Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'un Picard en Luberon
  • : Le blog du grand!!!Cela fait maintenant 14 ans que vous me lisez assidûment et je vous en remercie. Mon but est de faire profiter mes amis des bons moments que je passe en Provence et dans mon activité de Maire,entouré d'une si belle nature ainsi que la rencontre d'amitiés très fortes.Vous avez droit à tous mes états d'âme sur mes lectures , spectacles expos,rencontres. Enfin tout ce que je pense!!!!!Mais avec humour,dérision et poésie.Ce blog a été créé pour donner de mes nouvelles à tous mes amis et tous mes patients de Picardie auxquels je reste très attaché et qui me le rendent bien en m'envoyant régulièrement des mots doux. De nouveaux articles paraissent très régulièrement.Il y en a maintenant plus de 1500. INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER en donnant votre adresse mail à gauche du blog pour être prévenu automatiquement et de façon anonyme de la parution d'un nouvel article .Pour consulter tous les articles , cliquez sur "liste complète " à droite mais vous pouvez rechercher un sujet particulier dans la rubrique"rechercher"(à gauche) Pour voir les albums de photos à droite cliquez dessus et agrandissez les photos.
  • Contact

Recherchez Un Article Avec Un Mot Clé

Avant-propos

Les grincheux ,sectaires, conventionnels et intolérants n'ont pas accès à ce blog.
J'essaie en effet d'y retrouver l'amitié, la tolérance , la dérision , la confidence ,la poésie et l'amour de la nature.

Ceux qui m'acceptent tel que je suis sont les bienvenus.       

Voici des fruits , des fleurs , des feuilles et des branches,
Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous ,
Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches
Et qu'à vos yeux si beaux l'humble présent soit doux
                                                    Paul Verlaine

 

25 avril 2009 6 25 /04 /avril /2009 08:25
Je viens de retrouver mes  VTT Adventure vieux de plus de 20 ans mais qui m'ont provoqué une émotion importante.
C'était en 1988.A l'époque j'étais un peu fou!! ou pétri de jeunesse et de fougue.
Nous sommes partis ,Claudine et moi,de Gambie (capitale Banjul) et nous avons traverser le Sénégal par la Casamance avec ces VTT qui nous avaient été donné par un sponsor.
Tous les jours nous pédalions dans les sentiers sablonneux ou sur les pistes en latérite ,de temps en temps nous prenions une pirogue,et nous sommes allés de village en village,couchant soit chez l'habitant soit dans la maison communale,toujours dans des conditions difficiles en particulier pour l'eau.
Je me souviens d'une douche ou les locaux remplissaient un bidon de 200 litres situé en hauteur et qui coulaient sur notre corps ensablé.
Je me souviens avoir mangé des huîtres de palétuviers séchées au soleil !!!
 je me souviens des fêtes auquel nous avons participé où tout le monde plongeait sa main dans la grande bassine de riz ,et du bonheur que cela nous aprocuré.
Je me souviens des oiseaux,des hommes descendant des palmiers pour nous faire boire du jus de palme.
Je me souviens de la misère des villes comme Ziguinchor et du bonheur des villageois et en général de la campagne.
Je me souviens de la chaleur en VTT et de la fatigue que j'ai imposé à ma compagne pendant 15 jours.
Je me souviens avoir visité des centres médicaux en pleine brousse d'une pauvreté désarmante.
Je me souviens de mon arrivée à Cap Skirring sur la plage et de ma rencontre avec Bernard Giraudeau.
Ce fut vraiment un beau voyage,plein d'aventures et d'imprévus ,comme je les aime et qui occupe toujours une partie de mon cortex cérébral et qui peut resurgir à rout moment.Un voyage avec le contact de tous ces Africains si gentils qui nous auraient tout donner alors qu'il avaient peu.
Un vrai voyage d'aventure vers la connaissance de l'autre qui est si différent dans sa culture .
Sachons profiter de la chance que nous avons de vivre dans notre monde occidental,même s'il n'est pas parfait ,car la misère des villes Sénégalaises m'a beaucoup frappé.
En occident comme en Afrique mais également dans tous les pays du monde ,la misère est plus facile à la campagne et bien sûr au soleil!!

Partager cet article

Repost0

commentaires

Alain 28/04/2009 01:42

Ce que je vais écrire est un peu bête mais tant pis ; j'ai essayé de voir à qui appartenaient ces 2 vélos , le tien et celui de Claudine ; a priori , rien mais rien ne les differencie...AmitiésAlain

mary-jo+ELDIN-ESPANA 26/04/2009 13:59

Alain,Nous ne nous connaissons pas (encore), je suis une amie de l'autre Alain (balbo) qui m'a conseillé votre blog. je suis de formation médicale comme vous...Du Sénégal, j'ai pu en connaître la pauvreté mais de façon "plus éloignée", étant en vacances à Rufisque où mon cousin militaire était en poste, ou à Saint-Louis du Sénégal chez des amis coopérants (quel vilain mot) dans l'enseignement...Bernard Giraudeau, ce n'est pas làbas que je l'ai rencontré mais à la Comédie du Livre à Montpellier où j'ai pu échanger qqs mots avec lui. C'est un type formidable, d'une humanité, d'une empathie exceptionnelles... je conseille ses livres à ceux qui ne l'ont pas encore lu...Il préside ce soir la cérémonie des Molières : à ne pas rater car je crois que son discours sera d'une rare intensité vue la situation qu'il vit actuellement...Mary-JoIl préside ce soir

Ma citation

De mes erreurs de jeunesse,ce qui me contrarie le plus n'est pas de les avoir commises mais de ne plus pouvoir les refaire

Philosophie personnelle

Que la dérision nous apporte la légéreté,la modestie et la réflexion sur le sens de notre vie.
                                Juju