Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'un Picard en Luberon
  • : Le blog du grand!!!Cela fait maintenant 14 ans que vous me lisez assidûment et je vous en remercie. Mon but est de faire profiter mes amis des bons moments que je passe en Provence et dans mon activité de Maire,entouré d'une si belle nature ainsi que la rencontre d'amitiés très fortes.Vous avez droit à tous mes états d'âme sur mes lectures , spectacles expos,rencontres. Enfin tout ce que je pense!!!!!Mais avec humour,dérision et poésie.Ce blog a été créé pour donner de mes nouvelles à tous mes amis et tous mes patients de Picardie auxquels je reste très attaché et qui me le rendent bien en m'envoyant régulièrement des mots doux. De nouveaux articles paraissent très régulièrement.Il y en a maintenant plus de 1500. INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER en donnant votre adresse mail à gauche du blog pour être prévenu automatiquement et de façon anonyme de la parution d'un nouvel article .Pour consulter tous les articles , cliquez sur "liste complète " à droite mais vous pouvez rechercher un sujet particulier dans la rubrique"rechercher"(à gauche) Pour voir les albums de photos à droite cliquez dessus et agrandissez les photos.
  • Contact

Recherchez Un Article Avec Un Mot Clé

Avant-propos

Les grincheux ,sectaires, conventionnels et intolérants n'ont pas accès à ce blog.
J'essaie en effet d'y retrouver l'amitié, la tolérance , la dérision , la confidence ,la poésie et l'amour de la nature.

Ceux qui m'acceptent tel que je suis sont les bienvenus.       

Voici des fruits , des fleurs , des feuilles et des branches,
Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous ,
Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches
Et qu'à vos yeux si beaux l'humble présent soit doux
                                                    Paul Verlaine

 

8 juillet 2007 7 08 /07 /juillet /2007 21:14
ventoux46.jpg

Véritable sentinelle de la Provence., le sommet du Mont Ventoux est le phare de toux les cyclistes .
Il est beau , dominateur et noble et impose le respect du sportif. Combien de défaillances se sont produites durant son ascencion ? nul ne peut le dire mais tous ont souffert.
Nous avons choisi cette année de le faire par Malaucène , plus ombragé, par ces fortes chaleurs.

ventoux5.jpg

Le début se passe bien mais très vite la pente devient sévère et c'est la débandade dans notre groupe d'amis , chacun préférant rouler à son rythme.
Les 3 ou 4 kilos pris dans nos fêtes itératives me pèsent et j'ai un peu perdu de ma superbe qui m'allait si bien ces derniers mois.
La souffrance débute à mi-parcours . Heureusement il y a du monde sur le bord de la route pour nous encourager et le visage des autres cyclistes , même plus jeunes , n'est pas non plus empreint de sérénité.
L'hydratation est primordiale et je m'attache à boire plus que de coutume. Un peu de danseuse (après être allé voir Pietragalla sur scène c'est plus facile) pour éviter le mal de dos , puis le tempo repart. J'en profite pour faire un peu le point sur mon heureuse reconversion en Provence,la chance d'avoir reconstitué un groupe d'amis, de connaissances.Je regarde bien sûr le magnifique paysage qui devient majestueux au fur et à mesure de l'ascencion.
Vais-je toucher les nuages ?
NON je ne toucherai pas les nuages cette fois ci: en effet j'étouffe , la température est à 30°. Mon coeur s'accélère dangereusement , ma poitrine me brûle , je ne supporte plus ma casquette. C'est le coup de chaleur indiscutable qui me fait peur et me fait réfléchir sur la nécessité de poursuivre mon effort. La voiture balai est la bienvenue . C'est la première fois que j'abandonne dans le Ventoux , mais je suis raisonnable.Pierre passe à mes côtés un peu "cramé " également mais il ira au bout de sa souffrance:chapeau!

Je recommencerai en septembre.

L
e sport consiste à déléguer au corps quelques une des vertus les plus fortes de l'âme

                                                                                                        Giraudoux


2007-06-26-10-18-32.JPG

L'échec n'entache pas la sincérité de la tentative

Partager cet article

Repost0

commentaires

olaf bangsen 10/07/2007 13:13

Le bonjour de ScannordieC'est par hazard que j'ai lu votre message sur ce blog, j'étais spectateur anonyme sur la route de Malaucène ce week-end et en effet, j'ai remarqué votre défaillance. Le mone est bien petit !Bien vous a pris de ne pas insister, c'est une bonne option pour l'avenir, le passage en force n'a de sens que pour les inconscients ou les benêts comme le gros cycliste qui vous a dépassé en souffrant autant que vous ...Je lance une hypothèse sur votre défaillance, ne consommez vous pas de la confiture trop cuite ? Cest très mauvais pour la production d'efforts importants ...Olaf

Ma citation

De mes erreurs de jeunesse,ce qui me contrarie le plus n'est pas de les avoir commises mais de ne plus pouvoir les refaire

Philosophie personnelle

Que la dérision nous apporte la légéreté,la modestie et la réflexion sur le sens de notre vie.
                                Juju