Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'un Picard en Luberon
  • : Le blog du grand!!!Cela fait maintenant 14 ans que vous me lisez assidûment et je vous en remercie. Mon but est de faire profiter mes amis des bons moments que je passe en Provence et dans mon activité de Maire,entouré d'une si belle nature ainsi que la rencontre d'amitiés très fortes.Vous avez droit à tous mes états d'âme sur mes lectures , spectacles expos,rencontres. Enfin tout ce que je pense!!!!!Mais avec humour,dérision et poésie.Ce blog a été créé pour donner de mes nouvelles à tous mes amis et tous mes patients de Picardie auxquels je reste très attaché et qui me le rendent bien en m'envoyant régulièrement des mots doux. De nouveaux articles paraissent très régulièrement.Il y en a maintenant plus de 1500. INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER en donnant votre adresse mail à gauche du blog pour être prévenu automatiquement et de façon anonyme de la parution d'un nouvel article .Pour consulter tous les articles , cliquez sur "liste complète " à droite mais vous pouvez rechercher un sujet particulier dans la rubrique"rechercher"(à gauche) Pour voir les albums de photos à droite cliquez dessus et agrandissez les photos.
  • Contact

Recherchez Un Article Avec Un Mot Clé

Avant-propos

Les grincheux ,sectaires, conventionnels et intolérants n'ont pas accès à ce blog.
J'essaie en effet d'y retrouver l'amitié, la tolérance , la dérision , la confidence ,la poésie et l'amour de la nature.

Ceux qui m'acceptent tel que je suis sont les bienvenus.       

Voici des fruits , des fleurs , des feuilles et des branches,
Et puis voici mon coeur qui ne bat que pour vous ,
Ne le déchirez pas avec vos deux mains blanches
Et qu'à vos yeux si beaux l'humble présent soit doux
                                                    Paul Verlaine

 

21 octobre 2015 3 21 /10 /octobre /2015 12:49

Certains m'ont dits être passionnés par ces articles et d'autres s'en fichent...il en faut pour tout le monde et je reviendrai ensuite à des articles plus variés.

Je continue donc mes articles sur le développement de la future médecine qui n'aura à voir avec celle d'aujourd'hui ce que la bougie a à voir avec l'électricité.

Nous descendons tous de "la dernière cellule commune " (LUCA pour Last Universal Common Ancestor) qui a vu le jour il y a 3 milliards et demi d'années et tous les êtres vivants sur terre partagent son même code génétique à d'infimes différences près.

Beaucoup plus près de nous (je m'en souviens très bien !!) ,il y a 30 millions d'années,vivait le tétrapode et son cousin,que l'on retrouve dans l'océan indien,et dont l'analyse ADN (les chromosomes) est commun avec celui de l'homme.

N'oubliez pas que Darwin a longtemps été considéré comme un hérétique avec son livre "l'origine des espèces " paru en 1859.Il n'est plus contesté aujourd'hui en dehors de quelques créationnistes qui pensent encore que Dieu a façonné la femme à partir de la côte de l'homme(sic)

Ce qui est intéressant c'est que notre génome évolue en permanence.Il est balloté par la sélection naturelle sans avoir aucun moyen , jusqu'à maintenant ,d'influencer sa propre destinée.Rappelons que l'ADN est la molécule de la vie,commune à l'homme,aux animaux et aux végétaux qui influence ce que nous sommes.C'est notre patrimoine génétique.L'ADN de chaque individu lui est propre et est présent dans toutes les cellules du corps et est recopié à l'identique depuis la vie embryonnaire.L'ADN de l'oeuf provient pour moitié du père et pour moitié de la mère.Les erreurs de recopiage sont rarissimes (trois sur 3 milliards).Certaines de ces erreurs peuvent être sans effet mais d'autres peuvent donner des "faiblesses ou maladies "(maladies génétiques)

Il existe aussi des erreurs qui améliorent l'adaptation à l'environnement.Exemple: une erreur dans l'insertion du tendon d'Achille chez l'antilope qui ne courrait jadis pas assez vite lui permettra ensuite d'échapper au guépard.

Ce qui est extraordinaire c'est l'adaptation à l'environnement.Exemple:si on change la mouche drosophile d'environnement (en labo) il y a une accélération des mutations.Il y a alors un accroissement des erreurs chromosomiques et certaines mouches meurent,d'autres n'ont plus d'yeux ou de pattes etc et un nombre très réduit va finalement s'adapter.Autre exemple plus concret:beaucoup de fausses couches sont dues à des anomalies génétiques graves.Autre exemple encore plus étonnant : au 19ième siècle,avant la révolution industrielle il existait 2 sortes de papillons(phalènes) l'un blanc et l'autre noir ; ces industries couvrent le territoire anglais de suie noire qui recouvre l'Angleterre;conséquences:les papillons blancs devenus trop visibles disparaissent et les noirs pullulent.Depuis que la pollution industrielle a diminuée les blancs ont fait leur réapparition.Etonnant,non, cette adaptation à l'environnement,non ?

La sélection darwinienne a pour principe la disparition des faibles.

Nous sommes à la fin de cette évolution darwinienne .La mortalité infantile est aujourd'hui de 3 pour 1000 (200 pour 1000 au 17ième siècle) et beaucoup d'enfants qui survivent aujourd'hui n'auraient pas atteint jadis la puberté ,et donc la reproduction.C'est heureux mais l'homme bouleverse la sélection comme également avec les vaccins (élimination de la variole ou la diphtérie).Le génome se modifie moins vite,même s'il continue d'évoluer lentement et un exemple extraordinaire assez récent le montre: les Tibétains vivent et sont adaptés à la très haute altitude en 3000 ans.Les Chinois les ont envahi et s'adaptent mal à l'altitude et ont un taux de mortalité infantile triple de celui des Tibétains.(Désormais un train pressurisé relie la Chine au Tibet)

Ce ne sont donc pas les plus forts qui survivent mais les mieux adaptés aux phénomènes environnementaux.L'évolution permet aux proies les plus véloces d'échapper aux prédateurs alors que les plus lentes se font manger.

Seules les bactéries (que vous connaissez tous très bien) n'ont pas bougé depuis 4 milliards d'années.Le dauphin a aussi stoppé sa progression et l'homme n'est pas à l'abri.L'odorat de l'homme était jadis aussi performant que tous les autres mammifères; or il est aujourd'hui 10000 fois moins performant que celui du chien.Nous avons ainsi perdus 300 récepteurs en quelques millions d'années

En conclusion il y a un juge de paix assez simple: si un code est moins favorable à la survie dans un environnement donné,le porteur de ce génome ne transmettra pas ses gènes et disparaîtra.

Alors pourquoi toutes ces explications en relation avec l'immortalité ? et bien parce que nous sommes arrivés au stade où la sélection naturelle qui prévalait jadis va être bousculée par le bricolage du génome,à tort ou à raison, (j'en vois bondir mais qui refusera le vieillissement dans l'avenir ??)mais nous y sommes et les 30 ans à venir risquent de changer beaucoup de choses.

D'une certaine façon,la génétique n'est qu'une mémoire.Celle de notre évolution,incrustée dans notre chair !!

Partager cet article

Repost0

commentaires

Ma citation

De mes erreurs de jeunesse,ce qui me contrarie le plus n'est pas de les avoir commises mais de ne plus pouvoir les refaire

Philosophie personnelle

Que la dérision nous apporte la légéreté,la modestie et la réflexion sur le sens de notre vie.
                                Juju