Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'un Picard en Luberon
  • Le blog d'un Picard en Luberon
  • : Le blog du grand!!!Cela fait maintenant 14 ans que vous me lisez assidûment et je vous en remercie. Mon but est de faire profiter mes amis des bons moments que je passe en Provence et dans mon activité de Maire,entouré d'une si belle nature ainsi que la rencontre d'amitiés très fortes.Vous avez droit à tous mes états d'âme sur mes lectures , spectacles expos,rencontres. Enfin tout ce que je pense!!!!!Mais avec humour,dérision et poésie.Ce blog a été créé pour donner de mes nouvelles à tous mes amis et tous mes patients de Picardie auxquels je reste très attaché et qui me le rendent bien en m'envoyant régulièrement des mots doux. De nouveaux articles paraissent très régulièrement.Il y en a maintenant plus de 1500. INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER en donnant votre adresse mail à gauche du blog pour être prévenu automatiquement et de façon anonyme de la parution d'un nouvel article .Pour consulter tous les articles , cliquez sur "liste complète " à droite mais vous pouvez rechercher un sujet particulier dans la rubrique"rechercher"(à gauche) Pour voir les albums de photos à droite cliquez dessus et agrandissez les photos.
  • Contact

Recherchez Un Article Avec Un Mot Clé

Avant-propos

Les grincheux ,sectaires, conventionnels et intolérants n'ont pas accès à ce blog.
J'essaie en effet d'y retrouver l'amitié, la tolérance , la dérision , la confidence ,la poésie et l'amour de la nature.

Ceux qui m'acceptent tel que je suis sont les bienvenus.       

Voici des fruits , des fleurs , des feuilles et des branches,
Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous ,
Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches
Et qu'à vos yeux si beaux l'humble présent soit doux
                                                    Paul Verlaine

 

5 mai 2015 2 05 /05 /mai /2015 12:41

L'homme supérieur est celui qui a une bienveillance égale pour tous,et qui est sans égoïsme et sans partialité

 

                            Confucius

Avez-vous remarqué qu'il est plus facile de détester que d'aimer dans notre monde moderne.Détester devient quelque chose de banal et les propos de haine ou les propos qui déclenchent la haine deviennent monnaie courante dans les médias.

Ce sentiment qui,par éducation,est resté très longtemps refoulé,est maintenant déversé sur les radios,dans les talk-show,dans les journaux mais aussi et surtout sur les réseaux sociaux et dans les conversations du café du commerce.

Il n'y a pas  que le racisme "ordinaire",il y a aussi la peur de l'étranger,le racisme anti jeune,et je peux inclure dans ce sentiment le communautarisme...

Au niveau des voisins,des communes,pour parler de quelque chose que je connais bien,le problème principal réside dans le fait que les gens ne se parlent plus et n'apprennent plus à se connaître; ils se jugent !!! sur la voiture,sur la maison et le jardin,sur les habits,bref sur le "matériel" et non sur la pensée et notre société est toujours pressée de porter un jugement immédiat,fondé sur la première impression uniquement.

Il paraît que notre civilisation est judéo-chrétienne et je pensais qu'un des fondements était l'amour de l'autre ??? car dans les campagnes de Provence comme de Picardie la couleur dominante reste le blanc judéo chrétien (comme dirait Morano!!!) et pourtant la haine de la différence existe belle et bien.

Et puis trois choses ont changées nos campagnes:

- l'arrivée des "rurbains" d'abord,vous savez ces gens qui viennent de la ville où ils ne connaissaient déjà pas leur voisin de palier,qui déménagent à la campagne pour avoir un bout de pelouse (plus personne ne fait de potager),qui rentrent le soir,allument la lumière,allument la télé et les ordinateurs,ferment la porte et basta..allez vous faire foutre!

-bien entendu il y a  la faute des écrans,comme écrit ci-dessus devant lesquels on s'installe dès 18 ou 19h jusqu'au coucher,ce qui réduit considérablement les échanges mais aussi l'esprit du bénévolat.

-l'individualisme et l'égoïsme qui monte dangereusement dans notre société débridée et ultralibérale .

Il est plus difficile d'aimer,de pardonner,et de donner.Vous savez que je ne suis pas du tout croyant et les sentiments précédents ne sont pas pour moi religieux mais relèvent tout simplement de l'humanisme.

Pourquoi ce changement me direz-vous ? et bien ,en dehors des expliacations faites plus haut ,il y a un changement fondamental dans notre société,c'est l'éducation.L'éducation à l'école où la vie en collectivité est en apprentissage mais où la contrainte n'est plus possible ainsi que l'éducation des parents qui vont jusqu'à soutenir leurs enfants dans leurs travers.Moi qui suis d'un naturel optimiste,je suis inquiet pour les générations à venir car c'est "l'exemplarité " qui fait en partie l'éducation.

Certains diront que je suis rétrograde mais dire "bonjour quand on arrive" ,"au revoir ", "merci","écouter et ne pas couper la parole" etc etc font partie,pour les enfants des premiers prémices de la vie sociale partagée.Malheureusement tout ceci disparaît progressivement et se délite au nom de la liberté donnée aux enfants qui n'ont plus aucune contrainte.

L'amour et l'amitié ,le partage,ne sont pas uniquement un sentiment spontané, c'est aussi une certaine forme de respect pour l'autre.

Les médias devraient entretenir aussi ces sentiments nobles plutôt que d'activiter la haine par le buz permanent mais il est vrai qu'ils ne sont regardés ou lus que s'il y a le buz.Un article ou une émission intitulée "Aimez-vous les uns les autres "aurait peu de chance de faire de l'audience et vous savez que l'audience entraine la PUB et donc l'apport du fameux fric qui rend le PAF en érection!!!

On peut ne pas aimer mais on n'a pas le droit de détester car partout,dans chaque coeur,dans chaque femme et dans chaque homme,il y a un petit coin de bonté qu'il faut quelquefois gratter pour découvrir mais qui existe.Quel angélisme me diront certains car l'homme est paraît-il un animal méchant naturellement.C'est sans doute vrai mais l'éducation peut adoucir les moeurs,comme la musique,bien entendu.

J'adore la musique !!

L'homme vulgaire est celui qui n'a que des sentiments d'égoïsme sans disposition bienveillante pour tous les hommes en général

 

                               Confucius

Partager cet article

Repost 0
Published by sage alain
commenter cet article

commentaires

Ma citation

De mes erreurs de jeunesse,ce qui me contrarie le plus n'est pas de les avoir commises mais de ne plus pouvoir les refaire

Philosophie personnelle

Que la dérision nous apporte la légéreté,la modestie et la réflexion sur le sens de notre vie.
                                Juju