Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'un Picard en Luberon
  • : Le blog du grand!!!Cela fait maintenant 14 ans que vous me lisez assidûment et je vous en remercie. Mon but est de faire profiter mes amis des bons moments que je passe en Provence et dans mon activité de Maire,entouré d'une si belle nature ainsi que la rencontre d'amitiés très fortes.Vous avez droit à tous mes états d'âme sur mes lectures , spectacles expos,rencontres. Enfin tout ce que je pense!!!!!Mais avec humour,dérision et poésie.Ce blog a été créé pour donner de mes nouvelles à tous mes amis et tous mes patients de Picardie auxquels je reste très attaché et qui me le rendent bien en m'envoyant régulièrement des mots doux. De nouveaux articles paraissent très régulièrement.Il y en a maintenant plus de 1500. INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER en donnant votre adresse mail à gauche du blog pour être prévenu automatiquement et de façon anonyme de la parution d'un nouvel article .Pour consulter tous les articles , cliquez sur "liste complète " à droite mais vous pouvez rechercher un sujet particulier dans la rubrique"rechercher"(à gauche) Pour voir les albums de photos à droite cliquez dessus et agrandissez les photos.
  • Contact

Recherchez Un Article Avec Un Mot Clé

Avant-propos

Les grincheux ,sectaires, conventionnels et intolérants n'ont pas accès à ce blog.
J'essaie en effet d'y retrouver l'amitié, la tolérance , la dérision , la confidence ,la poésie et l'amour de la nature.

Ceux qui m'acceptent tel que je suis sont les bienvenus.       

Voici des fruits , des fleurs , des feuilles et des branches,
Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous ,
Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches
Et qu'à vos yeux si beaux l'humble présent soit doux
                                                    Paul Verlaine

 

12 avril 2007 4 12 /04 /avril /2007 14:21
                                 Un peu d'histoire.(un peu barbant mais nécessaire)

Définition : Le suffrage universel consiste en la reconnaissance du droit de vote à l'ensemble des citoyens d'une nation, sans distinction de condition sociale, d'origine, de race ou de sexe. Le suffrage universel est donc historiquement associé à la notion de démocratie pluraliste, fondée sur le principe de la libre désignation des gouvernants par le peuple souverain. Le suffrage est dans ces conditions non seulement universel, mais aussi égal et secret.
L’élection du Président de la République au suffrage universel direct est aujourd’hui considérée comme la principale caractéristique de la Vème République. Cependant, elle ne figurait pas dans le texte originel de la Constitution de 1958.
Pourquoi ?
Parcequ' il s’était soldé le 2 décembre 1851 par le coup d’état de Louis-Napoléon Bonaparte qui avait entraîné la chute de la IIe République.
En effet, ce dernier, élu Président de la République en décembre 1848, souhaitait réviser la Constitution afin de pouvoir se représenter à cette élection, alors que les textes interdisaient une réélection immédiate. Or Louis-Napoléon Bonaparte ne diposait pas de la majorité, nécessaire à la réalisation de son projet, à l’Assemblée. La Constitution de 1848 avait prévu une stricte séparation des pouvoirs entre un exécutif, le Président de la République, et une assemblée législative, élus tous deux au suffrage universel direct. En conséquence, aucun de ces deux pouvoirs ne disposait de moyens d’action l’un sur l’autre. Il était alors prévisible qu’un conflit entre le Président de la République et la chambre se solderait au profit de l’exécutif qui disposait de la force publique et des armées. L’élection du chef de l’Etat au suffrage universel direct devait ainsi rester associée dans les mémoires au rétablissement de l’Empire, intervenu en 1852.

Le projet de Constitution approuvé par référendum le 28 septembre 1958 prévoyait donc une élection au suffrage universel indirect par un collège comprenant environ 80 000 grands électeurs
Le suffrage universel direct , tel qu'on le connait a, en effet, été introduit par la voie d’un référendum organisé à l’initiative du chef de l’Etat le 28 octobre 1962.

                                              Ce qui m'amuse .....

Je compare le suffrage universel au golf : chaque coup comme chaque vote a la même valeur : le vote d'un RMIste =le vote d'un député, comme au golf un coup de 300 mètres = un putt de 10cm. A la fin tout est compté.
Mais le suffrage universel n'est il pas l'art de faire croire aux électeurs qu'ils vont gouverner ?

                                           Quelques citations:


le vrai démocrate est celui qui , grâce à des moyens purement non violents , défend sa liberté, par conséquent celle de son pays et finalement celle de l'humanité toute entière Gandhi
Il en est des différentes formes de psychothérapies comme des religions ou des partis politiques: moins on en attend et mieux on se porte               Jaccard
Le plus sûr moyen de détruire un parti est d'accomplir son programme     (??????)
La politique , c'est l'écume sur la surface de la rivière , alors qu'en fait la vie de la rivière s'accomplit à une bien plus grande profondeur                     Kundera
Dans une campagne , il faut aller chercher les électeurs avec les dents             Chirac


En tout cas , votez pour qui vous voulez , mais VOTEZ.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Ma citation

De mes erreurs de jeunesse,ce qui me contrarie le plus n'est pas de les avoir commises mais de ne plus pouvoir les refaire

Philosophie personnelle

Que la dérision nous apporte la légéreté,la modestie et la réflexion sur le sens de notre vie.
                                Juju