Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'un Picard en Luberon
  • : Le blog du grand!!!Cela fait maintenant 14 ans que vous me lisez assidûment et je vous en remercie. Mon but est de faire profiter mes amis des bons moments que je passe en Provence et dans mon activité de Maire,entouré d'une si belle nature ainsi que la rencontre d'amitiés très fortes.Vous avez droit à tous mes états d'âme sur mes lectures , spectacles expos,rencontres. Enfin tout ce que je pense!!!!!Mais avec humour,dérision et poésie.Ce blog a été créé pour donner de mes nouvelles à tous mes amis et tous mes patients de Picardie auxquels je reste très attaché et qui me le rendent bien en m'envoyant régulièrement des mots doux. De nouveaux articles paraissent très régulièrement.Il y en a maintenant plus de 1500. INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER en donnant votre adresse mail à gauche du blog pour être prévenu automatiquement et de façon anonyme de la parution d'un nouvel article .Pour consulter tous les articles , cliquez sur "liste complète " à droite mais vous pouvez rechercher un sujet particulier dans la rubrique"rechercher"(à gauche) Pour voir les albums de photos à droite cliquez dessus et agrandissez les photos.
  • Contact

Recherchez Un Article Avec Un Mot Clé

Avant-propos

Les grincheux ,sectaires, conventionnels et intolérants n'ont pas accès à ce blog.
J'essaie en effet d'y retrouver l'amitié, la tolérance , la dérision , la confidence ,la poésie et l'amour de la nature.

Ceux qui m'acceptent tel que je suis sont les bienvenus.       

Voici des fruits , des fleurs , des feuilles et des branches,
Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous ,
Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches
Et qu'à vos yeux si beaux l'humble présent soit doux
                                                    Paul Verlaine

 

21 février 2018 3 21 /02 /février /2018 18:44
Les migrants
Les migrants
Les migrants
Les migrants
Les migrants
Les migrants
Les migrants
Les migrants

Cet article vient à la suite de mon interpellation récente par une de mes connaissances qui ne comprenait pas pourquoi j'allais soigner "ces gens là",comme il appelle les migrants.

J'ai d'abord été choqué puis je me suis dit qu'il devait y avoir de ma part,de la part des humanitaires,un déficit d'information.

Qui sont "ces gens là "? d'où viennent-ils ? comment se passe une consultation ? de quoi vivent-ils ? où logent-ils ? il est vrai que toutes ces questions sont assez mystérieuses avec des fantasmes qui circulent sur les réseaux sociaux et qui alimentent la peur de l'autre,la peur de l'étranger,celui qui va venir "manger le pain des Français " comme disait Fernand Raynaud, mais aussi la peur par assimilation au terrorisme.

Tout d'abord qui sont-ils ? et bien cela bouge sans arrêt en fonction des guerres,des génocides,des dictatures violentes et de la famine qui sévit dans certains pays.Je me souviens avoir vu beaucoup de Syriens,Irakiens,Afghans il y a quelques années alors que nous constatons actuellement un déplacement vers l'Afrique Subsaharienne avec du public venant du Soudan,de Guinée,du Nigéria,de Sierra Léone,mais aussi de tous les autres pays de cette région de l'Afrique.

Nous voyons tous les jours beaucoup de mineurs isolés,des enfants avec un âge allant de 14 à 18 ans, mais aussi beaucoup , beaucoup de jeunes de 18 à 30 ans.Il y a bien entendu beaucoup d'hommes mais aussi des femmes et des couples avec enfants.

Actuellement leur histoire leur est commune: il ont souvent quitté leur pays il y a un ou deux ans,souvent pour des motivations violentes,sont arrivés en Libye et là,leur calvaire a débuté pendant souvent presque un an.Ils ont été rançonnés (n'oubliez pas que,pour faire ce voyage,toute une communauté et les familles se sont saignées pour que le jeune puisse atteindre ce qu'ils pensaient être un eldorado,ceci étant entretenu par les passeurs).ils ont été battus et torturés,emprisonnés,ils ont dû travailler gratuitement sous la violence,bref,un cauchemar qui va durer pour eux des mois et des mois avant de pouvoir avoir l'opportunité de prendre un bateau gonflable pour traverser la Méditerranée,leur cimetière potentiel, et arriver en Italie,épuisé mais heureux.

