Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'un Picard en Luberon
  • : Le blog du grand!!!Cela fait maintenant 14 ans que vous me lisez assidûment et je vous en remercie. Mon but est de faire profiter mes amis des bons moments que je passe en Provence et dans mon activité de Maire,entouré d'une si belle nature ainsi que la rencontre d'amitiés très fortes.Vous avez droit à tous mes états d'âme sur mes lectures , spectacles expos,rencontres. Enfin tout ce que je pense!!!!!Mais avec humour,dérision et poésie.Ce blog a été créé pour donner de mes nouvelles à tous mes amis et tous mes patients de Picardie auxquels je reste très attaché et qui me le rendent bien en m'envoyant régulièrement des mots doux. De nouveaux articles paraissent très régulièrement.Il y en a maintenant plus de 1500. INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER en donnant votre adresse mail à gauche du blog pour être prévenu automatiquement et de façon anonyme de la parution d'un nouvel article .Pour consulter tous les articles , cliquez sur "liste complète " à droite mais vous pouvez rechercher un sujet particulier dans la rubrique"rechercher"(à gauche) Pour voir les albums de photos à droite cliquez dessus et agrandissez les photos.
  • Contact

Recherchez Un Article Avec Un Mot Clé

Avant-propos

Les grincheux ,sectaires, conventionnels et intolérants n'ont pas accès à ce blog.
J'essaie en effet d'y retrouver l'amitié, la tolérance , la dérision , la confidence ,la poésie et l'amour de la nature.

Ceux qui m'acceptent tel que je suis sont les bienvenus.       

Voici des fruits , des fleurs , des feuilles et des branches,
Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous ,
Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches
Et qu'à vos yeux si beaux l'humble présent soit doux
                                                    Paul Verlaine

 

9 septembre 2012 7 09 /09 /septembre /2012 16:49

Hier, j'ai passé pas mal de temps à la maison de retraite et , alors que j'ai l'habitude d'y aller,j'ai eu l'impression très nette de palper l'antichambre de la mort.Pourtant ,j'ai l'habitude de la mort,je l'ai vu,je l'ai accompagné,je l'ai même sans doute frôlé .Mais ,je ne sais pas pourquoi,hier j'ai eu l'impression de la sentir,de sentir la faux rôder autour des êtres qui m'entouraient.Tout y était : les petits gestes de survie que j'ai connu chez les grands malades en phase terminale,la désocialisation presque complète qui montre que nous ne sommes déjà plus dans le même monde:il y a la réalité des terriens et puis un espèce de décrochement,une envolée très progressive vers un autre monde avec des gestes de survie que j'ai étudié du coin de l'oeil,qui m'ont intrigué,que j'ai essayé de disséquer et j'ai fait un constat affligeant :

oui,la vieillesse est un naufrage!!!

J'entend déjà les commentaires du style : "oui mais on est de mieux en mieux à 80 ans" .Certes,l'espérance de vie a augmenté mais ce qui compte , c'est l'espérance de vie sans dépendance et là je pense que l'on ne fait pas ou peu de progrès;les gens sans dépendance entre 90 et 100 ans autour de vous se comptent sur les doigts d'une seule main.Alors,à quoi bon faire des centenaires !! à quoi bon créer un système artificiel de survie!! à quoi bon la médecine et la société dépensent des sommes faramineuses pour un tel résultat ? personne n'est content : ni le vieillard ni la famille.Que de souffrances psychologiques!!

Si vous n'êtes pas convaincus,allez dans une maison de retraite où tous les vieillards sont mélangés et vous ressortirez consternés.J'ai déjà emmené des copains qui ont eu du mal à se remettre car l'image qu'ils en ont retiré est un véritable miroir.

Et cet antichambre peut être long,très long.... jusqu'à ce que mort s'en suive bien entendu.(comme aurait dit Coluche)

Alors bien sûr quelle est la solution ? je n'en ai pas de toute faite mais je pense que chacun a le droit de mourrir dans la dignité,c'est à dire pas d'acharnement thérapeutique,pas de couches,pas de souffrance;la mort fait partie intégrante de la règle du jeu imposée à la naissance.Et puis,quand on a vécu au moins 80 ans et que la vie a été belle on se doit déjà d'être heureux.La suite,chacun imagine la sienne selon ses croyances.

Bon pas gai aujourd'hui le père Sage (ce serait plutôt le perçage... ) mais non,non pas triste mais réaliste et objectif.La vieillesse ne me fait pas peur et je n'y pense pas même pendant ces visites mais la dépendance du vieillard,elle,m'effraie (si c'est la mienne).Là il y a un travail et une réflexion à avoir pour l'avenir de notre société car ce genre d'endroit est appelé à se multipier .

Vive la vie!!!!vivre vieux , oui, mais vivre décemment.

Partager cet article

Repost0

commentaires

jocelyne 11/09/2012 10:15


c'est tellement vrai mais il faut toucher le problème pour comprendre moi qui me suis occupée de ma grand mère et tout recemment de mon père que j'adorais. Soins palliattifs jusqu'à un certain
point  !j'ai eu affaire avec un toubib très très compréhensif pour les derniers moments : ce fut un apaisement pour le malade et  tous les miens.


Comment trouver une solution pour le confort du malade qui demande à partir dans la dignité ? Prnons modèle sur les pays nordiques pour  mourir dans la dignité.

Patrick Roux 11/09/2012 09:50


Je suis à 100% d'accord avec toi. J'ai l'occasion d'aller plusieurs fois par an dans une maison de retraite, c'est vraiment l'antichambre de la mort.....j'ai le même ressenti que toi..

Ma citation

De mes erreurs de jeunesse,ce qui me contrarie le plus n'est pas de les avoir commises mais de ne plus pouvoir les refaire

Philosophie personnelle

Que la dérision nous apporte la légéreté,la modestie et la réflexion sur le sens de notre vie.
                                Juju