Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'un Picard en Luberon
  • : Le blog du grand!!!Cela fait maintenant 14 ans que vous me lisez assidûment et je vous en remercie. Mon but est de faire profiter mes amis des bons moments que je passe en Provence et dans mon activité de Maire,entouré d'une si belle nature ainsi que la rencontre d'amitiés très fortes.Vous avez droit à tous mes états d'âme sur mes lectures , spectacles expos,rencontres. Enfin tout ce que je pense!!!!!Mais avec humour,dérision et poésie.Ce blog a été créé pour donner de mes nouvelles à tous mes amis et tous mes patients de Picardie auxquels je reste très attaché et qui me le rendent bien en m'envoyant régulièrement des mots doux. De nouveaux articles paraissent très régulièrement.Il y en a maintenant plus de 1500. INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER en donnant votre adresse mail à gauche du blog pour être prévenu automatiquement et de façon anonyme de la parution d'un nouvel article .Pour consulter tous les articles , cliquez sur "liste complète " à droite mais vous pouvez rechercher un sujet particulier dans la rubrique"rechercher"(à gauche) Pour voir les albums de photos à droite cliquez dessus et agrandissez les photos.
  • Contact

Recherchez Un Article Avec Un Mot Clé

Avant-propos

Les grincheux ,sectaires, conventionnels et intolérants n'ont pas accès à ce blog.
J'essaie en effet d'y retrouver l'amitié, la tolérance , la dérision , la confidence ,la poésie et l'amour de la nature.

Ceux qui m'acceptent tel que je suis sont les bienvenus.       

Voici des fruits , des fleurs , des feuilles et des branches,
Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous ,
Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches
Et qu'à vos yeux si beaux l'humble présent soit doux
                                                    Paul Verlaine

 

16 décembre 2018 7 16 /12 /décembre /2018 11:36
Les pieds
Les pieds
Les pieds
Les pieds
Les pieds
Les pieds
Les pieds
Les pieds
Les pieds
Les pieds
Les pieds
Les pieds
Les pieds
Les pieds
Les pieds
Les pieds
Les pieds
Les pieds

J'ai toujours beaucoup aimé mes pieds.Pas seulement parce que je les trouve bien équilibrés, massifs,comme un bel outil de travail qu'on aime utiliser.(autosatisfaction)

J'ai des pieds romains,contrairement à ma compagne qui a des pieds grecs,plus gracieux mais qui semblent plus fragiles.Pour partir du bon pied et ne pas perdre pied dans les différents sports , il vaut mieux ne pas avoir un pied creux,ni un pied équin,ni un pied plat qui font la fortune des podologues,et bien entendu,ni un pied bot,même s'il est toujours possible de prendre son pied dans un sport adapté.

Médicalement parlant je signalerai le pied d'athlète,dû à un petit champignon qui se développe facilement avec la sueur mais très facilement guérissable.

Pourquoi faire un article sur mes pieds me direz-vous ? et bien parce que je les remercie tous les jours de m'avoir transporter toute ma vie,de ne jamais avoir failli,d'avoir résisté aux entorses et aux fractures,même lors de mon accident de moto où ce sont les seuls qui ont résisté ,de n'avoir jamais été blessés,même dans des raids importants comme dans les ascensions des différents sommets du Mont Blanc ou la traversée de la Suisse à pied ou encore d'un raid Africain en VTT.Mais c'est surtout lors des différents sports que j'ai remercié mes pieds et particulièrement lors de la course à pied car 42,195 km en courant sans souffrir des pieds est un miracle.Et que dire des arrêts intempestifs du tennis ou du foot où le blocage peut engendrer des entorses redoutables.(je ne parlerai pas du bateau où il faut avoir le pied marin)

Merci mes pieds!!! (chez moi ça remplace merci mon Dieu,en ces temps de crèches dessinées au pied levé)

J'ai du mal à comprendre l'expression "bête comme ses pieds",même si ils ne vont que là où on leur dit d'aller.Le pied se gère tout seul,il se redresse en fonction du terrain,il amortit les chocs,il freine,il talonne dans les pierriers,il souffre sous les pointes des danseuses mais ne flanche pas,il jongle dans les cirques etc etc...

La terre est en permanence sous nos pieds,on la foule souvent d'une manière indifférente et quelquefois irrespectueuse.Savons nous combien de petites bêtes nos pieds ont écrasés sans s'en rendre compte ?

Alors je vais prendre mon pied en délirant un peu,au pied levé,avant d'avoir un pied dans la tombe,ça vous fera les pieds !!

il faut toujours avoir pied dans la vie comme dans l'eau,même face aux tempêtes les plus extrêmes,et il faut toujours être à pied d'oeuvre,pour pouvoir,au pied levé,avoir un pied dans la place de notre vie.

Je me souviens de ma pension où,avec un coup de pied,nous étions vite sur pied,nous partions du bon pied de bon matin,sur le pied de guerre,mais aussi sur un pied d'égalité avec notre blouse grise,pour sauter à pieds joints en cours de Français et compter les pieds des poèmes de François Villon,mon poète préféré.

Certains perdaient pied ,souhaitaient être à cent pieds sous terre,et quelques fois mettaient pied à terre ,avant de reprendre pied et petit à petit de retomber sur leurs pieds.

La vie est difficile mais que serions nous sans nos pieds et j'ai une pensée émue pour tous ceux qui les ont perdus où qui sont nés sans ,mais c'est une autre vie,sans aucun doute.Ils ont dû lâcher pied et faire des pieds et des mains pour être considérer comme tout le monde et quelques fois être appareillés.

Attention aux coups de pieds dans les relations amoureuses où il faut plutôt faire discrètement du pied puis danser sans se marcher sur les pieds ou,pour les plus passionnés,se jeter aux pieds de son amour !!

Je ne vais pas mettre pied à terre sans vous parler des pieds et paquets,une spécialité délicieuse découverte en Provence,indispensable pour me remettre sur pied .

Cela m'amuse de penser que les poètes comptent leurs pieds avec leurs mains.

Bon,j'arrête mon délire car je suis un peu casse-pieds,ça vous fera les pieds et je vais me mettre les doigts de pieds en éventail !!

PS:toutes ces expressions ne sont pas prises au pied de la lettre

Partager cet article

Repost0

commentaires

Ma citation

De mes erreurs de jeunesse,ce qui me contrarie le plus n'est pas de les avoir commises mais de ne plus pouvoir les refaire

Philosophie personnelle

Que la dérision nous apporte la légéreté,la modestie et la réflexion sur le sens de notre vie.
                                Juju