Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'un Picard en Luberon
  • : Le blog du grand!!!Cela fait maintenant 14 ans que vous me lisez assidûment et je vous en remercie. Mon but est de faire profiter mes amis des bons moments que je passe en Provence et dans mon activité de Maire,entouré d'une si belle nature ainsi que la rencontre d'amitiés très fortes.Vous avez droit à tous mes états d'âme sur mes lectures , spectacles expos,rencontres. Enfin tout ce que je pense!!!!!Mais avec humour,dérision et poésie.Ce blog a été créé pour donner de mes nouvelles à tous mes amis et tous mes patients de Picardie auxquels je reste très attaché et qui me le rendent bien en m'envoyant régulièrement des mots doux. De nouveaux articles paraissent très régulièrement.Il y en a maintenant plus de 1500. INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER en donnant votre adresse mail à gauche du blog pour être prévenu automatiquement et de façon anonyme de la parution d'un nouvel article .Pour consulter tous les articles , cliquez sur "liste complète " à droite mais vous pouvez rechercher un sujet particulier dans la rubrique"rechercher"(à gauche) Pour voir les albums de photos à droite cliquez dessus et agrandissez les photos.
  • Contact

Recherchez Un Article Avec Un Mot Clé

Avant-propos

Les grincheux ,sectaires, conventionnels et intolérants n'ont pas accès à ce blog.
J'essaie en effet d'y retrouver l'amitié, la tolérance , la dérision , la confidence ,la poésie et l'amour de la nature.

Ceux qui m'acceptent tel que je suis sont les bienvenus.       

Voici des fruits , des fleurs , des feuilles et des branches,
Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous ,
Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches
Et qu'à vos yeux si beaux l'humble présent soit doux
                                                    Paul Verlaine

 

9 juillet 2008 3 09 /07 /juillet /2008 07:10
C'est quelque chose que mon père m'a transmis,mais que je n'ai pas su repasser à mes enfants.Il est vrai qu'on le trouve moins chez la génération actuelle.
Pourquoi se sentir bien après avoir malmené son corps? Là est la question qui me préoccupe.
Bien sûr on pense d'abord aux efforts du corps.Pourquoi martyriser son corps puis se sentir bien.Masochisme ? ou ne s'agit-il pas plus l'esprit du défi ? l'important est d'écouter son corps et de comprendre quand la souffrance devient nocive.Il n'y a pas là une notion de fatique mais de souffrance.
Et puis il y a l'effort de l'esprit.
Selon les catégories du temps, l'on distinguera l'effort de mémoire (qui porte sur le
passé), l'effort de réflexion (qui se situe dans le présent) et l'effort d'imagination, dit aussi
d'invention, (tourné vers le futur, dans le sens où l'imagination anticipe, puisqu'elle donne
consistance à quelque chose qui n'a pas encore été)
J'aime tous ces efforts et j'aime atteindre mon but.C'était vrai en Médecine ou dans la vie intellectuelle en général (la Mairie en est un exemple) mais c'est aussi vrai dans l'effort physique.En septembre je refais le Mont Blanc avec descente en parapente.Je vais souffrir de l'altitude mais quel plaisir !
Car le goût de l'effort n'est-il pas récompensé par la satisfaction allant jusqu'à une certaine jouissance d'avoir réussi ?


Tout effort qui n'a pour but que sa propre glorification est voué au désastre.

                                           Traité de Zen



Partager cet article

Repost0

commentaires

chantal 13/07/2008 14:34

Quel dommage de dire que tu n'as pas su transmettre le goùt de l'effort à tes enfants . Tu es encore trop jeune pour savoir ce que tes enfants feront dans quelques années. Comme tu le dit justement le gout de l'effort n'est pas seulement physique mais aussi intellectuel . Il faut laisser le temps au temps et ne pas confondre nos désirs et nos aspirations avec celles de nos enfants . Tous les jours , je suis émerveillée par l'attidude de mon enfant  même si ce n'est pas la posture rêvé par les parents . Les valeurs de respect sont tellemnt plus importantes que le goùt de l'effort .Nous tentons de trasmettre et nous ne contrôlons aucun élément et peut-être que c'est mieux ainsi .  bises Chantal  

Ma citation

De mes erreurs de jeunesse,ce qui me contrarie le plus n'est pas de les avoir commises mais de ne plus pouvoir les refaire

Philosophie personnelle

Que la dérision nous apporte la légéreté,la modestie et la réflexion sur le sens de notre vie.
                                Juju