Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'un Picard en Luberon
  • : Le blog du grand!!!Cela fait maintenant 14 ans que vous me lisez assidûment et je vous en remercie. Mon but est de faire profiter mes amis des bons moments que je passe en Provence et dans mon activité de Maire,entouré d'une si belle nature ainsi que la rencontre d'amitiés très fortes.Vous avez droit à tous mes états d'âme sur mes lectures , spectacles expos,rencontres. Enfin tout ce que je pense!!!!!Mais avec humour,dérision et poésie.Ce blog a été créé pour donner de mes nouvelles à tous mes amis et tous mes patients de Picardie auxquels je reste très attaché et qui me le rendent bien en m'envoyant régulièrement des mots doux. De nouveaux articles paraissent très régulièrement.Il y en a maintenant plus de 1500. INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER en donnant votre adresse mail à gauche du blog pour être prévenu automatiquement et de façon anonyme de la parution d'un nouvel article .Pour consulter tous les articles , cliquez sur "liste complète " à droite mais vous pouvez rechercher un sujet particulier dans la rubrique"rechercher"(à gauche) Pour voir les albums de photos à droite cliquez dessus et agrandissez les photos.
  • Contact

Recherchez Un Article Avec Un Mot Clé

Avant-propos

Les grincheux ,sectaires, conventionnels et intolérants n'ont pas accès à ce blog.
J'essaie en effet d'y retrouver l'amitié, la tolérance , la dérision , la confidence ,la poésie et l'amour de la nature.

Ceux qui m'acceptent tel que je suis sont les bienvenus.       

Voici des fruits , des fleurs , des feuilles et des branches,
Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous ,
Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches
Et qu'à vos yeux si beaux l'humble présent soit doux
                                                    Paul Verlaine

 

23 mars 2018 5 23 /03 /mars /2018 09:08
Jean Daniel

C'est l'histoire du coup de fil qui tue.Sept heures ce matin,Jean Daniel,premier adjoint de la commune de Puget,mon ministre des affaires extérieures,le Vice Président de la communauté d'agglomération est décédé.

Je situe  mon article à mes amis de Picardie car ici,à Puget , mais aussi dans toute la région,tout le monde connaissait Jean Daniel.Il faisait partie du paysage et je dirai même plus,du patrimoine Pugétain.

Car JDD , comme on l'appelait,faisant référence à son nom,Jean Daniel Duval,JDD était un vrai personnage que personnellement je qualifierai de Pagnolesque.

Il avait cet accent inimitable du sud qui lui faisait raconter souvent l'histoire qui suit :  quand j'étais à Dunkerque ou au Havre,directeur des remorqueurs "les abeilles",mes copains me disaient:" quand tu parles,ça nous fait du bien,on a l'impression d'être en vacances dans le midi" . Et bien pour nous,élus depuis 10 ans du conseil municipal,c'était la même chose,on adorait l'entendre parler avec ses paroles imagées et chantantes et il avait toujours un souvenir à nous raconter.

C'est vrai que je pouvais être n'importe où,je reconnaissais son accent et sa "gouaille" méditerranéenne.

Mais JDD ce n'était pas qu'un accent.C'était un élu travailleur infatigable,un bénévole assidu, un volontaire comme j'en ai rarement rencontré.Je pouvais lui confier n'importe quelle mission,il allait toujours jusqu'au bout et revenait toujours avec le problème solutionné.

J'entends déjà le petit refrain disant que quand on est mort ,on est le plus beau , le plus gentil,le meilleur.

Je n'ai fait qu'un article de ce genre depuis 15 ans et c'était pour Blaise,notre ami le Maire de Lourmarin ; JDD était un personnage de la même importance.Certes ils étaient très différents, mais quelle présence !

