Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'un Picard en Luberon
  • : Le blog du grand!!!Cela fait maintenant 14 ans que vous me lisez assidûment et je vous en remercie. Mon but est de faire profiter mes amis des bons moments que je passe en Provence et dans mon activité de Maire,entouré d'une si belle nature ainsi que la rencontre d'amitiés très fortes.Vous avez droit à tous mes états d'âme sur mes lectures , spectacles expos,rencontres. Enfin tout ce que je pense!!!!!Mais avec humour,dérision et poésie.Ce blog a été créé pour donner de mes nouvelles à tous mes amis et tous mes patients de Picardie auxquels je reste très attaché et qui me le rendent bien en m'envoyant régulièrement des mots doux. De nouveaux articles paraissent très régulièrement.Il y en a maintenant plus de 1500. INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER en donnant votre adresse mail à gauche du blog pour être prévenu automatiquement et de façon anonyme de la parution d'un nouvel article .Pour consulter tous les articles , cliquez sur "liste complète " à droite mais vous pouvez rechercher un sujet particulier dans la rubrique"rechercher"(à gauche) Pour voir les albums de photos à droite cliquez dessus et agrandissez les photos.
  • Contact

Recherchez Un Article Avec Un Mot Clé

Avant-propos

Les grincheux ,sectaires, conventionnels et intolérants n'ont pas accès à ce blog.
J'essaie en effet d'y retrouver l'amitié, la tolérance , la dérision , la confidence ,la poésie et l'amour de la nature.

Ceux qui m'acceptent tel que je suis sont les bienvenus.       

Voici des fruits , des fleurs , des feuilles et des branches,
Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous ,
Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches
Et qu'à vos yeux si beaux l'humble présent soit doux
                                                    Paul Verlaine

 

23 avril 2019 2 23 /04 /avril /2019 07:43
Le bonheur dans notre société
Le bonheur dans notre société
Le bonheur dans notre société
Le bonheur dans notre société
Le bonheur dans notre société
Le bonheur dans notre société
Le bonheur dans notre société
Le bonheur dans notre société
Le bonheur dans notre société
Le bonheur dans notre société
Le bonheur dans notre société
Le bonheur dans notre société
Le bonheur dans notre société

Le bonheur est un état et non un sentiment comme la joie,donc un état de satisfaction durable (contrairement au plaisir éphémère) de plénitude, où l'individu se sent comblé dans un ou plusieurs domaines de sa vie.

Nous pouvons être heureux en n’accordant du prix qu’au présent. Le passé n’est plus en notre pouvoir, et nous n’avons pas de moyen d’agir sur le futur.

Mais,avez-vous remarqué qu'il vaut mieux paraître heureux que triste dans notre société ??(et si en plus vous êtes riches et en bonne santé,c'est le top,aurait dit Coluche)

C'est vrai pour trouver des amis,c'est vrai pour trouver du boulot,c'est vrai dans la cour de récréation,dans les associations,dans les maisons de retraite etc etc Nous vivons dans une société où il faut cacher son mal être pour être dit "sociable ".J'ai toujours remarqué ce fait chez mes patients mais aussi mes amis.

Il est vrai que les gens ont déjà beaucoup à faire avec leurs problèmes et  ne "s'attachent " souvent aux autres uniquement pour se divertir.

Les seules personnes capables d'être en empathie avec le malheur restent les amis,les vrais,pas ceux qui disparaissent au moindre problème,ceux qui occupent une place importante,non pas dans votre vie mais dans votre coeur.Mais là n'est pas mon propos c'est à dire le vrai sujet de cet article.

Je voudrais plutôt parler de la société du bonheur fabriqué: les Club Med ,symbole du bonheur en vacances ,(qui a fait partie de mon sujet de thèse sur la propagation de la syphillis),les achats compulsifs, les réseaux sociaux où le bonheur est affiché en continu,les rires tonitruants des lieux publics qui montrent à toutes et à tous LE bonheur en le faisant partager à toute une terrasse de café,les livres sur la recherche du bonheur à tout prix qui pullulent actuellement et qui font la fortune de certains écrivains comme Frédéric Lenoir,la prolifération des activités ludiques comme le yoga,le Qi Qong ,les activités artistiques,les publicités où le bonheur est affiché comme un trophée ou un Graal que tout le monde peut atteindre etc.

La société a changée.Nous sommes passés en 50 ans du trop peu au trop plein,de la société de l'économie (dans le sens d'être économe)à la société de l'obsolescence programmée et du gâchis,bref,à la société de consommation,symbole du bonheur."J'achète donc je suis heureux" est devenu le dicton qui pourrait symboliser notre société.

