Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'un Picard en Luberon
  • Le blog d'un Picard en Luberon
  • : Le blog du grand!!!Cela fait maintenant 14 ans que vous me lisez assidûment et je vous en remercie. Mon but est de faire profiter mes amis des bons moments que je passe en Provence et dans mon activité de Maire,entouré d'une si belle nature ainsi que la rencontre d'amitiés très fortes.Vous avez droit à tous mes états d'âme sur mes lectures , spectacles expos,rencontres. Enfin tout ce que je pense!!!!!Mais avec humour,dérision et poésie.Ce blog a été créé pour donner de mes nouvelles à tous mes amis et tous mes patients de Picardie auxquels je reste très attaché et qui me le rendent bien en m'envoyant régulièrement des mots doux. De nouveaux articles paraissent très régulièrement.Il y en a maintenant plus de 1500. INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER en donnant votre adresse mail à gauche du blog pour être prévenu automatiquement et de façon anonyme de la parution d'un nouvel article .Pour consulter tous les articles , cliquez sur "liste complète " à droite mais vous pouvez rechercher un sujet particulier dans la rubrique"rechercher"(à gauche) Pour voir les albums de photos à droite cliquez dessus et agrandissez les photos.
  • Contact

Recherchez Un Article Avec Un Mot Clé

Avant-propos

Les grincheux ,sectaires, conventionnels et intolérants n'ont pas accès à ce blog.
J'essaie en effet d'y retrouver l'amitié, la tolérance , la dérision , la confidence ,la poésie et l'amour de la nature.

Ceux qui m'acceptent tel que je suis sont les bienvenus.       

Voici des fruits , des fleurs , des feuilles et des branches,
Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous ,
Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches
Et qu'à vos yeux si beaux l'humble présent soit doux
                                                    Paul Verlaine

 

5 janvier 2016 2 05 /01 /janvier /2016 13:34

Le jour de l'an à Berlin est une fête sans pareil avec 500 000 personnes sur la place de Brandebourg;les pétards claquent,les feux d'artifice rougeoient la nuit , les saucisses sont dans toutes les bouches et la bière coule à flot.

Mais la fête reste toujours la fête où qu'elle soit dans le monde.Ce que je retiens de Berlin est très différent:

Ich bin eine Berliner a dit JF Kennedy en 1963 et,après mon voyage à Berlin , j'ai vraiment compris ce qu'il voulait dire.

Je me souviens très très bien du 9 novembre 1989:les infos nous annoncèrent la chute du mur de Berlin.Je me souviens avoir dit à ma compagne:" on va à Berlin,on se doit d'être là,de participer à ce qui restera toujours un jour historique dans l'histoire du monde". Malheureusement,internet n'était pas là et c'était encore l'époque des réservations en passant par les agences de voyage ; on ne m'a pas trouvé de place dans un avion.Pourquoi cette décision soudaine , me direz-vous ? et bien parce que j'ai vraiment senti que le monde changeait ,que la guerre froide qui avait bercée mon enfance était finie,que tous les films d'espionnage devenaient caduques et que nous allions vers un monde meilleur.J'avais oublié les déviances du capitalisme qui allaient nous amener à une crise terrible et j'avais également oublié la religion et son pouvoir sur les êtres serviles qui allait nous mener à un affrontement et même plus,une guerre de religion avec le terrorisme comme résultante.

Quand on va à Berlin,il y a deux choses qui frappent les esprits:l'architecture contemporaine et surtout l'omniprésence du Mur.En effet Le Mur est partout et,quand il n'est pas réellement présent,il a laissé des traces.Où que l'on aille à Berlin on se heurte au Mur ou aux pavés le délimitant et j'imagine très bien la douleur des familles déchirées en 1961,quand,dans la nuit du 12 au 13 août,la séparation est-ouest fut matérialisée par des barbelés et par le Mur.J'imagine et j'ai vu et lu tous les témoignages de ceux qui avaient fui:en montgolfière,cachés dans des valises,dans des faux planchers de voitures etc etc l'imagination pour fuir l'embrigadement de l'est.Car ne nous y trompons pas,c'est la liberté qui manquait le plus.J'ai rencontré et j'ai déjeuné avec des gens nés à l'est et j'ai ainsi pu mieux connaître la vie à Berlin Est en 1989:en réalité ils vivaient exactement en 1989 comme en 1961;l'évolution et le progrès étaient restés en rade et ils n'aspiraient qu'à une seule chose:la liberté;liberté de penser,d'écrire et de circuler.Imaginez vous dans votre ville où chaque rue se terminerait par un Mur,un Mur de 170 km de long qui ceinture la ville .Imaginez que votre père,votre mère,votre frère ,votre soeur ou vos enfants soient de l'autre côté de ce "putain" de Mur et que votre séparation dure de 1961 à 1989.Vous les quittez à 10 ans et vous les retrouvez à 38 ans ou vous les perdez de vue à 60 ans et ,si vous les retrouvez,ils avaient alors 88 ans.Quel gâchis!!

