Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'un Picard en Luberon
  • : Le blog du grand!!!Cela fait maintenant 14 ans que vous me lisez assidûment et je vous en remercie. Mon but est de faire profiter mes amis des bons moments que je passe en Provence et dans mon activité de Maire,entouré d'une si belle nature ainsi que la rencontre d'amitiés très fortes.Vous avez droit à tous mes états d'âme sur mes lectures , spectacles expos,rencontres. Enfin tout ce que je pense!!!!!Mais avec humour,dérision et poésie.Ce blog a été créé pour donner de mes nouvelles à tous mes amis et tous mes patients de Picardie auxquels je reste très attaché et qui me le rendent bien en m'envoyant régulièrement des mots doux. De nouveaux articles paraissent très régulièrement.Il y en a maintenant plus de 1500. INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER en donnant votre adresse mail à gauche du blog pour être prévenu automatiquement et de façon anonyme de la parution d'un nouvel article .Pour consulter tous les articles , cliquez sur "liste complète " à droite mais vous pouvez rechercher un sujet particulier dans la rubrique"rechercher"(à gauche) Pour voir les albums de photos à droite cliquez dessus et agrandissez les photos.
  • Contact

Recherchez Un Article Avec Un Mot Clé

Avant-propos

Les grincheux ,sectaires, conventionnels et intolérants n'ont pas accès à ce blog.
J'essaie en effet d'y retrouver l'amitié, la tolérance , la dérision , la confidence ,la poésie et l'amour de la nature.

Ceux qui m'acceptent tel que je suis sont les bienvenus.       

Voici des fruits , des fleurs , des feuilles et des branches,
Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous ,
Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches
Et qu'à vos yeux si beaux l'humble présent soit doux
                                                    Paul Verlaine

 

3 décembre 2012 1 03 /12 /décembre /2012 08:04

Le dernier livre de Marcel Rufo,bien connu ici à Marseille,m'a fait m'interroger sur la nature des grands parents,sur ma nature en réalité.

Je lis ici et ailleurs les contraintes,la garde,le taxi des grands parents,tous les conseils d'éducation pour que les grands parents restent à leur place etc.; etc.. Ceci n'a pas grand intérêt et ce qui m'intrigue c'est l'amour.

Car,en discutant avec tous les copains,je me rend compte que nous sommes tous "accros" à nos petits enfants.Alors je me pose cette question que j'ai d'ailleurs déjà posé:pourquoi aimons-nous plus nos petits enfants que ceux de la voisine ou que les petits cousins?

Cette question dont la réponse parait évidente mérite réflexion car:

-bien sûr on les a souvent en garde et la relation est cousue du fil de l'amour.

- mais ce qui me frappe c'est la génétique.Car dans la transmission ,il y a l'ADN,le principal responsable de l'hérédité et je finis par me demander où est situé le chromosome de l'amour filial.On n'en parle jamais mais je suis sûr qu'il existe,je suis certain qu'il agit sur nous en douceur et profondeur .

Etre grand parent ,c'est avant tout pour moi,en dehors de ce fil génétique qui nous lie aux petits enfants,une manière de réussir avec eux ce que l'on a raté avec nos propres enfants.Je suis un résidu de 68 avec l'égoïsme que cela a impliqué.J' ai profité de la vie que j'ai croqué à pleines dents.En dehors de l'autorité et l'exigence des résultats scolaires j'ai eu du mal à transmettre l'amour que l'on doit à ses enfants.Nous sommes d'une génération où l'on n'a jamais entendu nos parents nous dire qu'ils nous aimaient.On a reproduit le même schéma et nous n'en sommes pas fiers.Heureusement, la nouvelle génération a changé:elle exprime oralement son amour pour ses enfants et les grands parents d'aujourd'hui emboîtent le pas.

On donne à nos petits enfants tout ce que l'on regrette de ne pas avoir donné à nos enfants.en gros, inconsciemment,on se rattrape!!!!

Bon,ceci n'est peut être pas vrai pour tout le monde car j'en ai connu de très attentifs à leur progéniture mais j'ai l'impression que ceci peut être vérifié pour beaucoup d'entre nous,en particulier tous ceux qui ont mon âge aujourd'hui.Notre challenge parental était la réussite profesionnelle et la morale et j'avoue avoir bien réussi sur cette partie du contrat mais quid de la transmission de l'amour filial ? Je redis que peu d'entre nous ont été formés à cela et voilà qu'on le découvre avec nos petits enfants.Donc j'en conclus que nous ne sommes pas perdus!!!

Car bien sûr,nous aimions tout autant nos enfants que la génération actuelle mais c'était très intériorisé .Le dire aurait donné l'impression de se dévoiler,chose que notre éducation et notre pudeur rendait impossible.Nous avons tous caché nos sentiments derrière l'autorité.

Alors,quand je vois mes petits enfants qui m'adorent et nos relations,je ne reconnais pas en moi le jeune homme exigeant.je vois ,au contraire ,un papy bienveillant,prêt à tout pardonner quelquefois même au grand dam des parents.

C'est là que se situe l'importance du chromosome familial , du chromosome de l'Amour.

Partager cet article

Repost0

commentaires

andré 03/12/2012 22:57


Touché !!!

Ma citation

De mes erreurs de jeunesse,ce qui me contrarie le plus n'est pas de les avoir commises mais de ne plus pouvoir les refaire

Philosophie personnelle

Que la dérision nous apporte la légéreté,la modestie et la réflexion sur le sens de notre vie.
                                Juju