Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'un Picard en Luberon
  • : Le blog du grand!!!Cela fait maintenant 14 ans que vous me lisez assidûment et je vous en remercie. Mon but est de faire profiter mes amis des bons moments que je passe en Provence et dans mon activité de Maire,entouré d'une si belle nature ainsi que la rencontre d'amitiés très fortes.Vous avez droit à tous mes états d'âme sur mes lectures , spectacles expos,rencontres. Enfin tout ce que je pense!!!!!Mais avec humour,dérision et poésie.Ce blog a été créé pour donner de mes nouvelles à tous mes amis et tous mes patients de Picardie auxquels je reste très attaché et qui me le rendent bien en m'envoyant régulièrement des mots doux. De nouveaux articles paraissent très régulièrement.Il y en a maintenant plus de 1500. INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER en donnant votre adresse mail à gauche du blog pour être prévenu automatiquement et de façon anonyme de la parution d'un nouvel article .Pour consulter tous les articles , cliquez sur "liste complète " à droite mais vous pouvez rechercher un sujet particulier dans la rubrique"rechercher"(à gauche) Pour voir les albums de photos à droite cliquez dessus et agrandissez les photos.
  • Contact

Recherchez Un Article Avec Un Mot Clé

Avant-propos

Les grincheux ,sectaires, conventionnels et intolérants n'ont pas accès à ce blog.
J'essaie en effet d'y retrouver l'amitié, la tolérance , la dérision , la confidence ,la poésie et l'amour de la nature.

Ceux qui m'acceptent tel que je suis sont les bienvenus.       

Voici des fruits , des fleurs , des feuilles et des branches,
Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous ,
Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches
Et qu'à vos yeux si beaux l'humble présent soit doux
                                                    Paul Verlaine

 

12 janvier 2020 7 12 /01 /janvier /2020 20:36
Mes derniers voeux

 

Ce sont mes derniers vœux ainsi que les derniers vœux du Conseil Municipal.Le changement de Maire est toujours un moment important au niveau d’un petit village comme Puget.

J’avoue que je suis un peu ému mais c’est la vie.A mon âge,il faut savoir passer la main à la jeunesse et à des personnes qui auront  d’autres idées mais je vous reparlerai de cela tout à l’heure.

J’ai fait un album de photos que vous verrez défiler derrière moi,sans les commenter,pour vous montrer ce qui a été fait par les deux conseils municipaux qui ont été aux manettes de 2008 à 2014,puis de 2014 à 2020.

Personnellement ,j’ai passé 12 années passionnantes, passionnantes par la transformation du village mais aussi passionnante par l’amitié que vous m’avez apportée et que j’ai essayé de vous rendre.Nous avons été souvent complices et je pars vraiment heureux de cette période de ma vie.

Je ne peux pas commencer ce discours sans parler des deux absents qui me manquent énormément et qui ont marqué le village,par leur dynamisme au service de la commune,je veux parler de Jean Daniel Duval et de Danielle Faidy , que nous avons perdu en chemin.

Je pouvais demander n’importe quoi à Jean Daniel et à Danielle et je savais que le job serait fait et bien fait.Jamais par dessus la jambe,toujours avec conscience appliquée et j’avais toujours un rapport final détaillé.Vous ne pouvez pas vous vous imaginer tout ce que vous leur devez.Jean Daniel était mon ministre des affaires extérieures et Danielle s’occupait de la culture et des travaux,sans oublier la Présidence de Solidarité Plus pour aider les enfants de notre école jumelée  du Burkina à manger à leur faim.C’étaient de vrais serviteurs de la Mairie, désintéressés et passionnés. Je ne les remercierai jamais assez et je pense à eux presque quotidiennement.

Derrière moi,le conseil municipal a été extraordinaire de fidélité et ils peuvent sortir la tête haute.

Seuls,Suzanne Bouchet,notre Vice Présidente du Conseil Départemental,Christelle Fernandez, adjointe, Viviane Rossi,adjointe et Sylvain Meyssard,l’enfant du pays,repartent pour un nouveau mandat et j’y reviendrai .