Mais vous devez comprendre que c'est la présence de ce Mur qui fait que Berlin est devenu un Berlin moderne,imprégné de jeunesse,d'artistes et de culture.

3m60 de haut,170 km de long,une prison à ciel ouvert pour les gens de l'Est comme ceux de l'Ouest !!!!!

Je vous mets quelques photos du Mur a faire défiler qui a été le support des plus grands artistes de rue et je continue mon bavardage ensuite. (vous remarquerez celle avec l'étoile de Mercedes juste au-dessus ainsi que la portion du Mur écrite en Français)

Ich bin eine Berliner
Ich bin eine Berliner
Ich bin eine Berliner
Ich bin eine Berliner
Ich bin eine Berliner
Ich bin eine Berliner
Ich bin eine Berliner
Ich bin eine Berliner
Ich bin eine Berliner
Ich bin eine Berliner
Ich bin eine Berliner
Ich bin eine Berliner
Ich bin eine Berliner
Ich bin eine Berliner
Ich bin eine Berliner
Ich bin eine Berliner
Ich bin eine Berliner
Ich bin eine Berliner
Ich bin eine Berliner
Ich bin eine Berliner
Ich bin eine Berliner
Ich bin eine Berliner
Ich bin eine Berliner
Ich bin eine Berliner
Ich bin eine Berliner
Ich bin eine Berliner
Ich bin eine Berliner
Ich bin eine Berliner
Ich bin eine Berliner
Ich bin eine Berliner

L'architecture Berlinoise est remarquable par son audace et les plus grands architectes mondiaux sont passés dans cette ville .La vie à Berlin est véritablement "branchée" et ce mot un peu galvaudé est particulièrement indiqué pour Berlin.

J'ai été émerveillé par les Galeries Lafayettes de Jean Nouvel ,un de nos plus grands architectes,mais aussi par la modernité du Sony Center,des pyramides d'immeubles toutes plus originales les unes que les autres,de la Philarmonie surprenante par ses volumes.J'ai été surpris de voir des habitations de l'Est remasterisées avec des cours intérieures remarquables,et que dire des innombrables musées où nous avons trouvé des Rubens superbes mais aussi une expo Botticelli magnifique.

Le Reichstag,la porte de Brandebourg,le Dôme de Berlin,l'émouvant mémorial de l'holocauste , le stade olympique de 1936,les couvertures d'immeubles très contemporaines ,les innombrables marchés de Noël qui m'ont fait penser à Strasbourg,les illuminations et la fête pendant 3 jours feront le reste du voyage dont je ne peux détailler toutes les sorties,tant elles furent nombreuses et enrichissantes.

Et puis il y a eu une cerise sur le gâteau le 31 à 18h,avant le grand saut sur 2016 ,dans un vieil opéra Berlinois,il y eut une formidable interprétation de La Traviata avec Daniel Barenboim aux manettes:un vrai régal avec une Violetta au sommet de son art.

Courrez à Berlin,il y a tant de choses à voir mais sûrement que comme moi,vous serez marqués par Le Mur

Ich bin eine Berliner
Ich bin eine Berliner
Ich bin eine Berliner
Ich bin eine Berliner
Ich bin eine Berliner
Ich bin eine Berliner
Ich bin eine Berliner
Ich bin eine Berliner
Ich bin eine Berliner
Ich bin eine Berliner
Ich bin eine Berliner
Ich bin eine Berliner
Ich bin eine Berliner
Ich bin eine Berliner
Ich bin eine Berliner
Ich bin eine Berliner

Partager cet article

Repost 0
Published by sage alain
commenter cet article

commentaires

Ma citation

De mes erreurs de jeunesse,ce qui me contrarie le plus n'est pas de les avoir commises mais de ne plus pouvoir les refaire

Philosophie personnelle

Que la dérision nous apporte la légéreté,la modestie et la réflexion sur le sens de notre vie.
                                Juju