Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'un Picard en Luberon
  • : Le blog du grand!!!Cela fait maintenant 14 ans que vous me lisez assidûment et je vous en remercie. Mon but est de faire profiter mes amis des bons moments que je passe en Provence et dans mon activité de Maire,entouré d'une si belle nature ainsi que la rencontre d'amitiés très fortes.Vous avez droit à tous mes états d'âme sur mes lectures , spectacles expos,rencontres. Enfin tout ce que je pense!!!!!Mais avec humour,dérision et poésie.Ce blog a été créé pour donner de mes nouvelles à tous mes amis et tous mes patients de Picardie auxquels je reste très attaché et qui me le rendent bien en m'envoyant régulièrement des mots doux. De nouveaux articles paraissent très régulièrement.Il y en a maintenant plus de 1500. INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER en donnant votre adresse mail à gauche du blog pour être prévenu automatiquement et de façon anonyme de la parution d'un nouvel article .Pour consulter tous les articles , cliquez sur "liste complète " à droite mais vous pouvez rechercher un sujet particulier dans la rubrique"rechercher"(à gauche) Pour voir les albums de photos à droite cliquez dessus et agrandissez les photos.
  • Contact

Recherchez Un Article Avec Un Mot Clé

Avant-propos

Les grincheux ,sectaires, conventionnels et intolérants n'ont pas accès à ce blog.
J'essaie en effet d'y retrouver l'amitié, la tolérance , la dérision , la confidence ,la poésie et l'amour de la nature.

Ceux qui m'acceptent tel que je suis sont les bienvenus.       

Voici des fruits , des fleurs , des feuilles et des branches,
Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous ,
Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches
Et qu'à vos yeux si beaux l'humble présent soit doux
                                                    Paul Verlaine

 

4 mars 2011 5 04 /03 /mars /2011 20:58

J'ai toujours été surpris par les liens familiaux.Je parle des parents , des enfants et des petits enfants c'est à dire la ligne génétique directe.

Il y a certainement deux explications à ce lien , à ce sentiment étrange car fusionnel :

la première explication est bien entendu l'éducation et le vivre ensemble,c'est à dire le temps partagé pendant un certain nombre d'années.Il y a là ,dès l'enfance un mimétisme  ou quelques fois une réaction , une rébelllion,mais qui n'est qu'un négatif de la photo originale que l'on peut deviner facilement au travers de discussions personnelles.Pour faire court ,les enfants singent leurs parents ou les dénoncent mais on retrouve toujours un rebelle dans la famille qui ainsi peut se fissurer.Elever des enfants reste un métier difficile , que l'on apprend nulle part, qui donne beaucoup de satisfactions mais aussi beaucoup de soucis ,en particulier pendant l'adolescence.Dans cette version il n'y a pas d'explication génétique puisqu'il en est de même pour les enfants adoptés ,même si cela est quelquefois un peu plus difficile.

la deuxième explication est plus médicale et certains ne s'étonneront pas de mes recherches et de mes lectures à ce sujet.Et oui,là nous rentrons dans la génétique et tous ses petits chromosomes qui nous lient en famille et qui fait que la différence entre une mère et une fille est infime sur le plan biochimique.Leurs anatomie mais aussi leurs système nerveux sont quasiment identiques , comme les groupes sanguins et c'est cela qui fait avant tout le lien familial.

Bien sûr cela dépoétise la filiation mais soyons objectifs ,pourquoi aimons nous plus nos petits enfants que ceux que l'on connait bien et que l'on voit souvent si ce n'est par la génétique et l'éducation ?après il existe de multiples contre exemples mais cela est vrai à 99,99% .

On ne s'en rend compte de cette génétique quelques fois que très tard , au seuil du départ des aînés et c'est quand ils ne sont plus là qu'ils nous manquent le plus.

Bon,après ce bref article , vais-je regarder la télé que je passe mon temps à honnir?et bien non , mon canapé va me faire une petite place et un bon bouquin fera l'affaire,après avoir eu une discussion avec mes petits enfants sur l'avenir.

 

La famille,ce havre de sécurité,est en même temps le lieu de la violence extrême.

 

                      Boris Cyrulnik

Partager cet article

Repost0

commentaires

Ma citation

De mes erreurs de jeunesse,ce qui me contrarie le plus n'est pas de les avoir commises mais de ne plus pouvoir les refaire

Philosophie personnelle

Que la dérision nous apporte la légéreté,la modestie et la réflexion sur le sens de notre vie.
                                Juju