Mais revenons à ces douze années de vie pugétaine :

Tout a commencé en 2004,quand ,fraichement débarqué de Picardie où ,dans ch’Nord,j’ai vécu une aventure extraordinaire avec mes patients pendant des dizaines d’années,déjà dans un village .Comme vous,je les ai aimé et je les aime encore aujourd’hui, car on ne peut pas vivre dans les familles aussi longtemps sans avoir des cicatrices dans le cœur.

Ayant été un bénévole associatif toute ma vie,(j’ai commencé au pensionnat en étant,gamin,Président du foyer des internes)j’ai donc créé Puget Loisirs avec une certaine réussite qui a ensuite été très amélioré par Cathy Prost puis par Jean Marc Granjon .J’espère que le prochain Président sera tout aussi dynamique.On m’a alors fait la proposition  de me présenter à la Mairie,ce qui n’était vraiment pas prévu dans mon cursus puisque Médecins Du Monde était plus naturellement dans mon viseur.(et il l'a été quand même)

Vous m’avez fait confiance avec une superbe liste et depuis 12 ans je suis avec vous puisque la confiance a été renouvelée en 2014 avec la liste actuelle,les amis qui sont derrière moi.

En 2008,pour ceux qui n’ont pas connu le Puget d’avant ,il y avait ,à côté de la vieille salle des fêtes ,un champ ,un grand champ et la première chose que nous avons faite a été la construction de l’école car pour moi,l’éducation est la seule vraie possibilité de grandir et de s’émanciper ,école que nous avons voulu moderne et ludique avec des tableaux numériques et des ordinateurs pour les enfants.Nous avons imaginé une école modèle, écologique,en bois,haute qualité environnementale et la réussite a été là,immédiate et nous eûmes rapidement des retombées étonnantes.

En effet,adossé à cette école,dans les locaux mêmes de l’école,nous avons créé un centre de loisirs avec,à sa tête, quelqu’un dont je reparlerai tout à l’heure,et le succès a été tout aussi immédiat, non seulement à Puget,mais aussi dans toute la région,puisqu’on a vu arriver des enfants de tous les villages environnants.(rassurez-vous aujourd’hui,c’est 95% de petits Pugétains qui occupent les locaux de cette école)

L ‘école et ce centre de loisirs ont été,je le répète à l’envi,notre fond de commerce pour que notre village devienne attrayant,en particulier pour les jeunes couples,tous attirés par la réputation de ce complexe.

En effet,nous sommes à 20 km de Cavaillon,20 km de Salon de Provence,20 km de Pertuis,entre Avignon et Aix mais aussi pas si loin d’Eurocopter Airbus et de Cadarache.

Les couples ne travaillent plus guère au même endroit maintenant et notre situation  mais surtout l’école et le centre de loisirs ont fait qu’en 2008,je me souviens,il y avait 30 maisons à vendre alors qu’aujourd’hui il en reste 4 ou 5 seulement car les jeunes couples ont afflué ,remplaçant les personnes âgées,et l’école est passée de 40 en 2008 à 95 aujourd’hui,sans une augmentation très importante de la population et nous le constaterons en janvier et février puisque Nathalie et Manue passeront chez vous pour le recensement.

Je vous cite en passant toutes les petites transformations qui ont défilées derrière moi,comme le multisports,le tennis l’aire de jeux enfants,le terrain de pétanque,le jardin potager, l’extension de la salle des fêtes pour tables et chaises,la rénovation de la salle des fêtes que nous devons à Danielle,la construction d’un local de repos pour les employés de voirie,la rénovation du Temple en salle de concert et d’expo avec Danielle à la baguette et avec l’autorisation du culte protestant,un relais information service avec des plans aux entrées du village et des panneaux d’affichage,une numérotation de toutes les maisons avec des rues renommées mais en gardant les noms locaux,deux PLU et je vous garantis qu’avec l’usine à gaz des technocrates,c’est un travail immense,surtout avec cette maudite loi ALUR que les politiques commencent à dénoncer…

D’autre part,depuis 2008 j’avais inscrit dans notre programme »revitalisation du centre village »  et nous pouvons être fier du résultat.

En effet le centre était occupé par un terrain semi abandonné avec une vieille école construite sans fondation et qui tombait par terre avec des fissures où l’on pouvait passe la main et le tennis fissuré que nous avons reconstruit en bas , près du multisports.

