Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'un Picard en Luberon
  • Le blog d'un Picard en Luberon
  • : Le blog du grand!!!Cela fait maintenant 14 ans que vous me lisez assidûment et je vous en remercie. Mon but est de faire profiter mes amis des bons moments que je passe en Provence et dans mon activité de Maire,entouré d'une si belle nature ainsi que la rencontre d'amitiés très fortes.Vous avez droit à tous mes états d'âme sur mes lectures , spectacles expos,rencontres. Enfin tout ce que je pense!!!!!Mais avec humour,dérision et poésie.Ce blog a été créé pour donner de mes nouvelles à tous mes amis et tous mes patients de Picardie auxquels je reste très attaché et qui me le rendent bien en m'envoyant régulièrement des mots doux. De nouveaux articles paraissent très régulièrement.Il y en a maintenant plus de 1500. INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER en donnant votre adresse mail à gauche du blog pour être prévenu automatiquement et de façon anonyme de la parution d'un nouvel article .Pour consulter tous les articles , cliquez sur "liste complète " à droite mais vous pouvez rechercher un sujet particulier dans la rubrique"rechercher"(à gauche) Pour voir les albums de photos à droite cliquez dessus et agrandissez les photos.
  • Contact

Recherchez Un Article Avec Un Mot Clé

Avant-propos

Les grincheux ,sectaires, conventionnels et intolérants n'ont pas accès à ce blog.
J'essaie en effet d'y retrouver l'amitié, la tolérance , la dérision , la confidence ,la poésie et l'amour de la nature.

Ceux qui m'acceptent tel que je suis sont les bienvenus.       

Voici des fruits , des fleurs , des feuilles et des branches,
Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous ,
Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches
Et qu'à vos yeux si beaux l'humble présent soit doux
                                                    Paul Verlaine

 

18 avril 2016 1 18 /04 /avril /2016 16:37
Synthèse des articles médicaux récents et commentaires

Comme promis , je vous fait un résumé des articles les plus intéressants pour vous,articles que j'ai picoré dans la presse médicale.

Le sport

Des cliniciens canadiens estiment que les 150 minutes par semaine d’activité physique modérée à vigoureuse généralement recommandées auparavant sont nettement supérieures à ce qui est réellement nécessaire pour obtenir des bénéfices de santé. Des effets positifs sur la santé peuvent également être obtenus tout en investissant beaucoup moins de temps à faire de l’exercice.

Il est incontestable que l’activité physique est bénéfique pour la santé et constitue une stratégie efficace de prévention. Cependant, la durée et l’intensité des exercices font l’objet d’un vif débat, les directives recommandant généralement 150 minutes d’activité physique modérée à vigoureuse par semaine.Mais ce temps est "souhaitable " et non "indispensable"

L’activité physique doit faire partie d’une approche intégrée visant à améliorer les habitudes de vie saine, et le risque associé aux longues périodes de sédentarité devrait également être rappelé. En outre, les chercheurs ont recommandé de prescrire aux patients une dose d’exercice physique individualisée tenant compte de leurs caractéristiques et de leurs besoins personnels.

Donc,les amis,faites du sport,sans doute,bougez-vous,mais ne vous épuisez pas.Pour moi la marche rapide (pas dans les magasins !!) est sans doute le meilleur sport car non traumatisant.

Le ministère de la Santé demande le retrait des « Recettes Pompettes »

Vous avez sans doute entendu parler de cette émission qui saoûle les invités (et les spectateurs au figuré)

L'émission intitulée les « Recettes Pompettes » suscite la polémique depuis la diffusion en début de semaine de la bande-annonce du premier numéro. On y voit l'animateur préparer avec son invité, Stéphane Bern, une recette de cuisine tout en lui servant à intervalles réguliers des « shots » d'alcool. Concept de ce programme, venu du Québec où il rencontre un énorme succès : « amener l'invité à se montrer sous une autre facette » grâce à l'effet désinhibiteur bien connu de l'alcool.

Suite à la levée de boucliers de plusieurs associations de prévention du risque alcoolique estimant que l'émission contribue à « banaliser » le « binge-drinking », notamment chez les jeunes, le ministère de la Santé vient de réagir à son tour en demandant au producteur de renoncer à la diffusion des « recettes pompettes ». « Les conséquences de la consommation excessive d'alcool sur la santé sont trop graves pour être prises à la légère, estime le ministère dans un communiqué, ajoutant qu'il étudie « les différentes voies de recours ».

Cette affaire est l'occasion pour les associations anti-alcool de dénoncer la « surexposition » des Français à la publicité pour les boissons alcoolisés.

Le chocolat améliore les fonctions cognitives

Le week-end de Pâques a été l'occasion de déguster du chocolat, voire d'en abuser… Une étude internationale va déculpabiliser les plus gourmands.

Des chercheurs des universités d'Adélaïde en Australie, du Maine aux États-Unis et de l'Institut de santé du Luxembourg ont étudié pendant 30 ans l'alimentation d'un échantillon plus de 1 000 habitants de la petite ville de Syracuse, dans l'État de New York et ont constaté que les mangeurs réguliers de chocolat (au moins une fois par semaine) avaient de meilleures performances cognitives que les autres. Ce bénéfice persistait en tenant compte des autres habitudes alimentaires ou de paramètres de santé, tels que la pression artérielle, le taux de sucre ou de cholestérol dans le sang.

Les chercheurs attribuent ces bienfaits à la présence de methyxanthines (caféine et théobromine) et de polyphénols dans le cacao. L'an dernier, ce sont les bénéfices cardiovasculaires du chocolat qui avaient été démontrés, un carré par jour au moins réduisant de 21 % le risque d'AVC et de 29 % celui de maladie cardiaque.

