Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'un Picard en Luberon
  • : Le blog du grand!!!Cela fait maintenant 14 ans que vous me lisez assidûment et je vous en remercie. Mon but est de faire profiter mes amis des bons moments que je passe en Provence et dans mon activité de Maire,entouré d'une si belle nature ainsi que la rencontre d'amitiés très fortes.Vous avez droit à tous mes états d'âme sur mes lectures , spectacles expos,rencontres. Enfin tout ce que je pense!!!!!Mais avec humour,dérision et poésie.Ce blog a été créé pour donner de mes nouvelles à tous mes amis et tous mes patients de Picardie auxquels je reste très attaché et qui me le rendent bien en m'envoyant régulièrement des mots doux. De nouveaux articles paraissent très régulièrement.Il y en a maintenant plus de 1500. INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER en donnant votre adresse mail à gauche du blog pour être prévenu automatiquement et de façon anonyme de la parution d'un nouvel article .Pour consulter tous les articles , cliquez sur "liste complète " à droite mais vous pouvez rechercher un sujet particulier dans la rubrique"rechercher"(à gauche) Pour voir les albums de photos à droite cliquez dessus et agrandissez les photos.
  • Contact

Recherchez Un Article Avec Un Mot Clé

Avant-propos

Les grincheux ,sectaires, conventionnels et intolérants n'ont pas accès à ce blog.
J'essaie en effet d'y retrouver l'amitié, la tolérance , la dérision , la confidence ,la poésie et l'amour de la nature.

Ceux qui m'acceptent tel que je suis sont les bienvenus.       

Voici des fruits , des fleurs , des feuilles et des branches,
Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous ,
Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches
Et qu'à vos yeux si beaux l'humble présent soit doux
                                                    Paul Verlaine

 

17 mai 2020 7 17 /05 /mai /2020 08:29
Les leçons d'un virus
Les leçons d'un virus
Les leçons d'un virus
Les leçons d'un virus
Les leçons d'un virus
Les leçons d'un virus
Les leçons d'un virus
Les leçons d'un virus
Les leçons d'un virus
Les leçons d'un virus
Les leçons d'un virus
Les leçons d'un virus

Je revois avec étonnement la vidéo de Bill Gates de 2015,prédisant une infection généralisée grave et mondiale,plus dangereuse que le nucléaire disait-il. Bravo,mais cette hypothèse existe depuis depuis beaucoup plus longtemps .

Il y a les virus,incontrôlables,impossibles à traiter jusqu'à ce jour,mais il y a aussi les bactéries résistantes, de plus en plus résistantes aux antibiotiques car l'Homme fait n'importe quoi,les antibiotiques étant prescrits larga manu et l'hôpital désinfectant de plus en plus les blocs  mais aussi toutes les salles et les chambres,les bactéries s'adaptent et résistent de plus en plus et nous aurons également un jour des bactéries non sensibles totalement et la cata recommencera.Vous connaissez tous les infections nosocomiales ,bien sûr.

Ça,c'est pour le diagnostic.En ce qui concerne le confinement,seulement utilisé pour que les hôpitaux ne soient pas submergés,j'ai remarqué que beaucoup de nos compatriotes l'ont apprécié comme une parenthèse dans leur vie,une période où ils ont fait le point,peut être pris des décisions plus sérieuses que celles du jour de l'an.

Je ne parle pas de tous ceux qui ont vécu dans 25 m2 à 4 ou 5 ,qui ont vécu souvent un enfer qui peut ne pas rester sans lendemain,je ne parle pas de la violence qui s'est décuplée dans les couples ou avec les enfants,non,je parle d'une famille moyenne,vivant à la campagne ou en ville et qui a mis à profit cette parenthèse pour enchanter leur vie,pour évoluer,pour découvrir ou faire découvrir leur humour,pour accéder à la culture ,pour lire,pour parler avec son alter ego ou plus simplement avec leur voisin ou voisine,s'il y en a un,pour découvrir que la terre n'est pas si basse et que planter des salades n'est pas réservé aux pros ou aux vieux,pour s'apercevoir combien la famille et les amis manquent,que le tactile,c'est à dire de faire la bise , de toucher,d'enlacer ,pour nous qui sommes des latins ,combien cela nous manque et surtout cela aura souvent permis de faire le point sur sa vie,et quelques fois de l'orienter différemment .