Puget,c’était un ventre mou,de 5,4 km,sans centre véritable,sans âme,dispatché autour de la Départementale du haut,la D173 avec des résidences construites lors de la décentralisation dans les années 70/80 et comprenant 30 à 40 maisons.

L’idée était de construire un véritable centre village avec une Mairie et un commerce polyactivités.Ce projet de 2008 est devenu réalité en 2017,après bien des péripéties qu’il serait trop long de raconter ici (car la galette vous attend)mais que je suis prêt à vous détailler quand vous le voulez  et ces travaux  ne vous ont pas coûté un seul euro et a peut être même rapporté un peu d’argent,les comptes définitifs seront faits en 2020 après avoir enfin touché enfin toutes les subventions et la TVA.

Car il faut préciser que rien n’aurait été possible sans Citadis,émanation du Département,car nous n’aurions pas eu les reins assez solides pour cela.En effet,nous avons donné les terrains à Citadis,qui,en échange , nous a tout construit gratuitement,la Mairie,le commerce, les voies,la placette les parkings,les réseaux enfin tout.Je dois ici donner un coup de chapeau à Jean Claude qui m’a plus qu’épaulé dans ce grand projet.

Enfin nous avons un commerce,un bar,un restau,une coiffeuse et une Mairie digne de ce nom pour vous accueillir.

C’est ainsi que la transformation et même la création de notre centre village a donné un véritable cachet,de la valeur à tout le village et à vos maisons puisque le village devient recherché ,mais aussi cela a déclenché  la création d’un véritable lien social qui va perdurer au delà du départ de Steve et d’Azalia avec deux dames,Sylvie et Sandrine qui prennent la suite pour un nouveau départ et que je vous présente aujourd'hui.

Nous avons donc réussi le tour de force de faire un pôle loisir et culturel dans le bas du village , où les enfants peuvent s’épanouir et un véritable centre en haut,une âme nouvelle et un lieu de rencontres
Puget n’est plus le même mais Puget est resté le village à la campagne cher à notre cœur.Rentrer dans la modernité (car on n’est pas que des ploucs ) en même temps que garder notre âme a toujours été pour moi un but final.

Pendant ce temps,des voies ont été goudronnées, comme les Beaumes Luberon,le parc,la résidence des Borrys,le chemin de la baronne,le parking de l’école,le rond point a été enfin créé avec une allée menant au village superbe ,un tourne à gauche a été fait à la montée des Beaumes, tout cela avec l’aide du Département.Des bornes électriques de recharge pour les voitures ont été installées (j’ai entendu dire que cela ne servait à rien,peut être pour l’instant, même si on commence à voir des voitures recharger pendant la nuit,mais dans 10 ans,nous pourrons être fiers)

Les tableaux retrouvés dans l’église ont été restaurés,le chaufage amélioré,avec Danielle et la famille Aoustin à la baguette et le lavoir refait pour entendre l’eau des fontaines couler dans notre beau village.

Des plantations ont été faites partout et en particulier au cimetière

La cuisine de l’école a été réactualisée avec un cuisinier à demeure qui arrive avec ses courses et nous nous dirigeons,grâce à Christelle , vers une cantine bio petit à petit.

L’ancienne Mairie a été complétement remasterisée par Danielle avec une bibliothèque pour les petits et une salle de projection dans mon ancien bureau.

Nous ne laissons pas tomber les anciens puisque Gilbert et Alain,avec l’aide précieuse de Dédé,leur ont organisé des vendredis festifs ou culturels depuis deux mandats.Et j’avoue avoir toujours un certain plaisir à les retrouver pour manger un petit bout de gâteau et discuter avec nos têtes grises dont Raoul faisait partie et qui nous a quitté la semaine dernière.Et toutes les demandes d'APA ont été faites par Alain.

Enfin , dernièrement les plantations ont été terminées , les bancs et tables fixées et le panneau lumineux installé pour vous donner toutes les infos du village.D’ailleurs,vous pouvez télécharger l’application appellée « centolive » sur votre téléphone et vous pourrez , où que vous soyez suivre toutes les infos diffusées sur ce panneau.

Nous avons vécu une tempête et du mauvais temps il y a un mois et j’ai vu André Capanni à l’œuvre le dimanche,la tronçonneuse à la main,pour vous servir.C’est ça la proximité.

