Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'un Picard en Luberon
  • : Le blog du grand!!!Cela fait maintenant 14 ans que vous me lisez assidûment et je vous en remercie. Mon but est de faire profiter mes amis des bons moments que je passe en Provence et dans mon activité de Maire,entouré d'une si belle nature ainsi que la rencontre d'amitiés très fortes.Vous avez droit à tous mes états d'âme sur mes lectures , spectacles expos,rencontres. Enfin tout ce que je pense!!!!!Mais avec humour,dérision et poésie.Ce blog a été créé pour donner de mes nouvelles à tous mes amis et tous mes patients de Picardie auxquels je reste très attaché et qui me le rendent bien en m'envoyant régulièrement des mots doux. De nouveaux articles paraissent très régulièrement.Il y en a maintenant plus de 1500. INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER en donnant votre adresse mail à gauche du blog pour être prévenu automatiquement et de façon anonyme de la parution d'un nouvel article .Pour consulter tous les articles , cliquez sur "liste complète " à droite mais vous pouvez rechercher un sujet particulier dans la rubrique"rechercher"(à gauche) Pour voir les albums de photos à droite cliquez dessus et agrandissez les photos.
  • Contact

Recherchez Un Article Avec Un Mot Clé

Avant-propos

Les grincheux ,sectaires, conventionnels et intolérants n'ont pas accès à ce blog.
J'essaie en effet d'y retrouver l'amitié, la tolérance , la dérision , la confidence ,la poésie et l'amour de la nature.

Ceux qui m'acceptent tel que je suis sont les bienvenus.       

Voici des fruits , des fleurs , des feuilles et des branches,
Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous ,
Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches
Et qu'à vos yeux si beaux l'humble présent soit doux
                                                    Paul Verlaine

 

11 septembre 2016 7 11 /09 /septembre /2016 13:51

J'avoue que la grande hantise de ma fin de vie (et oui,à 70 balais,on y pense,j'entame la dernière tranche )est de ne rien faire ! ne rien faire peut m'occuper un quart d'heure mais guère plus car la fuite en avant de mon cerveau m'emmène immédiatement sur mes futurs projets,sur mes futurs rencontres,sur mon futur tout court,ce futur étant toujours un futur à court terme car j'ai appris avec mes patients que les projets à long terme sont souvent des chimères,les événements extérieurs nous obligeant à bifurquer et quelques fois à abdiquer.Bref,je n'ai pas le syndrome de la chaise longue.

La lecture peut m'occuper deux heures par jour environ,y compris les revues médicales.Je ne lis plus aucun roman en dehors de quelques grands prix ou curiosités.Je m'abîme le plus souvent dans les essais mais aussi dans les biographies qui me passionnent de plus en plus car les parcours m'intéressent mais encore quelques classiques que j'ai toujours eu envie de lire tout au long de ma vie .

Mais quand on vous avez lu deux heures n'avez-vous pas des fourmis dans les jambes,envie de discuter, envie de construire ?

Bien entendu il y a le jardin et la maison qui occupent aussi quelques temps mais tout cela occupe une heure par jour,guère plus.

Enfin il y a le sport qui,ramené sur une semaine doit occuper une heure par jour ,cela faisant 7 heures par semaine , ce qui me semble déjà beaucoup.(vantard!!)

Alors,quand on est debout comme moi et sans doute comme vous de 7h du matin à minuit,soit 14h,il reste du temps,beaucoup de temps où l'on peut,soit être oisif,soit se donner aux autres ou plutôt donner un peu de son temps aux autres,surtout à la retraite.

Ce sont les associations qui bénéficient souvent de cet espace temps que chacun possède dans sa journée lors de sa retraite.Je ne parle pas de ceux qui font semblant ou qui ne font qu'une apparition,non,je parle des piliers irremplaçables,de ceux qui font partie de la structure de la société,de ces gens sans qui,notre tissu social,déjà bien abîmé,se déliterait tout à fait pour un individualisme de plus en plus présent de nos jours.

Les gens deviennent malheureusement maintenant des consommateurs,consommateurs de sport pour leurs enfants,d'école,de cantine,des consommateurs d'activités,de manifestations,etc etc..mais ils ne veulent en aucun cas participer et se mouiller.L'évolution des mentalités fait qu'ils préfèrent payer , comme le font les consommateurs à la caisse des supermarchés,mais qu'ils ne veulent en aucun cas mettre les mains dans le cambouis: c'est trop salissant et cela crée des contraintes ; or,plus personne ne veut plus de contrainte en dehors de celles du travail qui reste une contrainte obligatoire,les autres étant facultatives.

Pourquoi je vous raconte tout cela? et bien parce que le bénévolat est en perte de vitesse et je me demande vraiment ce que font les gens de cet espace temps qui leur est imparti chaque jour.La réponse est sans doute dans les écrans:télé bien sûr,qui assène des absurdités à longueur de journées et surtout de soirées mais aussi l'ordinateur et j'avoue que j'y passe une heure par jour pour aller y chercher une foultitude de renseignements (le dernier en date,il y a 10 minutes étant la recherche de l'origine de l'expression " il me court sur le haricot" ).Et puis il y a les tablettes et les téléphones multiservices maintenant avec le "t'es où?" qui a remplacé le "allo".

Bref,l'homme s'isole,parle par l'intermédiaire des écrans à des hypothétiques amis,fait des rencontres et drague sur internet (c'était quand même bien le slow,non ?) alors que l'association reste sans doute un véritable lieu de rencontre ,là où les gens ont des intérêts compatibles:quel gâchis !

Même à Médecins du Monde,il y a une baisse du bénévolat et pourtant,il y a de quoi faire car les pauvres sont de plus en plus nombreux et démunis et je constate actuellement une dégradation indiscutable de l'état sanitaire.

Où que vous habitiez,dans un village riche ou une ville pauvre ou inversement,qui que vous soyez,chômeur ou cadre supérieur,sachez profiter d'une opportunité qui vous tend les bras et qui peut ne vous demander qu'une heure par semaine:adhérez à une association en amenant des idées mais aussi votre bienveillance.Vous serez très vite récompensés par une bouffée de bien être.

Tel donne à pleines mains qui n'oblige personne;

La façon de donner vaut mieux que ce qu'on donne.

 

           Corneille

Partager cet article

Repost0

commentaires

Ma citation

De mes erreurs de jeunesse,ce qui me contrarie le plus n'est pas de les avoir commises mais de ne plus pouvoir les refaire

Philosophie personnelle

Que la dérision nous apporte la légéreté,la modestie et la réflexion sur le sens de notre vie.
                                Juju