Quand j'ai acheté ma maison à Puget en 1995,le premier à m'inviter à manger,ce fut JDD.Celui qui me présenta à tout le monde , ce fut JDD.Celui qui m'incita à créer une association en lieu et place du comité des fêtes,ce fut JDD.Celui qui me poussa à me présenter à la Mairie,ce fut JDD.Celui qui a toujours et toujours été à mes côtés et qui m'a toujours soutenu,c'est JDD.Bref,c'était aussi mon mentor

C'était aussi un peu,mon père spirituel,même si nous n'avions que 9 ans d'écart.Nous étions différent sur le plan religieux et sur le plan politique,mais nous avions le même intérêt: faire de Puget un village moderne ,tout en gardant ses valeurs de "village à la campagne".

Alors,comment décrire JDD: c'était une moustache célèbre qui avait eu une brillante carrière dans les remorqueurs et les croisières Paquet après une belle école de commerce.C'était un amoureux fou de sa femme qu'il vénérait et pour qui il n'avait que des mots doux à la bouche, Joce,que j'embrasse très fort,c'était aussi un père très fier de ses deux garçons mais aussi de ses belle-filles qui étaient pour lui comme ses propres filles et de ses petits enfants qui l'adoraient et je pense beaucoup à eux.Sa famille,dont il était un vrai pilier,dont il était le patriarche,va être bien seule.

JDD,c'était un homme qui pouvait,en pleine réunion,pousser une "gueulante" mémorable,qui pouvait envoyer "balader" quelqu'un qui n'avait aucune civilité dans le village,car JDD,c'était l'eau et le feu ! ses colères étaient mémorables,il était capable,le temps d'un instant d'être odieux pour retomber ensuite dans une très grande gentillesse par ailleurs.

Car JDD , c'était un ami que tous,vous qui me lisez,aurait bien voulu avoir.En effet JDD se serait "décarcassé" pour vous rendre n'importe quel service,et ce,à n'importe qui,même à ses détracteurs;il avait alors cette douceur et cette fameuse empathie qui resteront dans ma mémoire. Toutes les personne âgées du village peuvent témoigner de ses services car c'était ce que j'appelle "le défenseur de la veuve et de l'orphelin",et son association Puget Loisirs aussi ,dont il était membre du bureau.

C'était son côté" féminin de l'être ",comme dit Annick de Souzenelles,son côté attentionné,son écoute,sa bienveillance envers tous ceux qui l'entouraient.Tout le monde à la Mairie peut en témoigner et en particulier les élus mais aussi mes deux filles,je veux parler des secrétaires.

Et en tant que Maire,je pouvais tout demander à Jean Daniel; il le faisait rapidement et ne capitulait jamais tant qu'il n'avait pas solutionner mon problème.Je le remercie du fond du coeur au nom des élus et au nom de tous les Pugétains car il était complètement désintéressé et  travaillait  pour son village de coeur.

Ce matin je me suis réveillé en pleurs,car j'ai perdu beaucoup plus que mon premier adjoint.J'ai perdu un ami,un grand frère , un compagnon de route,un peu un père pour qui j'avais beaucoup d'affection et vous comprendrez ma tristesse.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Laura 26/03/2018 15:57

