Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'un Picard en Luberon
  • : Le blog du grand!!!Cela fait maintenant 14 ans que vous me lisez assidûment et je vous en remercie. Mon but est de faire profiter mes amis des bons moments que je passe en Provence et dans mon activité de Maire,entouré d'une si belle nature ainsi que la rencontre d'amitiés très fortes.Vous avez droit à tous mes états d'âme sur mes lectures , spectacles expos,rencontres. Enfin tout ce que je pense!!!!!Mais avec humour,dérision et poésie.Ce blog a été créé pour donner de mes nouvelles à tous mes amis et tous mes patients de Picardie auxquels je reste très attaché et qui me le rendent bien en m'envoyant régulièrement des mots doux. De nouveaux articles paraissent très régulièrement.Il y en a maintenant plus de 1500. INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER en donnant votre adresse mail à gauche du blog pour être prévenu automatiquement et de façon anonyme de la parution d'un nouvel article .Pour consulter tous les articles , cliquez sur "liste complète " à droite mais vous pouvez rechercher un sujet particulier dans la rubrique"rechercher"(à gauche) Pour voir les albums de photos à droite cliquez dessus et agrandissez les photos.
  • Contact

Recherchez Un Article Avec Un Mot Clé

Avant-propos

Les grincheux ,sectaires, conventionnels et intolérants n'ont pas accès à ce blog.
J'essaie en effet d'y retrouver l'amitié, la tolérance , la dérision , la confidence ,la poésie et l'amour de la nature.

Ceux qui m'acceptent tel que je suis sont les bienvenus.       

Voici des fruits , des fleurs , des feuilles et des branches,
Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous ,
Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches
Et qu'à vos yeux si beaux l'humble présent soit doux
                                                    Paul Verlaine

 

16 novembre 2017 4 16 /11 /novembre /2017 10:55

Je viens de lire un article sur Françoise Héritier,décédée hier, et j'ai écouté France Inter de façon passionnée ce matin,consacré à ses thèses.

Elle avait une explication sur les différences morphologiques entre les hommes et les femmes,explication valable selon moi,mais je n'ai pas trouvé d'articles expliquant la différence des caractères sexuels ainsi que des différences hormonales.

Lisez cet article mais peut être comme moi,au final,vous direz que heureusement que les femmes et les hommes sont différents et,si les uns ne sont pas supérieurs aux autres,cette différence est l'essence même de la vie sur terre.

 
Françoise Héritier faisait remonter les origines de la domination masculine à la préhistoire .
Pendant la guerre, envoyée dans une ferme de sa famille en Auvergne, elle était révoltée de voir que tous les hommes et garçons s'asseyaient autour de la table et que les femmes restaient debout et devaient se contenter de manger les aliments et morceaux les moins nobles. Elle-même était mise à contribution pour aller chercher de l'eau alors que des hommes adultes auraient pu s'en charger avec bien plus de facilité. Pourquoi une telle injustice?
Pour expliquer l'universalité de cette domination, Françoise Héritier remontait le temps. Elle s'attaquait ainsi à un mythe qui l'entoure: la femme est physiquement plus faible que l'homme. "Une différence construite" dans des temps très anciens selon l'anthropologue.
"Pour diverses raisons, relevant toujours du symbolique et non de contraintes biologiques, l'alimentation des femmes a toujours été sujette à des interdits. Notamment dans les périodes où elles auraient eu besoin d'avoir un surplus de protéines, car enceintes ou allaitantes, je pense à l'Inde, à des sociétés africaines ou amérindiennes. Elles puisent donc énormément dans leur organisme sans que cela soit compensé par une nourriture convenable; les produits 'bons', la viande, le gras, etc, étant réservés prioritairement aux hommes. Cette 'pression de sélection' qui dure vraisemblablement depuis l'apparition de Néandertal, il y a 750.000 ans, a entraîné des transformations physiques. A découlé de cela le fait de privilégier les hommes grands et les femmes petites pour arriver à ces écarts de taille et de corpulence, entre hommes et femmes."
 Mais le cœur du problème est encore ailleurs. Pourquoi les femmes peuvent donner naissance à d'autres femmes mais aussi à des hommes? Voilà un fait qui a longtemps semblé paradoxal à l'esprit humain. Là est la clé de la domination masculine selon la célèbre anthropologue: les femmes sont devenues des objets et non des sujets."
Le coït étant nécessaire à la fécondation, nos ancêtres en ont conclu que c'était les hommes qui mettaient les enfants dans les femmes, . Pour avoir des fils, et prolonger l'espèce, il leur fallait donc des femmes à disposition. Des femmes dont il fallait s'approprier le corps car il importait que personne ne leur vole le fruit qu'ils y avaient mis. Des femmes sur lesquelles ils pouvaient aussi capitaliser, puisque ne pouvant pas coucher avec leurs sœurs, en vertu de l'interdit de l'inceste, ils pouvaient au moins les échanger contre les sœurs des autres hommes. Ainsi s'est créée une société parfaitement inégalitaire où la mainmise sur les corps et les destins des femmes a été assurée, au fil du temps, par des privations (d'accès au savoir et au pouvoir) et par une vision hiérarchique méprisante."
C'est pourquoi, François Héritier voyait dans le droit à la contraception une vraie révolution. "Pour la première fois de l'histoire de l'humanité, les femmes peuvent choisir si elles veulent ou non procréer, quand, combien de fois, avec qui. Elles redeviennent sujets à part entière".

Tout cela lui permettait d'affirmer qu' "il n'y a aucune raison objective, biologique, naturelle qui impliquerait une infériorité féminine et une supériorité masculine.

Françoise Héritier le dit :"Les deux sexes sont différents mais la nature ne dit rien en terme de hiérarchie". Un constat qu'elle n'a eu de cesse de répéter dans ses ouvrages comme dans les médias.

Et que dire du chromosome Y ,grande particularité de la femme et que tout le monde semble oublier.

Je suis quand même heureux qu'elle ait affirmé cette différence sans hiérarchie,au moment où les intégristes de l'égalité prennent la parole,au moment de l'écriture inclusive,la chose la plus débile que j'ai jamais vue dans l'éducation nationale.Mettons toutes les phrases au féminin pendant quelques siècles,ce sera plus simple pour nos bambins qui ont déjà du mal à aimer l'orthographe.

Il vaut mieux être mâle un seul jour que femelle dix jours de suite

 

             Proverbe Kurde

Partager cet article

Repost0

commentaires

Ma citation

De mes erreurs de jeunesse,ce qui me contrarie le plus n'est pas de les avoir commises mais de ne plus pouvoir les refaire

Philosophie personnelle

Que la dérision nous apporte la légéreté,la modestie et la réflexion sur le sens de notre vie.
                                Juju