Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'un Picard en Luberon
  • : Le blog du grand!!!Cela fait maintenant 14 ans que vous me lisez assidûment et je vous en remercie. Mon but est de faire profiter mes amis des bons moments que je passe en Provence et dans mon activité de Maire,entouré d'une si belle nature ainsi que la rencontre d'amitiés très fortes.Vous avez droit à tous mes états d'âme sur mes lectures , spectacles expos,rencontres. Enfin tout ce que je pense!!!!!Mais avec humour,dérision et poésie.Ce blog a été créé pour donner de mes nouvelles à tous mes amis et tous mes patients de Picardie auxquels je reste très attaché et qui me le rendent bien en m'envoyant régulièrement des mots doux. De nouveaux articles paraissent très régulièrement.Il y en a maintenant plus de 1500. INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER en donnant votre adresse mail à gauche du blog pour être prévenu automatiquement et de façon anonyme de la parution d'un nouvel article .Pour consulter tous les articles , cliquez sur "liste complète " à droite mais vous pouvez rechercher un sujet particulier dans la rubrique"rechercher"(à gauche) Pour voir les albums de photos à droite cliquez dessus et agrandissez les photos.
  • Contact

Recherchez Un Article Avec Un Mot Clé

Avant-propos

Les grincheux ,sectaires, conventionnels et intolérants n'ont pas accès à ce blog.
J'essaie en effet d'y retrouver l'amitié, la tolérance , la dérision , la confidence ,la poésie et l'amour de la nature.

Ceux qui m'acceptent tel que je suis sont les bienvenus.       

Voici des fruits , des fleurs , des feuilles et des branches,
Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous ,
Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches
Et qu'à vos yeux si beaux l'humble présent soit doux
                                                    Paul Verlaine

 

12 novembre 2017 7 12 /11 /novembre /2017 15:38
Les femmes et les hommes sont-ils différents ?

Pour écrire cet article,j'ai l'impression de marcher sur les oeufs de mes poules car,à l'heure de "balancetonporc",à l'heure du harcèlement,à l'heure du politiquement correct,à l'heure où les plaisanteries sexistes ou soi-disant sexistes sont interdites,à l'heure où les histoires de blondes n'ont plus lieu,bref ,à l;heure où notre société change,les mots doivent être choisis et l'autocensure me guette mais je me lance.

Bien entendu,dénonçons d'emblée tous les abus de pouvoir des hommes,tous les viols,tous les harcèlements lourdingues et toutes les formes d'oppression faites aux femmes.Ça,c'est dit et c'est sincère.

La différence des sexes est en fait devenue une hiérarchie : celui qui a le phallus est le sexe fort et commande. Celui qui ne l’a pas est le sexe faible et il obéit.Mais la différences des sexes est devenue aussi une injustice,la domination masculine dénoncée comme une faute, le fort devenant le méchant ; le faible, vu comme victime, se révolte contre l’abus de pouvoir. On entre dans une ère de révolte et même de vengeance en même temps que de recherche, d’essai d’égalisation. Or cette égalisation est très difficile à établir en ce qui concerne les sexes. Puisqu’il s’agit là d’une différence fortement asymétrique (ce n’est pas comme les chaussons des bébés : il n’y a pas un zizi bleu pour les garçons et un zizi  rose pour les filles…).

Peut être que la différence des sexes rend impossible la juste répartition des pouvoirs et des libertés entre les humains ? je me pose la question.

Alors,qu'est-ce que le « genre » ? Aujourd'hui, ce terme désigne bien plus qu'une classification grammaticale distinguant le féminin du masculin. Apparu récemment dans le vocabulaire des sciences humaines, la notion de genre s'attache à montrer que les différences entre les sexes ne sont pas seulement issues de la nature biologique, mais aussi - et surtout - d'une construction sociale et culturelle.

Simone de Beauvoir a écrit "qu'on ne naît pas femme mais qu'on le devient" et ce ,en 1949!!

Une question me hante souvent depuis quelques années depuis qu'on veut supprimer le féminin et le masculin : les hommes et les femmes sont-ils, ou sont-elles , les mêmes ?

Je ne reviendrai pas sur le fait que les deux sexes sont d'intelligence égale,sans aucun doute,que les femmes sont "exploitées" dans notre société, avec des salaires inférieurs,avec des sous postes dans les hiérarchies,dans les entreprises,en politique et ailleurs,je ne reviendrai pas sur le fait que toutes les décisions sont prises par les hommes ,non,tout cela est connu,rabâché et regrettable et il faudra sans doute encore des années avant de voir une égalité parfaite mais,mais,les hommes et les femmes sont-ils les mêmes ?

