Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'un Picard en Luberon
  • : Le blog du grand!!!Cela fait maintenant 14 ans que vous me lisez assidûment et je vous en remercie. Mon but est de faire profiter mes amis des bons moments que je passe en Provence et dans mon activité de Maire,entouré d'une si belle nature ainsi que la rencontre d'amitiés très fortes.Vous avez droit à tous mes états d'âme sur mes lectures , spectacles expos,rencontres. Enfin tout ce que je pense!!!!!Mais avec humour,dérision et poésie.Ce blog a été créé pour donner de mes nouvelles à tous mes amis et tous mes patients de Picardie auxquels je reste très attaché et qui me le rendent bien en m'envoyant régulièrement des mots doux. De nouveaux articles paraissent très régulièrement.Il y en a maintenant plus de 1500. INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER en donnant votre adresse mail à gauche du blog pour être prévenu automatiquement et de façon anonyme de la parution d'un nouvel article .Pour consulter tous les articles , cliquez sur "liste complète " à droite mais vous pouvez rechercher un sujet particulier dans la rubrique"rechercher"(à gauche) Pour voir les albums de photos à droite cliquez dessus et agrandissez les photos.
  • Contact

Recherchez Un Article Avec Un Mot Clé

Avant-propos

Les grincheux ,sectaires, conventionnels et intolérants n'ont pas accès à ce blog.
J'essaie en effet d'y retrouver l'amitié, la tolérance , la dérision , la confidence ,la poésie et l'amour de la nature.

Ceux qui m'acceptent tel que je suis sont les bienvenus.       

Voici des fruits , des fleurs , des feuilles et des branches,
Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous ,
Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches
Et qu'à vos yeux si beaux l'humble présent soit doux
                                                    Paul Verlaine

 

22 janvier 2007 1 22 /01 /janvier /2007 09:19
Nous sommes partis , mon ami et moi , tous les deux , seuls , sur le manteau blanc de la vallée de Ceillac. Il avait besoin de se ressourcer  , de retrouver la nature , de sentir le bon air de la montagne , après plusieurs mois de souffrance. La marche est propice à la discussion et à la réflexion.Tout était beau , il y avait peu de monde et il me fit remarquer plusieurs fois le silence qui nous entourait . Les quelques petits bruits étaient amortis et  feutrés par la neige.
Nous avions trouvé un beau  chemin qui serpentait en montant dans les bois.Après le passage d'un joli "petit pont de bois" cher à Yves Duteil , nous découvrîmes un gite . Une surprise nous y attendait. Tout d'abord , l'endroit ressemblait à un chalet de poupée , tout petit mais chaleureux . Nous nous sommes regardés et nous avons compris que nous étions bien tombés.
Une dame vint nous servir nos deux "tourmente" que nous avions bien mérité. Très vite la discussion s'est engagée avec une femme spontanée , naturelle , avec qui le courant est passé immédiatement.
Au fond de la pièce , un pupitre trônait avec une partition de musique. Ma curiosité fut vite récompensée , car au beau milieu de la montagne nous avons put écouter Hélène nous interpréter une sonate de Bach au violon, et ce fut un moment magique et émotionnel .
Nous venions de faire "une rencontre" , la rencontre d'un personnage atypique , hors de la vie , dans un cadre merveilleux.Cela n'est pas fréquent . C'est un flash dans notre vie, et nous remercions Hélène.
Le lendemain , nous avons amener tous nos amis , et devant vin chaud ou  une "tourmente" nous avons pu écouter Vivaldi et Bach.
Alors amis randonneurs du Queyras , n'oubliez pas de faire une halte au refuge de la cime à Ceillac , 05600 (tél 0492451912) et allez sur son site : refugeceillac.com .
Surtout , n'hésitez pas à demander à Hélène de vous jouer un morceau de classique au violon , car , bien qu'elle ait peur de jouer en public , elle le fera volontiers , sans se faire prier , et ce sera son entrainement.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Ma citation

De mes erreurs de jeunesse,ce qui me contrarie le plus n'est pas de les avoir commises mais de ne plus pouvoir les refaire

Philosophie personnelle

Que la dérision nous apporte la légéreté,la modestie et la réflexion sur le sens de notre vie.
                                Juju