Quand aux relations humaines où le bonheur se manifeste facilement (il est rare qu'il se manifeste dans la solitude en dehors du bonheur intérieur sur lequel je vais revenir),donc dans les relations humaines,le joyeux est au centre,le triste dans un coin,l'heureux attire tous les regards et le déprimé est souvent délaissé,surtout s'il n'a pas l'habileté de faire bonne figure et de faire semblant.

Nous vivons dans une société où la mort et la souffrance n'ont pas leur place et même où la tristesse n'a pas vraiment sa place.L'employeur va t-il embaucher une personne triste ? spontanément,allez-vous vers une personne maussade ? les enfants s'agglutinent-ils autour d'un enfant solitaire et muet ? NON.

On peut comprendre tout cela car certains vous diront que nous sommes de passage et que ce passage doit être le plus heureux possible ! sans doute,mais la vie c'est aussi la solidarité,avec les plus faibles,avec les malades,avec les dépressifs,avec les amis.

Je me souviens de mon père disant souvent qu'on ne mange qu'un beafsteack par repas,voulant dire par là qu'il ne sert à rien d'essayer d'engranger l'argent qui ne fera pas mon bonheur et de mourir avec.Certes l'argent ne fait pas le bonheur mais il y participe et les gens qui vivent dans la rue le savent,mais l'argent ne doit jamais être un but en soi.Toutes les personnes que j'ai rencontrées dans ma vie et qui cogitaient sur la somme qu'elles espéraient ramasser dans la journée,toutes,sans exception,n'étaient pas dans le bonheur mais dans l'espérance du bonheur.

Car c'est après avoir bien travaillé,après avoir fait une bonne journée,une bonne intervention,une journée réussie que la dopamine,hormone de la motivation et de l'excitation, arrive à votre cerveau pour sécréter l'hormone du bonheur,la sérotonine.

Mais tout ceci peut aussi se produire avec une marche rapide et la sécrétion de vos endorphines,avec une alimentation saine,manger du chocolat,admirer un paysage ou avec un bon câlin.

Nous sommes dans la société de la dopamine qui est l'hormone du plaisir immédiat alors que la sérotonine calme et favorise la sérénité durable. et cette hormone est inégalement partagée.C'est pour cette raison que certaines personnes très pauvres,dans le besoin,sont toujours gaies malgré leurs soucis et que d'autres,très riches,sont en dépression chronique.(Je me souviens de ce petit tableau accroché  au mur de certains de mes patients où il était inscrit:" il vaut mieux une chaumière où l'on rit qu'un château où l'on pleure" .)

La particularité de ces hormones,c'est qu'elles sont à votre portée et que vous pouvez les stimuler.

Je m'éloigne un peu du titre de mon article qui avait l'ambition d'expliquer que dans notre société de consommation du bonheur .Un conseil,même si vous avez des soucis,faites comme si tout allait bien et ne vous ouvrez de vos problèmes qu'aux très proches,sinon,vous allez être évités pour ne pas dire occultés.

Il existe 7 grands facteurs pouvant provoquer le bonheur : la santé,les relations familiales,le travail,le groupe auquel nous appartenons et nos amis,la situation financière,notre liberté individuelle et , bien entendu,nos valeurs personnelles .Ma liste n'est peut être pas exhaustive mais elle concentre nos soucis,vos problèmes (et les miens).En réfléchissant,j'ajouterai aussi l'âge et l'éducation,mais je n'en suis pas totalement convaincu.

Enfin je terminerai cet article par le bonheur intérieur personnel qui n'a rien à voir avec le bonheur partagé.Tous les gens qui pratiquent la méditation,le yoga,la marche dans la nature,l'introspection,vous diront combien elles en sortent sereines et que cela les aide à affronter la vie car ces personnes se sentent non seulement apaisées mais aussi indifférente à leurs "petits "problèmes qui prennent souvent des proportions pathologiques chez la plupart des gens.C'est,un peu,la théorie de la relativité d'Einstein : "on est toujours le malheureux de quelqu'un" ou,au contraire,"on est toujours l'apaisé de quelqu'un" !!

Bref,Coluche avait très bien résumé la situation en disant qu'il valait mieux être riche avec un bon job et bien portant que malade,au chômage et pauvre et que si,en plus,votre couleur de peau est foncée ou noire,cela allait être très très dur pour vous dans la vie.

Partager cet article

Repost0

commentaires

juliette dieusaert 23/04/2019 10:22

c'est le moment de réécouter full sentimental toujours actuel ! "on nous fait croire que le bonheur c'est d'avoir..." bisou

Ma citation

De mes erreurs de jeunesse,ce qui me contrarie le plus n'est pas de les avoir commises mais de ne plus pouvoir les refaire

Philosophie personnelle

Que la dérision nous apporte la légéreté,la modestie et la réflexion sur le sens de notre vie.
                                Juju