Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'un Picard en Luberon
  • Le blog d'un Picard en Luberon
  • : Le blog du grand!!!Cela fait maintenant 14 ans que vous me lisez assidûment et je vous en remercie. Mon but est de faire profiter mes amis des bons moments que je passe en Provence et dans mon activité de Maire,entouré d'une si belle nature ainsi que la rencontre d'amitiés très fortes.Vous avez droit à tous mes états d'âme sur mes lectures , spectacles expos,rencontres. Enfin tout ce que je pense!!!!!Mais avec humour,dérision et poésie.Ce blog a été créé pour donner de mes nouvelles à tous mes amis et tous mes patients de Picardie auxquels je reste très attaché et qui me le rendent bien en m'envoyant régulièrement des mots doux. De nouveaux articles paraissent très régulièrement.Il y en a maintenant plus de 1500. INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER en donnant votre adresse mail à gauche du blog pour être prévenu automatiquement et de façon anonyme de la parution d'un nouvel article .Pour consulter tous les articles , cliquez sur "liste complète " à droite mais vous pouvez rechercher un sujet particulier dans la rubrique"rechercher"(à gauche) Pour voir les albums de photos à droite cliquez dessus et agrandissez les photos.
  • Contact

Recherchez Un Article Avec Un Mot Clé

Avant-propos

Les grincheux ,sectaires, conventionnels et intolérants n'ont pas accès à ce blog.
J'essaie en effet d'y retrouver l'amitié, la tolérance , la dérision , la confidence ,la poésie et l'amour de la nature.

Ceux qui m'acceptent tel que je suis sont les bienvenus.       

Voici des fruits , des fleurs , des feuilles et des branches,
Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous ,
Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches
Et qu'à vos yeux si beaux l'humble présent soit doux
                                                    Paul Verlaine

 

13 juillet 2013 6 13 /07 /juillet /2013 17:50

Une merveilleuse soirée à Àvignon . Tout d'abord , bien sûr ,avec cette ambiance que l'on ne retrouve nulle part ailleurs , ambiance culturelle ,festive et déjantée ,ces dizaines de milliers de personnes venant de la terre entière qui occupent l'espace,soit comme spectateur et consommateur,soit comme troubadours ou amuseurs publics.Tous les lieux,garages,petites salles,restau etc ,sont transformés en théâtre et la ville devient à elle-même un spectacle vivant.Tout cela est bien sûr pour le OFF.Avignon,cette ville aux nombreux clochers,aux petites places intimistes,cette ville au patrimoine si beau et si impressionnant comme le palais des Papes se transforme courant juillet en une vaste foire au théâtre,et j'avoue que se tremper dans cette ambiance à quelque chose de décalé .
Et puis il y a le IN ,le très officiel festival d'Avignon,crée par Jean Vilar en 1947 et surtout subventionné et élitiste.
C'est dans cette atmosphère que j'ai vécu plusieurs années avec des amis,en allant voir trois spectacles tous les jours jusqu'à avoir une indigestion de représentation.
Alors me direz-vous,qu'elle est la vraie différence entre le IN et le OFF ? Et bien pour moi,en dehors des subventions,en dehors de l'élitisme,la différence à toujours été la même : dans le OFF,vous recevez une histoire , un humour,un texte.Dans le IN ,il faut chercher une interprétation,celle de l'auteur ,mais aussi celle du metteur en scène et cela n'est pas sans attirer des polémiques .Le OFF vous donne à regarder , le IN vous donne à réfléchir et à interpréter.Le OFF vous raconte quelque chose , le IN vous demande d'inventer une histoire à partir de métaphores artistiques qui vous poursuivront jusque dans la nuit.En réalité les 2 peuvent être complémentaires.
Alors bien sûr certains vont bondir en disant que dans le OFF il y a aussi cela et je maintiens que non.
D'après une histoire vraie corrobore tout à fait cet esprit avec 8 danseurs et 2 batteries,avec un début correspondant à ce que je n'aime pas trop à savoir l'expression corporelle mais ensuite quel feu d'artifice avec un rythme imprégné par 2 batteurs exceptionnels et un ballet qui pour ce quart d'heure final vaut le déplacement.J'ai vraiment été transporté par cette fin que j'aimerai revoir en vidéo et cela viendra sur YouTube prochainement.
La semaine prochaine,nouvelle virée en Avignon avec les petits enfants à qui je veux inculquer très jeune la notion du spectacle et de la notion de culture.N'est-ce pas le devoir des grands parents que de montrer la différence ?

bbbbb-2337.JPG

Partager cet article

Repost 0
Published by sage alain - dans alain.sage
commenter cet article

commentaires

Ma citation

De mes erreurs de jeunesse,ce qui me contrarie le plus n'est pas de les avoir commises mais de ne plus pouvoir les refaire

Philosophie personnelle

Que la dérision nous apporte la légéreté,la modestie et la réflexion sur le sens de notre vie.
                                Juju