Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'un Picard en Luberon
  • Le blog d'un Picard en Luberon
  • : Le blog du grand!!!Cela fait maintenant 14 ans que vous me lisez assidûment et je vous en remercie. Mon but est de faire profiter mes amis des bons moments que je passe en Provence et dans mon activité de Maire,entouré d'une si belle nature ainsi que la rencontre d'amitiés très fortes.Vous avez droit à tous mes états d'âme sur mes lectures , spectacles expos,rencontres. Enfin tout ce que je pense!!!!!Mais avec humour,dérision et poésie.Ce blog a été créé pour donner de mes nouvelles à tous mes amis et tous mes patients de Picardie auxquels je reste très attaché et qui me le rendent bien en m'envoyant régulièrement des mots doux. De nouveaux articles paraissent très régulièrement.Il y en a maintenant plus de 1500. INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER en donnant votre adresse mail à gauche du blog pour être prévenu automatiquement et de façon anonyme de la parution d'un nouvel article .Pour consulter tous les articles , cliquez sur "liste complète " à droite mais vous pouvez rechercher un sujet particulier dans la rubrique"rechercher"(à gauche) Pour voir les albums de photos à droite cliquez dessus et agrandissez les photos.
  • Contact

Recherchez Un Article Avec Un Mot Clé

Avant-propos

Les grincheux ,sectaires, conventionnels et intolérants n'ont pas accès à ce blog.
J'essaie en effet d'y retrouver l'amitié, la tolérance , la dérision , la confidence ,la poésie et l'amour de la nature.

Ceux qui m'acceptent tel que je suis sont les bienvenus.       

Voici des fruits , des fleurs , des feuilles et des branches,
Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous ,
Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches
Et qu'à vos yeux si beaux l'humble présent soit doux
                                                    Paul Verlaine

 

30 juillet 2017 7 30 /07 /juillet /2017 08:35
Faut-il économiser sa liberté et son amour ?

Le temps est court et c'est seulement en prenant de l'âge qu'on s'en rend compte.Petit à petit les avatars de la vie nous montrent qu'il faut la braver et surtout ne jamais baisser les bras devant les petits malheurs et bien entendu devant les "cons".

Alors je mets à votre disposition quelques conseils que j'ai toujours essayé de m'appliquer,très souvent bénéfiques de bonne humeur:

-Il ne faut jamais ignorer les plaisirs des rencontres,il faut toujours prendre son temps pour écouter ceux que vous appréciez.J'ai toujours été fasciné par les parcours et cela n'a jamais été de la curiosité malsaine mais plutôt de la nourriture de vie.

-Il faut faire la fête quand elle se présente et ne pas passer à côté d'une soirée de fou-rire.Ne rentrons pas à la maison frustré par obligation du lendemain.

-Il faut prendre le temps de regarder et même de détailler ce que vous aimez,que ce soit un être qui vous inspire mais aussi une nuit étoilée ou encore un paysage que vous découvrez au détour d'un sentier ou d'un virage.Arrêtez-vous,ne dites pas que vous n'avez pas le temps car le plaisir c'est maintenant. Profitez des couchers de soleil en inspirant longuement et en oubliant la vie,votre vie,car la vraie vie elle est devant vous.

-Il faut ne pas rester sourd aux plaisirs des sons,que ce soit de la musique ou des oiseaux par un beau matin de printemps ou d'été.

-Il faut prendre son temps pour lire et encore lire en s'imbibant des histoires des autres et de leurs aventures,mais aussi de lire le monde tel qu'il est et ses avatars,vous vous sentirez moins seuls.

-Il faut ne pas capituler face à vos projets qui peuvent devenir  réalité si vous n'avez pas par ambition de toucher le ciel et qui vous procureront un bonheur quotidien,quand vous les mijoterez,quand vous passerez à l'acte puis quand vous aurez réussi.Et puis si vous ratez..projetez-en d'autres.

-Il faut ne pas rester insensible à un beau plat cuisiné avec un peu de "gras" , sans écouter pour une fois votre médecin (sic)  et boire et goûter un bon verre de vin fait avec de beaux raisins mûris au soleil de France.

-Il ne faut pas fermer la porte quand vos enfants ou vos petits enfants font trop de bruit,quand les bruits des rires vous perturbent et,au contraire, profiter de leur sourire et de la naïveté de leur âge.

