Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'un Picard en Luberon
  • : Le blog du grand!!!Cela fait maintenant 14 ans que vous me lisez assidûment et je vous en remercie. Mon but est de faire profiter mes amis des bons moments que je passe en Provence et dans mon activité de Maire,entouré d'une si belle nature ainsi que la rencontre d'amitiés très fortes.Vous avez droit à tous mes états d'âme sur mes lectures , spectacles expos,rencontres. Enfin tout ce que je pense!!!!!Mais avec humour,dérision et poésie.Ce blog a été créé pour donner de mes nouvelles à tous mes amis et tous mes patients de Picardie auxquels je reste très attaché et qui me le rendent bien en m'envoyant régulièrement des mots doux. De nouveaux articles paraissent très régulièrement.Il y en a maintenant plus de 1500. INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER en donnant votre adresse mail à gauche du blog pour être prévenu automatiquement et de façon anonyme de la parution d'un nouvel article .Pour consulter tous les articles , cliquez sur "liste complète " à droite mais vous pouvez rechercher un sujet particulier dans la rubrique"rechercher"(à gauche) Pour voir les albums de photos à droite cliquez dessus et agrandissez les photos.
  • Contact

Recherchez Un Article Avec Un Mot Clé

Avant-propos

Les grincheux ,sectaires, conventionnels et intolérants n'ont pas accès à ce blog.
J'essaie en effet d'y retrouver l'amitié, la tolérance , la dérision , la confidence ,la poésie et l'amour de la nature.

Ceux qui m'acceptent tel que je suis sont les bienvenus.       

Voici des fruits , des fleurs , des feuilles et des branches,
Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous ,
Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches
Et qu'à vos yeux si beaux l'humble présent soit doux
                                                    Paul Verlaine

 

16 août 2019 5 16 /08 /août /2019 07:58

J'ai reçu un mail récemment où il était question de planter 1000 milliards d'arbres pour résoudre le problème du climat et de la couche d'ozone en capturant le CO2.

Nous n’imaginons pas tout ce que les arbres font pour nous. Leurs racines préviennent l’érosion des sols, leur canopée nous offre de l’ombre ; leurs feuilles se décomposent en nutriments bénéfiques aux plantes qui alimentent le bétail.

Les arbres offrent aussi un habitat pour nombre d'animaux et quantité de produits essentiels à nos modes de vies et nos économies,comme le caoutchouc ou le café.

Dans le monde entier, ils contribuent aussi à marquer les frontières et jouent un rôle spirituel , culturel et social primordial au sein de nombreuses communautés de petits exploitants.

En 2015, les biologistes on avait dénombré pour la première fois le nombre d'arbres sur la planète et en était arrivé au chiffre de 3.000 milliards, soit environ 422 arbres pour un habitant. D'après une nouvelle étude  , il serait possible d'en ajouter 1.000 milliards de plus, ce qui ferait diminuer de 25 % le taux de CO2 dans l'atmosphère.

En excluant les surfaces déjà recouvertes de forêt ou utilisées pour l'agriculture et les villes, ils ont déterminé combien d'arbres additionnels pourraient être plantés et en sont arrivés à 0,9 milliard d'hectares, soit 1.000 milliards d'arbres et l'équivalent de la superficie des États-Unis. Ces arbres pourraient alors capturer 205 gigatonnes de CO2 dans les prochaines décennies, cinq fois la quantité émise en 2018 dans le monde et les deux tiers de tout ce que l'Homme a généré depuis la révolution industrielle. En plantant tous ces arbres , nous pourrions avoir une baisse de 25% du CO2.

La moitié du potentiel de reforestation se situe dans six pays seulement : Russie (151 millions d'hectares), États-Unis (103 millions), Canada (78 millions), Australie (58 millions), Brésil et Chine. Et pour les auteurs, il n'y a pas de temps à perdre car il va falloir quelques décennies pour que ces arbres atteignent leur potentiel de stockage.

La meilleure solution reste sans aucun doute d'arrêter de brûler les énergies fossiles car il faudrait planter un milliard d'hectares de forêt afin de limiter le réchauffement à 1,5 °C d'ici 2050.

Avant de planter des arbres, il faudrait surtout songer à protéger les forêts existantes.

Mais soyons réalistes et critiques car tout n'est pas aussi limpide et facile qu'il n'y paraît,même si c'est une vraie solution partielle à nos soucis de pauvres humains en train de casser leur jouet.En effet,certains remettent en cause la validité des calculs sur la quantité de carbone stockée. Car la capacité de stockage d'un arbre dépend en effet d'un grand nombre de facteurs, comme l'espèce, le climat, le niveau de CO2 atmosphérique et l'écosystème général. Une étude de 2017 suggère ainsi que la capacité d'absorption des forêts subtropicales ou tropicales aurait été largement surévaluée car le sol sur lequel elles poussent est trop pauvre en nutriments. De plus, les forêts plantées artificiellement sont beaucoup moins efficaces que les forêts naturelles pour stocker le CO2. En 2016, une précédente étude avait de son côté montré que le remplacement des forêts naturelles par des forêts gérées en Europe avait entraîné une réduction de 10% du stockage de carbone.

