Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'un Picard en Luberon
  • : Le blog du grand!!!Cela fait maintenant 14 ans que vous me lisez assidûment et je vous en remercie. Mon but est de faire profiter mes amis des bons moments que je passe en Provence et dans mon activité de Maire,entouré d'une si belle nature ainsi que la rencontre d'amitiés très fortes.Vous avez droit à tous mes états d'âme sur mes lectures , spectacles expos,rencontres. Enfin tout ce que je pense!!!!!Mais avec humour,dérision et poésie.Ce blog a été créé pour donner de mes nouvelles à tous mes amis et tous mes patients de Picardie auxquels je reste très attaché et qui me le rendent bien en m'envoyant régulièrement des mots doux. De nouveaux articles paraissent très régulièrement.Il y en a maintenant plus de 1500. INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER en donnant votre adresse mail à gauche du blog pour être prévenu automatiquement et de façon anonyme de la parution d'un nouvel article .Pour consulter tous les articles , cliquez sur "liste complète " à droite mais vous pouvez rechercher un sujet particulier dans la rubrique"rechercher"(à gauche) Pour voir les albums de photos à droite cliquez dessus et agrandissez les photos.
  • Contact

Recherchez Un Article Avec Un Mot Clé

Avant-propos

Les grincheux ,sectaires, conventionnels et intolérants n'ont pas accès à ce blog.
J'essaie en effet d'y retrouver l'amitié, la tolérance , la dérision , la confidence ,la poésie et l'amour de la nature.

Ceux qui m'acceptent tel que je suis sont les bienvenus.       

Voici des fruits , des fleurs , des feuilles et des branches,
Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous ,
Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches
Et qu'à vos yeux si beaux l'humble présent soit doux
                                                    Paul Verlaine

 

28 août 2009 5 28 /08 /août /2009 13:08
Je me régale régulièrement (quand je le peux)en écoutant 2000 ans d'histoire,cette émission programmée sur France Inter à 13h30.C'est vraiment une émission culturelle au sens noble du terme,qui rend indiscutablement l'auditeur attentif et plus cultivé à la fin.
C'était aujourd'hui la vie de Vincent Van Gogh,une véritable épopée.Nous sommes à la fois dans le mystique puisque Vincent a été pasteur dans une région très pauvre et s'est démuni de tout pour sauver les autres,mais il y a également son côté dépressif chronique qui a abouti à son suicide au moment même où il découvrait le succès.
Il y a également le côté passionnel avec son désir d'épouser une prostituée et le côté familial avec le mécénat de son frère.Vincent n'était pas un Van Gogh,d'ailleurs il a très longtemps signé Vincent toutes ses toiles.
Il traduisait dans ses toiles l'amour qu'il avait pour les hommes et pour l'humanité.
Il est allé de Hollande en belgique où il a été Pasteur puis en France à Paris puis à Arles dans cette fameuse maison jaune où il a fait venir Gauguin et avec lequel cela s'est très mal passé.Il a terminé à Auvers sur Oise que chacun connait et que l'on peut visiter avec plaisir.
Il admirait Millet et a copié de nombreuses fois son fameux semeur.
Je pense que pour comprendre Vincent Van Gogh il faut comprendre la dépression chronique et la situation d'échec permanente.C'était un post impressionniste qui ne traduisait pas la lumiére dans ses tableaux comme les impressionnistes mais le sujet proprement dit et les couleurs.
Il s'est sans doute suicidé quand son frère , qui le croyait guéri, lui a annoncé l'arrêt de son mécénat,alors même que son exposition à Paris obtenait enfin le succès qu'il méritait.
Voilà ce que j'ai capté ,mais c'est mieux en l'écoutant car des bandes de texte où de chansons illustrent les propos.
Je reviens à 2000 ans d'histoire et vous redit la qualité de cette émission qui,bien sûr , ne vous passionnera pas tous les jours mais presque.

La peinture est une poésie qui se voit au lieu de se sentir et la poésie est une peinture qui se sent au lieu de se voir.

                            Léonard de Vinci


Partager cet article

Repost0

commentaires

Ma citation

De mes erreurs de jeunesse,ce qui me contrarie le plus n'est pas de les avoir commises mais de ne plus pouvoir les refaire

Philosophie personnelle

Que la dérision nous apporte la légéreté,la modestie et la réflexion sur le sens de notre vie.
                                Juju