Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'un Picard en Luberon
  • : Le blog du grand!!!Cela fait maintenant 14 ans que vous me lisez assidûment et je vous en remercie. Mon but est de faire profiter mes amis des bons moments que je passe en Provence et dans mon activité de Maire,entouré d'une si belle nature ainsi que la rencontre d'amitiés très fortes.Vous avez droit à tous mes états d'âme sur mes lectures , spectacles expos,rencontres. Enfin tout ce que je pense!!!!!Mais avec humour,dérision et poésie.Ce blog a été créé pour donner de mes nouvelles à tous mes amis et tous mes patients de Picardie auxquels je reste très attaché et qui me le rendent bien en m'envoyant régulièrement des mots doux. De nouveaux articles paraissent très régulièrement.Il y en a maintenant plus de 1500. INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER en donnant votre adresse mail à gauche du blog pour être prévenu automatiquement et de façon anonyme de la parution d'un nouvel article .Pour consulter tous les articles , cliquez sur "liste complète " à droite mais vous pouvez rechercher un sujet particulier dans la rubrique"rechercher"(à gauche) Pour voir les albums de photos à droite cliquez dessus et agrandissez les photos.
  • Contact

Recherchez Un Article Avec Un Mot Clé

Avant-propos

Les grincheux ,sectaires, conventionnels et intolérants n'ont pas accès à ce blog.
J'essaie en effet d'y retrouver l'amitié, la tolérance , la dérision , la confidence ,la poésie et l'amour de la nature.

Ceux qui m'acceptent tel que je suis sont les bienvenus.       

Voici des fruits , des fleurs , des feuilles et des branches,
Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous ,
Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches
Et qu'à vos yeux si beaux l'humble présent soit doux
                                                    Paul Verlaine

 

12 mai 2018 6 12 /05 /mai /2018 07:18
Le Portable
Le Portable
Le Portable
Le Portable
Le Portable
Le Portable
Le Portable
Le Portable
Le Portable
Le Portable
Le Portable
Le Portable
Le Portable
Le Portable
Le Portable
Le Portable
Le Portable
Le Portable
Le Portable
Le Portable
Le Portable
Le Portable
Le Portable

Au début,je voulais appeler cela "le téléphone portable ",et puis,il y a tant de choses à faire avec cet outil qu'il ne sert plus seulement à téléphoner,en tout cas,pas qu'à cela,et j'ai donc changé le titre.

Vous savez que je reviens d'Italie,de ces merveilleux lacs italiens qu'il faut aller voir toutes affaires cessantes car les fleurs vont faner et il faudra attendre l'année prochaine.

Nous sommes en tandem avec la remorque,le tout pesant près de 250 kg,passagers compris ,car votre serviteur habillé , avec son mètre 90 , ses habits et son sac à dos,pèse déjà 100kg,et donc,nous allons assez lentement,nous arrêtant pour regarder la nature,les fleurs,faire des photos,boire un coup d'eau citronnée,manger une pomme mais aussi,bien entendu , regarder les gens vivre.

Au fur et à mesure du voyage,je me suis mis à faire une fixation sur l'utilisation du portable,multiple en région touristique mais une utilisation outrancière par sa fréquence qui m'a fait dire à ma compagne:" je me demande comment faisait on avant son invention ? "

J'ai vraiment eu l'impression que les gens ne supportent plus d'être seuls,de penser,de regarder,d'écouter les oiseaux,d'admirer le ciel et les nuages car , systématiquement,toutes les personnes seules marchent,en ville,le long des lacs ,dans les magasins en regardant les étals,au marché etc etc,toutes marchent en parlant au téléphone portable.Je me demande même si certains jeunes ados ne font pas semblant d'avoir une conversation pour se donner une contenance,comme pour la clope.

J'ai vu des femmes enceintes,des femmes et des hommes avec leurs poussettes et un petit dessus,j'ai vu des cyclistes,j'ai même vu des coureurs,enfin,j'ai eu l'impression de voir absolument tout le monde avec un portable à l'oreille.

J'oublie tous ceux qui marchent avec un écouteur et qui parlent seuls dans la rue,en marchant,au milieu de tout le monde,à l'arrêt de bus où toutes les conversations à voix haute s'entremêlent.

Et puis,il y a toutes celles et ceux qui tiennent leur portable à deux mains , debout ,sur des bancs,aux terrasses des cafés et qui passent leur temps à passer des SMS (je ne dis pas à écrire car ce n'est pas la même langue que la nôtre).Je me demande bien ce qu'ils peuvent écrire pendant tout ce temps et surtout,je me demande s'ils décrivent à leurs chéri(es),à leurs amis,à leurs parents,ce paysage magnifique et floral des lacs.

Il y a aussi ceux qui passent sans rien voir avec leur ipod  inclus dans le téléphone relié à leurs oreilles et qui sont en dehors de la société,si bien que,alors qu'avant tous les cyclistes se saluaient,maintenant,c'est à peine s'ils aperçoivent notre convoi démesuré.

Je n'oublie pas ceux qui téléphonent avec Facetime ou WhasApp et qui nous font participer à leur double conversation et aux images.

Enfin il y a les photographes qui prennent tout et n'importe quoi en photo (c'est vrai que ce n'est pas cher alors qu'avec les pellicules,nous faisions très attention à notre photo mais cela est un progrès indiscutable,même si cela  a banalisé La photo). Mais je comprends que l'on s'attache à garder des souvenirs,par contre,je suis toujours aussi interloqué par les selfie que l'on voit absolument partout,avec toutes ces perches qui fleurissent en région touristique.

J'ai toujours aimé demandé à quelqu'un de faire une photo de ma compagne et de moi avec un arrière plan sublime.Souvent cela permet un échange,un sourire,une connivence.il m'est arrivé de vouloir rendre ce service à deux jeunes qui avaient du mal à faire leur cliché mais je me suis vu opposé un refus étonnant,car faire un selfie,c'est DJEUNE,même si c'est une photo de merde.

Alors que penser de ce constat qui va en s'amplifiant,et bien pour moi,que la relation humaine est en danger,que les gens se parlent de moins en moins et que l'enrichissement de l'autre ,en tout cas de visu se termine.Certains me diront que la discussion continue par écrans interposés; peut être,mais que de perte de ne pas avoir les expressions des visages,le ciel bleu et les azalées en toile de fond.

Je suis peut être un peu vieux jeux,peut être suis-je devenu un vieux schnock (pour être poli) mais si je pense aussi qu'en rentrant,tous ces gens vont se mettre devant la télé,je suis dubitatif.

Bon selfie !!!

Partager cet article

Repost0

commentaires

Ma citation

De mes erreurs de jeunesse,ce qui me contrarie le plus n'est pas de les avoir commises mais de ne plus pouvoir les refaire

Philosophie personnelle

Que la dérision nous apporte la légéreté,la modestie et la réflexion sur le sens de notre vie.
                                Juju