Vous voyez , mes amis,c'est sans doute une solution,même si elle est imparfaite.Vous vous souvenez toutes et tous de vos cours de sciences naturelles,de la photosynthèse et je me souviens encore aujourd'hui avoir été à cette époque (ancienne) incrédule en entendant que le CO2 que nous expirons est capté par les arbres.Mais l'homme se fiche de tout cela car sa motivation première reste l'appât du gain et après l'homme le déluge.

On creuse des puits de gaz de schiste" à tout va" aux States ,on détruit les forêts en Amazonie et en Afrique pour y faire cette chère huile de palme qui encrasse vos artères,les assassins et autres criminels mettent le feu dans toutes les forêts du globe,car 95% des incendies sont d'origine criminelle,bref l'homme ,sans doute plus bête et cynique que tous les animaux de la terre court à sa perte en chantant et remplit son porte monnaie à ses dépends.

Le climat est un bien commun,de tous et pour tous,a dit un jour le pape François.

Alors,l'Australie va lancer un vaste programme visant à planter un milliard d'arbres d'ici 2050, soit 400.000 hectares de forêts supplémentaires, avec sa « grande muraille verte », la Chine a déjà planté 66 milliards d'arbres le long du désert de Gobi depuis 1978 afin de stopper l'avancée du sable. Le Pakistan a annoncé en juillet dernier que 10 milliards d'arbres seront plantés à travers tout le pays d'ici 2023. En 2017, l'Inde a battu le record du monde de 66 millions d'arbres plantés en seulement 12 heures grâce au concours de 1,5 million de bénévoles. Même les villes s'y mettent : en décembre,Milan s'est ainsi fixé un objectif de 3 millions d'arbres d'ici 2030 pour  améliorer la qualité de l'air et l'environnement des habitants . Et cela semble fonctionner : une toute récente étude vient de montrer que la planète verdit: elle a gagné 5,5 millions de km2 de forêt entre 2000 et 2017, soit l'équivalent de l'ensemble de la forêt amazonienne.

Mais tous ces programmes sont-ils au final bien efficaces en matière de réchauffement ?

Les chercheurs disent que planter 1.200 milliards d'arbres pourrait absorber suffisamment de CO2 pour annuler dix ans d'émissions humaines.

Malgré l'énormité de l'objectif, on estime pourtant que ce reboisement massif serait possible sans empiéter sur les terrains agricoles ou urbains, en ciblant « les parcs ou terrains abandonnés ». On a un peu de mal à voir où ces milliards d'hectares sont ainsi vacants.

D'autre part, si les forêts absorbent bien 2 milliards de tonnes de CO2 par an, les arbres peuvent se transformer en émetteurs de CO2 en cas de sécheresse ou d'assauts d'insectes par exemple. Quant aux incendies, « ils peuvent envoyer dans l'atmosphère en quelques heures tout le CO2 qu'une forêt a patiemment accumulé au fil des décennies »,met en garde l'inra. De plus, toutes les forêts ne se valent pas : les conifères sont ainsi plus efficaces que les feuillus pour absorber le CO2.

Bref,tout ceci est vrai mais théorique car il ne suffit pas d'annoncer des chiffres spectaculaires pour qu'un reboisement soit efficace. En Chine, par exemple, on estime qu'à peine 15 % des arbres plantés ont effectivement survécu : la monoculture de peupliers a été décimée par une maladie et dans certains endroits, les plantations ont carrément aggravé la situation en pompant les rares ressources en eau et en éliminant les herbes fixant le sol.

Vous voyez,les arbres ne suffiront pas,même si c'est une solution partielle indiscutable.Il nous faut surtout arrêter de produire du CO2 et ça,on n'y est pas,mais alors pas du tout,à notre époque de l'argent roi,car si certains considèrent que ce système de replantation est gagnant-gagnant pour l’environnement, indépendamment de qui le met en œuvre, la compensation ne consiste en réalité en rien d’autre qu’une nouvelle forme d’écoblanchiment utilisée par les entreprises,avec des monocultures d'arbres à croissance rapide car il faut gagner vite de l'argent,or,nous savons qu'il faut mélanger les espèces pour avoir une absorption maximale.

Vous voyez les amis,on n'y est pas vraiment et l'homme aura toujours la cupidité au fond de sa poche.Enfin,quand je dis l'homme,j'aurai du dire certains hommes car l'immense majorité de ceux qui habitent la planète en souffrent et particulièrement les plus pauvres.

En même temps,et je ne sais pas si ceci est en rapport , mais je lis par ailleurs dans un article (dont je vous mets le lien en bas de page) que la famille la plus riche du monde empoche 70.000 dollars par minute, 4 millions par heure et 100 millions par jour,alors que les employés de leurs magasins sont payés 11 dollars de l'heure.(soit 10 euros).On a du chemin,beaucoup de chemin à parcourir !!

Il faudrait planter 1.200 milliards d’arbres supplémentaires sur la planète pour absorber l’équivalent de dix ans d’émissions de CO2 anthropiques. © vitaga, Fotolia

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Ma citation

De mes erreurs de jeunesse,ce qui me contrarie le plus n'est pas de les avoir commises mais de ne plus pouvoir les refaire

Philosophie personnelle

Que la dérision nous apporte la légéreté,la modestie et la réflexion sur le sens de notre vie.
                                Juju