Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'un Picard en Luberon
  • : Le blog du grand!!!Cela fait maintenant 14 ans que vous me lisez assidûment et je vous en remercie. Mon but est de faire profiter mes amis des bons moments que je passe en Provence et dans mon activité de Maire,entouré d'une si belle nature ainsi que la rencontre d'amitiés très fortes.Vous avez droit à tous mes états d'âme sur mes lectures , spectacles expos,rencontres. Enfin tout ce que je pense!!!!!Mais avec humour,dérision et poésie.Ce blog a été créé pour donner de mes nouvelles à tous mes amis et tous mes patients de Picardie auxquels je reste très attaché et qui me le rendent bien en m'envoyant régulièrement des mots doux. De nouveaux articles paraissent très régulièrement.Il y en a maintenant plus de 1500. INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER en donnant votre adresse mail à gauche du blog pour être prévenu automatiquement et de façon anonyme de la parution d'un nouvel article .Pour consulter tous les articles , cliquez sur "liste complète " à droite mais vous pouvez rechercher un sujet particulier dans la rubrique"rechercher"(à gauche) Pour voir les albums de photos à droite cliquez dessus et agrandissez les photos.
  • Contact

Recherchez Un Article Avec Un Mot Clé

Avant-propos

Les grincheux ,sectaires, conventionnels et intolérants n'ont pas accès à ce blog.
J'essaie en effet d'y retrouver l'amitié, la tolérance , la dérision , la confidence ,la poésie et l'amour de la nature.

Ceux qui m'acceptent tel que je suis sont les bienvenus.       

Voici des fruits , des fleurs , des feuilles et des branches,
Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous ,
Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches
Et qu'à vos yeux si beaux l'humble présent soit doux
                                                    Paul Verlaine

 

1 janvier 2007 1 01 /01 /janvier /2007 15:46
      
Michèle



Je te revoie au coin de la cheminée  ,tes jambes repliées , avec un bon bouquin. C'était ton bonheur. Un bonheur simple comme l'a été ta vie.Pas de dorures, pas de mondanités , pas de faux semblant.Ta maison , ton jardin , un bon livre : c'étaient tes plaisirs.
Pour ma part je garderai toujours en mémoire les longues soirées au coin du feu , passées avec un chanteur merveilleux .Des soirées de grâce disais-tu.
Tu avais tes amis mais surtout ta famille , dont tu étais fière: Tout d'abord un mari toujours très amoureux et admiratif , que tu as toujours aimé et aidé dans les moments difficiles . Ensuite trois beaux enfants qui t'ont procuré beaucoup de satisfactions.Tu aimais avoir tout ton petit monde autour de toi , avec sur la table , un succulent repas que tu avais préparé .Tu étais , il faut le rappeler , une excellente cuisinière.
Dans tes bonheurs je n'oublie pas la Corse où tu adorais t'occuper de tes petits enfants .Tu vas beaucoup leur manquer.
Je ne terminerai pas sans louer tes qualités professionnelles mais aussi humaines avec les malades : tu as changé la dermatologie à Saint Quentin.Tes patients vont être bien tristes.
Nous pensons tous à toi.
Nous pensons tous à Alain , qui vient de perdre une femme exceptionnelle .
Michèle , nous prendrons soin de lui.


(tous les visiteurs de mon blog comprendront ma tristesse: je viens de perdre une amie )

Partager cet article

Repost0

commentaires

chantal 19/12/2006 00:32

Les amis sont des compagnons de route, qui nous aident à avancer sur le chemin de la vie . Quelle chance, tu as eu Alain de connaitre Michèle. Quel bonheur d'avoir pu faire un bout de chemin de la vie avec Elle . Lorsque les gens que l'on aime nous quittent , notre coeur saigne , mais ce qu'il faut retenir , c'est ces moments passés à rire avec Elle, je pense que cela devait etre extraordinaire . Michèle, je pense à toi , Moi, j'ai perdu de ne pas te connaitre  Chantal

Ma citation

De mes erreurs de jeunesse,ce qui me contrarie le plus n'est pas de les avoir commises mais de ne plus pouvoir les refaire

Philosophie personnelle

Que la dérision nous apporte la légéreté,la modestie et la réflexion sur le sens de notre vie.
                                Juju