en tête à tête dans son cabinet est peu habitué à gérer des groupes.J'ai sans aucun doute fait des erreurs mais je ne regrette pas mon attitude car la rigidité est source de conflits et je n'aime pas les conflits qui sont souvent stériles et qui accouchent souvent d'une souris.

La vie est courte,de plus en plus courte...... (vous me comprenez) et vouloir diriger avec autoritarisme m'aurait pourri la vie car chaque conflit m'empêche de dormir ,me met mal à l'aise et me fait ruminer car j'y vois toujours ma responsabilité par une mauvaise gestion du groupe.On ne change pas sa nature profonde et je ne regrette rien de mon attitude.

 

Ne négocions jamais avec nos peurs .mais n'ayons jamais peur de négocier.

 

                   John Fitzgerald Kennedy

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by sage alain - dans alain.sage
commenter cet article

commentaires

sage alain 02/10/2013 08:44


Merci Bruno.Amités à la famille Parjouet mais aussi aux familles dont le nom me vient facilement :
Hénon,Chauveau,Duprez,Gabet,Facon,Vernier,Mommaire,Mériaux,Guillot,Gesnot,Briquet,Brasset,Seb,Duplessy et Falentin,Guillot, et bien sûr à Annette votre Maire.Ce sont des noms qui me viennent à la
volée et j'en oublie certainement beaucoup qui me reviendront après réflexion.Remaucourt est un village sympa où il règne un bon esprit avec un bon groupe.Un formidable souvenir pour moi avec de
la proximité et de l'amitié.Bonne journée

Bruno 01/10/2013 12:51


Voilà encore un bel article, je partage complètement votre avis sur la recherche du consensus dans toutes les circonstances de la vie publique, professionnelle et familiale .Il est vrai que ce
n'est pas toujours évident mais au final, c'est payant .Avez-vous eu l'occasion de voir le reportage de " 66mn " sur M6 en  replay, sur la commune de Noyales (Aisne, village à quelques km de
Guise )  Les déboires d'un maire " un peu spécial " avec ses administrés .


 PS: La famille Parjouet de Remaucourt vous transmet le bonjour ainsi que leurs meilleurs souvenirs

Ma citation

De mes erreurs de jeunesse,ce qui me contrarie le plus n'est pas de les avoir commises mais de ne plus pouvoir les refaire

Philosophie personnelle

Que la dérision nous apporte la légéreté,la modestie et la réflexion sur le sens de notre vie.
                                Juju