Pourquoi faut-il amalgamer le mâle et la femelle ? regardons un couple et détaillons le physique d'abord.Taille,poids,musculature,rien n'est identique.

Ensuite regardons les caractères sexuels extérieurs dans un premier temps et rien n'est identique.Le médecin que je suis pense aussi aux hormones secrétés par les deux sexes et rien n'est encore identique avec des différences notoires et importantes.

La femme "enfante ",la femme "gestationne "la femme accouche,la femme allaite..... et l'homme regarde (et va arroser cela !!) Même si je suis certain,quelles que soient les résistances de la société,que dans deux siècles les nouvelles procréations ( fécondations in vitro, clonages, etc. ) qui vont permettre des alliances et une transmission de la vie qui ne tiennent plus compte de la sexualité d’origine.Les enfants ne naîtront plus alors de la volupté.

Et que dire des qualités humaines des hommes et des femmes ? sont-elles identiques ? est-ce seulement une construction sociale ? la testostérone de l'homme ne le rend-il pas agressif et dominateur ?

Il n'y a pas d'inférieur ou de supérieure,il y a des êtres différents et quoi de plus merveilleux que la différence.Vous vous voyez dans un monde d'individus identiques ? non,certainement pas et la rencontre d'un être différent n'est-elle pas le début d'une aventure ? que ce soit une femme ou un homme ,peu importe mais découvrir l'autre est et restera toujours une merveilleuse aventure.

Je vous conseille de lire un bouquin que j'ai dévoré il y a peut être maintenant 20 ans et qui s'appelle "le féminin de l'être " de Annick de Souzenelle (ou comment en finir avec la côte d'Adam) qui nous met sur la voie des différences sexuées.J'ai mon féminin de l'être et vous l'avez certainement aussi comme votre compagne a son masculin.

Pour finir cet article que je pourrai continuer à l'infini ,mais je sais que vous ne lisez que les articles courts,paresseux que vous êtes, je dirai qu'il faut une égalité parfaite,statutaire , entre les hommes et les femmes,on est bien d'accord,même s'il y a encore des freins actionnés par les hommes et qui vont disparaître petit à petit,mais pourquoi vouloir les amalgamer,pourquoi vouloir supprimer le genre,pourquoi nier la différence , pourquoi s'offusquer de la séduction, pourquoi ne pas comprendre qu'un garçon n’a jamais été une fille, ni une fille un garçon. La dissymétrie des sexes est considérable. L’écart de forme et de fonction des deux sexes est si important qu’il rend toute comparaison impossible. Un homme ne sait jamais ce que c’est que d’être une femme et réciproquement. Il y a une inexpérience, une inconnaissance radicales entre eux.

Enfin,il y a la religion et Annick de Souzenelle écrit que le mot mâle, en hébreu, c'est le verbe «se souvenir», et n'importe quel être, qu'il soit un homme ou une femme, porte en lui cette capacité à se souvenir. Le mot femelle en hébreu, c'est, d'une façon très crue, «un trou» (vous voyez venir le carabin que je suis). Mais un trou qui est un abîme sans fond, c'est-à-dire toute la transcendance de l'être. En même temps, c'est le mot qui veut dire aussi «le blasphème» . et là,on a tout compris et on voit l'impact du religieux sur le genre(comme on le voit encore aujourd'hui de façon très marquée dans certaines religions )

J'arrête là mes divagations;je vous ai mis tout un peu en vrac et vous ferez le tri. Certains,naturellement,ne seront pas d'accord,mais c'est la diversité des opinions qui construit le monde.Personnellement,je deviens inquiet pour nos ados.Pourront-ils encore dire comme Jean Gabin à Michèle Morgan dans Quai des brumes: "t'as d'beaux yeux tu sais " et l'évolution ira alors sans doute vers l'amour virtuel,internet oblige !!! et ça,c'est pour moi désolant.

Qu'en pensez-vous les amis ?

Bises

Les femmes et les hommes sont-ils différents ?Les femmes et les hommes sont-ils différents ?Les femmes et les hommes sont-ils différents ?

Partager cet article

Repost0

commentaires

Ma citation

De mes erreurs de jeunesse,ce qui me contrarie le plus n'est pas de les avoir commises mais de ne plus pouvoir les refaire

Philosophie personnelle

Que la dérision nous apporte la légéreté,la modestie et la réflexion sur le sens de notre vie.
                                Juju