C'est une belle description de mon grand-père, mon "Papou". Merci beaucoup Alain

HELLEQUIN Jean-Paul 25/03/2018 17:50

COMMUNIQUE ASSOCIATION MOR GLAZ ET DU REMORQUAGE
Landerneau le 25 mars 2018
Le monde maritime endeuillé par le décès de Jean-Daniel DUVAL
Le 24 mars 2018 au matin, j’ai reçu un coup de téléphone de Puget sur Durance, un coup de téléphone qui vous met en larme et en colère, Jean-Daniel DUVAL plus connu sous le pseudo de JDD venait de larguer les amarres. Il avait un parcours maritime, la Compagnie des Croisières PAQUET puis ancien Directeur Général des « ABEILLES » de Dunkerque du Havre et des « ABEILLES INTERNATIONAL ».
Un coup de téléphone pour m’annoncer que JDD venait de prendre le large.
Lorsque JDD avait accepté de prendre la Direction Générale des « ABEILLES INTERNATIONAL » en 1986, nous sortions de 52 jours de conflit avec deux Directions successives, la situation de l’entreprise était quasiment perdue pour diverses raisons, nous allions passer de 217 à 49 salariés. Puis nous avions relevé nos manches, nous avions croisé le fer avec JDD car il pouvait être parfois redoutable avec cette gouaille méditerranéenne unique, il m’a d’abord impressionné et puis, nous nous sommes entendus tout d’abord par nécessité puis pour d’autres raisons, j’ai découvert sa façon de manager, il allait redonner le bon cap à la société ! « Il faut faire briller la pomme » disait-il.
Il avait redonné tout son sens et ses responsabilités au Comité d’Entreprise dont j’étais le Secrétaire. JDD était pragmatique, et très déterminé dans ses choix, il avait su donner une nouvelle image des « ABEILLES INTERNATIONAL ». JDD était toujours sur le terrain, toujours disponible, un travailleur acharné sachant expliquer le rôle et les responsabilités de chacun, il avait un grand cœur, je m’en suis aperçu lors de plusieurs occasions douloureuses !
Jean-Daniel était un négociateur hors du commun, tant auprès des Clients que des Délégués du personnel pour lesquels il avait du respect, il respectait ses interlocuteurs en les responsabilisant, nous avons passé des nuits à nous demander comment nous allions procéder pour redonner confiance aux clients, et remotiver les salariés, ensemble nous l’avons fait, ensemble nous avons redressé la barre et pris le bon cap dans la durée pour l’entreprise, je lui suis très connaissant. Les réunions du Comité d’Entreprise étaient toujours agitées, car la période était difficile, et nous allions souvent jusqu’au bout de la nuit, avec Jean-Daniel, pas besoin de signer un mille feuilles de papier, ce qui était décidé était fait et mis en œuvre rapidement ! JDD avait un certain culot, un jour nous avions décidé d’aller ensemble expliquer à l’actionnaire unique du Groupe « LES ABEILLES » le Président Xavier BLOHORN, que la politique de la holding devait changer, pour permettre aux « ABEILLES » de rester à flot ! Cela lui avait valu quelques « réprimandes » «remarques » mais peu importe !
JDD vous apportait, et il vous apprenait, il m’a beaucoup appris, j’aurais tellement à écrire sur nos relations qui étaient restées intactes.
Lors du baptême de l’ « ABEILLE LIBERTE » à Cherbourg en 2005, il m’avait été remis la Croix de Chevalier dans l’Ordre National du Mérite, j’avais souhaité que JDD me la remette, je sais qu’il avait beaucoup apprécié ce geste. Malgré son talent de chef d’entreprise, JDD n’avait aucun égo et pourtant il savait qu’il était brillantissime ! Nous avons une pensée pour son épouse Joceline (Joce) et pour ses deux fils, JDD allait avoir 81 ans dans quelques jours.


Jean-Daniel Duval était adhérent à l’association MOR GLAZ, Monsieur DUVAL était de ceux qui vous apporte, il laissera des empreintes positives. Jean-Daniel toi qui a tant fait pour les bateaux et les Marins, bon vent, nous ne t’oublierons pas, j’ai été très honoré de travailler à tes côtés et d’avoir réalisé ce que nous avons fait pour les Marins, « nous allons continuer à faire briller la pomme » bon voyage et repose en paix.
Jean-Paul HELLEQUIN
Ami de JDD
.
.

Ma citation

De mes erreurs de jeunesse,ce qui me contrarie le plus n'est pas de les avoir commises mais de ne plus pouvoir les refaire

Philosophie personnelle

Que la dérision nous apporte la légéreté,la modestie et la réflexion sur le sens de notre vie.
                                Juju