Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'un Picard en Luberon
  • : Le blog du grand!!!Cela fait maintenant 14 ans que vous me lisez assidûment et je vous en remercie. Mon but est de faire profiter mes amis des bons moments que je passe en Provence et dans mon activité de Maire,entouré d'une si belle nature ainsi que la rencontre d'amitiés très fortes.Vous avez droit à tous mes états d'âme sur mes lectures , spectacles expos,rencontres. Enfin tout ce que je pense!!!!!Mais avec humour,dérision et poésie.Ce blog a été créé pour donner de mes nouvelles à tous mes amis et tous mes patients de Picardie auxquels je reste très attaché et qui me le rendent bien en m'envoyant régulièrement des mots doux. De nouveaux articles paraissent très régulièrement.Il y en a maintenant plus de 1500. INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER en donnant votre adresse mail à gauche du blog pour être prévenu automatiquement et de façon anonyme de la parution d'un nouvel article .Pour consulter tous les articles , cliquez sur "liste complète " à droite mais vous pouvez rechercher un sujet particulier dans la rubrique"rechercher"(à gauche) Pour voir les albums de photos à droite cliquez dessus et agrandissez les photos.
  • Contact

Recherchez Un Article Avec Un Mot Clé

Avant-propos

Les grincheux ,sectaires, conventionnels et intolérants n'ont pas accès à ce blog.
J'essaie en effet d'y retrouver l'amitié, la tolérance , la dérision , la confidence ,la poésie et l'amour de la nature.

Ceux qui m'acceptent tel que je suis sont les bienvenus.       

Voici des fruits , des fleurs , des feuilles et des branches,
Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous ,
Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches
Et qu'à vos yeux si beaux l'humble présent soit doux
                                                    Paul Verlaine

 

17 janvier 2020 5 17 /01 /janvier /2020 21:28
Le réveilLe réveilLe réveil

Le réveil,mon réveil,votre réveil,est très révélateur de la nuit passée et de la journée qui s'annonce ,bien sûr,mais aussi de votre état de santé moral et physique.

C'est sans doute la signification de l'expression "se lever du pied gauche", vous savez quand vous vous levez un peu fripé,"la tête dans le c.. , comme on dit dans ch’Nord (alors que vous n'avez rien bu) avec la sensation d'avoir passer une mauvaise nuit causée par votre excès de sommeil paradoxal,le sommeil du rêve qui vous fatigue,qui n'est pas récupérateur,et qui n'est que le reflet du jour passé qui a été merdique ,un jour où la contrariété a pris le pas sur l'apaisement.

Alors ,on comprend alors mieux ce réveil difficile qui ne donne pas du tout envie de traîner au lit et l'appel de la douche brûlante se fait sentir,avec cette eau qui réchauffe la nuque et la colonne vertébrale et les muscles contracturés par les soucis qui agissent comme un étau.

Surtout,n'allumez pas votre télé car ,dans ce cas,vous allez être au bord du suicide.Se réveiller le corps meurtri dans un monde qui va mal...  je me demande comment se réveillent les pauvres gens dans les camps Syriens ? je me souviens d'une maraude qui m'avait traumatisée: nous tournions à Marseille avec le camion médicalisé de MDM ,pour une fois il pleuvait des cordes ,comme le ciel de Provence sait le faire,et nous avons atterri dans un parking en terre,boueux,rempli de trous et de flaques,désert.La coordonatrice m'avait amené là en me disant qu'il y avait des gens à soigner mais personne à l'horizon.

Après quelques coups de klaxons,nous avons vu arriver des ombres dans la lumière des phares,des adultes puis des enfants,des hommes,des femmes,sous le déluge , montaient de leur cachette .Je les ai vu arriver avec un vrai sentiment d'impuissance et d'effroi.J'ai appris que les rats leur bouffaient leurs tentes la nuit et là,je reviens à mon sujet car je me souviens de ma question stupide:"vous dormez bien ?" Quel connard j'étais.Je me suis vite repris devant l'ahurissement de mes patients.Je pense encore souvent à eux.

Mais revenons à ce réveil qui nous guette tous un jour,au fur et à mesure que s'empilent les jours et les soucis de la vie qui s'additionnent pour nous signifier chaque matin que nous devons changer de rythme,changer de vie,s'éviter les objectifs,faire des rêves éveillés optimistes lors de l'endormissement avant que nos rêves aient une emprise sur nous pendant la nuit,se réveiller tôt , avec la musique que l'on aime et qui nous apaise, vous savez cette musique qui va vous poursuivre toute la journée.C'est ce qui m'est arrivé ce matin avec Nino Ferrer et sa "Rua Madureira" que France Inter nous a offert (grève oblige).

J'ai écouté les paroles de cette belle histoire émouvante et je me suis oublié.La douche brûlante a fait le reste du travail pour retaper la bête.

Et puis zut (pour être poli),ce soir je me suis plongé dans un livre prêté par un ami,de Régis Debray ,"le siècle vert",dans lequel l'auteur , dont on connait le passé pense qu'un autre monde est en train de naître devant nos yeux. Un autre esprit, dans nos façons de penser, d'espérer et surtout d'avoir peur. L'angoisse écologique qui donne sa couleur au siècle nouveau n'annonce rien moins, pour notre civilisation, qu'un changement de notre future planète. Ce fut l'Histoire, ce sera la Nature. De quoi prendre le vert au sérieux.Aurait-on oublié, au profit des petits oiseaux et des abeilles,la révolution et l’histoire? faut-il  s’incliner devant les arbres? that is the question !!

Bon,je pense que cela va me faire travailler du chapeau cette nuit et Morphée risque de ne pas me tendre gentiment et longtemps les bras.

Sacré Morphée !!!

Je vous mets quand même Nino, juste pour vous occuper les neurones demain avec un air obsessionnel.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Ma citation

De mes erreurs de jeunesse,ce qui me contrarie le plus n'est pas de les avoir commises mais de ne plus pouvoir les refaire

Philosophie personnelle

Que la dérision nous apporte la légéreté,la modestie et la réflexion sur le sens de notre vie.
                                Juju