Marseille est une porte d'entrée en France et Médecins Du Monde sans doute la seule adresse où ils savent qu'on les prendra en charge sans qu'ils aient peur,sans aucune arrière pensée de "papiers" ou d'enquête.Beaucoup sont ou deviendront des demandeurs d'asile,ce qui leur permet,jusqu'à ce que cette demande soit acceptée ou rejetée d'être des "visibles".

La porte s'ouvre à 9 heures et une soixantaine de personnes entrent dans la salle d'attente.Les accueillants , les infirmières, les médecins,tous bénévoles, travaillent dans la bienveillance et notre public en a bien besoin.

Chaque cas est étudié,orienté, vers les travailleurs sociaux,vers le dentiste,vers l'infirmière,vers le médecin,toujours dans une confiance réciproque.Les mineurs sont souvent prioritaires et je reviendrai sur leur cas spécifique.Nous soignons en priorité tous celles et ceux qui n'ont aucun droit.

C'est ainsi que les médecins voient arriver chaque consultant et nous essayons de résoudre tous leur problèmes et il y en a beaucoup: tristesse,déprime,traumatisme psychique ,traumatismes physiques (beaucoup de cicatrices apparaissent à l'examen du corps),maladies,etc etc  "Ces gens là" comme disait mon interlocuteur qui a déclenché cet article,ces gens là ont besoin de nous.Je dois avouer que j'ai débuté cette activité il y a une dizaine d'années pour rendre service,pour continuer à faire le métier que j'aime par dessus tout:la médecine ,mais je dois dire que depuis quelques années et surtout depuis quelques mois,depuis que je rencontre toute cette population martyrisée en Libye,et bien je constate que je suis de plus en plus rempli d'empathie pour eux et j'essaie de prendre une autre position que celle du médecin c'est à dire celle du psy,celle aussi du protecteur qui voit cette jeunesse venir  buter contre le mur occidental.Il est très difficile d'obtenir ne serait-ce qu'un sourire mais je m'efforce toujours d'avoir une consultation fraternelle.

Oui,j'avoue que j'aime les migrants,j'aime leur parler,j'aime les rassurer,j'aime les aider,même si je ne suis que d'une toute petite utilité à côté des travailleurs sociaux qui sont plus utiles pour solutionner leurs problèmes : leur donner des droits,manger et dormir en dehors de la rue.

Voir des gamins de 15 ans dormir dans la rue , en hiver,à la gare Saint Charles (car ils sont un tout petit plus en sécurité) est un crève coeur pour nous car la loi exige normalement de leur trouver un logement,ce qui n'est en réalité pas souvent le cas,les foyers étant tous pleins.

Tout un fantasme s'installe sur les réseaux sociaux sur l'argent apporté aux migrants par l'état mais aussi sur les logements qui leurs seraient attribués prioritairement aux Français mais tout est faux et mensonges et la plupart du temps déformé .Seul,un minimum est servi aux demandeurs d'asile jusqu'à ce qu'ils soient évalués.

N'oubliez pas ce terrible chiffre: 12000 personnes n'ont pas de logement à Marseille et parmi elles,beaucoup de mineurs,mais aussi beaucoup de malades psychiatriques.Une vraie catastrophe dans notre monde soit-disant civilisé mais aussi un vrai problème de santé publique.

Heureusement que des associations comme Médecins Du Monde,mais aussi la Croix Rouge,le Secours Catholique , viennent en aide à ces gens perdus dans les ténèbres. Je suis, contrairement aux réflexions entendues ça et là, très fier de participer à l'aide apportée ,avec mes modestes moyens,à leur extraordinaire aventure humaine.Pour avoir plus d'empathie, mettez-vous à leur place et vous verrez qu'au plus profond de vous-même un peu d'humanité ressurgira.

J'espère que certains d'entre vous comprendront et relativiseront leurs misères (municipales ??) bien douces et pour ceux qui ne comprennent pas,et bien,comme j'ai l'habitude de le dire,tant pis pour eux.

Médecins Du Monde,c'est 97% de bénévoles et 3% de salariés sur le territoire national alors faites un DON en utilisant le lien ci-dessous.(déductible de vos impôts,je précise)

Je n'avais pas à me justifier sur cette activité que j'adore mais c'est mieux en expliquant.

Bises à toutes et à tous

 

Les migrants

Partager cet article

Repost0

commentaires

Ma citation

De mes erreurs de jeunesse,ce qui me contrarie le plus n'est pas de les avoir commises mais de ne plus pouvoir les refaire

Philosophie personnelle

Que la dérision nous apporte la légéreté,la modestie et la réflexion sur le sens de notre vie.
                                Juju