Je suis certains que nombre d'entre vous auront un petit regret d'avoir quitter le confinement.

J'espère que cela débouchera sur une nouvelle société ,plus bienveillante,plus solidaire mais moi , l'optimiste,j'ai été douché quand j'ai vu le nombre de masques jetés sur la voie publique.Ça commence bien ! Quelle tristesse !

Et que l'avenir nous réserve t-il ?

Dans un premier temps,personnellement,je pense que le virus va nous ficher la paix pendant l'été,mais pourrait,je dis bien pourrait,revenir l'hiver prochain.

En effet j'ai regardé et étudié toutes les épidémies virales depuis un siècle.La grippe espagnole de 1918 (50 à 100 millions de morts en Europe),la grippe asiatique de 1957 (2 millions de morts dans le monde selon l'OMS),la grippe de Hong Kong de 1969 (30000 morts en France),le SRAS de 2003 et le H1N1 de 2009,moins sévères tous les deux,et bien sûr la grippe banale,saisonnière ,et bien tous ces virus ont fait un break dès le joli mois de mai.

Certains sont revenus l'hiver suivant comme la grippe asiatique,repartie définitivement dès le mois de mai de l'année d'après,ou la grippe banale habituelle qui cède le pas en mai et revient en fin d'année.

De plus,que les pays aient fait un confinement ou pas ,la fameuse "cloche" est la même et notre confinement a servi à désengorger les hôpitaux , sans aucune incidence sur la "cloche" et son évolution.

Je peux me tromper,je me trompe sûrement un peu mais ces arguments sont vérifiables facilement et non contestables.

Alors ,déconfinons et laissons nous,le temps d'un été,de retrouver nos amis sur les terrasses d'un bar,d'aller au restaurant,de retrouver nos festivals culturels si précieux pour notre équilibre,et arrêtons de nous culpabiliser.

Oui,il y aura quelques foyers qui reviendront car le virus circule encore ,même si je le pense moins actif,oui,il y aura encore quelques drames,mais il faut simplement dépister l'entourage des malades et les isoler pour stopper net la propagation,si elle a lieu,mais de grâce,laissez le "vieux" que je suis,vivre encore un peu,sans être obligé de me justifier.

Les conneries des masques ont été faites en début d'épidémie,messieurs les décideurs.Je me souviens avoir bondi devant ma télé en vous entendant dire que le masque ne servait à rien si nous n'étions pas malade !! et se protéger,simplement se protéger,cela paraissait si évident?

Mais ne revenons pas sur le passé et laissez nous un avenir.Si le virus revient en force,contrairement à ce que je pense,nous saurons tous ce qu'il faut faire et j'engage tous mes lecteurs à fermer leur TV et rester simplement logique,pas plus pas moins.

Je termine sur le scandale des maisons de retraite.Quel calvaire pour nos aînés.Comment a t-on pu les laisser mourir isolés,seuls,tout seuls,sans une main qui les accompagne.C'est une faute impardonnable et notre société ne doit pas en être fière d'elle.Nous les avons abandonné purement et simplement,nous les avons rayé d'un coup de crayon de l'état civil,sans état d'âme pour les responsables au plus haut niveau.Merci à tous les aide-soignantes qui les ont accompagné.

La vie reprend doucement,je suis heureux de rencontrer des groupes (de 10) de vélos,de marcheurs,je suis heureux de voir les jeunes boire un verre et discuter et peut être philosopher sur le confinement.Qu'adviendra t-il de notre économie ?? cela est une autre histoire qui,comme le retour du virus,nécessiterait l'intervention de Madame Irma !!

Partager cet article

Repost0

commentaires

Ma citation

De mes erreurs de jeunesse,ce qui me contrarie le plus n'est pas de les avoir commises mais de ne plus pouvoir les refaire

Philosophie personnelle

Que la dérision nous apporte la légéreté,la modestie et la réflexion sur le sens de notre vie.
                                Juju