-Il ne faut pas vivre sans aimer ,un compagnon,une compagne,un ami ou une amie très chère.votre famille,un collègue de travail ou votre chat!!! car l' amour ,même si cela provoque nombre de désespoir,offre des passages inoubliables de votre vie qui faneront comme une rose sans eau.

Car les amis,si vous ne vous arrêtez pas,si vous ne prenez pas un peu de votre temps pour tout cela,et bien , mes chers amis,après,toujours après,il sera trop tard : les copains seront partis,la beauté des paysages sera passée,le plat sera refroidi ,le vin sera devenu vinaigre ,vous ne pourrez plus réaliser vos projets car il sera trop tard, vos amours ne seront alors que des fantasmes ou des souvenirs tristes et les petits auront grandis.

Soyez libres et vivez la vie que votre imagination a espérée,sinon vous vieillirez avec de la frustration et vous ne serez pas "solaire " mais  "lunaire".

De temps en temps,quand j'oublie la Mairie et Médecins Du Monde,je me fais cette réflexion :  " ai-je vécu comme je le désirai" et je réponds toujours oui,ou à peu de chose près oui.Et c'est ce que j'ai toujours essayé d'inculquer à tous mes patients en difficulté mais aussi à mes amis dans le souci.

Il ne faut pas hésiter à foncer et à se moquer du "qu'en- dira t-on" .Les gens doivent vous accepter tels que vous êtes ou passer leur chemin.J'ai toujours appliqué cette notion et j'ai toujours aimer profiter de tous mes sens,pour écouter,regarder,sentir,déguster et aimer.

Certains me diront qu'il faut avoir aussi un peu de chance! c'est vrai ,mais on a toujours à un moment de sa vie un peu de chance jusqu'à l'apparition des problèmes ou des drames et il ne faut pas la laisser passer et il faut braver la vie .Mon premier malheur a été la mort de mon père et il a fallu l'intégrer dans la peine et la douleur.La mort fait partie de la vie ,tout a un début et une fin et pour moi qui ai vu tant de gens partir la seule chose inacceptable reste la douleur physique.Le reste , je le compare à une roue qui tourne depuis la nuit des temps et qui écrase tous les Hommes sur son passage ; seule ,la nature résiste.

Alors mes amis,profitez de votre vie,de vos amis,de vos sens,de votre famille et profitez en aujourd'hui car demain reste un inconnu.Acceptez le moment présent comme si vous l'aviez choisi.Camus,notre Lourmarinois disait que la vraie générosité envers l'avenir est de tout donner au présent et il avait 1000 fois raison.

Apprendre à vivre le moment présent est un vrai projet de joie et de bonheur car ne sommes nous pas en permanence parasités par les pensées du passé mais aussi celles de l'avenir ?

Bises à toutes et à tous.

 

En nous établissant dans l’instant présent, nous pouvons voir toutes les beautés et les merveilles qui nous entourent. Nous pouvons être heureux simplement en étant conscients de ce qui est sous nos yeux.

 

                         Thich Nhat Hanh

Partager cet article

Repost 0
Published by sage alain
commenter cet article

commentaires

Sandrine Decroix 30/07/2017 21:59

Bonsoir Monsieur Sage, j ai vécu à Lesdins pendant une dizaine d années , lorsque j étais enfant. Je me souviens de vous, de votre belle âme , de votre dévouement, de votre sagesse. A plusieurs reprises j ai eu la joie de partager des jeux à votre domicile avec votre fille Frédérique. Je visite votre blog très régulièrement, intéressée et souvent touchée par vos écrits . Vos textes sont des petits moments de douceur , de réflexion... Vous savez retranscrire vos idées, vos émotions... et les faire partager . Continuez ainsi ... merci Monsieur Sage

sage 31/07/2017 07:40

Bonjour Sandrine,
Peux-tu me rappeler ton nom de jeune fille et où habitais-tu dans Lesdins ?
Frédérique habite près d'Aubagne et a deux enfants de 16 ans et demi et 14 ans
Bises

BIER MF 30/07/2017 10:00

Trés beau texte
Une de nos anciennes de Beaurieux s'en est allée Jacqueline Valliet j'en suis trés peinée
bises

Ma citation

De mes erreurs de jeunesse,ce qui me contrarie le plus n'est pas de les avoir commises mais de ne plus pouvoir les refaire

Philosophie personnelle

Que la dérision nous apporte la légéreté,la modestie et la réflexion sur le sens de notre vie.
                                Juju