Qui peut résister au chocolat ? je suis toujours étonné du goûter des enfants et je me souviens du trognon de pain avec un carré de chocolat de notre enfance...pas étonnant que cela ait engendrer autant de génies!!

Dans leur cabinet, les médecins en ébullition contre une cabine médicale

La Consult-Stations se présente comme une cabine, presque semblable à un photomaton, où l'on prend place devant un écran d'ordinateur équipé d'un logiciel spécifique. En quelques instants, un instantané de certains de vos paramètres santé est disponible : pression artérielle, fréquence cardiaque, taux d'oxygénation dans le sang et les classiques taille, poids et température. A cela peuvent s'ajouter des tests auditifs et de glycémie, la réalisation d'un électrocardiogramme ou encore l'utilisation d'un dermatoscope. Les données obtenues sont soit directement transmises au médecin traitant du patient, soient consignées sur une base sécurisée, auquel le médecin et le patient seuls peuvent avoir accès grâce à un code spécifique.

Multiples soutiens…

Les créateurs de cette station l'ont conçue comme un outil susceptible de répondre au problème de désertification médicale et d'améliorer le suivi des patients atteints de maladie chronique. Après une première implantation dans une résidence pour seniors, une nouvelle Consult-Stations a été installée dans une pharmacie mutualiste dans le centre ville de Roanne. La région est marquée par une importante désertification médicale et l'Agence régionale de Santé (ARS) qui a autorisé le lancement de l'expérimentation y a sans doute vu une réponse partielle à cette situation.

… mais pas celui des médecins !

Si cette expérimentation bénéficie donc de la participation d'un grand nombre d'acteurs, les médecins eux se tiennent à distance. Quand l'ordre départemental juge avec sagesse qu'il faudra connaître les résultats de l'expérimentation avant de se prononcer, plusieurs médecins interrogés ne cachent pas pour leur part leur colère. « Nous avons découvert l'existence de cette cabine dans la presse. Il n'y a pas eu de concertation. C'est inadmissible et scandaleux » s'irrite ainsi le docteur X évoquant une « opération commerciale », tandis que d'autres s'inquiètent des conséquences sur la relation avec les patients. Le fait que cette initiative prenne place dans une pharmacie mutualiste n'est guère plus rassurant aux yeux des praticiens, qui y lisent un nouveau signe d'intrusion des mutuelles dans la pratique médicale. Le bénéfice d'une telle expérience pour la coordination entre les pharmaciens et les médecins et plus largement pour renforcer la mission sanitaire des officines ne sont nullement évoqués.

D'autres questions demeurent par ailleurs en suspens, telle la sécurisation des données et l'éventuelle prise en charge par la sécurité sociale si ce type d'offre se généralisait ? A Cluny, dans sa phase d'expérimentation, elle a ainsi contribué à la prise en charge précoce d'une pneumopathie : les données collectées par la cabine ayant permis une intervention rapide d'un praticien.

Pour ma part,fervent partisan de la relation patient-malade,je pense que cette initiative peut être la réponse à la désertification des campagnes reculées.Ces machines ne remplaceront jamais un médecin qui connait son malade et qui "interprète" donc certains signes cliniques ,ce que la machine ne pourra jamais faire .La Psychiatrie en particulier ne pourra jamais être traitée par une machine.

Mais n'est-ce pas ce que fait déjà internet ?

Faire du sport (mais pas trop tard) pour mieux dormir !

L'une des bonnes raisons de se remettre au sport est le bénéfice que l'on peut en tirer pour la qualité du sommeil. Une activité physique pratiquée de manière régulière permet de mieux dormir du fait de la dépense énergétique, de la stimulation hormonale et d'une régulation du rythme circadien. « L'endormissement survient plus vite, avec moins de micro-réveils nocturnes. Le sport accentue la profondeur du sommeil. Il agit surtout sur le temps passé en sommeil lent profond, plus efficace pour la récupération que le sommeil paradoxal. Mais cet effet n'existe que si le sportif utilise plus de 60 % de la VO2 max, c'est-à-dire quand il devient difficile de parler sans être essoufflé tout en pratiquant son activité physique Mais qu'en est-il lorsqu'on est contraint de programmer une séance de sport le soir, après sa journée de travail ?

Des études ont montré que plus on est habitué à s'entraîner à des heures tardives, moins les effets sur le sommeil sont conséquents. Le sport peut tout au plus augmenter le délai d'endormissement. Pour trouver plus vite le sommeil, il est conseillé de prendre une douche fraîche qui aidera à baisser la température corporelle. Autre conseil : choisir une activité physique peu perturbatrice du sommeil comme la course à pied, le vélo, la natation et des sports d'aérobie. À l'inverse, les jeux de balle et les exercices qui requièrent attention, esprit de compétition et tactique, entraînent une stimulation neurosensorielle qui peut retarder l'endormissement.

Alors que faire ? il y a un sport que l'on peut pratiquer le soir et dont cette étude ne parle pas.Ce sport favorise le sommeil,est anxiolytique et peut se faire à deux avec bonheur.

Avec humour , je dirai que les plus rebelles peuvent aussi passer la "nuit debout" puisque c'est à la mode actuellement et j'aurai l'occasion d'en parler prochainement .

Les projets sont les brouillons de l'avenir.Parfois,il faut à l'avenir des centaines de brouillons

 

                        Jules Renard

Partager cet article

Repost 0
Published by sage alain
commenter cet article

commentaires

Ma citation

De mes erreurs de jeunesse,ce qui me contrarie le plus n'est pas de les avoir commises mais de ne plus pouvoir les refaire

Philosophie personnelle

Que la dérision nous apporte la légéreté,la modestie et la réflexion sur le sens de notre vie.
                                Juju