Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'un Picard en Luberon
  • : Le blog du grand!!!Cela fait maintenant 14 ans que vous me lisez assidûment et je vous en remercie. Mon but est de faire profiter mes amis des bons moments que je passe en Provence et dans mon activité de Maire,entouré d'une si belle nature ainsi que la rencontre d'amitiés très fortes.Vous avez droit à tous mes états d'âme sur mes lectures , spectacles expos,rencontres. Enfin tout ce que je pense!!!!!Mais avec humour,dérision et poésie.Ce blog a été créé pour donner de mes nouvelles à tous mes amis et tous mes patients de Picardie auxquels je reste très attaché et qui me le rendent bien en m'envoyant régulièrement des mots doux. De nouveaux articles paraissent très régulièrement.Il y en a maintenant plus de 1500. INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER en donnant votre adresse mail à gauche du blog pour être prévenu automatiquement et de façon anonyme de la parution d'un nouvel article .Pour consulter tous les articles , cliquez sur "liste complète " à droite mais vous pouvez rechercher un sujet particulier dans la rubrique"rechercher"(à gauche) Pour voir les albums de photos à droite cliquez dessus et agrandissez les photos.
  • Contact

Recherchez Un Article Avec Un Mot Clé

Avant-propos

Les grincheux ,sectaires, conventionnels et intolérants n'ont pas accès à ce blog.
J'essaie en effet d'y retrouver l'amitié, la tolérance , la dérision , la confidence ,la poésie et l'amour de la nature.

Ceux qui m'acceptent tel que je suis sont les bienvenus.       

Voici des fruits , des fleurs , des feuilles et des branches,
Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous ,
Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches
Et qu'à vos yeux si beaux l'humble présent soit doux
                                                    Paul Verlaine

 

25 juin 2008 3 25 /06 /juin /2008 07:40
Qu'il est doux de sombrer quelques instants dans un univers de songes , d'incohérences , de divagations non contrôlées par la pensée , d'apparitions de l'inconscient .
Le moment le plus ludique est certainement le court instant qui précède l'endormissement léger. Je pense que l'on doit avoir la même impression au moment de la mort : les soucis et quelquefois la souffrance disparaissent en s'estompant progressivement pour sombrer dans un univers cotonneux , étrange , irrationnel et mystérieux.
Les inquiets , les angoissés ont de la difficulté à connaitre cet état. Leurs soucis viennent parasiter ce doux instant et les empêchent d'atteindre ce moment de félicité.
Alors , mes amis , travaillez . Allongez-vous , respirez , mettez une petite musique douce , et pratiquez le "rêve éveillé" : imaginez que vous êtes dans la nature de vos rêves , imaginez qu'une bonne fée transforme votre citrouille en carrosse, notez les détails qui vous plaisent , et brodez jusqu'à ce que vos soucis parasites s'estompent peu à peu. N'essayez pas de lutter .Vous allez passer dans un état second , et même si vous n'y restez que quelques secondes , vous avez progressé.Répétez cet exercice tous les jours ou quand vous le pouvez. Un jour vous verrez vous flotterez au dessus de votre lit ou de votre canapé et vous vous réveillerez amoureux plus que jamais de la vie.

Christian Bobin dit dans "le huitième jour de la semaine" : Le sommeil est un mystère et , en tant que tel , il touche la mort d'un côté et l'amour de l'autre.

Alors dés que vous pouvez pratiquez la sieste par le rêve éveillé et vous serez un être heureux dès votre réveil. (si vous flottez trop haut , attention à la chute!!!)

Les anciens savaient que la clé des songes est aussi celle de l'équilibre et du bonheur,et recommandaient la pratique de la sieste.

             Jacques Chirac

Partager cet article

Repost0

commentaires

Gael 25/02/2007 20:39

Qu'il est bon de faire la sieste, je devrais m'accorder un peu plus de temps et en faire de temps à autres... je ne prends jamais le temps de vivre...
Pourquoi travailler alors ?

Ma citation

De mes erreurs de jeunesse,ce qui me contrarie le plus n'est pas de les avoir commises mais de ne plus pouvoir les refaire

Philosophie personnelle

Que la dérision nous apporte la légéreté,la modestie et la réflexion sur le sens de notre vie.
                                Juju