Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'un Picard en Luberon
  • Le blog d'un Picard en Luberon
  • : Le blog du grand!!!Cela fait maintenant 14 ans que vous me lisez assidûment et je vous en remercie. Mon but est de faire profiter mes amis des bons moments que je passe en Provence et dans mon activité de Maire,entouré d'une si belle nature ainsi que la rencontre d'amitiés très fortes.Vous avez droit à tous mes états d'âme sur mes lectures , spectacles expos,rencontres. Enfin tout ce que je pense!!!!!Mais avec humour,dérision et poésie.Ce blog a été créé pour donner de mes nouvelles à tous mes amis et tous mes patients de Picardie auxquels je reste très attaché et qui me le rendent bien en m'envoyant régulièrement des mots doux. De nouveaux articles paraissent très régulièrement.Il y en a maintenant plus de 1500. INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER en donnant votre adresse mail à gauche du blog pour être prévenu automatiquement et de façon anonyme de la parution d'un nouvel article .Pour consulter tous les articles , cliquez sur "liste complète " à droite mais vous pouvez rechercher un sujet particulier dans la rubrique"rechercher"(à gauche) Pour voir les albums de photos à droite cliquez dessus et agrandissez les photos.
  • Contact

Recherchez Un Article Avec Un Mot Clé

Avant-propos

Les grincheux ,sectaires, conventionnels et intolérants n'ont pas accès à ce blog.
J'essaie en effet d'y retrouver l'amitié, la tolérance , la dérision , la confidence ,la poésie et l'amour de la nature.

Ceux qui m'acceptent tel que je suis sont les bienvenus.       

Voici des fruits , des fleurs , des feuilles et des branches,
Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous ,
Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches
Et qu'à vos yeux si beaux l'humble présent soit doux
                                                    Paul Verlaine

 

13 août 2013 2 13 /08 /août /2013 20:23

J'ai entendu qu'il y avait eu 4 morts dans le massif du Mont Blanc et plus précisément dans la traversée du Mont Blanc du Tacul et cela à remué en moi de multiples souvenirs: j'avais 40 ans et j'ai eu à cet âge ma période montagne et ce ,pendant 10 ans,jusqu'à ce que je me fasse très peur un jour d'août 1995 quand un de mes compagnons de cordée,le dernier,a dévissé et j'ai dû mon salut au réflexe extraordinaire de notre guide qui enfonça soudainement son piolet dans la neige et y enroula la corde qui nous reliait.Tout de tendit tout à coup,bref,nous étions saufs,mais je me souviens que j'ai eu du mal à finir l'ascension et ce fut ma dernière cordée.
Je dois vous avouer que peu de jours auparavant je faisais le Tacul et la veille le journal local racontait comment 2 Hollandais furent écrasés par un sérac.J'ai caché le journal à mon épouse et fis l'ascension,mais dans un passage dangereux nous fûmes obligés de marcher sur des traces de sang laissés par nos pauvres Hollandais: ceci m'avait déjà un peu marqué,car enfin,et c'est l'objet de cet article,quel est le but de l'alpiniste ?
La première raison n'est-elle pas de dépasser le plancher des vaches ? Je vais vous raconter comment a débuté mon plaisir de grimper: j'avais donc 40 ans et je faisais une randonnée en Vanoise avec mes enfants et des amis,une randonnée facile avec nuit en gîte.Nous avons dîné avec des alpinistes sympas et le matin,en sortant du gîte,je les ai aperçu à la jumelle en cordée en haut du Mont Pourri .Ils étaient partis dans la nuit et moi j'étais comme un "con"sur le plancher des vaches à 2000 mètres alors qu'ils dominaient l'immensité à 3800 mètres et j'ai alors senti monter en moi une immense frustration en réalisant qu'il me manquait une dimension,celle de la beauté,de l'immensité ,celle du silence de la terre et j'ai alors décidé de grimper moi aussi.
La montagne est un terrain de jeu qui n'a pas d'équivalent,c'est l'aventure dans le but d'atteindre la beauté du monde et la notion de pureté absolue.C'est un monde où,même en cordée,on a une impression importante de solitude,de faire partie d'un monde sauvage et cela induit un sentiment extraordinaire de plénitude qui deviendra la drogue de l'alpiniste.
Bien sûr certains diront que grimper est inutile et égoïste ( vous savez,ces fameux conquérants de l'inutile).Ils diront aussi que ces vaniteux ne sont là que pour être fiers de faire un exploit.Ceux qui croient cela se trompent sur les intentions des alpinistes; non,ils font cela pour le plaisir(certes un plaisir très personnel)le plaisir d'être sur le toit du monde,le plaisir d'être plus près des étoiles,le plaisir de toucher du doigt la beauté de la terre et de la dominer.Il reste enfin une dernière notion: celle de la personne qui veut se prouver qu'il est capable d'atteindre le toit du monde,mais ceci est insuffisant et ne fera qu'un alpiniste occasionnel et non un amoureux de la haute montagne.
Dès notre enfance,n'avons nous pas tous eu envie de grimper ? Rappelez vous,ceci fait donc partie intégrante de la fonction humaine.

Celui qui a grandi dans la montagne,il peut bien pendant des années étudier la philosophie ou l'histoire naturelle et faire table rase des vieilles croyances:quand il sent à nouveau le fœhn ou entend une avalanche dévaler à travers les bois,son cœur tremble dans sa poitrine et il songe à Dieu et à la mort.
                          Hermann Hesse
IMG

Partager cet article

Repost 0
Published by sage alain - dans alain.sage
commenter cet article

commentaires

Ma citation

De mes erreurs de jeunesse,ce qui me contrarie le plus n'est pas de les avoir commises mais de ne plus pouvoir les refaire

Philosophie personnelle

Que la dérision nous apporte la légéreté,la modestie et la réflexion sur le sens de notre vie.
                                Juju