Bref il y a toujours eu quelque chose sur le feu depuis 12 ans et je pense que le Conseil Municipal peut être content de lui et je le remercie.

Je remercie aussi tous les employés de Mairie et , bien entendu,particulièrement Nathalie et Manue,mais aussi Roselyne,avec qui j’ai eu un grand plaisir à travailler pendant tout ce temps et elles vont me manquer.

Maintenant ,il est l’heure de vous dire « au revoir « à la Giscard,et non adieu car je serai toujours présent car c’est,sans doute comme pour vous,mon village.

Cela n'engage que moi et j’ai demandé à quelqu’un que je connais bien de faire une liste pour me succéder,une jeune femme de 41 ans, pour l’avoir employée comme directrice du centre de Loisirs lors de sa création ,jusqu’en 2015,puis pour l’avoir vu à l’œuvre dans son job de coordinatrice pour la Jeunesse de Lauris Puget et Puyvert  où elle s’occupe avec succès des centres de loisirs,des espaces jeunes,des écoles,des cantines,bref,elle connaît le fonctionnement des collectivités à merveille , mais ce n’est pas que pour ça que je lui ai demandé de venir aux manettes,c’est aussi et surtout parce que je la connais très bien,qu’elle a la même philosophie que moi du village,qu’elle ne veut pas augmenter outre mesure la population,qu’elle veut des dépenses maîtrisées qu’elle veut une école bio pour nos enfants,et surtout qu’elle aime les gens car je prétends que pour être Maire d’un petit village il faut aimer les gens,les écouter et les comprendre. Cette jeune femme fait partie de ceux-là et je n’aurai pas aimé voir à la tête du village quelqu’un qui ne participe à rien,que l’on ne voit jamais,un gestionnaire sans âme en sorte.

Car être Maire dans un village c’est autre chose que de faire de la gestion,c’est être très proche de ses administrés et de les aider dans les périodes difficiles et de les aimer.Je pense que cette personne est de cette trempe là et je lui souhaite d’être élue et je pense que vous serez satisfaits.Vous pouvez me faire confiance.

J’avoue avoir été très heureux avec vous pendant ces douze années et aussi avoir appris énormément de choses car être médecin de famille c’est savoir écouter et faire un diagnostic mais c’est aussi souvent ne rien savoir du monde extérieur.Depuis 12 ans j’ai appris la gestion du personnel,comment construire n’importe quel bâtiment,avec la plomberie,l’alarme,l’isolation les normes, l’urbanisme,le fonctionnement de l‘état,le fonctionnement des collectivités etc etc bref ,j’en sais un peu plus aujourd’hui sur la vie, sur votre vie.

Quant à mon avenir ,je reste bien sûr à Puget pour devenir un administré comme vous,mais j’essaierai d’être encore actif dans les associations ,ce qui a toujours fait partie de ma vie.

Claudine,mon épouse,va pouvoir me voir un peu plus,car depuis 53 ans que nous sommes ensemble elle a sans doute eu l’impression d’épouser un courant d’air,mais ce n’est peut être pas une bonne idée,car elle était bien peinarde mais le tandem va nous réunir un peu plus et comme beaucoup d’entre vous le savent nous avons à nous occuper de quelqu’un qui nous est très cher et qui est en très grande difficullté.

Je remercie les sommités présentes qui m’ont toujours aidé dans mes démarches et dans mes projets :Jean Claude Bouchet,notre député,Christian Mounier qui, avec Suzanne,a facilité nos dossiers au Département ,merci à Elisabeth Amoros vice Présidente du Département chargée de la culture la gendarmerie,les pompiers,LMV…

Merci à tout le Conseil Municipal,merci aux Présidents d’association,merci à l’APE et à sa Présidente,merci aux employés de Mairie,merci au CCAS et surtout merci à vous toutes et à vous tous car sans votre confiance rien n’aurait été possible.

Je vous embrasse très fort et je vous souhaite une bonne année 2020 avec surtout la santé.

Mes derniers voeux

Partager cet article

Repost0

commentaires

Ma citation

De mes erreurs de jeunesse,ce qui me contrarie le plus n'est pas de les avoir commises mais de ne plus pouvoir les refaire

Philosophie personnelle

Que la dérision nous apporte la légéreté,la modestie et la réflexion sur le sens de notre vie.
                                Juju